Plandémie de Covid

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 15 août 2022Vos flux RSS

Ukraine : quand le journalisme s’égare

par Régis de Castelnau. La liberté d’information dans un monde globalisé n’est pas en très grande forme. En Occident, le système médiatique représenté par la presse écrite et audiovisuelle est entièrement entre les mains de puissantes oligarchies qui entendent bien mettre leurs médias au service du maintien d’un ordre politique et social qui assure leur domination fructueuse. Internet comme espace de liberté pourrait être un formidable un outil de ré-information, mais parfaitement conscients du danger, les mêmes grands intérêts, s’efforcent d’y contrôler strictement l’expression.

La centrale nucléaire de Zaporojie : l’Europe n’a pas besoin d’une catastrophe nucléaire

par Karine Bechet-Golovko. Dans cette logique, ce n'est pas une catastrophe nucléaire en Europe, provoquée par les armes de l'OTAN, dirigées par les conseillers otanesques et manipulées par des Ukrainiens kamikazes, qui va arrêter les fous au pouvoir aux États-Unis. C'est aux pays européens de les arrêter. C'est cela le rôle que doivent jouer les pays européens, et non pas celui du caniche de salon, qui aboie sur commande, apporte le joujou au bruit de la sonnette et vient lécher la main, qui peut le frapper.

Amnesty International finit de se discréditer en demandant un audit de son rapport sur les crimes de guerre ukrainiens

par Christelle Néant. Non Amnesty International, le problème de ce rapport ne tient ni dans vos procédures, ni dans les recherches effectuées, ni dans la préparation du communiqué de presse. Le problème est que depuis huit ans, votre silence complice a donné aux autorités ukrainiennes l’illusion que leurs pires crimes resteront toujours cachés et impunis.

Le scandale autour d’Amnesty International prive Kiev du soutien occidental

par Artur Priymak. Amnesty International a émis un nouveau blâme à l’encontre de Kiev. Cette fois, l’organisation de défense des droits de l’homme n’essayait pas de se justifier mais accusait le gouvernement ukrainien de mentir. Elle a rejeté avec colère les affirmations de Kiev selon lesquelles les militants des droits de l’homme auraient recueilli leurs données des « camps de filtrage » sous l’œil vigilant des services secrets russes.

La coopération franco-allemande : Divorce annoncé

« L’Allemagne est en phase de réémergence cardinale, stratégique et géopolitique au cœur de l’Europe. L’ancien équilibre qui voulait que les Allemands s’occupent d’économie, et nous de stratégie, que nous ayons une prédominance militaro-stratégique, tout ça c’est juste terminé ».

Dictature en Israël : Utiliser du cash devient criminel

La guerre d’Israël contre l’argent liquide passe un cap décisif. À partir de lundi, ce sera une infraction pénale en Israël de payer plus de l’équivalent de 1700 dollars en espèces à une entreprise ou de 4360 dollars en espèces à un individu, alors que le gouvernement intensifie sa guerre en cours contre l’argent tangible. C’est une guerre qui a commencé sérieusement avec l’adoption en 2018 de la loi sur la réduction de l’utilisation de l’argent liquide. Les entreprises et les particuliers israéliens ont commencé à faire face à des limites sur les transactions en espèces en janvier 2019.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Vabanque : Les États-Unis vont-ils aller jusqu’à la rupture et déclarer la Russie, État soutenant le terrorisme ?

par Karine Bechet-Golovko. Les États-Unis, vont-ils aller jusqu'à la rupture et déclarer la Russie, État soutenant le terrorisme, c'est bien la question qui se pose aujourd'hui et dont les conséquences pourraient réduire les relations internationales à la confrontation des mondes. Pour de très longues années. Le ministère russe des Affaires étrangères prévenant, qu'une telle résolution conduirait au point de non-retour, à la rupture des relations diplomatiques. Fin juillet, Nancy Pelosi, à la tête de la Chambre des représentants, urgeait le département d'État américain de déclarer la Russie, État soutenant le terrorisme.

La Turquie vise le désarmement des îles grecques de la mer Égée

par Strategika 51. Pays membre de l’OTAN et l’un des alliés les plus important de Washington en Eurasie, la Turquie ne cesse de réadapter sa nouvelle stratégie visant à « récupérer » ce que ces théoriciens appellent « l’aire d’influence géopolitique naturelle de l’ancien empire ottoman » à l’ombre de la contre-attaque généralisée de l’Empire américain contre ses rivaux éventuels : la Chine et la Russie mais également l’Europe.

Les enjeux du voyage de Macron à Alger

par  Mehdi Messaoudi. Le président français Emmanuel Macron est attendu le 25 août  à Alger, dans le cadre des tentatives françaises de regagner la confiance de la Nouvelle Algérie, qui avait à maintes reprises, exprimé par le biais de sa haute autorité, sa rupture avec l’attitude des anciens dirigeants au sujet des relations algéro-françaises.  La […]

Un dépositaire libanais attaque sa banque, prend ses employés en otage et réclame son argent… Fin de la prise d’otages.

Evènement inédit depuis l’éclatement de la crise économique et financière au Liban en 2019, un Libanais armé retient en otage depuis le début d’après-midi de ce jeudi 11 août des employés d’une banque de Beyrouth. Il réclame son épargne de plus de 200 000 dollars. La banque en question est la Fédéral Bank, située à […]

Ukraine, pitoyables mensonges

par Emmanuel du Morne. Comment saisir cette marche vers l’inéluctable, la conflagration à venir, sans percer le fond au sujet des va-t-en-guerre, ces princes des ténèbres ou anges déchus qui trépignent d’impatience devant les portes de l’enfer ? Que les défenseurs des droits de l’homme, pour mieux masquer les droits des peuples, nettoient devant leur porte. La honte n’est point l’intervention russe en Ukraine pour calmer les ardeurs des EU, mais les bombardements cruels sur Gaza et les massacres récurrents de citoyens afro-américains dont celui de Tulsa renoue avec la genèse du racisme depuis l’âge du bronze.

Vladimir Poutine et la multipolarité

par Shahzada Rahim. Selon Poutine, l’Occident doit respecter la Russie en tant que pôle distinct dans l’ordre international, aux côtés d’autres puissances mondiales émergentes comme la Chine et l’Inde. Selon Poutine, le moment unipolaire est terminé et l’état de droit international ne peut être renforcé et mis en œuvre que si l’Occident respecte la « sphère d’influence » de chaque pôle. En outre, la multipolarité émergente est réelle et l’Occident doit comprendre ce fait, s’il est un tant soit peu sérieux en matière de paix et de sécurité internationales.

Blinken en Afrique ou l’histoire d’un autre échec occidental

par Mikhail Gamandiy-Egorov. Malgré les beaux discours, l’agenda de la tournée de Antony Blinken en Afrique avait pour objectif principal de tenter à limiter l’interaction qui ne cesse de monter du continent africain avec la Chine et la Russie. Et comme prévu également, l’objectif ne semble pas avoir été atteint, après déjà l’échec du président hexagonal Macron. Il faut bien le souligner : l’élite anglo-saxonne est beaucoup plus perfide que celle de l’Hexagone. Washington a choisi de ne pas répéter les erreurs commises lors de la visite du président français Emmanuel Macron sur le continent africain.

L’Inde et d’autres pays refusent de payer en dollars lors de l’achat de carburant, d’acier, de ciment

par Le Média en 4-4-2. La fin de l'hégémonie américaine... de plus en plus de pays suivent l'exemple de la Russie, refusant de payer en dollars et passent aux monnaies nationales. Comme l’a dit plus tôt le président de la Douma d’État, Viatcheslav Volodine, le monde a commencé le processus d’abandon du dollar dans la mesure où il ne repose sur rien de concret, aucune ressource. Selon lui, l’imprimante américaine ne s'arrête plus et la monnaie nationale américaine est utilisée par Washington comme un instrument de lutte politique.

Centrale de Zaporijia : de qui se moque-t-on ?

par Philippe Huysmans. On vous annonce sans rire que les Russes auraient bombardé la centrale nucléaire alors qu’elle est entre leurs mains et qu’ils ont la ferme intention de l’intégrer à la Fédération de Russie. Les pseudo-pleurnicheries de l’AIEA sont de la poudre aux yeux, l’installation ne leur est absolument pas fermée, et même l’AFP a pu visiter la centrale après les bombardements. Non, il faut à tout prix maintenir le brouillard informationnel, en espérant que de guerre lasse, les Russes rendent le contrôle de la centrale aux Ukrainiens.

Ministre de l’Économie du Brésil, Paulo Guedes : « La France est en train de devenir insignifiante »

Dans son discours du 9 août, Paulo Guedes a critiqué le fait que le président français Emmanuel Macron soit opposé à la ratification de l'accord commercial entre l'Union européenne et le MERCOSUR (qui réunit Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay), doutant de l'engagement du Brésil à défendre l'environnement, face à l'avancée de la déforestation et des incendies en Amazonie. « Ou la France nous ouvre son marché, à nous et au MERCOSUR, ou elle deviendra insignifiante pour nous et on ira voir ailleurs », a-t-il insisté.

La Russie multiethnique défie les services secrets ukrainiens

par Vera Zherdeva. L’Occident collectif a longtemps cru que la composition multinationale était le point faible de la Russie. C’était un mauvais calcul. La diversité des peuples et des langues de la Russie est un énorme avantage. Ainsi, les forces armées et les représentants des agences de renseignement occidentales ont rencontré des difficultés pour déchiffrer les communications radio dans la zone d’opérations spéciales en raison de la participation d’unités nationales. Il s’agit des représentants des bataillons formés en Bouriatie, Touva, Daghestan et Yakoutie. On peut également y ajouter les forces tchétchènes de la « Rosgvardia » (Garde russe).

Ukraine : Un article très étonnant dans la gazette du Corps des Marines US

Dans son édition d'Août 2022, la gazette du Corps des Marines US a publié l'article argumenté et documenté d'un officier très supérieur (probablement un officier général) du Corps des Marines écrivant sous le nom de plume de Marinus. Dans cet article très argumenté, l'auteur ne tarit pas d'éloges et ne cache pas son admiration pour la manière « révolutionnaire » dont l'armée russe a conduit son opération jusqu'à présent. De quoi faire tousser le Haut commandement otanien et la « meute » mainstream.

Colonel Douglas Macgregor : Démystifier Taïwan, mensonges de l’Ukraine

« Nous avons ruiné l’Europe de l’Est et je ne pense pas que cette chose appelée OTAN et maintenant l’UE vont vraiment tenir ensemble beaucoup plus longtemps et être significatives ».

Perquisition de Mar-a-Lago : Trump a t-il caché des documents secrets relatifs à l’assassinat de Kennedy ?

par Strategika 51. Cet assassinat survenu au début des années 60 est d’autant plus d’actualité que la situation politique des États-Unis en 2022 est directement liée à ce coup d’État puisque l’État profond ayant pris le pouvoir et désigné un cacique comme président pour mener une guerre mondiale hybride tous azimuts est la création des cercles occultes ayant commandité la mort violente et publique du président Kennedy au Texas il y a de cela presque soixante ans. En fin matois, Trump ne pouvait ignorer la genèse du camp ennemi.

La Russie contrôle un trésor

par Bruno Bertez. Les gisements miniers les plus riches d’Ukraine, d’une valeur d’au moins 12,4 trillions de dollars, sont désormais entre les mains de la Russie, écrit le Washington Post. Nous parlons de 63% de tous les gisements de charbon, 11% de son pétrole, 20% de gaz, 42% de métaux et 33% d’éléments de terres rares. Depuis février, les Russes ont saisi des gisements de titane, de zirconium, de lithium, de strontium, d’uranium et d’or. Et c’est sans compter les terres agricoles. Il sera désormais plus difficile pour le continent de chercher des alternatives aux importations en provenance de Russie et de Chine.

L’Iran a attaqué des navires qui ont tenté de détourner son navire

Des navires qui ont tenté d'attaquer un navire iranien dans les eaux de la mer Rouge ont été attaqués par les forces du Corps des gardiens de la révolution islamique d'Iran. On sait qu'un groupe de navires inconnus a tenté d'attaquer un navire iranien, à bord duquel se trouvaient vraisemblablement des armes, mais les navires de guerre iraniens qui sont immédiatement arrivés sur les lieux ont pu repousser l'attaque et mettre l'inconnu en fuite.

Un urgentiste se révolte contre François Braun et l’épingle sur son « mensonge » en direct sur BFM TV

« On s’est rendu compte que les assistants de régulation médicale c’est-à-dire les téléphonistes du SAMU, n’étaient pas formés, on a mis en place une formation et là qu’est-ce que nous propose M. Braun dans une de ses mesures ? « Vous pouvez embaucher n’importe qui ». C’est pas sérieux »

Ukraine : explosions dans un dépôt de munitions en Crimée, trois pays européens privés de pétrole russe

Des explosions ayant fait un mort et des blessés se sont produites mardi dans un dépôt de munitions sur le site d’un aérodrome militaire de la péninsule ukrainienne de Crimée, annexée par la Russie, qui a arrêté ses livraisons de pétrole via l’Ukraine. Transneft, a annoncé que les livraisons de pétrole russe par le territoire ukrainien à destination de la Hongrie, de la Slovaquie et de la République tchèque, États membres de l’Union européenne dépourvus d’accès à la mer, ont été interrompues le 4 août.

L’Ukraine stoppe l’approvisionnement en pétrole russe de l’UE

L'opérateur ukrainien d'oléoduc Ukrtransnafta a cessé de pomper du brut russe via la branche sud du système Druzhba vers l'UE, a rapporté lundi l'agence de presse RIA Novosti, citant le russe Transneft. Selon le rapport, les approvisionnements en transit vers la Hongrie, la République tchèque et la Slovaquie ont été interrompus.

Les bataillons de volontaires de l’armée russe

par Andrei Vinokurov. On a appris la formation de trois unités de volontaires pour participer à une opération militaire spéciale en Ukraine. Depuis plusieurs mois, les autorités régionales et les organisations d'anciens combattants font appel à des volontaires pour rejoindre ces unités, en leur promettant des paies intéressantes et tout l'équipement nécessaire. Les questions de procédure sont réglées par le biais des bureaux d'enregistrement et d'enrôlement militaires où ceux qui veulent rejoindre l'opération spéciale signent des contrats avec le ministère de la Défense. Ces unités sont composées de compatriotes de la même région qui sont formés ensemble et devront prendre part à des opérations de combat.

Guerre en Ukraine et nucléaire

par Candice Vacle. La guerre en Ukraine nous fait prendre tous les risques nucléaires dont celui d’une guerre nucléaire. C’est une guerre avec la Russie à la fois deuxième puissance militaire du monde et détentrice de bombes nucléaires. « Londres et Paris seraient pulvérisées dans les 200 secondes suivant le lancement des missiles depuis la base de Kaliningrad, Berlin en 106 secondes », selon des experts de la télévision russe. La Russie juste avec un tête de missile (sachant qu’il peut y en avoir 15 dans un missile) peut rayer Paris de la carte (et bien plus).

« Jeu de guerre » en Amérique latine

L’armée russe au Venezuela avec la Chine et l’Iran pour des exercices militaires à moins de 2000 km du territoire américain. La coopération militaire entre le gouvernement de Nicolás Maduro et les forces de la Russie, de la Chine et de l'Iran s'est intensifiée avec l'arrivée au Venezuela de soldats en uniforme qui participeront aux "Jeux militaires". Pour la première fois, un pays d'Amérique latine accueillera l'événement militaire, qui se déroulera du 13 au 27 août.

La région de Zaporojié lance les préparatifs du référendum sur son rattachement à la Russie

« J'ai signé un ordre pour que la Commission électorale centrale commence à travailler à l'organisation d'un référendum sur le rattachement de la région de Zaporojié à la Russie », a-t-il expliqué lors d'un forum baptisé « Nous sommes ensemble avec la Russie », organisé à Mélitopol.

70% des armes occidentales envoyées en Ukraine n’atteignent-elles jamais la ligne de front ?

La chaîne américaine CBS a dépublié un reportage largement partagé dans lequel un militant approvisionnant le pays en équipement non létal avait déclaré que seulement 30% des armes occidentales rejoignaient leur destination sur la ligne de front. Autocensure ou réelle gaffe ? La chaîne américaine CBS a rétropédalé le 7 août et annoncé dépublier pour « mise à jour » un documentaire largement partagé sur les réseaux sociaux portant sur le parcours des armes – dont l'Occident inonde l'Ukraine – dans le pays jusqu'à leur arrivée entre les mains des combattants sur la ligne de front.

Économie psychédélique et hallucinatoire

par Patrick Reymond. Si du côté des Russes, on avait anticipé une économie autarcique désendettée, et libérée du Dollar, du côté des Européens et de leur Maitre américain, on nage en pleine improvisation permanente. N’était-il pas question d’un pipeline gazier nommé Nord Stream 2 prenant sa source au cœur de la Russie pour alimenter une Allemagne prospère. Tout cela appartient au passé, et les Atlantistes ont eu beau engager un humoriste à la tête de l’état ukrainien, les numéros des acteurs en compétition européenne sont de piètre qualité, et tiennent plus du stand-up mal ficelé, que d’un scénario savamment écrit et préparé.

Sylvain Ferreira & Régis de Castelnau : Guerre en Ukraine (vidéo n°4)

Poursuite du feuilleton sur la catastrophe informative. Avec les polémiques particulières et caractéristiques concernant le rapport Amnesty International. Ainsi que le changement de ton dans les médias anglo-saxons concernant l’Ukraine et Zelensky. Point sur la question de Taiwan. Avec un retour sur la dimension juridique en droit international. Ainsi que les conséquences diplomatiques et militaires du voyage de Nancy Pelosi. Point sur la situation militaire en Ukraine.

Gaza : le Jihad islamique déclare avoir conclu une trêve avec Israël, via une médiation égyptienne

Le groupe Jihad islamique palestinien a confirmé ce 7 août la conclusion d'une trêve avec Israël grâce à une médiation égyptienne, au troisième jour d'hostilités meurtrières ayant fait des dizaines de morts dans la bande de Gaza. « Il y a peu de temps, une formule a été trouvée pour l'annonce égyptienne de l'accord de trêve, qui porte notamment sur l'engagement de l'Égypte à œuvrer en faveur de la libération de deux prisonniers », a affirmé dans un communiqué Mohammed Al-Hindi, chef de la branche politique du Djihad islamique.

Libye : Où se cache le fils de Kadhafi ?

C’est l’héritier le plus recherché du clan Kadhafi. L’annonce de sa candidature à la présidentielle avait fait l’effet d’une bombe, fin 2021. Mais aussitôt apparu, aussitôt disparu. Après le reporté sine die de l’élection présidentielle, Seif al-Islam Kadhafi, le fils de l’ex-dirigeant libyen retourne dans l’ombre. Et sa cachette reste l’un des secrets les mieux gardés de Libye.

La guerre des grains et la nouvelle posture de la Sublime Porte

par Irene Ivanaj. Le rôle de Erdogan en tant que grand médiateur dans la guerre Russie-États-Unis via l'Ukraine, alliée de l'OTAN mais également capable d'une ligne autonome, tandis que l'Europe tâtonne dans le noir. Le grain, plus encore que le gaz, est une arme diplomatique entre les mains de la Russie et une guerre d'usure se profile en mer Noire, avec le déploiement de grandes puissances. La phase de libre-échange mondial des biens et des capitaux, ainsi que le transport des personnes à bas prix partout, est un souvenir, avec un blocage consécutif des chaînes d'approvisionnement mondiales.

L’OTAN veut donc vaincre la Russie mais ne veut pas d’une guerre totale

Les dirigeants de l’establishment occidental, et leurs larbins, alimentent une guerre contre la Russie qui met en danger la planète entière. Le chef de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a révélé cette semaine la criminalité cynique de l’axe militaire dirigé par les États-Unis.

Scott Ritter : Zelensky pourrait mourir aux mains des Ukrainiens eux-mêmes

L'ex-acteur a créé une certaine image d'un « surhomme », qui a progressivement cessé de travailler pour le public interne et externe. Les dirigeants occidentaux refusent de plus en plus de soutenir Kiev. Les Ukrainiens regardent cela et sont conscients que le maintien au pouvoir de Zelensky ne leur apportera rien de bon, à eux et au pays. Beaucoup ne voient tout simplement pas l'intérêt de sa présence continue au pouvoir. Par conséquent, un coup d'État peut même se produire et Zelensky ne siégera au siège principal du pays qu'à la fin de son mandat.
❌