Plandémie de Covid

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Aujourd’hui — 1 octobre 2022Vos flux RSS

Ce qui se passe en réalité en Ukraine (Donbass et ailleurs)

par Vladimir Tchernine. « Sauver l’Ukraine aurait uniquement pu être possible si le peuple n’avait pas vendu son pays pour des biscuits, de l’argent, des coussins et des couvertures. S’il n’avait pas accepté les carottes de l’Amérique ».
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Stratpol : Réunification, Nord stream 1&2, mobilisation

par Xavier Moreau. Carte des opérations militaires, attentats contre Nord stream, mobilisation, risque nucléaire ? Mission d'observation

Ce qui se passe en réalité en Ukraine (Donbass et ailleurs)

par Vladimir Tchernine. « Il y a eu deux éclairs. J’ai regardé dehors, le bâtiment avait été détruit. C’est de la barbarie, du fascisme. Et s’il y avait des gens ici ? »

Ce qui se passe en réalité en Ukraine (Donbass et ailleurs)

par Vladimir Tchernine. « Je suis très reconnaissante que toutes ces actions de soutien aient commencé quand même et que l’Ukraine se débarrasse aujourd’hui de son régime nazi ».

Après la destruction du quartier général du commandement « Sud », le chaos a commencé dans la défense des forces armées ukrainiennes

Après que les drones kamikazes ont lancé une frappe opérationnelle sur le centre de décision du commandement opérationnel « Sud » à Odessa, la défense des forces armées ukrainiennes dans la direction sud s'est effondrée. On sait qu'aujourd'hui, la connexion entre les différentes branches des forces armées ukrainiennes dans la direction sud a été complètement détruite, à la suite de quoi les unités des forces armées ukrainiennes stationnées dans les régions d'Odessa et de Nikolaev ont commencé à subir de sérieuses pertes.

Boutcha 2.0 à Izioum – L’Ukraine utilise des civils tués par des bombardements et les tombes de ses soldats pour jouer la carte du massacre – Donbass Insider

Par : Volti
Par Christelle Néant pour Donbass-Insider Sans surprise après la reprise d’Izioum, près de Kharkov, par les Forces Armées Ukrainiennes (FAU), l’Ukraine nous fait une réédition de Boutcha, en essayant d’utiliser les tombes de civils tués par des bombardements et celles de ses soldats tués pendant la bataille pour la prise de contrôle de la ville, pour faire croire à un massacre […]
❌