Plandémie de Covid

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

[Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératif

Voilà un événement qui va certainement être passionnant et surtout important : la soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs »

https://www.facebook.com/courant.dimitri/posts/pfbid021gq5Aym1G5za4wyTTfp3XuU4eAXZsia9wxAtxEqb5SdLYHw1vP5UBKu6iLrpiaSol

Dimitri Courant, 23 juin 2022 :

Chères et chers collègues et ami-e‑s,

J’ai le plaisir de vous inviter à la soutenance publique de ma thèse en science politique intitulée :
Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs

La soutenance se tiendra le : jeudi 30 juin 2022 à 8h, à l’Université de Lausanne (Suisse), bâtiment Amphimax, salle 412.
https://agenda.unil.ch/display/1652175237158
Il sera aussi possible d’y assister par visioconférence.

Jury :
Laurence BHERER, professeure, Université de Montréal, (rapporteure)
Marion CARREL, professeure, Université de Lille
Jean-Philippe LERESCHE, professeur, Université de Lausanne, (co-directeur de thèse)
Yannis PAPADOPOULOS, professeur, Université de Lausanne
Min REUCHAMPS, professeur, Université catholique de Louvain, (rapporteur)
Yves SINTOMER, professeur, Université Paris 8, (co-directeur de thèse)

Résumé :
Le retour du tirage au sort en politique est désormais un phénomène social mondial, alimenté par de nombreux travaux académiques, revendications militantes et expérimentations démocratiques.

Les mini-publics délibératifs regroupent des citoyens tirés au sort qui auditionnent des experts et débattent pour faire des recommandations de politiques publiques.

Pourquoi le tirage au sort est-il mis en avant à la fois par des élites modérées pro-élection et par des activistes souhaitant une démocratie radicale ?

Quelle dynamique politique les usages contemporains du tirage au sort favorisent-ils, un renforcement oligarchique ou bien démocratique ?

Cette thèse réalise une analyse comparative basée sur des enquêtes qualitatives portant sur : les assemblées citoyennes irlandaises (Irlande), la Convention Citoyenne pour le Climat, le Grand Débat National, et le groupe citoyen du CESE (France).

Quatre axes sont étudiés : la genèse des mini-publics, leurs fonctionnements, leurs effets et légitimités, ainsi que leurs institutionnalisations.

Un nouvel esprit du tirage au sort reposant sur la « légitimité-humilité » pourrait expliquer les soutiens paradoxaux dont la sortition bénéficie.

Les critiques de l’élection soutiennent le tirage au sort car la légitimité-humilité peut contribuer à la non-domination des représentés.

Cependant, les partisans du gouvernement représentatif voient dans la légitimité faible des mini-publics consultatifs le moyen d’intégrer la critique sans menacer les fondements du système élitiste.

Toutefois, la légitimité-humilité est potentiellement menacée par une revendication klérocratique affirmant la souveraineté de l’assemblée tirée au sort.

Mots-clés :
Assemblée citoyenne ; Délibération ; Démocratie ; Humilité ; Légitimité ; Mini-public ; Participation ; Représentation ; Tirage au sort.
Modalités pratiques :
La soutenance sera en mode hybride.
En présentiel, elle sera suivie d’un pot auquel vous êtes chaleureusement conviés. Afin de faciliter l’organisation, merci de m’indiquer votre présence par retour de mail à mon adresse courant.dimitri@gmail.com .
La soutenance sera également retransmise en visioconférence, si vous souhaitez la suivre à distance, n’hésitez pas à m’écrire à cette même adresse pour recevoir le lien de connexion.

Bien cordialement,

Dimitri Courant.

 
Ah ! J’ai hâte d’écouter la soutenance de ce travail essentiel, puis de lire tout ça le crayon à la main 🙂

Merci Dimitri, pour tout ce que tu fais pour qu’advienne un jour une vraie démocratie.

Étienne.


Fil Facebook correspondant à ce billet :


Tweet correspondant à ce billet :
https://twitter.com/Etienne_Chouard/status/1540641217091981312


Telegram correspondant à ce billet :
https://t.me/chouard/635


 

L’article [Éducation populaire – Démocratie – TIRAGE AU SORT] Prochaine soutenance de thèse de notre cher Dimitri Courant, intitulée « Le nouvel esprit du tirage au sort. Principes démocratiques et représentation politique des mini-publics délibératifs » est apparu en premier sur Étienne Chouard - Blog du Plan C.

[Contre la tyrannie qui vient] Grand Appel et Marche pour défendre la Liberté

Chers amis,

Sentez-vous que le temps est venu de prendre nos responsabilités pour défendre notre liberté ?

Si ne disons jamais non aux pouvoirs abusifs, ils ne s’arrêteront jamais d’abuser : « tout pout pouvoir va jusqu’à ce qu’il trouve une limite » (Montesquieu).
Quelles limites allez-vous imposer, vous-même, personnellement, aux pouvoirs ?
Allez-vous les laisser s’en prendre aux enfants ?
Même à vos propres enfants ?

Souvenez-vous d’Anselme Bellegarrigue :  Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans ? Eh bien ! Vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves : là où nul n’obéit, personne ne commande. »

Le peuple uni ne peut pas perdre.
Il faut organiser l’entraide des résistants.

Étienne.

 


Fil Facebook correspondant à ce billet :


Tweet correspondant à ce billet :

[Contre la tyrannie qui vient]
Grand Appel et Marche pour défendre la Liberté https://t.co/svvg41yCH4 pic.twitter.com/QTBvoSuUtD

— Étienne Chouard (@Etienne_Chouard) June 18, 2022


Telegram correspondant à ce billet :
https://t.me/chouard/627


 

L’article [Contre la tyrannie qui vient] Grand Appel et Marche pour défendre la Liberté est apparu en premier sur Étienne Chouard - Blog du Plan C.

Je suis allé parler de vraie démocratie et de PCPP — processus constituant populaire permanent — sur la chaîne LIVRE NOIR

Bonjour,

C’est encore un média de droite qui me donne la parole pour parler de vraie démocratie : cette fois, c’est « Livre Noir », et je crois avoir défendu là quelques idées que je n’avais jamais évoquées ailleurs.

Je ne comprends rien aux titres que la chaîne a donnés à cet entretien : ni à celui de la vidéo, ni à celui de la vignette… Peut-être que vous arriverez à me les expliquer ? 🙂 Moi, j’aurais plutôt intitulé cette émission « Parler de vraie démocratie entre gens « de gauche » et gens « de droite » » ou « Pourquoi Citoyen journaliste complotiste est doublement un pléonasme »… Bon, je ne suis pas bon pour les titres, je le vois bien 🙂 mais vous allez m’aider à en trouver un meilleur, n’est-ce pas ? 🙂

Les commentaires sur la chaîne YT sont déjà nombreux ; il y en a là qui n’aiment vraiment pas (du tout) la démocratie, mais c’est parfois très intéressant à découvrir.

Je remercie les animateurs de cette chaîne pour leur gentille invitation. Je me permets de suggérer à leur équipe, si ça les intéresse (et s’ils arrivent à trouver un volontaire), d’organiser un débat à la loyale entre un connaisseur-défenseur du gouvernement représentatif et moi (moi qui conteste radicalement la légitimité de ce système de domination institué par les dominants eux-mêmes).

Il me semble qu’une fonction essentielle des vrais journalistes est de mettre en scène les conflits, pour éclairer l’opinion avec des controverses présentant les différents arguments en opposition.

Je n’arrive pas à comprendre le désintérêt (voire le dégoût) des médias de gauche sur ce sujet central (du processus constituant nécessairement populaire —en refusant surtout l’élection de l’assemblée constituante— pour produire une émancipation des opprimés au plus haut niveau du droit mais en partant du bas, une sorte d’auto-institution de la société), et ce silence (redoublé récemment d’hostilité) dure depuis 2005 (17 ans de silence, quand même) : pas un article dans le Diplo, ni dans Politis, ni dans l’Huma, ni sur LBSJS, ni nulle part à gauche dans les directions des partis, des syndicats, et chez les intellectuels ; je suis invité seulement dans les collectifs militants locaux, ça oui, et souvent. tout se passe comme si (une grande partie de) « la gauche » avait (très) peur d’un peuple aspirant à devenir souverain (et donc peur de toute forme véritable de démocratie).

Étienne.

PS : pour voir les (centaines de) commentaires sur YT, il faut cliquer ci-dessous sur le titre de la vidéo, en haut à gauche de l’image)

 

L’article Je suis allé parler de vraie démocratie et de PCPP — processus constituant populaire permanent — sur la chaîne LIVRE NOIR est apparu en premier sur Étienne Chouard - Blog du Plan C.

❌