Revue de presse

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Craindraient-ils un 1789 bis ?

Les Français en ont assez et le fait qu’ils disposent de quelques pétoires à la maison fait peur à cette classe politique qui détruit la France au profit des intérêts de la finance anglo-saxonne.

Le Coronacircus prépare sa 9ème édition

Combien de braves gens goberont une fois encore le narratif répétitif et archi-usé de cette reprise de pandémie – une prétendue 9ème vague – alors qu’ils sont doublement, triplement ou quadruplement piquousés avec ce faux « vaccin » dont tous les indicateurs chiffrés prouvent la toxicité. Quelques couillons continuent à psalmodier que cela « protège des formes graves ». En tout cas, une seule certitude, pas des formes graves de débilité apparemment….

Sur ce blog, nous en sommes à près de 1 700 insertions et avons publié 100 fois plus de preuves qu’il n’en faudrait pour démonter la fable covidiste. Ceux qui devaient comprendre l’ont fait depuis longtemps, les autres sont perdus. Ceci ne nous empêche pas de continuer à publier le meilleur de la réinformation sur le sujet et notamment cette vidéo à faire circuler sur le livre-choc de Jean-Michel Jacquemin-Raffestin, préfacé par la courageuse Martine Wonner : « Ne leur pardonnez pas, ils savent très bien ce qu’ils font » (vidéo 37:12).

A faire suivre sans modération… (NDLA)

arnauddebrienne

Died Suddenly, le documentaire terrifiant sur les vaccins anti-covid (vidéo 1:08:21)

Ce documentaire saisissant fait témoigner de nombreux médecins, mais aussi un certain nombre d’embaumeurs qui ont pu constater la modification physique du sang et du système circulatoire des cadavres depuis la vaccination. Les images filmées par ces professionnels lanceurs d’alerte parlent d’elles-mêmes.

En définitive, on en vient à se demander encore pourquoi il n’y a pas davantage de morts des vaccins contre le covid alors qu’on nous affirme que près de 70 % de la population mondiale est vaccinée, et plus de 80 % des Français. Probablement parce qu’il y a déjà de nombreux faux vaccinés (qui n’en connait pas autour de soi ?), ensuite parce qu’il est bien possible que de nombreux lots soient des lots placebos. À moins que les morts ne s’égrènent sur les prochaines années. Finalement ce vaccin nous rappelle de façon cynique que la vie ou la mort n’est définitivement qu’une gigantesque loterie.

Le documentaire a été traduit en français et sous-titré, mais on regrettera que la traduction se rapproche parfois davantage du petit nègre que d’un français correct, en particulier les termes techniques (DOD : Département de la défense américain, Malfusien : malthusien, Covid jab : vaccination, (em)Balmer : embaumeur, etc.). Cependant l’ensemble est parfaitement compréhensible et les simples images sont déjà édifiantes par elles-mêmes.

E&R

arnauddebrienne

La suite du plan arrive… (vidéo 10:47)

Le Coronacircus s’apprête à démarrer sa neuvième tournée. Il parait qu’il y aurait encore de nombreux de nos con-citoyens pour y croire ? Si c’est vrai, c’est à pleurer… Des signes ne trompent pas : insistance sur les coupures de courant à venir, pénuries prévues mais nul ne se doute encore de quelle ampleur, prétendue neuvième vague, crise financière et économique dévastatrice, effondrement du niveau de vie et de l’épargne et maintenant confiscation des armes…. Le plan avance. Écoutons Corinne, lanceuse d’alerte bien connue sur la toile (près de 60 000 abonnés). Elle a, comme quelques autres, tout annoncé, tout prévu et pour s’en convaincre il suffit de remonter le fil de ses vidéos. Nous en proposerons prochainement une, un peu ancienne, époustouflante de prémonition… Pour savoir, il suffit de le vouloir !

arnauddebrienne

En trois mois la France a été capable d’établir la pire dictature de son histoire

Réflexion aussi pertinente que percutante : une dictature sanitaire établie en un temps record – fichage généralisé, impossibilité de boire un café, même en terrasse, d’aller au cinéma, au restaurant, de prendre l’avion ou le train, de rendre visite à des parents hospitalisés, de se rendre aux funérailles de ses proches, d’aller à la piscine, au sport et n’importe où tandis que la France laisse filer une fraude sociale de plus de plusieurs dizaines de milliards d’euros chaque année (de quoi construire des hôpitaux, entretenir les routes, équiper l’armée, régler le problème de la grande pauvreté, mettre un terme aux emprunts de la France….). Et elle serait tout aussi incapable d’endiguer l’immigration illégale ? De qui se moque-t-on ? (NDLA)

« Ce gouvernement n’est pas foutu d’endiguer la fraude sociale ni la fraude fiscale mais a réussi en 3 mois à mettre une surveillance généralisée à base de #QRCode pour imposer le pass sanitaire puis vaccinal! » Extrait de mon entretien chez @Planetes360@MickaelL360pic.twitter.com/YuRv9VicjP

Nicolas Vidal (@nicolasputsch) November 29, 2022

Planètes 360

arnauddebrienne

Les 33 questions auxquelles ils n’ont toujours pas répondu

Résumé

Ses deux best-sellers (Y a-t-il une erreur qu’ILS n’ont pas commise ? et Décidément, ILS n’ont toujours rien compris), ont créé la polémique. Ancien expert auprès de l’OMS, le professeur Christian Perronne s’est vu reprocher sa position très critique sur la gestion de la crise sanitaire du Covid 19. Celui qui n’a jamais été interdit d’exercer, ni radié par le Conseil de l’ordre des médecins, ni jugé coupable de diffamation par un tribunal, persiste et signe dans ce nouveau livre.

Il répond ici aux questions que tout le monde continue de se poser mais que les « autorités compétentes » laissent en suspens : Pourquoi le Covid-19 est-il si résistant ?Les vaccins sont-ils tous aussi efficaces ?Avec le recul, quel est le vrai bilan de la politique sanitaire en France ?Pourquoi les polémiques ont-elles été aussi violentes ?Comment se sont comportés pendant cette crise les laboratoires pharmaceutiques mondiaux ?Sommes-nous condamnés à nous faire vacciner tous les 6 mois ?…

Et 27 autres questions sans réponse ! Le Professeur Christian Perronne a été pendant une décennie chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Garches. Il est médecin, spécialiste des virus et professeur d’université.

A relire ou à lire, l’interview exceptionnelle du Pr Christian Perronne publiée le 2 février dernier sur ce blog : Pr Christian Perronne : le but de la « pandémie » est de « prendre le contrôle total de la population ».

 

arnauddebrienne

Des médecins, des scientifiques de plus de 34 pays déclarent une « crise médicale internationale » en raison des maladies et décès causés par les vaccins Covid-19

Environ 403 médecins, scientifiques et professionnels de plus de 34 pays ont déclaré qu’il existe une crise médicale internationale en raison des maladies et des décès consécutifs à l’administration de produits connus sous le nom de « vaccins COVID-19 », selon le Substack de James Roguski.

Nous assistons actuellement à une surmortalité dans les pays où la majorité de la population a reçu les vaccins dits « COVID-19″ », selon le communiqué. « A ce jour, cette surmortalité n’a pas été suffisamment investiguée ni étudiée par les institutions sanitaires nationales et internationales. »

Extrait de la déclaration :

Le grand nombre de décès soudains chez des jeunes gens auparavant en bonne santé qui ont été inoculés avec ces « vaccins » est particulièrement inquiétant, tout comme l’incidence élevée de fausses couches et de décès périnataux qui n’ont pas été étudiés.

Un grand nombre d’effets secondaires indésirables, y compris des hospitalisations, des handicaps permanents et des décès liés aux « vaccins COVID-19 », ont été officiellement signalés.

Le nombre enregistré n’a pas de précédent dans l’histoire mondiale de la vaccination.

Si l’on examine les rapports du VAERS des CDC, du Yellow Card System du Royaume-Uni, de l’Australian Adverse Event Monitoring System, du système européen EudraVigilance et de la base de données VigiAccess de l’OMS, on dénombre à ce jour plus de 11 millions de rapports d’effets indésirables et plus de 70 000 décès co-liés à l’inoculation des produits connus sous le nom de « vaccins COVID-19 ».

Nous savons que ces chiffres représentent à peu près entre 1 et 10 % de tous les événements réels.

Par conséquent, nous considérons que nous sommes confrontés à une grave crise médicale internationale, qui doit être acceptée et traitée comme critique par tous les États, les institutions de santé et le personnel médical du monde entier.

Par conséquent, les mesures suivantes doivent être prises de toute urgence :

  1. Un « arrêt » mondial des campagnes nationales d’inoculation avec les produits connus sous le nom de « vaccins COVID-19 ».
  2. Enquête sur toutes les morts subites de personnes qui étaient en bonne santé avant l’inoculation.
  3. Mise en place de programmes de détection précoce des événements cardiovasculaires pouvant conduire à des morts subites avec des analyses telles que le D-dimère et la troponine, chez toutes les personnes ayant été inoculées avec les produits connus sous le nom de « vaccins COVID-19 », ainsi que la détection précoce de tumeurs graves.
  4. Mise en œuvre de programmes de recherche et de traitement pour les victimes d’effets indésirables après avoir reçu le dit « vaccin COVID-19 ».
  5. La réalisation d’analyses de la composition des flacons de Pfizer, Moderna, Astra Zeneca, Janssen, Sinovac, Sputnik V et de tout autre produit appelé « vaccins COVID-19 », par des groupes de recherche indépendants, sans affiliation à des sociétés pharmaceutiques, ni conflit d’intérêt.
  6. Réalisation d’études sur les interactions entre les différents composants des soi-disant « vaccins COVID-19 » et leurs effets moléculaires, cellulaires et biologiques.
  7. Mise en place de programmes d’aide psychologique et de compensation pour toute personne ayant développé une maladie ou un handicap suite à l’utilisation des vaccins dits « COVID-19 ».
  8. Implantation et promotion de programmes d’aide psychologique et de compensation pour les membres de la famille de toute personne décédée à la suite de l’inoculation du produit appelé « vaccins Covid-19 ».

Par conséquent, nous déclarons que nous nous trouvons dans une crise médicale internationale sans précédent dans l’histoire de la médecine, en raison du grand nombre de maladies et de décès associés aux « vaccins contre le Covid-19 ». Par conséquent, nous exigeons que les agences de régulation qui supervisent la sécurité des médicaments ainsi que les institutions de santé de tous les pays, ainsi que les institutions internationales telles que l’OMS, le PHO, l’EMA, la FDA, le UK-MHRA et le NIH répondent à cette déclaration et agissent conformément aux huit mesures demandées dans ce manifeste.

Cette déclaration est une initiative conjointe de plusieurs professionnels qui se sont battus pour cette cause. Nous demandons à tous les médecins, scientifiques et professionnels d’adhérer à cette déclaration afin de faire pression sur les entités concernées et de promouvoir une politique de santé plus transparente, pensez à signer.

Le samedi 10 septembre 2022, d’éminents médecins de toute l’Inde, également membres de l’Organisation universelle de la santé (UHO), se sont réunis virtuellement avec des médecins de 34 autres pays pour signer une déclaration de crise médicale internationale.

L’UHO est un forum visant à garantir que des informations impartiales, véridiques, impartiales et pertinentes sur la santé parviennent à chaque citoyen du monde afin qu’il puisse faire des choix éclairés concernant sa santé.

Regardez la conférence de l’UHO ci-dessous (en Anglais) :

Actuintel

arnauddebrienne

invitation

Le vent tourne et les « covidistes » commencent à paniquer

Entièrement d’accord avec ce qu’écrit Florian Philippot sur Twitter. Les pourris et les vendus aimeraient bien que l’on oublie tout et que l’on efface l’ardoise. Pour la mémoire des centaines de milliers de morts (rien qu’en France) passés, présents et à venir du Covid et surtout des injections expérimentales, pour la discrimination impitoyable au service des trusts pharmaceutiques et pour la répression insensée, nous ne devons surtout pas oublier. Jamais. Nous serons sans doute un peu plus cléments pour la majorité de naïfs et de couards, dupés par l’inimaginable mise en scène de ces trois dernières années, réalisée par les médias du système.
Ni oubli, ni pardon ! Jamais.

arnauddebrienne

[Contre la tyrannie qui vient] Grand Appel et Marche pour défendre la Liberté

Chers amis,

Sentez-vous que le temps est venu de prendre nos responsabilités pour défendre notre liberté ?

Si ne disons jamais non aux pouvoirs abusifs, ils ne s’arrêteront jamais d’abuser : « tout pout pouvoir va jusqu’à ce qu’il trouve une limite » (Montesquieu).
Quelles limites allez-vous imposer, vous-même, personnellement, aux pouvoirs ?
Allez-vous les laisser s’en prendre aux enfants ?
Même à vos propres enfants ?

Souvenez-vous d’Anselme Bellegarrigue :  Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans ? Eh bien ! Vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves : là où nul n’obéit, personne ne commande. »

Le peuple uni ne peut pas perdre.
Il faut organiser l’entraide des résistants.

Étienne.

 


Fil Facebook correspondant à ce billet :


Tweet correspondant à ce billet :

[Contre la tyrannie qui vient]
Grand Appel et Marche pour défendre la Liberté https://t.co/svvg41yCH4 pic.twitter.com/QTBvoSuUtD

— Étienne Chouard (@Etienne_Chouard) June 18, 2022


Telegram correspondant à ce billet :
https://t.me/chouard/627


 

L’article [Contre la tyrannie qui vient] Grand Appel et Marche pour défendre la Liberté est apparu en premier sur Étienne Chouard - Blog du Plan C.

❌