Plandémie de Covid

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Aujourd’hui — 1 octobre 2022Vos flux RSS

L’esclavage durable de la dette

par Iain Davis et Whitney Webb. Le développement durable est une question de transformation. Il vise à transformer la Terre et tout ce qu'elle contient, y compris nous, en marchandises, dont le commerce constituera la base d'une nouvelle économie mondiale.

Les autorités US renforcent le monde multipolaire en isolant les pays

Par : Volti
Source Observateur-Continental Les tentatives américaines d’isolement ont contribué à cimenter le monde très multipolaire que Washington avait promis d’empêcher, rapporte Ted Snider, chroniqueur sur la politique étrangère et l’histoire des Etats-Unis dans un article du The American Conservative. Pour Ted Snider, «les Etats-Unis espéraient avoir le pouvoir et l’influence nécessaires pour amener le monde à isoler la Russie», mais «en dehors […]

Nord Stream, Ukraine, Brésil

Nous nous sommes trompés d’ennemi. L’ennemi de la France et de l’UE, ce n’est pas la Russie. Elle ne demandait qu’à continuer à travailler en bonne entente. L’ennemi, ce sont les États-Unis, qui sont dans le pur rapport de forces.

Voie de recours: FranceSoir fait appel contre Google et poursuit son combat pour la liberté d’expression

Par : Volti
Combien de petits et gros blogs démonétisés et déréférencés par le géant de Mountain View ? Les moutons enragés sont dans ce cas. Malgré les demandes répétées et bien que les annonces ne paraissent plus depuis deux ans, donc plus aucun financement, Google ADS continue de me prévenir que je transgresse leur politique et, je refuse toujours de supprimer les […]

Au Qatar le foot c’est baisse ta culotte et shoot dans l’ballon !

Par : Volti
En grande forme notre ami Rod, des mots pour dénoncer des maux, l’esprit clair et la plume acérée.. Source et auteur Rodlediazec Le Qatar est ce petit Etat du Moyen-Orient qui arrose les pelouses de foot en remplissant les poches de ceux qui n’ont de la morale qu’une conception misérable. Le Qatar est une région où, outre l’argent-roi, pousse le tétraena qatarense et quelques […]

RÉFÉRENDUMS D’ADHÉSION À LA RUSSIE : LE DISCOURS IMPORTANT DE POUTINE AU KREMLIN

Par : Volti
L’annexion est un terme péjoratif délibérément choisi par l’occident pour faire référence à l’Anschluss de l’Autriche et des Sudètes par les Nazis. Ici, c’est de réintégration qu’il s’agit . (Commentaire) Source EVENT2BABI NEWS VLADIMIR POUTINE VIENT DE DÉBUTER SON DISCOURS SUR L’ANNEXION DES TERRITOIRES UKRAINIENS. « LES GENS ONT FAIT CE CHOIX ET CE CHOIX EST SANS ÉQUIVOQUE. » LE […]

« Le syndrome du col roulé avec masque intégré. Ils nous prennent pour des cons et c’en est trop ! ». L’édito de Charles SANNAT

Par : Volti
Source Insolentiae Mes chères impertinentes, chers impertinents, C’en est trop. Ca y est. Je craaaaaque… L’année dernière il fallait ouvrir les fenêtres toutes les heures et tant pis si nous chauffions les anges, même en plein hiver il fallait aérer en restant masqué. Cette année il faudra fermer les fenêtres et surtout ne pas les ouvrir. Dans tous les cas, […]
Hier — 30 septembre 2022Vos flux RSS

« Casus Belli » de l’OTAN en mer Baltique !

Par : Volti
Par Erwan Castel pour Alawata-rebellion La « guerre des tubes » sous tend et même initie nombre des conflits modernes de l’Asie centrale à l’Europe en passant par le Moyen Orient, et aujourd’hui elle refait surface en mer Baltique sur fond d’un conflit russo-ukro-atlantiste. 3 explosions, suivies d’une quatrième ont gravement endommagé les gazoducs russes « North Stream I » et « North Stream II » […]

Qui a coupé le gaz ?

Par : Volti
Par Stratediplo via Mondialisation.ca Mais qui donc a bien pu couper les gazoducs sous-marins acheminant, ou capables d’acheminer, le gaz russe en Allemagne ? De puissantes explosions sous-marines distinctes mais coordonnées ont coupé dans la nuit de dimanche à lundi l’une des deux conduites du gazoduc Nord Stream 2 terminé et rempli en fin d’année dernière, et lundi après-midi les deux conduites du gazoduc […]

UN RAPPORT PRÉDIT LES GUERRES CIVILES À VENIR !

Manifestations et guerre civile La flambée des prix des denrées alimentaires, de l’énergie et du logement a conduit à ce qui pourrait être une nouvelle ère de troubles civils dans le monde entier. Des poches d’agitation ont été observées au Sri Lanka, au Pérou, au Kenya, en Équateur, en Iran et en Europe. De nouvelles recherches prévoient qu’une vague plus large […]

« Intervention d’urgence de la banque centrale anglaise ! ». L’édito de Charles SANNAT

Par : Volti
Source Insolentiae Mes chères impertinentes, chers impertinents, Il y a quelques jour Liz Truss la nouvelle première ministresse de son très gracieux majesté, puisque la reine n’est plus, annonçait des mesures de soutien à l’économie avec de nombreuses baisses d’impôts au financement hasardeux et évaluées entre 100 et 200 milliards de livres après avoir mis en place un bouclier énergétique […]

Insolite : Un hangar géant dans le désert chinois indique le développement d’un dirigeable militaire

Par : Volti
Article de 2014, sur le développement d’un dirigeable militaire par la Chine. Ça change un peu des mauvaises news. Merci Thierry65 Source TOPCOR (Article traduit) Les analystes militaires américains étaient extrêmement intéressés par les images satellites d’un immense hangar situé dans une région autonome isolée du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, près de la base aérienne secrète de […]

Les Nations unies sont-elles encore utiles ? L’OCS pour un monde du partage

par Chems Eddine Chitour. Avec une régularité de métronome, l’Assemblée des Nations unies fait son show devant l’indifférence aussi bien des grandes puissances que des peuples d’en bas, sans considération mais pas sans droit.

Immense incendie au marché international de Rungis !

Un incendie s’est déclaré sur le plus grand marché de fruits et légumes du monde, à Paris. Selon de nombreuses informations, un gigantesque incendie s’est déclaré ce dimanche dans un marché de produits frais très connu, qui approvisionne une grande partie de Paris et de sa région en produits frais. Le marché de Rungis est souvent décrit comme le plus grand marché […]
À partir d’avant-hierVos flux RSS

« Coup d’état » contre Xi Jinping ?

Tout d’abord, quelles rumeurs ? Les rumeurs chinoises sont devenues incontrôlables au cours des dernières 48 heures. Pour ceux qui n’ont pas entendu les rumeurs, Xi aurait été destitué par un coup d’État avant le Congrès du Parti d’octobre.   Le 24 septembre, Xi Jinping était devenu l’un des principaux sujets d’actualité sur Twitter. Son nom est apparu plus de […]

La Russie augmente ses livraisons de céréales en Afrique et au Moyen-Orient

« Je voudrais souligner qu’en dépit d’un certain ralentissement du commerce extérieur engendré par la pression des sanctions, nous augmentons les livraisons de céréales au Moyen-Orient et en Afrique », a indiqué Patrouchev.

Poutine déclarera-t-il la guerre à l’Ukraine le 30 septembre 2022 ?

Par : Volti
Tout risque d’aller très vite et, ce ne sont pas les déclarations de notre va-t-en guerre national Macron au conseil de sécurité de l’ONU qui vont apaiser les tensions. Voici comment risque de se passer la suite selon les russes. Merci Thierry65 Par Sergey Marzhetsky pour TOPCOR Sept mois après le début d’une opération militaire spéciale pour démilitariser et dénazifier […]

L’intervention magistrale de Nicolas Vidal : « Vous, les millions de Français endormis »

Par : Volti
Source L’Actu-citoyenne via Radio-Courtoisie Nicolas Vidal intervenait lors de l’émission « Ligne Droite » diffusée sur Radio Courtoisie ce jeudi 15 septembre 2022. Suite la transcription Nicolas Vidal : « La France est une immense réserve naturelle d’autruches et de tubes digestifs. En même temps, quand on vous tartine avec Koh-Lanta, Top Chef, The Voice, L’amour est dans le pré, […]

10 Faits cachés sur les voitures électriques !

Faire disparaître les véhicules thermiques… Vraiment pour la planète ? Il y a une multitude de raisons pour lesquelles la gauche est absolument déterminée à forcer les Américains à quitter leurs voitures et camions à carburant privés pour se tourner vers des transports publics peu fiables et des véhicules électriques (VE) coûteux, et aucune de ces raisons n’a à voir […]

Les manifestations de Prague répondent aux décisions politiques contre-productives, pas à la « propagande russe »

Par : jmarti

Par Andrew Korybko − Le 5 septembre 2022 − Source OneWorld Press

andrew-korybko

Le cycle auto-alimenté de désordres socio-économiques et politiques déclenché par les dirigeants européens obéissant avec les exigences étasuniennes de mesures contre-productives va sans doute se poursuivre pour une durée indéterminée.

Une manifestation de grande ampleur s’est tenue à Prague, capitale de la Tchéquie, samedi 3 septembre, comptant entre 70 000 et 100 000 personnes, qui se sont rassemblées pour mobiliser pacifiquement l’attention sur les décisions prises par le gouvernement, qui ont fortement impacté le niveau de vie de la population au cours des six derniers mois. Le premier ministre Petr Fiala, au lieu de prendre acte de leur désaccord légitime et de se dissocier des causes sous-jacentes aux souffrances socio-économiques ressenties par la population, a essayé de discréditer les manifestants en affirmant de manière trompeuse que la manifestation « a été suscitée par des forces pro-russes, » en ajoutant qu’« il est clair que la propagande russe et les campagnes de désinformation sont présentes sur notre territoire et que des gens les écoutent. »

Sa réaction semble avoir été influencée par Annalena Baerbock, le ministre des affaires étrangères allemand, dont une remarque récente a totalement discrédité le concept-même sous-jacent aux démocraties occidentales, en insistant sur l’idée que son gouvernement va s’accrocher à toutes ses sanctions anti-russes illégales en dépit du fait que celles-ci sont directement responsables des souffrances socio-économiques du peuple allemand. Comme elle, Fiala refuse de changer de trajectoire, et encore moins de reconnaître que ce sont les politiques choisies par son gouvernement qui sont responsables du déclenchement des mêmes réactions par son peuple, à l’instar des réactions allemandes. La nature identique des politiques suivies par ces gouvernements de pays voisins et leur réponse au mécontentement populaire indique une tendance importante.

De fait, l’élite européenne a reçu l’ordre de la part de ses chefs étasuniens de promulguer des politiques contre-productives, qui plombent son économie et provoquent des troubles politiques, des événements qui n’ont rien à voir avec la soi-disant « propagande russe » et tout à voir avec l’ingérence des États-Unis dans leurs affaires intérieures souveraines. Si ces politiciens avaient maintenu ne serait-ce qu’un semblant d’indépendance politique, ils auraient au moins accepté de prendre acte des frustrations exprimées pacifiquement et légitimement par leurs peuples respectifs, et seraient peut-être revenus sur au moins une partie des mesures contre-productives pour conserver leur posture politique.

Au lieu de cela, ces dirigeants s’agrippent aux politiques responsables de la déstabilisation de leurs pays respectifs, par eux-mêmes établies, et pour des raisons qui sont clairement reliées aux dettes dont ils sont redevables envers leurs parrains étasuniens en échange de leur place au pouvoir. C’est une chose de se faire éjecter de son poste à l’issue de la prochaine élection, exactement comme l’avait prédit le président Poutine au cours du Forum Économique International de Saint-Pétersbourg (SPIEF) pour l’ensemble de l’UE dans un avenir proche, pour amener à ce qu’il a décrit comme « un changement d’élites«  (c’est un coup habilement joué face aux changements de régime fomentés par les États-Unis), mais c’en est une autre de se faire retirer le pouvoir par les États-Unis en représailles à ses décisions.

Le terme « se faire retirer le pouvoir » utilisé ici ne signifie pas seulement que les renseignements étasuniens pourraient orchestrer la séquence d’événements politiques menant au remplacement d’un dirigeant par une autre marionnette plus servile que lui, mais pourquoi pas, dans un scénario du pire, une élimination plus radicale du personnage. C’est avec ces craintes à l’esprit, dont la crédibilité est tout à fait sérieuse au vu du pedigree de la CIA au cours des décennies passées, que des politiciens comme Baerbock et Fiala continuent de s’accrocher à leurs décisions contre-productives malgré le fait que celles-ci ont déjà complètement déstabilisé leurs pays respectifs. Vouloir accuser de tout la « propagande russe » ne va que contribuer à augmenter l’exaspération du peuple.

La censure pratiquée par l’UE sur les médias russes emblématiques internationaux, RT et Spoutnik, implique qu’aucun de ces médias (qui sont uniquement financés sur deniers publics, et non pas « contrôlés par l’État », contrairement à la BBC et à ses homologues occidentaux) ne dispose d’une possibilité réaliste d’influencer les Tchèques, les Allemands ou les nombreux autres peuples membres du bloc à manifester contre leur gouvernement, même si ces médias essayaient d’induire un tel mouvement (chose qu’ils n’ont pas faite, et ne feront pas). Ces citoyens le savent également, si bien que les fausses affirmations proférées par leurs dirigeants constituent des insultes à leur intelligence et constituent des attaques désespérées pour tenter de discréditer leurs origines authentiquement populaires ainsi que l’expression strictement pacifique de leurs droits constitutionnels, ce qui provoque davantage de manifestations.

Le cycle auto-alimenté de désordres socio-économiques et politiques déclenché par les dirigeants européens obéissant aux exigences étasuniennes de mesures contre-productives va sans doute se poursuivre pour une durée indéterminée. Le résultat final en est que l’UE va continuer de se voir déstabilisée par la grande stratégie machiavélique étasunienne consistant à utiliser le chaos comme arme pour essayer de créer des opportunités exploitables par la suite pour prolonger sans fin le déclin de leur hégémonie unipolaire. Des millions de gens vont en pâtir, l’influence des États-Unis va monter au sein du bloc, et l’Europe ne sera jamais en mesure d’entrer de nouveau en compétition avec les États-Unis.

Andrew Korybko est un analyste politique étasunien, établi à Moscou, spécialisé dans les relations entre la stratégie étasunienne en Afrique et en Eurasie, les nouvelles Routes de la soie chinoises, et la Guerre hybride.

Traduit par José Martí, relu par Wayan, pour le Saker Francophone

Troisième guerre mondiale..

Par : Volti
Traduction de l’Allemandhttps://www.anti-spiegel.ru/2022/was-westliche-medien-ueber-lawrows-rede-im-uno-sicherheitsrat-verschweigen/?doing_wp_cron=1664224664.0092980861663818359375 Ce que les médias occidentaux ne disent pas sur le discours de Lavrov au Conseil de sécurité de l’ONULe ministre russe des Affaires étrangères Lavrov a prononcé un discours au Conseil de sécurité de l’ONU qui ne pouvait pas être plus clair. Les médias allemands se sont moqués de cette intervention au lieu d’informer leurs lecteurs que […]

Ah, les bâtards de la gauche collabo !

Par : Volti
Source et auteur Rodlediazec Venir couiner sous nos fenêtres au « péril fasciste ! » en Italie, jouant de la culpabilité avec précision, comme si les peuples en étaient responsables, alors que le 4ème Reich opère en toute impunité, sans que cela leur pique les yeux, tout en marchant sous les couleurs de l’OTAN contre la Russie, soutenant les bataillons nazis en […]

Réactions chinoises à la Russie et à la réunion de l’ONU dominée par l’Occident

par Markku Siira. La Chine, l'Iran, l'Inde et d'autres pays savent pertinemment que si la Russie tombe, ils seront les prochaines cibles en tant que « puissances montantes » pour un centre de pouvoir atlantiste qui ne tolère pas la multipolarité.

Stratégie du choc et ingénierie de la soumission : vers un « blackout » programmé au service du Reset ? Vincent Held

Par : Volti
Source Liliane Held Khawam C’est comme on le sait à l’auteur canadien Naomi Klein que l’on doit la notion de « stratégie du choc », à laquelle elle a consacré un livre éponyme paru en 2007. Pour expliciter cette notion de « stratégie du choc », Naomi Klein commence par décrire la méthodologie des célèbres expériences de « contrôle mental » que la CIA avait élaborées […]

Quand le Vert devient Brun – et que personne ne le remarque

Par : Volti
Proposé par Par Peter Koenig pour Mondialisation.ca Figurez-vous qu’il existe un mouvement vert, censé être respectueux de l’environnement et des personnes. Il a une histoire relativement courte, de 20 à 30 ans, peut-être ? Qui n’aimerait pas ça ? Le Vert est beau. Il prétend protéger la Terre Mère et l’humanité. Au fil des ans, il devient de plus en plus […]

La crise mondiale de l’eau pourrait faire plonger l’industrie de l’énergie

Par : Lilith
Article traduit de l’anglais qui met en lumière comment le manque d’eau pourrait à terme si une solution n’est pas trouvée plombé le secteur déjà fragile de l’énergie. De la à prévoir une hausse du prix de l’eau et à terme un plan de restriction de l’accès à l’eau généralisé comme on a connu cet été pourrait devenir une réalité. […]

2014 : quand l’Ukraine post-Maïdan perdait ses réserves d’or

Par : Lilith
Avec le recul on comprend mieux pourquoi personne n’était pressé de régler le problème Ukrainien, Et pour Kiev il était naturel que les peuples on le droit à disposer à autodétermination on le constate encore aujourd’hui ce n’est pas le cas pour la région du Donbass et de la Crimée. Selon la charte des droits de l’homme Le droit des […]

La notion « gauche/droite » doit être remplacée par le schéma « post-occidental/pro-occidental »

par Paul Schmutz Schaller. Traditionnellement, le modèle occidental se base sur le principe « démocratie à l’intérieur, dictature à l’extérieur ». Cependant, ce modèle ne fonctionne plus. Ces dernières années, aussi la démocratie à l’intérieur des pays occidentaux s’est beaucoup affaiblie.

Samarcande : La voie de la multilatéralité

par Mario Lettieri et Paolo Raimondi. Ceux qui essaient de voir dans l'OCS la réalisation d'un OTAN d'Eurasie ont tort. Les différences entre les participants sont trop nombreuses et trop profondes. Il serait toutefois tout aussi erroné de sous-estimer leur importance.

LA RUSSIE L’AFFIRME : L’ALLEMAGNE A « FRANCHI LA LIGNE ROUGE » EN LIVRANT DES ARMES À L’UKRAINE !

L’Allemagne s’engage militairement contre la Russie Le Kremlin a de nouveau appelé l’Allemagne à abandonner sa neutralité historique concernant l’expédition d’armes vers des conflits étrangers, l’ambassadeur de Russie à Berlin soulignant que le gouvernement allemand avait violé une ligne rouge. « Le fait même que le régime ukrainien soit approvisionné en armes létales de fabrication allemande, qui sont utilisées non […]

A dictature, dictature et demie

Par : Volti
Par Sylvain Devaux La droite conservatrice a fait la course en tête en Italie et la victoire de Giorgia Meloni qui devrait se confirmer à cette heure est historique. Que l’on adhère ou non à ses thèses et à ses thèmes favoris, le peuple italien a voté souverainement. Après la Pologne et la Hongrie, l’Italie s’apprête à rejoindre les rangs […]

Crise énergétique : Vers une récession violente et potentiellement durable en Europe

Nous avons un problème de manque de gaz insoluble à court terme. 20% de l’énergie et de l’électricité proviennent du gaz en Europe. 40% du gaz provenant de Russie, il manquera environ 8% d’énergie et 8% d’électricité en Europe cet hiver.

Étude explosive ! l’Ivermerctine était bien efficace à 92% contre le covid

Complotisme ? Non, c’est officiel ! Une nouvelle étude évaluée par des pairs a conclu que le taux de mortalité chez les personnes qui utilisaient régulièrement de l’ivermectine était inférieur de 92% à celui des non-utilisateurs et de 84% à celui des utilisateurs irréguliers. Parmi les auteurs figurent Flávio Cadegiani, endocrinologue certifié par le conseil d’administration, et Pierre Kory, un […]

Le phénomène des incendies d’usines agro-alimentaires a commencé aussi en France

Par : Volti
Ces incendies qui touchent les usines agro-alimentaires sont vraiment suspects. On sait que ça peut arriver mais là, c’est vraiment bizarre. Le dernier en date Spectaculaire incendie au marché de Rungis: un entrepôt détruit, pas de victime. Voici ce que disait P.Jovanovic en juillet 2022 à propos de ces incendies. Source P.Jovanovic via l’échelle de Jacob Les médias français sont […]

Opération Ukraine : « Biff ! Allez jouer à colin-maillard au bord de la falaise ! »

Par : Volti
Proposé par Amar Djerrad. Ces « journalistes » et « analystes » occidentaux, en particulier français, sont arrivés au plus haut degré d’abrutissement et d’aliénation, jusqu’à ne rien voir des dangers. Ils croient encore que les gens écoutent leurs excentricités  intentionnelles ou dictées. La pire corruption d’un journaliste ou d’un analyste est de distordre la vérité pour tromper les gens ! Ils sont ainsi plus […]

Lancement du référendum d’intégration à la fédération de Russie dans les régions du Donbass, de Zaporojié et de Kherson – Donbass Insider

Par : Volti
Christelle Néant pour Donbass-Insider Le 23 septembre 2022 marque le lancement du référendum d’intégration à la fédération de Russie dans les régions du Donbass (Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk), de Zaporojié et de Kherson. Dans chaque région, les conditions de vote varient selon les endroits en fonction de la situation en matière de sécurité. Ce vendredi matin, je […]

La Russie militarise son gaz alors que l’UE essaie de se préparer à la crise énergétique !

Poutine a fini de jouer Deux jours après que la Russie a interrompu indéfiniment l’approvisionnement en gaz naturel via le gazoduc Nord Stream 1 pour la raison amusante qu’il y avait une « fuite de pétrole » Quelle fuite ! Lundi, la Russie a finalement admis ce que tout le monde sait depuis février, à savoir qu’elle a militarisé les matières premières en réponse à la […]

“Notre pays est en train d’être détruit“: François Asselineau analyse les causes “taboues“ de l’effondrement

Par : Volti
Un de mes correspondants Yves P. m’a demandé d’ouvrir un débat sur l’analyse de François Asselineau, invité par France-Soir sur la situation catastrophique de la France. L’avantage sera de connaître les fondements même de ce qui nous a emmenés à cette situation. Les médias financés et alignés à la doxa macronienne/européïste/atlantiste/mondialiste, se contentant de « survoler » et « d’édulcorer », tout ce qui […]

L’UE mise à genoux par les Straussiens

Par : Volti
Par Thierry Meyssan pour Voltaire.net Un groupuscule états-unien, constitué autour de la pensée du philosophe Leo Strauss, contrôle désormais à la fois le secrétariat à la Défense et celui d’État. Après avoir organisé quantité de guerres depuis celles de Yougoslavie, ils ont imaginé celle d’Ukraine. Il manipule désormais l’Union européenne et s’apprête à la priver de sources d’énergie. Si les […]

Yuri Podolyaka a commenté le début de la mobilisation en Russie

Par : Thierry65
Source TOPCOR (Url: https://topcor.ru/28204-jurij-podoljaka-prokommentiroval-nachalo-mobilizacii-v-rossii.html ) Le 21 septembre, Vladimir Poutine a signé un décret sur la mobilisation partielle. Cela signifie en fait que le conflit militaire avec l’Ukraine se poursuivra jusqu’à la défaite complète du régime de Kiev, du moins c’est ce que croit le blogueur populaire Yuri Podolyaka. Podolyaka a rappelé qu’avec un haut degré de probabilité, les régions de […]

« La Russie décrète la mobilisation partielle. Il n’y a pas de petite guerre en Europe !! » L’édito de Charles SANNAT

Par : Volti
Source Insolentiae Mes chères impertinentes, chers impertinents, Vous prendrez le temps; pour ceux qui en ont, de relire ce que j’écrivais le 25 février de l’an de grâce 2022 sur la guerre en Ukraine dans cet édito intitulé « la guerre ! Et maintenant ? ». Je concluais cet article par une idée très simple. Choquante. Mais très simple. Il n’y a […]

Vladimir Poutine place Washington devant un dilemme: assumer jusqu’à l’escalade nucléaire qu’on est en guerre contre la Russie? Ou bien opérer un recul stratégique peu glorieux?

Par : Volti
Source Le Courrier des Stratèges Vladimir Poutine et son ministre de la Défense, Sergueï Choïgou ont placé l’OTAN devant un dilemme: si à Washington et à Bruxelles on assume le fait de diriger la guerre menée par l’Ukraine (une réalité désignée sans prendre de gants par le Président russe), il y a risque d’escalade jusqu’au conflit nucléaire. Si on nie, […]

Des détaillants américains annulent « mystérieusement » des milliards de dollars de commandes

Par : Volti
Merci Kalon Source Anguille sous Roche Selon des rapports, Walmart, Target et des dizaines d’autres grands détaillants américains annulent des milliards de dollars de commandes en prévision de la prochaine saison des fêtes. Les fêtes de fin d’année sont généralement la période la plus chargée de l’année, et à cette époque, en 2021, on craignait que la chaîne d’approvisionnement mondiale […]

Pourquoi «l’accord sur les céréales» ne devrait pas couvrir Odessa, mais Kherson

Par : Thierry65
Source TOPCOR (Url : https://topcor.ru/28174-pochemu-zernovaja-sdelka-dolzhna-prikryt-ne-odessu-a-rossijskij-herson.html) Article traduit par DeepL Le Kremlin se prépare à faire un autre grand « geste de bonne volonté ». Il y a quelques jours, le président Poutine s’est déclaré prêt à faire don de 300 000 tonnes d’engrais minéraux et potassiques bloqués dans les ports européens aux pays les plus pauvres d’Afrique et du Moyen-Orient. En entendant […]

L’économie et le niveau de vie en Europe s’effondrent

Par : Volti
Source Aube-Digitale Manuela Schwesig, première ministre de Mecklenburg-Vorpommern, et Markus Söder, premier ministre de Bavière, visitent un site qui alimentera un réseau de gazoducs existant en gaz naturel liquéfié à Lubmin, en Allemagne, le 30 août 2022. Les sanctions irréfléchies contre la Russie ont mis en lumière les problèmes les plus aigus de l’Europe, qui perd rapidement sa puissance économique. […]

L’ultime plan mondialiste : Génocide et stérilisation avec Pierre-Antoine Plaquevent !

Géopolitique Profonde a reçu Pierre-Antoine Plaquevent pour un direct exceptionnel mercredi 21 septembre 2022 à 19h ! Nous avons parlé en long et en large de : la gouvernance globale, la vaccination et le contrôle des naissances l’urgence climatique, la décroissance démographique et la planification familiale l’impérialisme économique et la stratégie dépopulationniste globale. L’ULTIME PLAN MONDIALISTE : GÉNOCIDE ET STÉRILISATION […]

RI TV Zap du 20.09 : Si vous ne vous intéressez pas à la politique, elle s’intéressera a vous

Par : Volti
Source Reseau International « Le saccage à venir de vos retraites, de votre assurance chômage, la fin de votre pouvoir d’achat et les 20% d’augmentation sur vos courses, ce n’est que de la politique. Alors si vous lavez vos gosses à l’eau froide cet hiver, si vous n’avez plus d’électricité et que vous ne pouvez plus payer vos factures, plus […]

Est-ce la fin du Yuan tel que nous le connaissons?

Le Yuan faiblit, mais pour une raison particulière Le yuan sera de plus en plus utilisé comme levier pour repousser les risques de croissance liés aux sorties de capitaux et au lourd fardeau de la dette. La récente chute de la monnaie a encore beaucoup à faire, avec le risque croissant que la Chine abandonne complètement son régime de taux […]

Mobilisation partielle décrétée sur fond de référendum d’intégration à la Russie en RPD, RPL, et dans les régions de Kherson et Zaporojié

Par : Volti
Par Christelle Néant pour Donbass-Insider Le 21 septembre 2022, Vladimir Poutine a annoncé le lancement d’une mobilisation partielle, un jour après l’annonce de l’organisation imminente d’un référendum d’intégration à la fédération de Russie en RPD et RPL (Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk), ainsi que dans les régions de Kherson et Zaporojié. Lundi 19 septembre 2022, après de nouveaux […]

Lettre ouverte aux adeptes de la « main invisible »

Récemment, la chaîne Thinkerview recevait Charles Gave et Olivier Delamarche. Tous deux ont des lectures intéressantes de l’économie. En revanche, Charles Gave a une foi en la « main invisible » du marché particulièrement aveugle. La « main invisible » Introduite par Adam Smith au XVIIIème siècle, le concept de « main invisible » est facile à comprendre. Adam Smith […]

Une guerre par accident

Par : paulau
 » Une guerre par accident « . Ce livre traite du déclenchement de la guerre de 14-18. J’ai lu ce livre il y a une dizaine d’années. Il m’a fort impressionné. S’il y a des causes lointaines à la guerre, des causes structurelles, ce livre ne parle que des événements survenus durant les 37 jours séparant l’attentat de Sarajevo et la […]

Discours du Président de la fédération de Russie, Vladimir Poutine, du 21 septembre 2022

Par : Volti
Par Christelle Néant pour Donbass-Insider Chers amis ! Le sujet de mon intervention est la situation dans le Donbass et l’évolution de l’opération militaire spéciale visant à le libérer du régime néonazi qui a pris le pouvoir en Ukraine en 2014 à la suite d’un coup d’État armé. Je m’adresse à vous aujourd’hui, à tous les citoyens de notre pays, […]

Preuve de la haute toxicité des tests antigènes – Annonce explosive

Par : Volti
Merci à Thierry65 Source Thomas Oysmüller pour TKP.AT ( Article du 20 septembre 2022, traduit par DeepL) La loi a interdit aux autorités compétentes de vérifier le contenu des tests antigènes. La société civile a pris le relais et présente jeudi des preuves de la toxicité des tests rapides d’antigènes. Lundi, un communiqué invitant à une conférence de presse a […]

Macron insulte l’intelligence des Africains en affirmant que les puissances multipolaires les manipulent

Par : jmarti

Par Andrew Korybko − Le 30 août 2022 − Source Oriental Review

andrew-korybko

La suprématie ethno-nationaliste éhontée associée à sa remarque pleine de haine va amener les Africains à redoubler d’efforts dans leur activisme anti-impérialiste et pan-africain, car aucune personne se respectant ne capitulerait jamais face à des pressions aussi évidemment raciales : cela reviendrait à se soumettre à la domination de leur agresseur.

Le « président » français Macron a affirmé au cours de son dernier voyage en Algérie que « de nombreux réseaux (d’information) qui sont poussés secrètement (en Afrique) — … par la Turquie… par la Russie… par la Chine — ont un ennemi : la France. » Il s’agissait d’une insulte suprême envers l’intelligence de tous les Africains, car cette remarque transportait le maître mot raciste selon lequel ils seraient assez stupides pour se laisser facilement manipuler par les puissances multipolaires. Au lieu de reconnaître les raisons politiquement légitimes et authentiquement populaires pour lesquels les Africains se rebellent activement contre l’influence française dans sa « sphère d’influence«  auto-proclamée de la soi-disant « Françafrique », comme le ministère des affaires étrangères turques avait suggéré qu’il pût le faire, Macron a décidé de répandre une fois de plus des souillures infondées, dans le même esprit que celui dont il avait déjà fait montre précédemment au Mali.

La réalité est que la transition systémique globale vers la multipolarité a pris une cadence inédite depuis la dernière phase du conflit ukrainien, provoquée par les États-Unis, qui a inspiré l’ensemble du Grand Sud (BRICS en tête) à repousser le Milliard Doré de l’Occident (piloté par les États-Unis) à ce moment pivot de la Nouvelle Guerre Froide entre ces deux modèles opposés de développement socio-économique et politique. Qui plus est, de nombreux Africains se sont sentis revigorés à intensifier leurs efforts après que le président Poutine a dévoilé son manifeste global révolutionnaire à la fin du mois de juillet, suivi de peu par la promesse faire par le ministre des affaires étrangères Lavrov d’une aide russe à l’Afrique pour boucler ses processus de décolonisation juste avant sa tournée réussie sur le continent.

« Le rôle de l’Afrique dans la Nouvelle Guerre Froide«  est voué à être l’un des terrains de bataille majeurs entre le Milliard Doré et le Grand Sud, surtout parce que les peuples refusent désormais de se laisser soumettre après avoir été exploités sans ménagement durant un demi-millénaire. La France, qui figure parmi les hégémonies les plus puissantes du Milliard Doré en Afrique, et dont l’influence dépasse même celle des États-Unis dans certaines régions du continent, ne cache même plus ses intentions néo-coloniales : Macron a baissé son masque et s’est mis à insulter l’intelligence des Africains de manière extrêmement raciste. Ce qu’on appelle la « lutte pour les esprits et les cœurs » est déjà gagnée par les Grandes Puissances multipolaires du Grand Sud comme la Russie et la Chine, qui aident, sans contrepartie, à libérer tous les pays africains.

Ces deux pays ne se permettraient en aucun cas de manquer de respect à leurs partenaires, et encore moins à la manière rude que Macron vient d’employer, surtout après qu’ils ont eux-mêmes subi des formes similaires d’agression verbale. Les Africains ont bien conscience non seulement des fières histoires anti-coloniales de ces deux puissances et de celles d’autres pays, mais également de la sincérité avec laquelle ils respectent les autres en contraste avec le comportement affiché par les dirigeants occidentaux, comme le président français et ses pairs. L’insulte raciste de Macron envers l’intelligence de tous les Africains n’est pas seulement grossière ; elle suggère également que le Milliard Doré a fini par « jouer franc » après avoir abandonné tout semblant de fausse « politesse », affichée par le passé sans parvenir à convaincre. Comme les « dirigeants de la pensée » occidentaux ne se lassent jamais de le rappeler, « la force fait le droit » à leurs yeux, et c’est la raison pour laquelle ils sèment désormais le chaos en Afrique.

Ces éléments n’ont rien de spéculatif, ils relèvent désormais du fait documenté, après que le Mali a accusé la France de soutenir les terroristes liés à Al Qaeda qui ont déclaré la guerre au partenaire russe du Mali à la fin du mois de juin, et après que la Guerre Hybride de Terreur lancée conjointement par les États-Unis et l’Égypte, mais opérée par le Front de libération du peuple du Tigré contre l’Éthiopie a repris peu de temps après cela de l’autre côté du continent. De fait, ce second conflit qui a d’abord chauffé au mois de novembre 2020, après des années d’agenda multilatéral, peut être considéré avec le recul comme le nouveau modèle que l’Occident et ses vassaux régionaux — comme l’Égypte — utilisent : il est utilisé pour punir la neutralité de principe affichée par l’Éthiopie dans la Nouvelle Guerre Froide entre le Milliard Doré occidental — États-Unis en tête — et le Grand Sud — dont la tête de pont est constituée par les pays des BRICS. Il s’ensuit donc que des États dont le positionnement est tout aussi multipolaire, comme le Mali et d’autres, vont également se faire punir.

Macron a commis une grossière erreur en laissant tomber son masque après avoir balancé ses sous-entendus racistes voulant que les Africains n’aient pas l’intelligence de ne pas se laisser manipuler par les puissances étrangères. La suprématie ethno-nationaliste éhontée de cette remarque odieuse va amener les Africains à redoubler d’efforts dans leur activisme anti-impérialiste et pan-africain ; aucune personne se respectant ne capitulerait jamais face à des pressions aussi évidemment raciales ; cela reviendrait à se soumettre à la domination de leur agresseur. Loin de contribuer à la cause hégémonique du Milliard Doré comme son esprit tordu semble l’avoir imaginé, les insultes proférées par le dirigeant français contre les Africains ne vont servir qu’à accélérer le déclin de l’hégémonie occidentale et étasunienne sur ce continent.

Andrew Korybko est un analyste politique étasunien, établi à Moscou, spécialisé dans les relations entre la stratégie étasunienne en Afrique et en Eurasie, les nouvelles Routes de la soie chinoises, et la Guerre hybride.

Traduit par José Martí, relu par Wayan, pour le Saker Francophone

Économie : Coup de froid sur la France cet hiver avec Charles Sannat !

Préparez vos pulls ! Nous étions en direct avec Charles Sannat ce lundi 19 septembre à 10h ! Nous avons parlé de l’hiver économique qui nous attend prochainement avec le plus insolent des économistes du Grenier de l’éco ! ÉCONOMIE : COUP DE FROID SUR LA FRANCE CET HIVER AVEC @Le Grenier de l’éco ! – YouTube www.geopolitique-profonde.com

Le premier ministre belge prévient que « Les 5 à 10 prochains hivers seront difficiles »

L’Europe dans l’impasse Le Premier ministre belge Alexander De Croo a peut-être vendu la mèche sur la durée de la crise énergétique en Europe. Il a déclaré lundi aux journalistes que « les 5 à 10 prochains hivers seront difficiles ». « L’évolution de la situation est très difficile dans toute l’Europe », a déclaré M. De Croo au radiodiffuseur belge VRT. « Dans un […]

Coronavirus : La conclusion finale. Le nouvel ordre mondial et la situation de surveillance…

Par : KromoZom Y
  Coronavirus : La conclusion finale. Le nouvel ordre mondial et la situation de surveillance… Par Jean-Yves Jézéquel   Avec le massacre « coronavirus », on allait vivre dans tout l’Occident, une destruction systématique de toutes les libertés publiques et individuelles, incluant le reste de la vie politique, économique et sociale, sabordant en même temps toute la dynamique insurrectionnelle des Gilets jaunes et […]

L’ambition de Macron et de Scholz pour une puissance militaire de l’UE se heurte à la réalité

Par : Volti
Source Observateur-Continental Le président français, Emmanuel Macron et le chancelier allemand, Olaf Scholz, veulent une autonomie stratégique européenne, mais ils se heurtent à la réalité de la faiblesse militaire de l’UE et de l’absence d’une stratégie existante pour réunir les pays de l’UE ensemble dans un leadership militaire réel et efficace tout comme autonome. Pour le moment, les plans d’une […]

Ecolo-nazisme et mise en place du plan Morgenthau en Allemagne

Par : Volti
Par  Nicolas Bonnal via Le Saker Francophone Le dément gouvernement Scholz a pris un tour dictatorial : d’une part il achève de liquider l’industrie allemande sur ordre des mondialistes (le rôle de Larry Fink et de BlackRock semble éminent). D’autre part pour justifier la fin définitive (je dis bien définitive) du gaz russe et la désindustrialisation génocidaire qui va l’accompagner […]

Les États-Unis poussent le Japon à annuler la clause de paix inscrite dans sa Constitution. La Chine et le Japon doivent finalement trouver un accord, pour éviter une guerre

Par : jmarti

Par Eric Zuesse − Le 26 août 2022 − Source Oriental Review

Le gouvernement des États-Unis exerce des pressions sur le gouvernement japonais pour l’amener à revenir sur sa Constitution (écrite par les États-Unis en 1947), et lui faire supprimer sa clause (l’Article 9) qui empêche le Japon d’envahir un autre pays. Cette clause énonce que :

le peuple japonais renonce à jamais à la guerre comme droit souverain d’une nation, ainsi qu’à la menace ou à l’usage de la force pour régler les différends internationaux.

 

Pour accomplir l’objectif énoncé au paragraphe précédent, le Japon ne maintiendra pas d’armée de terre, de mer ou aérienne, ni tout autre potentiel de guerre. Le droit à la belligérance de l’État ne sera pas reconnu.

La raison de ce changement est que le Japon pourrait jouer un rôle décisif pour contribuer à la guerre officieuse menée par les États-Unis contre son ancien allié chinois dans la seconde guerre mondiale ; les États-Unis veulent transformer la Chine en État vassal, comme le Japon l’est depuis longtemps (sans interruption depuis 1945).

En particulier, les États-Unis veulent que le Japon envahisse la Chine dès lors que la Chine envahirait (pour en reprendre le contrôle) la République de Chine, à savoir la province chinoise de Taïwan, province que le Japon avait conquis contre la Chine en 1895, et que le gouvernement des États-Unis avait en 1945 été contraint à restituer à la Chine, dans le cadre de la reddition du Japon à la fin de la seconde guerre mondiale. Les États-Unis veulent aujourd’hui inverser la situation, afin que la Chine puisse être conquise par les États-Unis, comme le Japon le fut en 1945.

Les États-Unis ne peuvent vaincre la Chine que si Taïwan se trouve séparée d’elle : cela ferait fortement progresser les États-Unis dans leur objectif d’hégémonie mondiale, le premier empire global universel.

Donc : les États-Unis ont à présent inversé à 100% leur position qui était celle de la seconde guerre mondiale, consistant à s’opposer au Japon et à soutenir la Chine, pour désormais s’opposer à la Chine et soutenir le Japon. C’est dans ce cadre qu’il devient nécessaire pour eux de supprimer la clause de pacifisme de la Constitution japonaise jadis écrite par les États-Unis.

Si les États-Unis parviennent à rétablir le « droit à la belligérance » du Japon, voici la raison pour laquelle ce pays pourrait apporter une assistance cruciale dans la tentative du régime étasunien d’amener Taïwan dans le giron de l’empire étasunien pour conquérir la Chine :

Le 9 juin 2022, Salman Rafi Sheikh fut la première personne à prendre note du fait que le régime impérial étasunien avait donné pour instruction à deux de ses anciens ennemis de la seconde guerre mondiale, l’Allemagne et le Japon, de pratiquer un réarmement, mais cette fois-ci au bénéfice de l’empire étasunien au lieu de leur empire propre. (En d’autres termes, la vision du régime étasunien est que le fascisme impérialiste est acceptable si l’empire est étasunien, mais PAS si l’empire est allemand ou japonais). Il a publié un article sous le titre « Comment Washington transforme le Pacifique en nouveau théâtre du conflit de l’OTAN« , et noté que « la poussée du Japon pour s’armer connaît un parallèle intéressant en Europe, où l’Allemagne, elle aussi, a décidé de faire croître massivement ses dépenses de défense à hauteur de 100 milliards d’euros. Avec Washington qui soutient activement ces changements critiques pour établir des armées puissantes aux abords de ses principaux États rivaux — la Russie et la Chine [respectivement] en Europe et en Asie — il est probable que l’on va voir émerger de nouvelles formes de conflit, avec également à l’horizon des perspectives de contre-alliances majeures. » Il poursuit :

L’accroissement du budget de défense japonais s’ajoute à la possibilité d’« interopérabilité » entre les unités étasuniennes et japonaises, permettant au second d’« exercer ses capacités d’attaques déployées vers l’avant ». Il est extrêmement important de comprendre ici que le dessein central de l’« interopérabilité » n’est pas défensif ; il est offensif, c’est-à-dire que le soi-disant « pacifisme » du Japon n’est rien de plus qu’une rhétorique usitée par Tokyo — et qu’elle continuera d’utiliser — pour masquer ses préparations militaires rapides contre la Russie et la Chine.

L’annonce faite par le premier ministre Fumio Kishida d’un « renforcement drastique » de ses capacités militaires, en marge de la visite de Biden à Tokyo, indique de toute évidence que ce processus est activement soutenu par les États-Unis.

Selon un nouveau projet politique économique publié par l’administration Kishida, la décision constitue une réponse aux « tentatives de modifier unilatéralement le statu quo de la part de forces en Asie de l’Est, faisant croître la sévérité de la sécurité régionale. » Cette affirmation est volontairement vague, afin de camoufler la montée du Japon au rang de nouvelle puissance militaire pouvant rivaliser, en tant qu’allié des États-Unis, avec la Russie et la Chine.

De fait, le Japon est déjà positionné comme allié des États-Unis contre la Russie dans le conflit russo-ukrainien. Au mois d’avril, les dirigeants japonais ont annoncé l’envoi d’équipements de défense — des drones et des équipements de protection — en Ukraine, pour aider l’armée ukrainienne à combattre les forces russes. Les règles d’auto-défense du Japon lui interdisent d’exporter des produits de défense vers d’autres pays, mais Nobuo Kishi, ministre de la défense, a justifié ce transfert comme « commercial » d’« éléments inusités. » D’autres justifications seront inventées pour accompagner la « militarisation pacifiste » du Japon.

Il est probable que de nouvelles tensions avec la Russie vont suivre. Au mois d’avril, à peu près au moment où Tokyo avait annoncé l’accroissement de son budget, le gouvernement japonais avait également changé de positionnement sur les îles Kouriles.

Dans l’édition 2022 de son livre bleu diplomatique, le Japon avait affirmé que « Les territoires du Nord sont un groupe d’îles dont le Japon détient la souveraineté, et constituent une part intégrante du territoire du Japon, mais ils sont pour l’instant occupées illégalement par la Russie. »

Cette description constitue un changement diplomatique majeur, dans la mesure où elle fait croître le niveau de tensions autour de ce qui était précédemment un territoire disputé. Qualifier la Russie d’occupant « illégal » montre que le Japon souscrit au narratif occidental sur l’« occupation » russe de la Crimée.

En termes pratiques, en faisant monter la température contre la Russie (ainsi que contre la Chine), le Japon se transforme en allié militaire de première ligne des États-Unis et de l’OTAN dans cette partie du monde.

La militarisation du Japon, dans l’ombre du soutien étasunien, est également liée au projet de plus en plus patent de la part des États-Unis/de l’Occident de faire sortir l’OTAN de son cadre d’alliance régionale ; les développements récents ont démontré que l’OTAN s’arroge désormais un rôle « global ». Au mois d’avril, le ministre britannique des affaires étrangères Liz Truss a appelé de ses vœux à un « OTAN global ». Elle a ajouté que l’OTAN doit disposer d’une « vision globale » pour être en mesure « de préempter les menaces dans l’Indo-Pacifique, en œuvrant avec nos alliés comme le Japon et l’Australie pour assurer que le Pacifique est protégé. Et nous devons nous assurer que les démocraties comme Taïwan sont en mesure de se défendre. »

Le Japon est par conséquent une extension logique de la géopolitique globale de l’OTAN, c’est-à-dire anti-russe et anti-chinoise. La décision prise par Tokyo de se réarmer pour se doter de capacités offensives n’est par conséquent pas liée à ses propres besoins, mais aux manœuvres des États-Unis pour former une coalition globale anti-russe et anti-chinoise dont le but serait de vaincre ces pays et asseoir ainsi leur hégémonie globale.

Le premier ministre japonais, Shinzo Abe, au Japan Ground Self-Defense Force Camp, à Asaka, Japon, le 23 octobre 2016

Le dimanche 21 août 2022, le Japan Times titrait un article « Le Japon envisage de déployer plus de 1000 missiles à longue portée au milieu de tensions avec la Chine« , et rapportait que,

dans l’objectif de faire diminuer un colossal « écart de missiles » avec la Chine, le Japon envisage d’accumuler plus de 1000 missiles de croisière à longue portée, a affirmé dimanche un rapport, alors que les tensions croissent au sujet de Taïwan.

 

Le ministère de la défense considère le déploiement de ses missiles de Type-12 lancés depuis le sol — et d’étendre leur portée d’environ 200 kilomètres à plus de 1000 km — principalement dans ses îles éloignées du Sud-Ouest et dans la région de Kyushu, a rapporté le quotidien Yomiuri, citant des sources gouvernementales non identifiées.

 

Les armes envisagées, qui pourraient également être activables depuis la mer ou l’air, mettraient les côtes chinoise et de Corée du Nord à portée de tir, ajoute l’article.

Pour faire l’acquisition des armes rapidement, le ministère de la défense pourrait intégrer des commandes dès sa proposition de budget fiscal initial pour 2023, qui est attendu pour la fin du mois d’août 2022.

Le 24 août, le média russe RT a fait paraître un article sous le titre « Tirer l’épée de son fourreau : le Japon se prépare-t-il à agir contre la Chine? Les relations avec Pékin sont cruciales pour le commerce régional, mais Tokyo est-elle prête à les mettre dans la balance au sujet de Taïwan pour faire plaisir à Washington?« , faisant remarquer que « le Japon laisse désormais publiquement savoir que le maintien de l’autonomie de Taïwan est critique pour sa propre survie. Pourquoi? Parce qu’une réunification de l’île avec la Chine continentale accorderait à Pékin une dominance maritime sur l’ensemble de la périphérie Sud-Ouest du Japon. » en outre : « Taïwan, jadis sous le joug colonial du Japon, qui l’avait annexé à la Chine, a également vu croître ses sentiments pro-japonais de manière significative. »

Le premier ministre japonais Fumio Kishida sur un char japonais d’auto-défense de Type 10 au cours d’une parade au camp JGSDF d’Asaka, à Tokyo, le 27 novembre 2021

L’article de Wikipédia « relations entre la Chine et le Japon«  établit clairement que les économies nationales chinoise et japonaise sont en étroite interdépendance. Qui plus est, si un lecteur comprend qu’historiquement, les vainqueurs des guerres ont reçu des paiements de la part des vaincus, au titre de réparations (ces derniers étant en général les victimes, pas les agresseurs), l’article établit tout à fait clairement que le Japon a été de manière constante l’agresseur et l’impérialiste face à la Chine, qui a souffert énormément des agression du Japon contre son territoire, et a fini par non seulement perdre ces guerres, mais a dû verser ces paiements au titre de réparations au vainqueur, à chaque fois (donc, des paiements de la Chine au bénéfice du Japon) :

Les compensations versées par le Japon

Entre la fin du XIXème siècle et le début du XXème, l’un des facteurs ayant contribué à la faillite du gouvernement Qing fut l’exigence japonaise de montants considérables au titre de réparations de guerre. La Chine a versé des quantités énormes d’argent métal au Japon selon divers traités, dont le Traité Commercial et d’Amitié sino-japonais (1871), le traité de Shimonoseki (1895), la triple intervention (1895) et le protocole des Boxers (1901). Après la première guerre sino-japonaise de 1894-1895, le gouvernement Qing a versé un total de 200 000 000 taels d’argent au Japon à titre de réparations.[76]

La seconde guerre sino-japonaise de 1936-1945 a également provoqué d’énormes pertes économiques à la Chine. Cependant, Tchang Kaï-tchek renonça à des réparations de guerre lorsque la République de Chine conclut le traité de Taipei avec le Japon en 1952. De même, lorsque le Japon normalisa ses relations avec la République Populaire de Chine en 1972, Mao Tse Tung renonça à revendiquer des réparations de guerre au Japon.[77]

Donc : en raison du fait que le gouvernement post-Roosevelt étasunien, qui a dominé le monde depuis 1945, s’opposa à la Chine et soutint le Japon, le vainqueur de la seconde guerre mondiale dans cette guerre fut le nouveau régime impérial étasunien créé par Truman (rejeté par Roosevelt), qui ne voulait pas que ses possessions japonaises eussent à subir des dettes de guerre pour les actes de barbarie japonais (tel que le viol de Nankin contre des Chinoises), le Japon, une fois de plus, s’en est tiré après avoir commis des meurtres — des meurtres de masse, bien entendu — à la fin du second conflit mondial. Le Japon s’en est sorti par la chance, pour devenir une nation vassalisée du nouvel empire fasciste impérialiste, l’empire étasunien ; aussi, la Chine, une fois de plus, s’est assise sur l’ensemble de ses pertes, sans recevoir la moindre compensation. Selon la nouvelle politique de Truman, la Chine était désormais traitée comme un pays ennemi, plus comme un allié (comme elle l’avait été sous Roosevelt). La politique du régime étasunien n’a pas changé depuis lors, et encore moins récemment, ce régime essayant désormais de compléter son empire globalisé universel, ou « hégémonie », en s’emparant de la Chine et de la Russie.

Cependant, le Japon va souffrir s’il rallie la guerre étasunienne contre la Chine. Voici pourquoi :

Le Japon est désormais confronté à un choix entre constituer une possession des États-Unis, et le principal relais du régime étasunien contre les autres Asiatiques dans ce jeu impérialiste global gagnant-perdant ; ou bien devenir, pour la première fois, un allié, dans un véritable jeu gagnant-gagnant, avec les autres pays d’Asie, parmi lesquels la Chine, qui en est la tête de pont, et qui constitue d’ores et déjà le principal partenaire commercial du Japon, puisqu’elle représente 23,47% de ses importations et exportations combinées, sachant que les États-Unis, second partenaire commercial du pays, représente 11,27%, soit moins de la moitié de la Chine. Avec les États-Unis, le jeu deviendrait pire (quant bien même le Japon l’emporterait, ce qui est douteux), et les dégâts économiques causés au peuple japonais seraient immenses (surtout si la Chine l’emporte dans ce jeu gagnant-perdant, chose qui ne semble pas improbable ; et cette fois-ci, le peuple japonais DEVRAIT verser des réparations en plus de ses pertes de guerre ; si bien qu’il s’agirait de la pire défaite jamais subie par le Japon, bien pire que celle de la seconde guerre mondiale).

PAR CONSÉQUENT, POUR LE BIEN-ÊTRE DES PEUPLES CHINOIS ET JAPONAIS : des négociateurs des deux pays, ainsi qu’en provenance de chacun des autres pays de la région, doivent se rencontrer dans le cadre d’une conférence est-asiatique générale, pour établir une stratégie régionale pour le siècle à venir dominé par l’Asie, en répudiant et en renonçant à TOUS les empires, et à tous les jeux internationaux gagnant-perdant.

Si cela ne se produit pas (et ne se produit pas relativement rapidement), une troisième guerre mondiale va probablement s’ensuivre, qui détruira toute la planète. Le régime étasunien est lancé sur une trajectoire de conquête mondiale, qui peut soit prendre fin à présent de manière pacifique, soit bientôt avec la troisième guerre mondiale. Il revient au Japon de prendre la décision clé. (Je m’attends à ce qu’il opte pour la guerre, car le Japon a toujours constitué un vassal obéissant depuis 1945.)

Eric Zuesse

Traduit par José Martí pour le Saker Francophone

Natacha Polony : Pourquoi il faut se méfier de l’Europe d’Ursula von der Leyen

Par : Volti
Merci à Philippe L. Source Marianne Habillée aux couleurs du drapeau ukrainien, la présidente de la commission européenne Ursula von der Leyen a prononcé ce 14 septembre son troisième discours sur l’état de l’union. S’y esquisse une vision d’un futur européen qui peut inquiéter…

L’UE l’annonce : Les européens vont souffrir et doivent l’assumer !

L’Europe fatiguée va devoir assumer ses positions jusqu’au bout Le haut représentant de l’UE et chef de la politique étrangère, Josep Borrell, a dressé un bilan surprenant de la guerre en Ukraine et de la position précaire de l’Europe dans une interview à l’AFP publiée mardi, admettant que le président russe Vladimir Poutine fait le pari de fracturer une réponse unie […]

Ils ont pris les EMBARGOS les plus DÉBILES de toute l’Histoire !

Par : Volti
Source Trouble Fait Après avoir tentés par tous les moyens de ne plus payer la Russie pour les produits qu’on est obligé de lui acheter, les européens ont fini par comprendre qu’ils ne pourraient pas avoir le beurre et l’argent du beurre.Il est devenu évident qu’on ne pourra pas sanctionner efficacement la Russie tant qu’on continue à acheter ces énergies […]

L’offensive du complexe militaro-industriel

Par : Volti
Par Manlio Dinucci pour byoblu.com via Mondialisation.ca La récente avancée ukrainienne a été planifiée depuis des mois par les USA, qui ont fourni en temps réel aux forces de Kiev les informations sur les objectifs russes à frapper : c’est ce que révèle le New York Times sur la base de sources officielles. Cela confirme que les forces de Kiev sont de fait […]

« Une récession profonde et une désindustrialisation pour l’Europe selon Forbes ! » L’édito de Charles SANNAT

Par : Volti
Source Insolentiae Mes chères impertinentes, chers impertinents, C’est un article très long qui nous vient d’outre Atlantique et des Etats-Unis et que le magazine Forbes a traduit pour son édition française. Pour le grand magazine économique américain, l’Europe se dirige vers une « récession profonde » et une désindustrialisation et ils n’y vont pas par le dos de la petite […]

Des clones numériques discutent avec les personnes endeuillées, lors de leurs propres funérailles

L’après vie numérique Une startup appelée StoryFile est à l’origine d’un nouveau produit qui permet aux personnes décédées de s’adresser aux personnes en deuil lors de leurs funérailles grâce au pouvoir de l’intelligence artificielle. Connue comme l’industrie de  » l’après-vie numérique « , StoryFile utilise 20 caméras tout en posant 250 questions à une personne avant sa mort. Ces données […]

Énorme scandale : Pfizer a conçu l’étude d’approbation de la vaccination, BioNTech était co-auteur

Par : Volti
Merci à Thierry65 Source Report24-news (article traduit) Dans une étude, 29 auteurs ont confirmé que les soi-disant « vaccins » de BioNTech/Pfizer étaient inoffensifs pour la santé et efficaces. 21 de ces auteurs ont reconnu des conflits d’intérêts. Uğur Şahin et Özlem Türeci, les milliardaires turcs derrière BioNTech, se sont déclarés indépendants. La conception de l’étude a été créée par Pfizer. Sur cette base, […]

Démonstration du respect des valeurs de l’europe.

Par : Thierry65
Titre original : Les troupes russes ont tué des dizaines de marines ukrainiens en tentant de traverser la rivière Ingoulets La nuit, sur le secteur Andreevsky du front, des militants ukrainiens de la 35e brigade de marine séparée des forces armées ukrainiennes ont tenté de lancer une contre-offensive, forçant la rivière Ingoulets. Cependant, cette entreprise leur coûtait très cher. Les troupes russes s’attendaient […]

« Inflation. La peur gagne Wall-Street qui plonge de 4 % et peine à se redresser ! » L’édito de Charles SANNAT

Par : Volti
Source Insolentiae Mes chères impertinentes, chers impertinents, Comme vous le savez, l’inflation était « transitoire » le terme le plus snob de l’année pour dire « temporaire » en langage de banquier central. Lorsque je disais que ce ne serait pas temporaire, on me disait que je ne pouvais pas avoir raison contre l’analyse des banques centrales. C’était oublier que de mon grenier je […]

« La population se rebellera » : Le chef de la police suisse craint des troubles sociaux cet hiver !

Exportation du concept gilets jaunes Le gouvernement suisse se prépare rapidement à l’éventualité de pénuries d’électricité cet hiver, Jan Flückiger, secrétaire général de la Conférence des directeurs de l’énergie, avertissant que « la sécurité intérieure devient alors un problème », arguant que le gouvernement fédéral n’a pas encore reconnu l’urgence à cet égard. Dans une interview accordée au quotidien suisse alémanique Blick, Fredy […]

Les secrets de la reine : Tout savoir sur l’élite mondialiste avec Pierre Hillard

Spécialiste du mondialisme, Pierre Hillard publie un nouvel ouvrage : Des Origines du Mondialisme à la Grande Réinitialisation. Selon lui, un réseau organisé travaille dans l’ombre depuis des siècles pour accomplir un objectif clair, imposer un ordre mondial. Messianisme, marranisme, liens secrets judéo-protestants, domination bancaire sous influence eschatologique, Pierre Hillard trouve la source de son travail dans les œuvres de ces réseaux […]

A Ramstein, l’Otan satisfait la requête ukrainienne d’armement

Par : Volti
Source Observateur-Continental Les ministres de la Défense de l’Otan et des hauts représentants militaires d’autres pays dans le cadre du groupe de contact pour soutenir l’Ukraine se sont réunis la semaine dernière à la plus grande base aérienne américaine en Europe, à Ramstein. Le chef du Pentagone Lloyd Austin, qui présidait la réunion en question, a annoncé la décision du […]

« Prix de l’énergie. Des efforts mais pas de sacrifices ! » L’édito de Charles SANNAT

Par : Volti
Source Insolentiae Mes chères impertinentes, chers impertinents, Élisabeth Borne, la Première ministre, doit tenir une conférence de presse aujourd’hui mercredi 14 septembre, sur la crise énergétique et doit faire quelques annonces notamment pour nous indiquer à quelle sauce nous allons être mangés et combien va nous coûter notre guerre contre la Russie aux côtés de l’Ukraine. En gros elle va […]

La politique monétaire expansionniste

La politique monétaire c’est la stratégie de la Banque centrale pour influencer ou orienter l’activité économique. Principalement fondée sur la manipulation de la masse monétaire en circulation, elle peut prendre diverses formes. La Banque centrale peut mettre en œuvre une politique monétaire expansionniste ou restrictive en fonction des réalités économiques et des objectifs. Dans cet article, nous allons nous focaliser […]

Du 11 septembre au Coronavirus, la même signature.

Par : Volti
Source Rodlediazec Quand je revois les images de l’effondrement des tours jumelles, diffusées en cette période anniversaire, je ne peux m’empêcher de les comparer avec celles de la démolition des barres d’immeubles à la cité de 4000 à la Courneuve. En une vingtaine de secondes tout est plié. On nomme ces techniques de démolition par explosif le « foudroyage ». […]

La BCE l’affirme : L’argent liquide et la vie privée doivent… disparaître !

La monnaie numérique contrôlée par les banques centrales arrive Dans l’économie numérique, l’argent liquide n’est plus un outil utile, et une monnaie numérique de banque centrale (CBDC) est la « seule solution » pour maintenir le système monétaire existant, selon un nouveau document de la Banque centrale européenne (BCE). La banque centrale de la zone euro a récemment publié un article intitulé « L’économie de la monnaie […]

Nord Stream I est coupé : L’Europe en panique après que la Pologne a enfin réussi son coup

Par : jmarti

Par Andrew Korybko − Le 3 septembre 2022 − Source OneWorld

andrew-korybko

La Pologne ne veut surtout pas que l’on se souvienne de l’énergie que ses dirigeants ont déployée pour arriver précisément à la situation présente, car des centaines de millions de gens en pâtissent : voilà pourquoi il est tellement important à présent que les activistes œuvrent en priorité pour que chacun connaisse la réalité de ce fait « politiquement dérangeant ».

L’ensemble des médias dominants occidentaux, États-Unis en tête, a fait les gros titres vendredi sur le sujet de la suspension pour une durée indéterminée des livraisons de gaz au travers de Nord Stream I par suite de problèmes techniques découverts il y peu. Les gestionnaires de perception du Milliard Doré ont émis l’hypothèse que la Russie utilisait comme une arme ses exportations de gaz vers l’Europe pour punir le bloc qui continue d’obéir aux exigences de sanctions contre-productives émises par les États-Unis. La théorie dominante est que le président Poutine veut aggraver la crise énergétique qui approche avec l’hiver, pour essayer de faire pression sur les dirigeants européens et les amener à contraindre Kiev de faire des concessions.

Indépendamment de la manière dont on analyse les événements, le fait est que l’Europe connaît un état de panique sans précédent, surtout au vu de la très forte probabilité d’importantes instabilités socio-politiques, dont les occurrences vont croître avec la durée de la crise économique. Chacun doit se souvenir que cette crise a été engendrée par la combinaison d’une obéissance aux sanctions étasuniennes, et de la coupure inopinée du robinet de Nord Stream I. De même, pour « politiquement dérangeant » qu’il soit de le rappeler et malgré l’ardeur des médias dominants occidentaux à le cacher en cette période sensible, ce qui suit est également un fait,

Peu de gens s’en souviennent, mais le premier ministre polonais Morawiecki avait demandé au mois de mai dernier, avant le Forum Économique Mondial de Davos, que l’Allemagne fermât unilatéralement Nord Stream I avant la fin de l’année. Avant cela, il avait proposé d’ajouter la fermeture de ce gazoduc au paquet de sanctions du Milliard Doré juste après le début de la dernière phase (provoquée par les États-Unis) du conflit en Ukraine il y a 6 mois. On connaît désormais le désastre qu’a provoqué la coupure des exportations russes pour la stabilité européenne, chose à laquelle il fallait s’attendre, mais qui devrait amener les observateurs à s’interroger : pourquoi la Pologne voulait-elle qu’elle se produisît ?

Depuis le départ, cette puissance qui aspire à l’hégémonie sur l’Europe du Centre et de l’Est a poussé pour obtenir les politiques anti-russes les plus radicales possibles, et ses dirigeants sont allés jusqu’à fanfaronner avoir établi le standard mondial de la russophobie. Le « nationalisme négatif«  explique pour partie la constitution du nationalisme polonais au cours des dernières années, qui voit les Polonais s’obséder d’une différenciation supposée d’avec les Russes, au lieu d’embrasser un « nationalisme positif » faisant référence à la fierté et qui ne recourt pas à la comparaison avec autrui.

L’autre raison est nettement plus stratégique, et est liée au désir de saboter les tentatives des principaux pays européens de maximiser leur autonomie stratégique. En particulier, la Pologne craint qu’une Allemagne forte impose sa vision hégémonique sur le continent à tous les autres pays, à commencer par son voisin de l’Est. Les dirigeants polonais ont ainsi décidé de poursuivre une politique double consistant à se présenter comme la principale force anti-russe d’Europe, pour devenir le principal partenaire de l’hégémonie unipolaire en déclin sur le continent, tout en essayant de pousser l’Allemagne au suicide économique.

Le premier de ces deux axes a été suivi en déployant une rage russophobe, et le second a été poussé en pressant sans arrêt Berlin pour qu’elle ferme le gazoduc Nord Stream I, sous le faux prétexte de « solidarité avec les démocraties », une rhétorique manipulatoire que l’ambassadeur polonais en Inde vient de mentionner en essayant de faire pression sur Delhi pour qu’elle condamne et sanctionne Moscou. Quand bien même la fermeture du gazoduc promettait d’abîmer les intérêts propres de la Pologne, Varsovie a parié sur l’idée que son peuple n’allait pas protester plus que cela, endoctriné qu’il est par le « nationalisme négatif ».

La Pologne considère ses grands intérêts stratégiques, visant à saper la monter de l’Allemagne sur la scène mondiale, comme bien plus importants que ses intérêts à court terme abîmés par la coupure du gaz russe sur le continent. La Pologne prévoit depuis le départ d’amener l’Allemagne à faire fausse route et à promulguer des politiques contre-productives de nature à affaiblir irrémédiablement son autonomie stratégique vis-à-vis des États-Unis, et ainsi permettre à Washington de rétablir son hégémonie unipolaire en déclin sur Berlin et sur le bloc tiré et influencé par la puissance allemande.

Le dessein sous-jacent à ces actions est d’amener les États-Unis à privilégier la Pologne sur l’Allemagne comme principal vassal en Europe, comme récompense d’avoir parfaitement obéi aux exigences anti-russes de Washington, et d’amener Berlin à affaiblir irréversiblement son autonomie stratégique, permettant aux États-Unis de réaffirmer leur contrôle hégémonique sur l’ensemble du continent. L’euro est tombé à un plus bas face au dollar en deux décennies en résultat de la guerre hybride conjointe étasuno-polonaise contre l’Allemagne, ce qui signifie qu’il est peu probable que cette puissance puisse jamais rivaliser de nouveau avec les États-Unis.

Ce résultat aurait été obtenu encore plus tôt si l’Allemagne avait souscrit au plan fou polonais consistant à sanctionner Nord Stream I il y a six mois, au moment où Morawiecki avait demandé à l’Allemagne d’annoncer qu’elle couperait unilatéralement les importations de gaz passant par ce gazoduc pour la fin de l’année. La Pologne escomptait, au travers de ces objectifs de déstabilisation, amener l’Allemagne à s’auto-affaiblir et à affaiblir l’UE, et à pouvoir s’en considérer comme responsable, afin d’assurer la réaffirmation de l’hégémonie étasunienne sur le continent, et pour éviter à jamais tout rapprochement avec la Russie.

Pour distant que ce second scénario ait pu paraître jusqu’il y a peu, il était encore possible en théorie à une Allemagne stratégiquement autonome de réparer ses relations avec la Russie après quelque temps, tant que les fondations économiques du dirigeant de facto du bloc européen restaient relativement stables, et elle restait donc en mesure de conserver une certaine indépendance par rapport à l’hégémonie étasunienne en déclin. C’est précisément pour cette raison que la Pologne voulait que l’Allemagne coupât Nord Stream I : afin que la cible de sa guerre hybride sabotât ses propres intérêts nationaux objectifs.

Nonobstant ce que l’on peut penser de la coupure de Nord Stream I et du fait que celle-ci découle véritablement ou non de problèmes techniques, ce développement provoque la ruine de l’Allemagne et la voue à un statut de vassal des États-Unis, en plein alignement sur le grand dessein stratégique que la Pologne a poursuivi au cours des six mois passés, comme expliqué ci-avant. Les rigueurs socio-économiques sans précédent que la crise énergétique amplifiée promet d’infliger à des millions de gens en Union européenne rend ce dernier événement extrêmement impopulaire, ce qui risque de provoquer des regards très noirs en direction des penseurs stratégiques polonais.

Quoique la Pologne ne soit en fin de compte pas responsable de l’obtention du résultat qu’elle escomptait depuis si longtemps — en fin de compte, ce sont des problèmes techniques qui justifient la fermeture du gazoduc et non la volonté propre de l’Allemagne —, Varsovie ne veut toujours pas se voir associée aux immenses rigueurs que ce développement a infligé aux peuples européens. Elle voulait que Berlin en portât la responsabilité, ce qui aurait provoqué la chute finale de l’influence de sa cible, mais à présent, les fabricants de perceptions œuvrant au sein des médias dominants peuvent tranquillement en accuser Moscou, tout en essayant de faire oublier à chacun que c’est l’objectif qu’avait poursuivi Varsovie depuis le début.

La Pologne ne veut surtout pas que l’on se souvienne de l’énergie que ses dirigeants ont déployée pour arriver précisément à la situation présente, car des centaines de millions de gens en pâtissent : voilà pourquoi il est tellement important à présent que les activistes œuvrent en priorité pour que chacun connaisse la réalité de ce fait « politiquement dérangeant ». Les Européens ont le droit de savoir que tout ceci résulte d’une Guerre Hybride étasuno-polonaise menée contre l’Allemagne, en poursuite des grands objectifs stratégiques expliqués ci-avant, même si le summum de la crise fait suite à l’invocation de problèmes techniques, et pas à Berlin se laissant prendre au piège de fermer elle-même le robinet.

Andrew Korybko est un analyste politique étasunien, établi à Moscou, spécialisé dans les relations entre la stratégie étasunienne en Afrique et en Eurasie, les nouvelles Routes de la soie chinoises, et la Guerre hybride.

Traduit par José Martí, relu par Wayan, pour le Saker Francophone

Mort d’Elizabeth II. Le point de vue de Eric Verhaeghe.

Par : Volti
Source Liliane Held Khawam Mort d’Elizabeth II : un bel exercice de mésinformation officielle. Par Eric Verhaeghe La mort d’Elizabeth II donne lieu, dans le cartel des médias subventionnés, à l’habituelle tartine romancée sur une reine héroïque et irréprochable qui incarne tous les bienfaits de la monarchie face aux désordres de Républiques comme la nôtre. Cette rhétorique bien rôdée, et […]

Lors d’un entretien téléphonique, le président Vladimir Poutine met en garde Emmanuel Macron

Par : Volti
Source Le Média en 4-4-2 A l’initiative de la partie française, Vladimir Poutine a eu une conversation téléphonique avec le président de la République française Emmanuel Macron. Le président Poutine s’est entretenu avec Macron le 11 septembre 2022. A cette occasion, le chef du Kremlin a mis en garde son homologue français concernant « les attaques ukrainiennes régulières contre les installations […]

POURQUOI LES BANQUES CENTRALES ÉMETTENT DES MONNAIES NUMÉRIQUES ?

Reprendre la main sur le bitcoin ? La valeur des bitcoins et des NFT a peut-être chuté au cours de l’année écoulée, mais une approche différente des crypto-monnaies gagne en popularité dans le monde entier tout en présentant un visage totalement différent de la blockchain. Comme le détaille Katharina Buchholz de Statista ci-dessous, les monnaies numériques des banques centrales sont […]

Géopolitique : Le monde se divise… en deux

Poutine maître du jeu Alors que nous sommes distraits par l’Ukraine, le président Poutine a fait progresser ses objectifs géopolitiques. Avec l’aide et la complicité du président Xi, Poutine est en train de prendre le contrôle du continent asiatique. Cette mission est en bonne voie. Il attend maintenant les mois d’hiver pour forcer enfin l’UE à rejeter l’hégémonie américaine. Ce […]

« Ils » se préparent définitivement. Et vous ?

Par : Volti
Source Aube-Digitale Nombre de ces personnes sont arrivées là où elles sont aujourd’hui en gardant une longueur d’avance sur les autres. C’est pourquoi il est si alarmant que 2 150 dirigeants d’entreprise aient vendu des actions de leur propre société au cours du seul mois d’août. Savent-ils quelque chose que le reste d’entre nous ne sait pas ? Bien sûr, lorsque les […]

Inflation, pénurie et déclin de la France avec Guy de la Fortelle !

Nous avons accueilli Guy de La Fortelle ce jeudi 8 septembre EN DIRECT pour parler de l’avenir sombre et décliniste que l’on nous prépare ! www.geopolitique-profonde.com

Les agriculteurs européens détruisent les récoltes et arrêtent la production en raison des prix de l’électricité

Par : Volti
Source TOPCOR (Article traduit) Les processus de crise en Europe continuent de se développer. Cela peut être vu par le changement dans la protestation des agriculteurs européens, qui sont passés des rassemblements, bloquant les routes et jetant du fumier sur les fonctionnaires à des actions plus sérieuses. Maintenant, ils ont commencé à détruire leurs récoltes et à fermer la production à cause […]
❌