Plandémie de Covid

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Aujourd’hui — 1 octobre 2022PLANETES360

DOCUMENTAIRE EXCLUSIF : SANCTIONS CONTRE LA RUSSIE, EFFET BOOMERANG

Les Etats-Unis et leurs alliés sont toujours prompts à imposer des sanctions à un pays dès lors que ce dernier ne suit pas les instructions de Washington. Mais il s’agit là d’un outil aux conséquences imprévisibles… pour celui qui y a recours.


Guerres commerciales, recherche de nouveaux marchés, substitution des importations. Le mot «sanctions» fait désormais partie du vocabulaire quotidien. Les fils d’actualités sont inondés de plus en plus de rapports sur de nouvelles restrictions. Aujourd’hui, la Russie est le pays sur lequel pèse le plus grand nombre de sanctions. Et leur nombre ne cesse de croître. Certains experts comparent ces mesures à une «guerre nucléaire financière

L’article DOCUMENTAIRE EXCLUSIF : SANCTIONS CONTRE LA RUSSIE, EFFET BOOMERANG est apparu en premier sur PLANETES360.

Nord Stream, nucléaire : Le Grand sabotage – Le Samedi Politique avec Loïk Le Floch-Prigent

Nord Stream I et II : « Winter is coming ! »

Les Français auront-ils du chauffage cet hiver ou devront-ils tous céder à l’injonction de Bruno Le Maire, le ministre de l’économie, d’acheter des cols roulés ? Alors que la guerre en Ukraine a permis à Ursula von der Leyen de décréter des sanctions qui portent préjudice à nos pays européens, la disparition de notre souveraineté énergétique était programmée de longue date et entamée depuis longtemps à force de politique de sape de l’industrie. L’abandon de la maintenance des centrales nucléaires ajouté à l’obsession pour les éoliennes sans discernement, en passant par des approvisionnements étrangers incohérents, voilà désormais la France renvoyée à l’heure des délestages, des rationnements et des pénuries.

Ancien patron de Gaz de France, d’ELF Aquitaine et de la SNCF, Loïk Le Floch-Prigent (Auteur de « Il ne faut pas se tromper – Pour en finir avec les idées reçues sur l’énergie et l’industrie » chez Elytel disponible ici https://www.elyteleditions.com/boutiq… ) est parmi les ingénieurs et experts qui connaissent le mieux le secteur énergétique. Il explique comment les grands patrons doivent réapprendre à défendre leurs entreprises avant d’obéir aux politiques incohérentes. Dans une émission abordable et didactique, autant que fournie et précise, il démonte les politiques qui ont contribué, étape après étape, à saborder notre indépendance énergétique. De la pression des prétendus écologiques plein d’idéologie aux ingérences extérieures en passant par la méconnaissance économie et géopolitique, rien n’a de sens, ni de cohérence.

L’article Nord Stream, nucléaire : Le Grand sabotage – Le Samedi Politique avec Loïk Le Floch-Prigent est apparu en premier sur PLANETES360.

Affaire Adama Traoré – Virginie Gautier, mère d’un des gendarmes de l’interpellation, témoigne

Avec Virginie Gauthier, mère d’un des gendarmes impliqués dans l’interpellation d’Adama Traoré en 2016 et Erwan Seznec, journaliste au magazine le point, auteurs de « Mon fils n’est pas un assassin » aux éditions Robert Laffont.

Retrouvez Bercoff dans tous ses états avec André Bercoff et Hala Oukili, attachée de production et co-animatrice, du lundi au vendredi de 12h30 à 14h sur #SudRadio.

L’article Affaire Adama Traoré – Virginie Gautier, mère d’un des gendarmes de l’interpellation, témoigne est apparu en premier sur PLANETES360.

Du jardin à la maison: Conserver les aliments – Ce que tout jardinier amateur devrait savoir sur la plantation, la récolte et la conservation

​​

Le guide d’un garde-manger bien rempli

Pour nos parents et grands-parents, c’était la chose la plus normale au monde de conserver leurs précieux aliments en les faisant bouillir :

Autrefois, il était tout à fait normal de conserver les excédents de nourriture et de les conserver longtemps dans des bocaux.

Cette tradition s’est-elle perdue aujourd’hui ?

  • La nourriture est toujours et partout disponible et abordable
  • Les gens n’ont pas le temps pour de longs rituels de cuisine – mais nous pouvons montrer comment cela peut être fait rapidement !
  • En raison de la société d’abondance, la nourriture est éliminée plutôt que conservée.

Apprenez les faits les plus importants sous forme compacte sur les thèmes de la nature et du campement, du jardin et de la préservation. Un guide complet qui vous accompagnera pas à pas comme un compagnon permanent lors de la plantation, la culture, la récolte et la transformation des aliments du jardin au bocal.

La conservation réussie rendue facile !

La tendance à la préservation est ininterrompue. Cultiver des fruits et des légumes dans son propre jardin, puis les conserver en les préservant et en les conservant permet d’économiser de l’argent, aide l’environnement et est tout simplement amusant !

Ce qui vous attend dans ce livre :

  • 40 délicieuses recettes de fruits et légumes locaux – 10 par saison
  • Conseils et astuces pour votre propre jardin
  • Les ustensiles les plus importants pour faire bouillir
  • Problèmes typiques et leurs solutions

D’après le contenu :

  • Ce que l’on peut résumer
  • Hygiène
  • Méthodes de conservation des aliments
  • Quel est l’équipement dont vous avez besoin
  • Éviter les erreurs typiques des débutants
  • Les mythes de la préservation
  • botanique
  • Les bases de la préservation
  • Idées de cadeaux
  • 40 recettes pour chaque saison

L’article Du jardin à la maison: Conserver les aliments – Ce que tout jardinier amateur devrait savoir sur la plantation, la récolte et la conservation est apparu en premier sur PLANETES360.

Comment l’Etat va faire main basse sur votre argent : … et ce que vous devez faire pour vous en sortir !

L’État français a besoin d’argent, beaucoup d’argent. Maintenant.
Confronté à de graves problèmes financiers, au bord de la faillite, l’État va devenir féroce.
Car c’est bien la faillite qui menace. Ce n’est pas un secret : les dépenses gouvernementales sont hors de contrôle. Le déficit budgétaire a atteint des sommets astronomiques et d’une manière ou d’une autre, le gouvernement doit trouver le moyen de payer ses factures et d’éponger ses dettes qui continuent de croître.
Il n’a pas d’autre choix que de passer littéralement les épargnants français à la lessiveuse dans les années qui viennent.

Vous avez une assurance-vie en euro, un compte en banque avec des liquidités, un livret d’épargne, une retraite à percevoir ?
Vous êtes créancier de l’État français et votre argent va être pris en otage !

Pour cela, l’État ne reculera devant rien. C’est un « dévalisage » en règle qui est en train de s’organiser, dont vous êtes la première victime et contre lequel vous n’avez aucun recours. Normal, c’est l’État lui-même qui fait les lois ! L’État a déclaré la guerre à votre épargne. Allez-vous rester les bras croisés ?

Avec ce livre, Simone Wapler vous propose d’organiser votre résistance. C’est tout un programme. Il va falloir vous décaper mentalement et vous appuyer sur l’Histoire.
Flicage bancaire, mainmise sur les retraites, changement des règles fiscales, emprunts forcés, Simone Wapler vous dit comment vous y préparer et propose les meilleures stratégies pour éviter que vos revenus et votre patrimoine ne se retrouvent évaporés dans l’océan des déficits d’un État incapable de se réformer.

A propos de l’auteur
Simone Wapler est directrice de la rédaction des publications Agora, spécialisées dans les analyses et conseils financiers. Ingénieur de formation, elle a quitté il y a treize ans les laboratoires pour les marchés financiers. Elle est l’auteur du best-seller « Pourquoi la France va faire faillite… et ce que vous devez faire pour vous en sortir ».

Un livre publié par Ixelles éditions
Contactez-nous à l’adresse contact@ixelles-editions.com

L’article Comment l’Etat va faire main basse sur votre argent : … et ce que vous devez faire pour vous en sortir ! est apparu en premier sur PLANETES360.

Le guide de la réserve alimentaire (… et plus encore): Apprenez à construire une réserve pour surmonter les situations de crise

​​

Guide mis à jour le 15 avril 2020Vous êtes vous déjà demandé ce qui se passerait si vous deviez rester confiné pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines avec votre famille? Que se passerait t’il s’il était interdit ou trop dangereux de sortir en raison d’une situation de crise? Si vous souhaitez vous engager dans une démarche d’amélioration de votre résilience, vous pouvez commencer par mettre en place une réserve alimentaire. Moins exigeante et plus facile à réaliser qu’un potager, elle vous permettra de garder votre famille en sécurité le temps que les choses se normalisent. Ce petit livre s’adresse principalement aux débutants qui souhaitent se lancer dans la réalisation d’une réserve de crise.

Vous y trouverez les réponses à ces questions :- Quels sont les 12 aliments essentiels pour démarrer votre réserve alimentaire ?- Quels sont les produits de base non-alimentaires qui sont également indispensables dans votre réserve ?- Où et comment installer votre réserve?- Comment passer d’une réserve de survie à une réserve tournante, mieux adaptée et plus pérenne ?- Comment entretenir votre réserve ?- Comment obtenir des durées de conservation ultra-longues, de 20 ans et plus ?- Quelles sont les erreurs fréquentes de ceux qui se lancent ?- Et plein d’autres choses… Ancien ingénieur militaire, passionné par les thématiques de résilience et d’organisation, je vis depuis 8 ans en zone cyclonique où il est indispensable de posséder une réserve alimentaire d’urgence. Ce livre est celui que j’aurai aimé avoir à mes débuts. C’est le produit de mon l’expérience mais aussi des meilleurs enseignements issus de l’univers des preppers américains.

L’article Le guide de la réserve alimentaire (… et plus encore): Apprenez à construire une réserve pour surmonter les situations de crise est apparu en premier sur PLANETES360.

Nicolas Sarkozy prêt à quitter Les Républicains si Bruno Retailleau est élu président du parti

Nicolas Sarkozy semble visiblement avoir tranché sur le futur président du parti Les Républicains (LR). D’après les informations de L’Express jeudi 29 septembre, l’ancien président de la République a confié à un élu de droite, qu’il recevait récemment, qu’il ne souhaitait pas voir Bruno Retailleau devenir président du parti de droite. Si Nicolas Sarkozy n’a pas expliqué sa raison, il a en revanche menacé de quitter définitivement Les Républicains en cas de victoire du sénateur vendéen. […]

Valeurs Actuelles

L’article Nicolas Sarkozy prêt à quitter Les Républicains si Bruno Retailleau est élu président du parti est apparu en premier sur PLANETES360.

Le ministère de l’Économie et des Finances a réclamé en 2021 l’accès en temps réel à toutes les transactions bancaires des Français, la direction interministérielle du numérique a refusé

C’est une demande aussi large que surprenante qui a été faite en septembre 2021 par le ministère de l’Économie et des Finances, relève le site spécialisé Next INpact. Dans une lettre accessible publiquement mais dont aucune promotion n’avait été faite, la direction interministérielle du numérique retoque la volonté de Bercy de collecter, en temps réel, l’ensemble des opérations bancaires des Français.

Le document évoque une demande faite le 15 septembre 2021 dans le cadre de la modernisation du fichier des comptes bancaires (Ficoba). Créé en 1971, il liste les noms associés à tous les comptes bancaires hébergés par des banques françaises, mais également, depuis 2020, les noms associés aux coffres-forts. Ce fichier, accessible à l’administration fiscale, à la sécurité sociale, ou encore à la justice, vise notamment à lutter contre la fraude et l’ensemble des activités illégales.

Mais pour Bercy, les noms des détenteurs de comptes ne suffisent plus. Le ministère a en effet souhaité intégrer l’ensemble “des opérations effectuées sur les comptes bancaires”, pour les particuliers comme pour les entreprises. Un simple achat en magasin ou un virement pourrait, dans ce cadre, venir alimenter la base de données, qui gonflerait alors de façon exponentielle.

Pour la direction interministérielle du numérique, une telle évolution constitue un changement aussi massif que périlleux. Nadi Bou Hanna, alors à la tête de la direction, a émis un avis défavorable, retoquant la tentative de Bercy en mentionnant des finalités trop floues.

Les cas d’usage de ces soldes et de ces opérations ne sont pas détaillés et leur conformité avec le cadre juridique actuel ne me paraissent pas suffisamment solides” juge Nadi Bou Hanna dans son courrier.

D’autres arguments défavorables sont avancés, à commencer par l’inexistence de tout débat parlementaire à ce sujet ou de toute consultation de la CNIL au sujet du traitement de cette montagne de données sensibles. Des informations pourtant largement accessibles: en cumulant l’ensemble des requêtes des services pouvant accéder au Ficoba, Next INpact rappelle qu’il a été consulté à 40 millions de reprises en 2020.

msn

L’article Le ministère de l’Économie et des Finances a réclamé en 2021 l’accès en temps réel à toutes les transactions bancaires des Français, la direction interministérielle du numérique a refusé est apparu en premier sur PLANETES360.

Des crises européennes aux crises africaines

par Leslie Varenne.

Lors d’une réunion sur le Sahel, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU, Antonio Guterres a déclaré : « La communauté internationale doit trouver des solutions audacieuses pour aider la région du Sahel à sortir de la crise sécuritaire, humanitaire et financière qui l’affecte ». Il en faudra des solutions audacieuses pour affronter les temps qui viennent car les crises énergétique, économique et financière qui se profilent en Europe viendront aggraver la situation déjà paroxystique de cette région. Pour l’instant, ladite communauté internationale semble être en panne d’idées. Le secrétaire d’État Anthony Blinken s’est bien rendu au Niger le 19 septembre, mais il s’est contenté de donner un tout petit chèque de 9 millions de dollars et de rappeler l’importance de la collaboration avec Niamey. La stratégie pour le Sahel d’Emmanuel Macron qui consiste à « repenser l’ensemble des dispositifs » militaires en Afrique et « à bâtir dans la durée une intimité plus forte avec les armées africaines » n’a pas encore été dévoilée.

Les présidents d’Afrique de l’Ouest ne s’aident pas beaucoup non plus en se livrant à des bagarres d’égo autour des 46 militaires ivoiriens incarcérés à Bamako depuis le 10 juillet dernier. Les interventions extérieures de Gérald Darmanin à Antonio Guterres, alimentent cette affaire qui prend des proportions déraisonnables. Tous, et les présidents de la Cedeao en premier, devraient faire preuve de sagesse, de solidarité et d’humilité, devant la tempête qui s’annonce.

Des fonds sans fond

Un des premiers spasmes des crises européennes qui se fait déjà sentir est celui concernant l’aide humanitaire. Jamais dans son histoire, l’Union européenne n’avait mis autant de moyens pour soutenir un pays en guerre. Entre 2014, date du début du conflit dans le Donbass et aujourd’hui, l’UE a donné à Kiev 21 milliards d’euros. Depuis le 24 février, elle a versé 2,5 milliards pour armer l’Ukraine, 20 milliards pour l’accueil des réfugiés ukrainiens dans les pays européens et 335 millions d’euros d’aide humanitaire. En ajoutant les autres opérations diverses et variés, comme la formation des militaires, soutien à la protection civile et à la gestion des frontières, etc. L’effort des citoyens de l’UE approchera donc bientôt les 50 milliards d’euros, bien loin des 8,5 milliards d’euros dédiés depuis 2012 aux cinq pays du Sahel. Or, même si les fonds de l’UE apparaissent sans fond, ils ne le sont pas, tout ce qui va ici ne va pas là-bas. Idem pour les États-Unis qui dépensent sans compter pour leur allié ukrainien. Résultat, les ONG travaillant sur le Sahel ont des difficultés à financer leur programme, alors que celles œuvrant en Ukraine se retrouvent sur-dotées.

Le tsunami qui vient

Mais ce point n’est que le sommet émergé de l’iceberg, d’autres aspects sont beaucoup plus préoccupants. Les prix de l’énergie se sont envolés, en France, plus 143% en un an sur le gaz, quant à l’électricité, le prix du KWH est passé de 50 euros à 600 euros en une année. Les conséquences sont incommensurables pour l’industrie de certains pays européens, des entreprises petites et grandes mettent la clé sous la porte, à ces prix la fabrication n’est plus rentable. Des grands groupes, Arcelor Mittal, OCI, Volkswagen délocalisent leurs activités aux États-Unis qui les accueillent bien entendu à bras ouverts. Ce qui restait de l’industrie européenne est à genou avec comme corollaires, plus de chômeurs, moins de taxes et d’impôts pour les États et plus de déficit du commerce extérieur.

À cela il faut ajouter l’inflation, plus de 10% dans l’Union européenne, qui n’est pas dû uniquement à la guerre en Ukraine, ni uniquement à la gestion de l’épidémie avec les confinements qui ont désorganisé les chaines d’approvisionnement mais en grande partie à l’utilisation de la planche à billets par la Banque centrale européenne pour financer les « quoiqu’il en coûte » (le bilan de la BCE a plus que doublé en quelques années). Et l’euro chute, il est actuellement aux alentours de 96 centimes pour 1 dollar. Selon les financiers interrogés par l’IVERIS, il n’y a aucune raison pour que cette baisse ne se poursuive pas. Le dollar, lui, se renforce, symétriquement à la baisse de l’euro.

En outre, la Réserve fédérale ayant augmenté ses taux, il est plus avantageux pour les investisseurs de placer leur argent dans la monnaie US, tous abandonnent donc l’euro pour se réfugier sous le parapluie américain. Tout se passe comme si, par Ukraine interposée, les États-Unis affaiblis dévitalisaient l’Europe pour se faire une cure de vitamines.

Gouverner c’est prévoir

Que les dirigeants européens, atteints de pathologie atlantiste, aient des tendances suicidaires et entraînent leurs concitoyens dans leur chute est leur affaire et celle de leurs peuples. Sauf qu’ils ne sont pas seuls dans cette galère. Le Franc CFA est adossé à l’euro, donc mécaniquement quand l’euro baisse, le CFA baisse, les mêmes causes produisant les mêmes effets, l’inflation galope. En prime, les importations coûtent beaucoup plus cher aux pays de la zone CFA… De plus, les pays émergents n’ayant ni les amortisseurs sociaux ni la possibilité de mettre en place des boucliers tarifaires, les conséquences sont encore plus délétères pour des populations déjà démunies.

Outre les conséquences désastreuses de la baisse de l’Euro et donc du Franc CFA, la BCE augmente désormais les taux d’intérêts. Ces hausses brutales ont pour but de ralentir l’économie et donc de freiner l’inflation, ce qui risque de générer une récession. Ces hausses des taux d’intérêt ont un impact majeur sur les pays émergents en zone CFA puisqu’ils ont un besoin vital d’emprunter sur les marchés pour financer leur développement.

À la crise sécuritaire des pays du Sahel s’ajoutera donc une crise économique et financière dans la zone CFA, alors que si jusque-là cette monnaie était politiquement contestée, elle restait néanmoins un instrument de stabilité. Les panafricanistes ne manqueront pas de soulever la question et de pointer une nouvelle fois la France du doigt. Tant que l’euro reste dans la zone des 0,90 pour un dollar, la situation restera gérable, au-dessous, (certains économistes n’hésitent plus à imaginer un scénario à 0,60 et d’autres plus pessimistes à 0,50), cela tanguera très fort et la situation ne sera plus tenable.

Quelles « solutions audacieuses » les dirigeants africains prévoient-ils ? Comment se préparent-ils pour affronter la tempête ? Les banques centrales africaines n’ont aucune marge de manœuvre, elles n’ont d’autre choix que de suivre la BCE. Car, la fin du franc CFA, proclamée par Emmanuel Macron et Alassane Ouattara à Abidjan en décembre 2019, n’a finalement accouché que de réformes cosmétiques.

Le new deal avec l’Afrique annoncé par Emmanuel Macron en mai 2021, qui proposait d’octroyer 100 milliards de droits de tirages spéciaux à l’Afrique a, lui aussi fait flop. Le président français l’a d’ailleurs reconnu lors de son discours à la tribune des Nations unies : « Tant de pays, en particulier en Afrique, n’ont pas encore vu cet argent et nous ne pouvons plus leur expliquer que tel parlement bloque, que telle règle l’empêche. C’est impossible ! Nous arriverons trop tard. Mais nous devons aller plus loin car la difficulté est encore plus grande » (Sur ce sujet, lire article de Vivian Forson dans le Point Afrique).

En attendant d’aller plus loin, de changer les règles et de débloquer les parlements, que faire ? Depuis des années certains économistes ont trouvé la martingale, une dollarisation de la zone, ou un panier de devises comprenant le dollar ce qui permettrait de sortir du CFA tout en gardant la stabilité monétaire. Un coup magistral pour soutenir le dollar et renforcer l’influence des États-Unis dans la région. Quant à la souveraineté des pays africains concernés, elle serait une nouvelle fois renvoyée aux calendes grecques.

Pour conclure sur une note un peu moins sombre : pour la zone euro, comme pour la zone CFA, cette crise peut être salutaire, dans la mesure où elle sera enfin l’occasion de remettre à plat des systèmes défaillants.

source : IVERIS

L’article Des crises européennes aux crises africaines est apparu en premier sur PLANETES360.

Électricité : « Chérie, je crois que ça va couper ! »

Les clowneries de nos ministres s’étaient largement déployées pendant la crise sanitaire, et n’avaient commencé à se calmer qu’avec l’agacement visible des foules devant la multiplication artificielle du nombre de vagues, de cas et maintenant de picouses magiques. Avec la crise énergétique, c’est le retour de la clownerie industrielle et planifiée, dont le côté grotesque n’échappe qu’aux plus benêts des Français.

Certes, ils sont nombreux mais une part grandissante commence à voir la fumisterie. Il faut dire qu’au comique de dialogues que nos ministres nous ont servi pendant la pandémie succède à présent le comique d’accoutrement qui a plus de mal à camoufler l’indigence de leurs raisonnements.

C’est ainsi que l’inénarrable Pruneau Le Maire de Bercy, celui qui facilite de moins en moins le transit fiscal alors que les finances s’assèchent, a décidé de laisser tomber la cravate pour se vêtir d’un col roulé, accessoire indispensable de tout gland qui se respecte. À son habitude, il s’est empressé d’en informer la Terre entière tant il lui semblait indispensable de montrer que lui aussi devait absolument participer à la dernière entourloupe à la mode.

Il en va du reste exactement pareil pour Babeth de Matignon qui a joint le grotesque à la parole en débarquant accoutrée d’une doudoune douteuse même dans ses bureaux où on aura bien du mal à croire que température et isolation sont finement réglés pour tenir compte de la conjoncture. Si les températures extérieures dégringolent encore, on attend avec gourmandise le moment où elle débarquera sur les plateaux télé engoncée dans un gros anorak rouge vif.

A contrario, on peut déjà redouter les redoux que nous promet (en vain ?) le réchauffement climatique qui imposeront en toute logique à cette brochette d’imbéciles de venir en slip afin d’éviter toute climatisation de leurs locaux…

Le ridicule ne tue malheureusement pas ce qui ne nous débarrassera donc pas de Gille Legendre qui s’est récemment ouvert publiquement sur les aventures de son sèche-linge dont il ne se sert plus : il a décidé d’étendre lui-même son linge. Au passage, saluons les journalistes du Huffington-Post qui ajoutent leurs propres idioties au grotesque de la situation en insistant sur le fait que le député étend ses vêtements à la main, alors qu’on pouvait évidemment s’attendre à ce qu’il le fasse avec une canne à pêche comme il se doit.

La multiplication de ces clowneries n’a évidemment rien de fortuit puisqu’il s’agit de montrer l’exemple (même si l’exemple est ridicule et totalement inapproprié).

Et alors même que les besoins énergétiques du pays pourraient être couverts si ces politiciens n’avaient pas tout fait contre, les voilà qui enfilent leurs tenues d’hiver les plus flashy et déroulent leurs niaiseries les plus arrogantes pour faire passer la pilule, comme si nous étions dans une sorte de « Bronzés Font Du Ski » à l’échelle nationale.

Soyons clairs : ces pénibles impétrants nous prennent au mieux pour des gamins et nous expliquent comment faire des économies d’énergie au sein de notre foyer, nous donnant ou non l’autorisation de déclencher la chaudière, d’allumer la lumière ou d’utiliser le sèche-linge, et au pire pour des abrutis qu’on entend diriger à coup d’injonctions plus ou moins martiales mais toujours paradoxales avant les inévitables sanctions qu’on sent déjà prêtes à sortir des tiroirs républicains où cette bande de pervers manipulateurs les a rangées pour le moment.

Ce n’est pas du tout une exagération tant il est maintenant évident qu’ils ont préparé tout un petit agenda de vexations et de frustrations, bâti sur l’entretien artificiel d’une situation qu’ils ont délibérément provoquée.

C’est donc sans surprise qu’on apprend par exemple que France Téloche, l’organe officiel de propagande gluante de Gouvernemaman, veut proposer une sorte de « météo des coupures », c’est-à-dire une carte de prévision, à l’instar des cartes météo, sur laquelle seront présentées les prochaines coupures sectorielles destinées à punir les bourgeois soulager le réseau.

Ceux qui ont un peu conservé le sens de l’observation pendant la crise sanitaire comprennent que le schéma à l’oeuvre est le même : ici, il est question d’entretenir l’alarmisme climatique et la crise énergétique en la gonflant hors de toute proportion afin de maintenir le peuple dans la peur. Créer un problème et arriver avec ses propres solutions (consternantes) est maintenant l’essence même de la politique pratiquée par la brochette de clowns à roulettes actuellement au pouvoir et cette « météo des coupures » est un nouvel instrument dans leur panoplie de petits psychopathes.

À chaque fois, le but officiel est limpide, évident : obtenir par une série de manœuvres psychologiques douloureuses le consentement de la population à de nouvelles restrictions de liberté pour garantir non pas un retour à la normale mais une atténuation des problèmes ainsi grossis, et, de fil en aiguille, maintenir une pression constante sur les gueux qui pourraient finir par trouver le temps long. Quant à l’urgence climatique proclamée, elle n’est ici que l’excuse, le tuyau dans lequel sera poussée la boue autoritaire et dictatoriale dont on va asperger le peuple avec un plaisir que ces clowns ont du mal à cacher.

Au bout du tuyau, il n’y a qu’une chose : la mise en place d’un pass énergétique, qui sera présenté comme l’unique solution pour contrecarrer les vilains profiteurs qui se chauffent, les méchants égoïstes qui prennent des douches tièdes, les abominables individualistes qui osent encore se déplacer en voiture. Le travail psychologique a déjà commencé et cela fait des mois que la petite musique de préparation des esprits à cette ignominie est en cours.

Macron et son gouvernement, pilotés par les habituels cabinets de conseil dont l’objectif a toujours été « l’accompagnement au changement », n’ont ici qu’un unique but : faire perdre toute souveraineté au peuple, dépouiller tous les citoyens de leurs libertés. La crise pandémique a donné une excellente idée de ce qu’ils sont capables de faire et de ce que les Français sont capables d’encaisser sans broncher.

La crise énergétique puis, inévitablement, la crise financière qui s’annonce seront les coups de boutoirs finaux pour parvenir à leurs fins.

Vous ne posséderez plus rien et vous serez broyés.

L’article Électricité : « Chérie, je crois que ça va couper ! » est apparu en premier sur PLANETES360.

[Guide gratuit] : Contrer l’inflation pour sauver votre épargne…

Cher Lecteur,

Vous vous êtes sans doute fait le même constat que nous : avec une inflation galopante… des coûts de l’énergie en hausse folle… des taux bancaires inférieurs à l’inflation… des taxes en hausse…

Aujourd’hui votre pouvoir d’achat est pris en étau comme jamais.

Et pour la première fois peut-être de notre Histoire, seuls les personnes qui ont la main sur leurs investissements arrivent à s’en sortir sans perdre de pouvoir d’achat… voire même à s’enrichir.

Chez les Publications Agora, nous vous aidons à vous former gratuitement dans l’investissement en bourse et nous vous offrons des valeurs en lesquelles nos experts croient fermement.

Nous vous informons sur les dernières tendances de marché afin de vous tenir informé des opportunités ainsi que des pièges à éviter.

Car malgré les conditions actuelles…

Investir reste le meilleur moyen de conserver votre patrimoine, surtout en période de crise.

Car si vous ne faites rien, au rythme actuel de l’inflation et compte-tenu du taux du livret A…

vous aurez perdu 50% de votre patrimoine d’ici 2030 !

Alors qu’en plaçant votre argent intelligemment sur des actifs qui profitent de l’inflation, vous pourriez non seulement protéger votre capital mais aussi potentiellement le faire fructifier !

Et il n’y a pas de temps à perdre…

C’est pourquoi chez Agora, nos experts financiers vous ont rédigé un rapport spécial contenant les 3 seuls placements pour combattre facilement l’inflation et protéger votre épargne.

Dans ce guide inédit, Philippe Béchade vous dévoile :

« 3 placements pour sauver votre épargne de l’inflation »

Vous découvrirez :

✔ Les 3 placements anti-inflation que tous les fonds d’investissements appliquent

✔ La méthode pour mettre à l’abri votre épargne immédiatement

✔ L’investissement méconnu qui bénéficie systématiquement de l’inflation

>>> Je reçois mon rapport spécial gratuitement ci-dessous <<<

L’article [Guide gratuit] : Contrer l’inflation pour sauver votre épargne… est apparu en premier sur PLANETES360.

[ÉPARGNE] Un système simple pour ne pas faire les frais du Krach des marchés à venir ?

Voici un message de la part de toute l’équipe des Publications Agora.

Comme en 2000 nous avions prédit le krach des Dotcoms…

En 2007 le Krach des subprimes…

Nous répondons de nouveau présent pour vous conseiller au mieux lors du Krach à venir.

Et cette fois… Cela pourrait être bien pire que les deux derniers que nous avons vécus.

De nombreux spécialistes et de nombreux insiders s’accordent pour dire que le Krach à venir sera du même niveau – voire pire – que celui de 1929.

Et d’après nos sources…

La descente aux enfers aura lieu dès le Mercredi 2 Novembre !


Et lorsque cette Super-Bulle éclatera…

La plupart des investisseurs Français risquent de voir toutes leurs chances de passer une retraite dorée fondre comme neige au soleil.

Toutes ces années à travailler, à mettre de côté et à investir pour… presque rien.

Mais parce que vous faites partie de nos lecteurs…

Nous vous donnons la chance de vous y préparer de la meilleure des façons.

Comment ?

Eh bien sachez qu’il est bien plus facile de parier à la baisse sur 90% des entreprises qui vont perdre de la valeur lorsque la Super-bulle que nous connaissons aujourd’hui éclatera…

… Que de parier à la hausse sur seulement 10% des entreprises qui continueront à prendre de la valeur.

Et Philippe Béchade – l’un des meilleurs experts Français en gestion de crise – vous a préparé un système qui possède plus de 89,03% de réussite pour cibler les entreprises qui ne vont pas seulement perdre de la valeur…

… Mais qui vont littéralement s’effondrer !

Ce système s’appelle le « Bulle Score ».

Et Philippe vous le détaille dans une Conférence de Crise exceptionnelle.


Il est encore temps pour vous d’en prendre connaissance et de pouvoir en profiter.

Bien cordialement,

De la part de toute l’équipe des Publications Agora.

PS : Pour rappel… Vous avez ENCORE le temps de vous protéger !

Ne vous inquiétez pas, rien de compliqué à faire.

Philippe vous détaille tout dans cette Conférence de Crise.

L’article [ÉPARGNE] Un système simple pour ne pas faire les frais du Krach des marchés à venir ? est apparu en premier sur PLANETES360.

« Il y aura des coupures d’électricité pour tous les non vaccinés ! » – Olivier Véran

Performance extraordinaire d’Oliver Véran qui arrive à nous ressortir ses fameuses punchline tant convoitées. Jacques Chirac passe nous faire un coucou et Marc Lavoine se lâche !

L’article « Il y aura des coupures d’électricité pour tous les non vaccinés ! » – Olivier Véran est apparu en premier sur PLANETES360.

Voyage en Egypte avec Sophie Magerand, directrice de l’agence Odeia

Sophie Magerand, directrice de l’agence de voyage Odeia, nous emmène en Egypte, pays qui a accueilli les premiers chrétiens de l’histoire.

L’article Voyage en Egypte avec Sophie Magerand, directrice de l’agence Odeia est apparu en premier sur PLANETES360.

Le Saint-Suaire de Turin – L’enquête inédite de Jean-Christian Petitflis, historien

Jean-Christian Petitfils, écrivain et historien, revient sur l’une des plus grandes découvertes de notre histoire moderne: Le Saint Suaire de Turin.

L’article Le Saint-Suaire de Turin – L’enquête inédite de Jean-Christian Petitflis, historien est apparu en premier sur PLANETES360.

« Le syndrome du col roulé avec masque intégré. Ils nous prennent pour des cons et c’en est trop ! ». L’édito de Charles SANNAT

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

C’en est trop.

Ca y est.

Je craaaaaque…

L’année dernière il fallait ouvrir les fenêtres toutes les heures et tant pis si nous chauffions les anges, même en plein hiver il fallait aérer en restant masqué.

Cette année il faudra fermer les fenêtres et surtout ne pas les ouvrir.

Dans tous les cas, vous êtes priés de la fermer et de trouver que nos vedettes qui tiennent la barre sont des types géniaux.

Alors nous avons droit à la commedia dell’arte du col roulé !

C’est sans doute Mac le Quinesé qui donne à nos aimables et tordants mamamouchis les éléments de langages et désormais vestimentaires qu’il doivent véhiculer.

N’utilises plus ton sèche linge mais « l’étendoir » comme nous l’explique doctement l’inénarrable Legendre qui, avec sa femme, souffle sur son linge pour le sécher… prends moi pour un con tiens.

Quant à Bruno il porte un col roulé pour supporter les températures tempérées à 19° de son auguste ministère qu’il rêve de vite quitter pour rejoindre le plaçou de directeur général du FMI. On le comprend, il sera aux Etats-Unis, loin de la guerre en Europe, il sera payé en dollars (environ 500 000) et ne paiera pas d’impôt puisque considéré comme fonctionnaire international. Une belle planque nettement moins exposée que Bercy.

Pannier Runacher, elle, nous montre ses doudounes.

Bref, pendant ce temps, là il y a tout ce que l’on ne vous dit pas.

L’effondrement de nos entreprises qui ne peuvent pas faire face aux augmentations des prix de l’énergie et aux remboursements des PGE qui doivent être remboursés sur 4 ans. Les dépôts de bilan vont se multiplier.

On ne vous parle pas non plus de l’effondrement de la balance commerciale européenne qui importe énormément d’énergie très coûteuse et qui n’exporte plus rien puisque… on éteint les usines faute d’énergie et l’exportateur européen c’était l’Allemagne et… l’Italie !

Alors l’euro s’effondre face au dollar ce qui provoque une accélération de l’inflation puisque tout ce que nous importons notamment notre énergie payée en dollars est encore et toujours plus cher !

Mettez un pull, fermez la fenêtre, ne chauffez pas, enfilez des moufles, portez une doudoune, pissez sous la douche mais pas trop chaude, vaccinez-vous, assis, debout, couché… pas bouger !

Pas bouger et surtout pas penser.

Ces vedettes nous mènent à l’abattoir.

Elle est belle tiens la start-up nation du Mozart de la finance. 

Hahahahahahahahahahahahaha, il n’y a même plus d’électricité pour faire tourner les ordinateurs.

C’est la start-up nation analogique hahahahahahahahahahahaha.

La start-up nation au papier/crayon.

Alors on se moque de l’Angleterre qui souffre à cause de son Brexit alors que c’est exactement la même chose pour nous et quand vous regardez les graphiques l’euro se casse la figure de la même manière que la livre sterling !

Des vedettes je vous dis.

On se moque des déserteurs russes en disant quand même que Poutine il rate sa mobilisation !

Et Manu, vas-y, hahahahahahahaha

Mobilise la jeunesse française pour aller faire la guerre dans les tranchées ukrainiennes sur le front de l’Est pendant l’hiver !

Vas-y, rien que 5 minutes qu’on se marre. C’est pas 200 000 déserteurs pour ne pas partir en guerre qu’il y aura, c’est 50 millions de Français qui préfèreront aller faire la guerre à Macron !

Vous savez pourquoi ?

Je préfère encore affronter la police française que les spetsnaz russes. C’est un tantinet moins dangereux, et puis en ces temps de frimas jouer aux gendarmes et aux voleurs, cela nous réchauffera hein Manu !

En fait mon avis n’a aucune importante, l’important c’est que personne n’ira se faire tuer ni pour Manu Tchao, ni pour Kiev n’en déplaise à la propagande de tous les pays.

La réalité c’est que les peuples ne veulent pas de la guerre.

Aucun de nous ne veut la guerre à part quelques excités bien rémunérés et profitant de la chaleur gratuite des plateaux TV pour nous vendre une guerre qui nous saigne déjà terriblement économiquement.

C’est la triste histoire de notre continent européen.

Avoir créé l’Europe, la CECA, avoir vu les images de de Gaulle et d’Adenauer, de Mitterrand et Kohl, avoir vu la chute du mur de Berlin avoir chanté l’Europe c’est la paix et la prospérité pour assister à cet affligeant spectacle c’est, je dois vous le dire, très dur.

Je n’ai aucune sympathie ni admiration pour Poutine, il suit ce qu’il pense être les intérêts de son pays. Les Etats n’ont pas d’amis mais des intérêts. Quels sont les nôtres ? Certainement pas un avenir de misère pour un bout d’Ukraine qui parle essentiellement russe.

Alors qu’allons nous faire ?

Après la guerre économique, la guerre atomique. 

Allons-y les vedettes.

Faites tout péter.

Après tout mieux vaut peut-être une fin rapide et horrible qu’une horreur sans fin.

Crevons-tous.

Parce que c’est nôootre prooooooojet hurle le phare du Palais.

Bon je vous laisse, il faut que j’aille enfiler un pull et une doudoune, et un masque FFP35 il fait frisquet dans mon grenier.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

L’article « Le syndrome du col roulé avec masque intégré. Ils nous prennent pour des cons et c’en est trop ! ». L’édito de Charles SANNAT est apparu en premier sur PLANETES360.

Hier — 30 septembre 2022PLANETES360

RETRAITES : MACRON HAUSSE LE TON, LA RUE RÉPOND

Emmanuel Macron vient d’annoncer que la réforme des retraites était reportée à janvier 2023. Et il a précisé sa méthode : la manière forte. Le président serait prêt à dissoudre l’Assemblée nationale en cas d’adoption d’une motion de censure contre le gouvernement. Une option envisagée par les oppositions en cas de recours par le gouvernement à l’article 49-3 pour faire passer le texte.

En attendant, les partenaires sociaux ne comptent pas rester sur la touche. Ce jeudi la première grande mobilisation contre le projet a eu lieu à l’appel notamment de la CGT. Plus de 200 mobilisations ont traversé les villes de France. Reportage dans le cortège parisien.

Journaliste : Antoine Etcheto
Images : Anouk Milliot
Montage : Lucie Dulois
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

L’article RETRAITES : MACRON HAUSSE LE TON, LA RUE RÉPOND est apparu en premier sur PLANETES360.

ALIMENTATION : pénuries et budget qui explosent ! Causes et solutions

Canicule, moindres rendements, hausses des coûts de production, déséquilibres entre l’offre et la demande font que les aliments sont plus rares et plus coûteux à produire.
Quelles en sont les causes et quelles solutions pouvons-nous entrevoir rapidement pour notre quotidien ?

Avec l’explosion de la facture d’énergie, « 25 à 33 % des entreprises de la filière risquent de disparaître », selon l’interprofession française des fruits et légumes (Interfel), qui a tiré la sonnette d’alarme ce jeudi 22 septembre 2022.

L’article ALIMENTATION : pénuries et budget qui explosent ! Causes et solutions est apparu en premier sur PLANETES360.

Maintenant, Ils Veulent Gouverner Sans Vous, Le Peuple

La victoire écrasante de l’extrême droite, incarnée par Giorgia Meloni, en Italie fait des remous. Cette victoire démontre une Union Européenne qui ne fait plus rêver le peuple, ainsi qu’une lutte des élites contre le peuple.

L’article Maintenant, Ils Veulent Gouverner Sans Vous, Le Peuple est apparu en premier sur PLANETES360.

Bercoff dans tous ses états: Émission du vendredi 30 septembre 2022

Bercoff dans tous ses états:

L’actualité du jour scrupuleusement analysée et commentée par André Bercoff et ses invités avec l’œil avisé des auditeurs. Retrouvez « Bercoff dans tous ses états » du lundi au vendredi de 12h30 à 14h

L’article Bercoff dans tous ses états: Émission du vendredi 30 septembre 2022 est apparu en premier sur PLANETES360.

Richard de Seze présente « Rourou prince des dauphins » et « Abattoir 5 »

Notre partenaire Valeurs actuelles Richard de Seze présente « Rourou prince des dauphins » et « Abattoir 5 » aux éditions Seuil.

L’article Richard de Seze présente « Rourou prince des dauphins » et « Abattoir 5 » est apparu en premier sur PLANETES360.

L’incroyable épopée d’un aventurier – « L’empreinte » le nouveau film de Pierre Barnérias

Pierre Barnérias, journaliste et réalisateur, revient avec un nouveau film qui suit l’incroyable épopée d’un aventurier qui a pris la décision de traverser l’Europe pieds nus, sans argent, sans nourriture et sans passeport.

L’article L’incroyable épopée d’un aventurier – « L’empreinte » le nouveau film de Pierre Barnérias est apparu en premier sur PLANETES360.

Inquiétudes existentielles : La guerre financière contre l’Occident commence à coûter cher

L’Europe est en train de devenir une lointaine province arriérée d’une « Rome impériale » en déclin.


Par Alastair Crooke – Le 5 septembre 2022 – Source Strategic Culture

Le Club de Rome, fondé en 1968 en tant que collectif d’éminents penseurs réfléchissant aux problèmes mondiaux, a pris comme leitmotiv la doctrine selon laquelle considérer les problèmes de l’humanité de manière individuelle, isolée ou comme « des problèmes capables d’être résolus en leurs propres termes » , était voué à l’échec – « tous sont liés » . Aujourd’hui, cinquante ans plus tard, c’est devenu une « vérité révélée » incontestée pour un segment clé des populations occidentales.

Le Club de Rome a ensuite attiré l’attention immédiate du public avec son premier rapport, Les limites de la croissance. Publiées en 1972, les simulations informatiques du Club suggéraient que la croissance économique ne pouvait se poursuivre indéfiniment en raison de l’épuisement des ressources. La crise pétrolière de 1973 a accru l’intérêt du public pour ce problème. Le rapport est devenu « viral » .

Nous connaissons l’histoire. Un groupe de penseurs occidentaux s’est vu poser trois questions : la planète peut-elle supporter un niveau de consommation à l’européenne qui se répand partout dans le monde ? La réponse de ces penseurs a été : « clairement non » . Deuxième question : pouvez-vous imaginer que les États occidentaux renoncent volontairement à leur niveau de vie en se désindustrialisant ? Réponse : un « non » catégorique. Faut-il alors contraindre les populations réticentes à réduire leur niveau de consommation et d’utilisation de l’énergie et des ressources ? Réponse : Définitivement « oui » .

La deuxième « grande pensée » du Club est apparue en 1991, avec la publication de La première révolution globale. Il y est noté que, historiquement, l’unité sociale ou politique a généralement été motivée par l’imagination d’ennemis communs :

En cherchant un ennemi commun contre lequel nous pourrions nous unir, nous avons eu l’idée que la pollution, la menace du réchauffement de la planète, les pénuries d’eau, la famine, etc. feraient l’affaire. Dans leur ensemble et leurs interactions, ces phénomènes constituent effectivement une menace commune… [et] tous ces dangers sont causés par l’intervention humaine dans les processus naturels. Ce n’est que par un changement d’attitude et de comportement qu’ils peuvent être surmontés. Le véritable ennemi est donc l’humanité elle-même.

L’objectif n’est pas ici de débattre de la question de savoir si l’« urgence climatique » est fondée sur une science non politisée ou pas. Mais plutôt de faire remarquer que : « C’est comme ça, on n’y peut rien » . Son iconographie psychique a été reprise par le culte de l’écolière « Greta » .

Quels que soient ses mérites – ou ses défauts – une couche importante de la société occidentale a acquis la conviction intellectuelle et adhère véritablement à la croyance qu’une « urgence climatique » est si évidente et vraie que toute preuve et tout argument contradictoires doivent être rejetés catégoriquement.

C’est devenu la peur existentielle de l’Occident : la croissance démographique, les ressources limitées et la consommation excessive sonnent le glas de notre planète. Nous devons la sauver. Il n’est pas surprenant de retrouver autour de cette « façon de penser » les thèmes occidentaux antérieurs de la politique identitaire, de l’eugénisme, de la survie darwinienne des élus (et de l’élimination des formes de vie « inférieures ») et du nihilisme européen (le véritable ennemi est « nous », nous-mêmes).

Bien sûr, l’« autre » facette de cette projection occidentale de la « réalité » , qui devient de plus en plus évidente, est le fait que l’Europe n’a tout simplement pas de sources d’énergie ou de matières premières prêtes à être exploitées (ayant tourné le dos à la source évidente). Et comme l’a fait remarquer Elon Musk, « pour que la civilisation continue à fonctionner, nous avons besoin de pétrole et de gaz », ajoutant que « toute personne raisonnable conclurait cela » . Non seulement le pétrole et le gaz doivent continuer à être utilisés pour que la civilisation continue à fonctionner, mais Musk a déclaré que la poursuite de l’exploration « est justifiée à l’heure actuelle » .

Ainsi, les gouvernements occidentaux doivent soit s’attendre à une misère économique d’une ampleur telle qu’elle mettrait à l’épreuve le tissu politique démocratique de n’importe quel pays, soit se rendre à l’évidence que les problèmes d’approvisionnement en énergie limitent effectivement la portée du projet « Sauver l’Ukraine » (avec le risque de provoquer une révolte populaire face aux hausses de prix qui en découlent).

Cette « réalité » réelle qui se dessine, bien sûr, limite également par extension l’objectif géostratégique occidental dérivé associé à l’Ukraine, à savoir le sauvetage de « l’ordre des règles libérales » (si central dans les préoccupations occidentales). L’avers de cette crainte centrale est donc l’inquiétude que l’ordre mondial soit déjà tellement brisé – parce que la confiance a disparu – que l’ordre mondial émergent ne sera pas du tout façonné par la vision libérale occidentale, mais par une alliance d’économies de plus en plus proches économiquement et militairement et qui ne font plus confiance aux États-Unis et à l’Europe.

Dans notre monde autrefois interconnecté, où Zoltan Pozsar suggère que ce qu’il appelle Chimerica (terme désignant l’industrie manufacturière chinoise, étroitement liée à la société de consommation américaine) et Eurussia (où l’énergie et les matières premières russes ont permis de valoriser la base manufacturière européenne) n’existent plus parce qu’ils ont été remplacés par « Chussia » .

Si Chimerica ne fonctionne plus, et si Eurussia ne fonctionne pas non plus, les plaques tectoniques mondiales se repositionneront inexorablement autour de la relation spéciale entre la Russie et la Chine (« Chussia ») qui, avec les économies centrales du bloc BRICS agissant en alliance avec le « Roi » et la « Reine » sur l’échiquier eurasien, formeront un nouveau « couple parfait » à partir du divorce de Chimerica et Eurussia …

En bref, la structure mondiale a changé et, la confiance ayant disparu, « le commerce tel que nous le connaissons ne reviendra pas, et c’est pourquoi l’inflation galopante n’est pas près d’être maîtrisée non plus… Les chaînes d’approvisionnement mondiales ne fonctionnent qu’en temps de paix, mais pas lorsque le monde est en guerre, qu’il s’agisse d’une guerre chaude ou d’une guerre économique » , note Pozsar, le principal gourou de la plomberie financière occidentale.

Aujourd’hui, nous assistons à l’implosion des longues chaînes d’approvisionnement en « juste à temps » de l’ordre du monde globalisé, où les entreprises supposent qu’elles peuvent toujours se procurer ce dont elles ont besoin, sans bouger les prix :

« Les déclencheurs ici [de l’implosion] ne sont pas un manque de liquidités et de capitaux dans les systèmes bancaires et les systèmes bancaires parallèles. Mais un manque de stocks et de protection dans le système de production globalisé dans lequel nous concevons chez nous et gérons depuis chez nous, mais nous approvisionnons, produisons et expédions tout depuis l’étranger – et où les produits de base, les usines et les flottes de navires sont dominés par des États – la Russie et la Chine – qui sont en conflit avec l’Occident » (Pozsar).

Mais le plus important est la « vue d’ensemble » : cette interconnexion et cette confiance abandonnées sont celles qui, très simplement, ont permis une faible inflation (produits manufacturés chinois bon marché et énergie russe bon marché). Et de la faible inflation a découlé l’élément complémentaire des faibles taux d’intérêt. Ensemble, ces éléments constituent l’essence même du projet global occidental.

Pozsar explique :

Les États-Unis sont devenus très riches en faisant de l’assouplissement quantitatif. Mais la possibilité de l’assouplissement quantitatif est venue du régime de ‘lowflation’ rendu possible par les exportations bon marché en provenance de Russie et de Chine. Naturellement, les États-Unis, qui se trouvent au sommet de la « chaîne alimentaire » économique mondiale, ne veulent pas que le régime de « faible inflation » prenne fin, mais si Chimerica et Eurussia finissent par s’unir, le régime de faible inflation devra prendre fin, point final.

Il s’agit essentiellement des problèmes existentiels orientalistes. La Russie et la Chine, cependant, ont aussi leur propre inquiétude existentielle. Elle découle d’une source d’anxiété différente. C’est que les guerres sans fin et éternelles de l’Amérique, entreprises pour justifier son expansionnisme politique et financier prédateur ainsi que son obsession d’étendre la couverture de l’OTAN sur toute la planète, se termineront, inévitablement, un jour par une guerre, une guerre qui deviendra nucléaire et risquera d’entraîner la fin de notre planète.

Nous avons donc ici deux angoisses, toutes deux potentiellement existentielles. Et déconnectées, se croisant sans être entendues. L’Occident insiste sur le fait que l’urgence climatique est primordiale, tandis que la Russie, la Chine et les États de l’île monde de Mackinder tentent de forcer l’Occident à abandonner sa prétention à une mission mondiale, sa « vision » hégémonique et son militarisme risqué.

La question pour la Russie et la Chine est donc de savoir comment (en paraphrasant Lord Keynes) changer à court terme des attitudes de long terme, datant de plusieurs siècles, sans entrer en guerre. Cette dernière précision est particulièrement pertinente, car un hégémon qui s’affaiblit est d’autant plus enclin à se déchaîner sous le coup de la colère et de la frustration.

La réponse de Lord Keynes était qu’une « frappe » outrancière sur des perceptions bien ancrées était nécessaire. Pour mener à bien cette « opération » , la Russie s’est d’abord emparée du talon d’Achille d’une économie occidentale surendettée, qui consomme bien plus qu’elle ne produit, comme un moyen de frapper les perceptions ancrées par le biais de la douleur économique.

Deuxièmement, en s’appropriant l’urgence climatique, la Russie arrache à l’Occident l’ancienne sphère mondiale occidentale, afin d’ébranler la perception qu’il a de lui-même, bénéficiant d’une approbation mondiale imaginaire.

La première voie a été ouverte par l’Europe qui a imposé des sanctions à la Russie. Il est probable que le Kremlin ait largement anticipé la riposte occidentale à coup de sanctions lorsqu’il a décidé de lancer l’Opération militaire spéciale le 24 février (il y avait, après tout, le précédent de 1998). Par conséquent, les dirigeants russes ont probablement aussi calculé que les sanctions auraient un effet boomerang sur l’Europe, imposant une misère économique d’une ampleur telle qu’elle mettrait à l’épreuve le tissu politique démocratique, laissant ses dirigeants face à un public en colère.

La deuxième voie a été tracée par une extension concertée de la puissance russe par le biais de partenariats asiatiques et africains sur lesquels elle établit des relations politiques basées sur le contrôle de l’approvisionnement mondial en combustibles fossiles et d’une grande partie de la nourriture et des matières premières du monde.

Alors que l’Occident harcèle le « reste du monde » pour qu’il adopte les objectifs du Net Zero, Poutine propose de le libérer de l’idéologie radicale de l’Occident en matière de changement climatique. L’argument russe présente également une certaine beauté esthétique : l’Occident a tourné le dos aux combustibles fossiles et prévoit de les éliminer complètement d’ici une dizaine d’années. Et il veut que vous (les pays non occidentaux) fassiez de même. Le message de la Russie à ses partenaires est le suivant : nous comprenons bien que ce n’est pas possible ; vos populations veulent de l’électricité, de l’eau potable et une industrialisation. Vous pouvez avoir du pétrole et du gaz naturel, disent-ils, et à un prix inférieur à celui que l’Europe doit payer (ce qui rend vos exportations plus compétitives).

L’axe Russie-Chine enfonce une porte ouverte. Les pays non-occidentaux pensent que l’Occident, du haut de sa grande modernité, veut maintenant faire tomber l’échelle qu’il surplombe, afin que les autres ne puissent pas le rejoindre. Ils estiment que ces « objectifs » occidentaux, tels que les normes ESG (environnement, social et gouvernance), ne sont qu’une autre forme d’impérialisme économique. En outre, les valeurs d’autodétermination, d’autonomie et de non-ingérence extérieure proclamées par les non-alignés sont aujourd’hui beaucoup plus attrayantes que les valeurs occidentales « Woke » , qui ont peu d’attrait dans une grande partie du monde.

La « beauté » de ce « vol » audacieux de l’ancienne sphère occidentale réside dans le fait que les producteurs de matières premières produisent moins d’énergie tout en empochant des revenus plus élevés, et qu’ils profitent du fait que la hausse des prix des matières premières augmente la valeur des devises nationales, tandis que les consommateurs obtiennent de l’énergie et paient en devises nationales.

Et pourtant… cette approche russo-chinoise sera-t-elle suffisante pour transformer le zeitgeist occidental ? Un Occident malmené commencera-t-il à écouter ? C’est possible, mais ce qui semble avoir secoué tout le monde, et qui était peut-être inattendu, c’est l’explosion de russophobie viscérale émanant de l’Europe à la suite du conflit ukrainien, et ensuite, la façon dont la propagande a été élevée à un niveau qui exclut toute « marche arrière » .

Cette métamorphose pourrait prendre beaucoup plus de temps, alors que l’Europe s’enfonce dans le rôle de province lointaine et arriérée d’une « Rome impériale » en déclin.

Alastair Crooke

Traduit par Zineb, relu par Wayan, pour le Saker Francophone

L’article Inquiétudes existentielles : La guerre financière contre l’Occident commence à coûter cher est apparu en premier sur PLANETES360.

« L’Occident est en guerre hybride contre la Russie. » – Vladimir Poutin

[ 🇷🇺 RUSSIE | 🇺🇦 UKRAINE ]

🔸 « L'Occident est en guerre hybride contre la Russie. » – Vladimir Poutine

— (Little) Think Tank (@L_ThinkTank) September 30, 2022

L’article « L’Occident est en guerre hybride contre la Russie. » – Vladimir Poutin est apparu en premier sur PLANETES360.

Le cours de l’or est sur le point d’exploser et de battre tous ses précédents records

Chère lectrice, cher lecteur,

Je vais aller droit au but.

Le cours de l’or est sur le point d’exploser et de battre tous ses précédents records.

Nombreux sont les investisseurs qui accumulent déjà furieusement de l’or pour protéger leur portefeuille.

Mais là où une majorité d’investisseurs pourrait doubler sa mise en possédant de l’or physique, je vous propose de potentiellement multiplier la vôtre… à l’ordre de 129.

Tout ça, pour moins de 1€.
 

•  Sans avoir besoin d’acheter des lingots

•  Sans avoir besoin de réfléchir à « comment » les stocker

•  Et sans avoir besoin de spéculer sur des options.
 

Au cœur de cette opportunité se trouve en fait une petite entreprise qui avait anticipé ce qu’il se passe actuellement depuis plusieurs années.

Cliquez ici pour découvrir cette histoire en vidéo.

Rendez-vous de l’autre côté,

Mathieu Lebrun.

L’article Le cours de l’or est sur le point d’exploser et de battre tous ses précédents records est apparu en premier sur PLANETES360.

Survivre aux crises écologiques, économiques, climatiques, sociales, sanitaires, etc. Etes-vous prêt ?

​​

Ce livre s’adresse à tous ceux qui, sensibilisés ou non aux problèmes de survie, sont inquiets des différentes crises qui se préparent et veulent pouvoir y faire face plus sereinement, en mettant en place un certain nombre de mesures. Un livre de l’auteure Isabelle BRUNET.

Il n’est pas question ici de vous faire peur, mais de vous permettre de prendre conscience des différents risques et de vous aider à vous préparer. Ainsi, vous aurez ensuite l’esprit plus libre pour vivre intensément chaque jour du reste de votre vie.

Pour devenir résilient, pour affronter calmement le chaos et faire en sorte que la transition se passe au mieux, vous avez le choix entre deux méthodes : vous préparer à fond pour un problème précis (par exemple un effondrement des banques ou une hypothétique attaque nucléaire), ou choisir d’être polyvalent et, du fait d’avoir anticipé les conditions et les évènements, être capable de réagir, quelle que soit la situation.

L’auteure, dans son livre, a opté pour cette dernière solution : vous donner des méthodes et des techniques pour affronter les crises quelles qu’elles soient. Car on ne sait jamais ce qui peut arriver : par définition, l’avenir est incertain et le monde évolue très vite.

En modifiant quelque peu chaque jour votre façon de vivre et en devenant plus conscient du monde qui vous entoure, vous devenez plus réactif, plus vigilant et plus impliqué. Vous savez qu’en cas de problème votre état d’esprit allié à votre préparation vous donnera de l’avance sur les autres, avance qui sera suffisante pour vous en sortir et pour pouvoir aider d’autres personnes à s’en sortir également.

Dans le livre sont abordées les différentes choses à faire pour ne pas être pris au dépourvu le moment venu, les réflexions à mener en amont, les pistes à suivre pour prendre la bonne direction, les questions à se poser avant d’entreprendre toute démarche.

Chaque être humain est différent : un urbain ne se préparera pas comme un campagnard, une personne au RSA n’aura pas la même façon de gérer une crise qu’un fonctionnaire ou qu’un artisan. Mais, quels que soient la situation, les revenus, le lieu d’habitation, les conseils et astuces du livre sont adaptables à chaque cas.

Lorsqu’une crise surviendra, vous serez prêt à l’affronter ! Vous saurez quoi faire pour la surmonter dans les meilleures conditions possible pour vous et votre famille !

Mais, c’est maintenant qu’il faut vous préparer ! Lorsque la crise se déclenchera, il sera trop tard !

Envie de découvrir plus de livres d’actualité ? Planètes360 au coeur de l’information littéraire et bien plus encore…

L’article Survivre aux crises écologiques, économiques, climatiques, sociales, sanitaires, etc. Etes-vous prêt ? est apparu en premier sur PLANETES360.

Électricité, gaz : « vous serez récompensé si vous restez sobre cet hiver »

Électricité, gaz : « vous serez récompensé si vous restez sobre cet hiver »

Mais « 1500 euros d’amende si chauffage supérieur à 19 degrés chez vous »
➡ Bienvenue dans le monde du crédit social par le #PassEnergetique !

Va falloir se battre !

— Florian Philippot (@f_philippot) September 30, 2022

L’article Électricité, gaz : « vous serez récompensé si vous restez sobre cet hiver » est apparu en premier sur PLANETES360.

Patrick Sébastien : Vivre et renaître chaque jour

Vivre et renaître chaque jour
  • Patrick Sébastien (Auteur)
12,99 €
DISPONIBLE ICI

« Ne pas se lamenter sur les bonheurs perdus… juste se contenter de les avoir vécus. »
« Une éviction injuste, un cancer, une séparation, ces derniers mois j’ai tout pris en rafale. Des épreuves ajoutées aux blessures passées. Je pourrais être au fond du trou, me plaindre du matin au soir. C’est tout le contraire qui se produit.
Je remonte sur scène, écris de nouvelles chansons, découvre des jeunes talents. Car, quelle que soit la tristesse de nos crépuscules, il faut toujours croire à un jour nouveau. Oublier l’hiver et mettre nos pendules à l’heure d’été. Vivre et renaître chaque jour.
J’aimerais que ce livre aide toutes celles et tous ceux qui connaissent des deuils, des difficultés, des maladies, à RENAÎTRE. »

Avec ce livre, sans doute le plus personnel, Patrick Sébastien, de sa plume alerte et poétique, nous offre une magnifique leçon de vie. Et peint, de manière implacable, les dérives de notre époque.

L’article Patrick Sébastien : Vivre et renaître chaque jour est apparu en premier sur PLANETES360.

Larry Fink (BlackRock) : « Le populisme alimente l’#inflation »

Larry Fink (BlackRock) : « Le populisme alimente l'#inflation » 😂

Il fallait oser la sortir, Larry l'a fait. pic.twitter.com/FuiLowgOZQ

— Anice Lajnef (@AniceLajnef) September 30, 2022

L’article Larry Fink (BlackRock) : « Le populisme alimente l’#inflation » est apparu en premier sur PLANETES360.

CRISE ÉNERGÉTIQUE – Se Préparer à l’Hiver en VILLE (quand on a rien prévu)

Guide des solutions de secours d’éclairage, de chauffage, de cuisine en cas de coupure d’électricité ou d’hyper inflation sur l’énergie.

L’article CRISE ÉNERGÉTIQUE – Se Préparer à l’Hiver en VILLE (quand on a rien prévu) est apparu en premier sur PLANETES360.

RÉFORME DES RETRAITES : BERNARD FRIOT EXPLOSE LA MACRONIE !

Dans cette deuxième partie de Toujours debout, Lisa Lap et nos invités décryptent le projet de la Macronie sur les retraites. Un projet qui traduit une certaine vision de la société et qui finit par concerner bien plus que les retraites. Nous recevons Régis, du collectif nos retraites. Avec ce collectif, Régis a décrypté toute la réforme des retraites, encore complexe à comprendre il y a 2 ans. Cette année, ils ont créé un simulateur et continuent ce travail pédagogique sur le projet d’Emmanuel Macron.

Nous recevons également Bernard Friot, sociologue et économiste. Il a étudié à plusieurs reprises et réfléchi à travers divers ouvrages, du concept du travail et du salariat. Bernard Friot, un habitué du plateau du Média, a pu théoriser le salaire à qualification personnelle ou salaire à vie. On discute avec lui de tout ce que cela évoque en termes de conception du travail, du salariat, d’utilité économique, de valeur etc. Et dernièrement, cette année, Bernard Friot a co-écrit “Retraites : généraliser le droit au salaire”, un livre qui retranscrit son séminaire avec Nicolas Castel, des cahiers du salariat.

C’est votre quotidienne Toujours Debout, à retrouver en live à 18h30 du lundi au jeudi.

L’article RÉFORME DES RETRAITES : BERNARD FRIOT EXPLOSE LA MACRONIE ! est apparu en premier sur PLANETES360.

Allemagne. Vers un quoi qu’il en coûte énergétique à 200 milliards d’euros !

Selon le Handelsblatt le gouvernement allemand devrait annoncer dès aujourd’hui un plafonnement des prix du gaz pour les ménages et les entreprises (le prix « frein », en langage politique allemand), pour un coût total € 200 milliards (soit ~5% du PIB).

Soit l’Allemagne met également en place un bouclier énergie aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises, soit le système industriel et productif allemand, héritage de 70 ans de travail de générations d’Allemands s’effondrera en l’espace de 6 mois faute d’énergie.

Sauver l’industrie allemande, c’est aussi sauver nos exportations, et donc la valeur de l’euro qui s’effondre actuellement en raison du déficit de notre balance commerciale et donc de notre balance des paiements.

Nous sommes dans le même bateau monétaire.

Si l’Allemagne plonge, l’euro plonge. Si la France plonge l’Allemagne plongera et réciproquement. Cela fonctionne aussi avec l’Italie.

According to @Handelsblatt, the German government is likely to announce as soon as today a price cap for household and business gas prices (the price "brake", in German political-speak), at a total cost of as much as €200 billion (or ~5% of the GDP) https://t.co/gZoTR6y32J

— Javier Blas (@JavierBlas) September 29, 2022

Charles SANNAT

L’article Allemagne. Vers un quoi qu’il en coûte énergétique à 200 milliards d’euros ! est apparu en premier sur PLANETES360.

Crédit immobilier. Taux d’usure à 3.05 % sur 20ans. Une bouffée d’air de courte durée.

« Les nouveaux taux d’usure applicables à compter de ce samedi 1er octobre ont été dévoilés par la Banque de France, l’institution en charge de les calculer, dans un communiqué de presse ce mercredi 28 septembre. Le taux d’usure, c’est-à-dire le TAEG maximal légal auquel les établissements de crédit sont autorisés à proposer des prêts, atteindra 3,05 % pour les crédits immobiliers de plus de 20 ans, contre 2,57 % depuis le 1er juillet, et 3,03 % pour ceux de moins de 20 ans, contre 2,60 %. Soit des hausses respectives de 0,48 et 0,43 point. Dans son communiqué, la Banque de France évoque « une hausse bien proportionnée et plus marquée qu’en juin dernier [qui] permettra de régler certaines situations plus difficiles d’accès au crédit relevées ces dernières semaines ».

« Une hausse inédite de près d’un demi-point qui va tout changer pour beaucoup d’emprunteurs solvables dont le dossier de crédit était bloqué », se félicite Sandrine Allonier, porte-parole du réseau Vousfinancer. De son côté, Cécile Roquelaure, directrice des Etudes d’Empruntis, parle de « bouffée d’oxygène », avant de s’interroger : « Mais pour combien de temps ? ». Pour rappel, début septembre, la Banque Centrale Européenne (BCE) a décidé de relever ses trois taux directeurs (le taux d’intérêt des opérations principales de refinancement, de la facilité de prêt marginal et de la facilité de dépôt) de 75 points de base en raison de l’inflation. Conséquence : les établissements bancaires européens doivent payer plus cher pour se refinancer auprès de la BCE. Et augmentent également les taux d’intérêts des crédits consentis aux ménages. En juillet, la BCE avait déjà relevé ses taux de 50 points de base. »

Et c’est bien cela le problème.

Ceux qui veulent acheter vont avoir une fenêtre de tir de courte durée pour pouvoir se faire financer ou débloquer leur crédit.

De courte durée car le taux d’usure a été monté au mieux de 0.48 points et le problème c’est qu’il est fort probable que la BCE très prochainement remonte encore les taux directeurs de 0.50 % ou de 0.75 points !

Dès lors les financements seront à nouveaux bloqués.

Alors si vous voulez financer un projet d’acquisition c’est maintenant, car demain ce sera soit impossible soit dans tous les cas nettement plus coûteux.

Charles SANNAT

Source Le Figaro.fr ici

L’article Crédit immobilier. Taux d’usure à 3.05 % sur 20ans. Une bouffée d’air de courte durée. est apparu en premier sur PLANETES360.

La maison résiliente – Pistes, astuces et partage de savoir-faire pour un habitat autonome

​​

Notre empreinte écologique a depuis longtemps dépassé la biocapacité de notre planète. L’équilibre (en ressources, écologique, social, économique, financier…) de la société moderne devient chaque jour de plus en plus fragile. Nous pouvons diminuer notre impact en devenant plus autonomes. Et si vous expérimentiez une autre voie en adaptant votre habitat ? L’objectif principal de cet ouvrage est de vous guider pas à pas dans votre projet de rénovation ou de construction écologique et autonome en milieu rural. Les premières étapes devront consister en une réflexion globale sur l’autonomie, la résilience et l’indépendance et une introduction aux notions de la permaculture. Découvrez ensuite les différentes possibilités écologiques, renouvelables et durables, selon vos besoins et votre budget. Au programme : le gros œuvre, l’isolation, le réseau d’eau, les solutions thermiques solaires existantes, la production électrique, le chauffage adéquat, les lieux de stockage à envisager et pourquoi pas à fabriquer vous-même. Agrémenté des conseils des auteurs pour survivre à votre chantier, cet ouvrage illustré de photographies et de schémas est le guide pratique à lire pour engager votre transition vers plus d’autonomie individuelle et collective !

L’article La maison résiliente – Pistes, astuces et partage de savoir-faire pour un habitat autonome est apparu en premier sur PLANETES360.

Vivre en AUTOSUFFISANCE et dépenser moins !: Cultiver des fruits et légumes toute l’année, élever des animaux de ferme et vivre durablement grâce à des techniques et astuces de permaculture efficaces

​​

Devenir autosuffisant – soulager efficacement l’environnement, ménager sans peine votre porte-monnaie et améliorer considérablement votre santé.

En avez-vous assez de l’élevage industriel et de l’utilisation de pesticides chimiques qui nuisent à notre santé ? Souhaitez-vous prendre le contrôle de votre alimentation et ne consommer que des produits de haute qualité ? Voulez-vous économiser de l’argent et réduire votre impact sur l’environnement en devenant autosuffisant, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

Alors ce livre va changer votre vie ! Grâce aux instructions de ce guide, pratiques et faciles à mettre en œuvre, vous apprendrez à mener une vie plus autosuffisante et indépendante, que vous soyez un citadin sans jardin ou bien propriétaire d’une surface plus grande.

  • Faire du pain et de la confiture : fabriquez facilement vos propres aliments naturels
  • Obtenir le maximum avec un minimum d’efforts : cultivez des fruits et des légumes riches en nutriments dans une permaculture tout au long de l’année, avec ou sans jardin, et savourez vos aliments sains et sans produits chimiques
  • Conservez vos aliments et découvrez les énormes bienfaits pour la santé des aliments fermentés
  • Créez vos propres vêtements sans connaissances préalables et ne soutenez plus l’industrie textile qui exploite les travailleurs
  • Produisez votre propre électricité durable et approvisionnez-vous en énergie renouvelable

Le rêve d’indépendance et de liberté commence par la consommation ! Peu importe que vous soyez un débutant absolu ou que vous ayez déjà des connaissances préalables : Avec ces conseils intelligents et ces DIY, chacun deviendra à coup sûr un autosuffisant heureux !

Procurez-vous dès aujourd’hui ce guide ultime et plongez dans une vie en harmonie avec la nature et pleine d’autodétermination !

L’article Vivre en AUTOSUFFISANCE et dépenser moins !: Cultiver des fruits et légumes toute l’année, élever des animaux de ferme et vivre durablement grâce à des techniques et astuces de permaculture efficaces est apparu en premier sur PLANETES360.

Face aux mensonges politico-médiatiques, ne vous trompez pas de combat

par Daniel Vanhove.

Les citoyens deviennent nombreux à percevoir que le monde va mal, mais souvent sans  parvenir à en saisir les raisons de manière claire. Face à ce qu’ils voient et entendent autour d’eux, beaucoup sont perdus, voire parfois désemparés. Leur réalité ne correspond pas à ce qu’on leur raconte. Ils le ressentent à juste titre, mais n’arrivent pas à en saisir les mécanismes. Ballottés alors entre les déclarations du personnel politico-médiatique qui les manipulent et leur font « perdre la tête ».

L’une des raisons de ce trouble, et que l’on peut vérifier presque quotidiennement, se trouve être l’inculture politique du plus grand nombre. Dont l’une des causes est à chercher du côté de l’enseignement qui depuis des décennies faillit à son devoir : le développement du sens critique. Constat assez simple à établir, mais qui ne suffit pas, évidemment. Les moyens mis à disposition pour l’enseignement ont été réduits, mais on nous explique qu’avec moins on va faire mieux. Refrain repris en boucle, tant au niveau de l’éducation que de la santé, de la culture, des loisirs, des transports, de la justice, de l’énergie, et j’en passe… Avec pour seul objectif, la privatisation de tout ce qui peut l’être via une concurrence acharnée qui laisse sur le carreau les plus démunis. Tout bien commun est sacrifié au profit d’intérêts particuliers aux mains de quelques prédateurs sans foi ni autre loi que celle d’engranger toujours plus, peu importe les moyens utilisés pour y parvenir, fussent-ils mafieux, au propre sens du terme. Et à ce jour, nous pouvons constater qu’insidieusement, même les gouvernements sont privatisés. Ici au niveau des armées utilisant de plus en plus de sociétés sous contrats, là au sein des forces de l’ordre faisant appel à des milices privées, ou encore via des cabinets-conseils dictant aux responsables politiques la feuille de route pour atteindre ces privatisations le plus rapidement possible, ignorant avec dédain la fonction parlementaire. Dans cette perspective, il ne serait pas étonnant de voir bientôt celle-ci restreinte, réduite à quelques vidéos-conférences, avant d’être supprimée.

Rien n’est plus faux que ce mantra du « faire mieux avec moins », mais comme aujourd’hui tout passe par « la com », à force de le répéter, les cerveaux l’intègrent (presque) comme une vérité. Quelques exemples : les grands médias (aux mains de milliardaires pour la plupart sionistes et proches du pouvoir) subventionnés par les gouvernements, nous expliquent depuis des mois que la Russie a envahi l’Ukraine pour lui faire la guerre, l’occuper et annexer ses territoires. Les autorités russes répondent avec une infinie patience que cette approche est fallacieuse et qu’il faut aller aux origines des tensions pour comprendre la décision russe d’une « opération militaire spéciale » ayant pour buts de protéger les habitants du Donbass, dénazifier et démilitariser l’Ukraine, tout en empêchant l’OTAN d’être à ses frontières – cette organisation criminelle coupable de dizaines de millions de victimes ces dernières années (Afghanistan, Irak, Libye, Syrie, Yémen, etc.), procédant selon un agenda commun avec le régime d’apartheid sioniste qui entend affaiblir par tous les moyens tout État hostile à son implantation en terre de Palestine. Quantité de pays ont été détruits dans cet objectif. Seules épines dans la botte de l’occupant sioniste, la résistance palestinienne qui se tient toujours debout, et l’Iran, dont il sera question plus loin.

Ce n’est pas la Russie qui envahit l’Ukraine, c’est cette dernière qui bombarde ses propres populations du Donbass depuis bientôt 10 ans avec l’Occident – malgré les traités Minsk1 et Minsk2 signés pour tenter de faire revenir la paix dans la région – en soutien. Moscou a régulièrement prévenu et indiqué ses lignes rouges. Mais sur tout cela, motus. À de rarissimes exceptions les « experts » n’y reviennent jamais. L’Occident et ses grands médias ont désigné le coupable et en rajoutent une louche à chaque infaux. Et les commentateurs dociles relaient, sous prétexte d’œuvrer à la diffusion des lumières de la « démocratie » contre l’obscurantisme du tyran russe. Même les voix de « La France Insoumise »… s’y soumettent. Pourtant, des documents officiels attestent que depuis plusieurs années les États-unis avaient pour cible la dislocation du lien qui se tissait lentement entre l’Allemagne et la Russie. Et que par-dessus tout, il fallait empêcher la mise en service du gazoduc Nordstream 2 qui aurait arrimé plus encore l’Allemagne, puis à sa suite le reste des pays européens à la Russie. Les dernières explosions sur ces deux gazoducs en mer Baltique en disent long sur la détermination américaine à saborder une économie européenne pro-russe1. Que faut-il comme élément de plus pour comprendre les mécanismes belliqueux en cours et comprendre que les USA ne sont pas les alliés fiables que d’aucuns prétendent ? À moins d’être un troll en service commandé, que des citoyens accordent quelque crédit au récit médiatique tronqué et diffusent en boucle ces infaux à propos de la culpabilité russe, n’est possible que par inculture politique et paresse intellectuelle.

En 2008, je relevais : « Peut-être serait-il temps que les citoyens prennent réellement conscience de ce que représente cette effroyable guerre économique qui se joue aussi entre les deux rives de l’Atlantique… Les exemples pullulent pour nous rappeler cet affrontement sans limite. Que ce soit en matière aéronautique avec la concurrence exacerbée entre Boeing et Airbus ; ou entre le système américain GPS (Global Positioning System) et son futur concurrent européen Galiléo que l’administration Bush a déjà ouvertement menacé de destruction « …en cas de force majeure ». Rien que ça ! Que ce soit en matière de subventions des produits agricoles ; ou en matière financière quand les USA ont tout fait pour empêcher l’avènement de la monnaie unique européenne. Ou encore, dans le jeu de yoyo d’un dollar manipulé quand il s’agit de relancer les exportations pour doper une croissance en perte de vitesse et une économie qui perd de sa suprématie dans les échanges mondiaux. Et ce qui est annoncé dans l’Arctique, suite à la fonte dramatique de la banquise, n’augure rien de spécifiquement plus réjouissant. L’un des derniers sanctuaires de la planète sera bientôt la proie des prédateurs qui s’y bousculent pour en soutirer les meilleurs profits…

Les citoyens sont souvent dupes des enjeux qui se trament en haut lieux, et n’ont aucune idée de ce dont les États sont capables lorsqu’il s’agit de défendre « leurs intérêts ». Nombreux sont ceux qui se laissent manipuler, endormir par « l’american way of life ». Abusés par des publicités avantageuses, ils identifient les produits made in USA avec les valeurs qui fondent la « démocratie ». À travers quelques slogans judicieusement adaptés, doublés d’une succession d’images subliminales, ces pubs malicieuses ne flattent que nos médiocres certitudes de nantis. Notre notion de la « démocratie » se réduit bien souvent à notre capacité à consommer – je dépense, donc je suis ! Or, la réalité politique doit être appréhendée sous un autre angle, sur un autre plan que celui du seul consumérisme. Et cette réalité-là est bien plus terrifiante que ces adroites mises en scène… »2

Autre exemple, l’Iran : les révoltes de la population suite au décès de Mahsa Amini attribué aux forces de la police des mœurs de Téhéran. L’étincelle de cette information a mis le feu aux poudres et en 24h, la toile a été envahie de multiples vidéos montrant le chaos dans plusieurs villes d’Iran. En France, où depuis plus de 30 ans tout ce qui touche au « voile » agit comme la muleta sur le taureau, la réaction de groupuscules « féministes » a été immédiate : elles n’y ont jamais mis les pieds, mais hurlent à la sombre dictature qui commet les pires crimes contre les femmes. Et chacun est prié de vociférer contre ce pouvoir d’un autre âge et d’y promouvoir « nos valeurs » occidentales, dont l’injonction à celles-là de s’exhiber le moins habillée possible (il paraît que plus une femme est dévêtue, mieux elle représente la « démocratie »). En tout cas, des farfelus – il faudrait surtout dire, des agents sionistes – hissés au rang de « philosophes » en parlent régulièrement en ces termes. Et même si l’on peut avoir un regard critique sur certains aspects de la société iranienne, rares sont ceux qui ont pris le temps de comprendre que ce à quoi nous assistions était une énième tentative des agents de la CIA et du Mossad pour tenter de déstabiliser le pays, et y provoquer un affaiblissement du pouvoir, seul encore en place dans la région qui n’ait pas été attaqué frontalement par l’empire, sachant le risque d’une riposte qui risquerait bien d’être fatale pour la colonie israélienne. En tant que citoyen d’un pays, quand celui-ci est attaqué de l’extérieur, on fait corps, on est solidaire et on ne se joint pas à la curée qui vise manifestement d’autres objectifs que ceux annoncés.

Or, le pouvoir iranien a réagi au décès de M. Amini et assuré sa famille qu’une enquête serait menée pour déterminer ce qu’il en était. Et depuis, une autopsie par les médecins a révélé qu’aucune trace de coup n’a été trouvée sur la victime, mais en revanche, il est expliqué que celle-ci était en traitement pour un cancer depuis un an et qu’elle se serait évanouie subitement des suites d’un malaise cardiaque, ce qu’atteste une vidéo-surveillance où l’on voit une policière s’avançant pour la soutenir avant qu’elle ne chute. Les parents de M. Amini ont d’ailleurs vivement dénoncé les manifestations en cours, indiquant que ce ne serait « pas en leurs noms »3. Par ailleurs, l’on apprend que la leader des protestations Masih Alinejad n’est autre qu’une fonctionnaire américaine qui travaille à l’US Agency for Global Media. Comme c’est étrange…

Ces mouvements chez nous ne sont possibles que par manipulations des médias – et, rappelez-vous toujours à qui ils appartiennent – et inculture politique des citoyens se faisant berner, une fois encore, en croyant servir la « démocratie » mais en réalité, jouant le jeu des complots (osons le mot !) des agents américano-israéliens. Si d’aucuns ont le besoin farouche qui les empêcherait de dormir à crier leur révolte d’un monde injuste, qu’ils se rassemblent autour de la lutte menée par la résistance palestinienne contre l’occupant sioniste. Au moins, ils seront certains de ne pas se tromper de combat !

Autre exemple tout récent : la victoire de l’alliance des partis d’extrême-droite en Italie, emmenée par Giorgia Meloni. Cette dernière a été chaleureusement félicitée par tous les fascistes en place en France, mais aussi dans différents pays, y compris par Yair Netanyahu, fils de l’ancien 1er ministre israélien, qui lui a adressé un tweet : « Congratulations Giorgia Meloni and the conservative camp in Italy ! » Au vu des politiques menées par ce régime d’apartheid, rien de surprenant, ceci illustrant parfaitement cela. En revanche, chez nous, la multiplication des interventions outrées, clamant la surprise et poussant des cris d’orfraies est une fois de plus d’une hypocrisie sans nom. Faut-il être grand clerc pour avoir vu arriver l’extrême-droite au pouvoir dans certains pays européens ? Non, pour tout observateur ayant gardé un minimum le sens des réalités et ne vivant pas dans la narration mensongère de ces merdias qui n’ont de cesse de faire passer l’infaux pour l’info. Et c’est sans doute la leçon à en retenir : quoi qu’il se passe et quelque soit la manière dont les faits sont rapportés, la réalité finit par reprendre ses droits, tôt ou tard. On le voit de plus en plus nettement en ce qui concerne l’imposture autour du C-19. On le verra également dans ce qui se déroule en Ukraine, ainsi qu’en Iran. Et voilà que les élections italiennes nous l’envoient à la figure : par sa soumission aux USA et à l’OTAN, l’Union européenne « garante de la paix » a vécu !

On pourrait ajouter un autre sujet qui déchaîne les passions, à travers le changement climatique où là aussi, il n’est en fait question que d’intérêts de quelques uns au détriment du plus grand nombre. Et constater avec quel manque de raison (de culture ?) les plus naïfs se sont précipités sur des voitures électriques… dont on commence à révéler les conditions infra-humaines de leur production et l’incapacité des infrastructures actuelles pour répondre à la demande lorsqu’il s’agit de recharger le véhicule sur les autoroutes, par exemple. Sans parler de ceux qui devront les recharger aux quelques rares bornes mises en service au pied d’immeubles de plusieurs dizaines de logements. Ni du prix d’un « plein » quand le prix de l’électricité s’envole. Ni du sort des batteries usagées…

Et ainsi de suite dans ce qui fait notre quotidien. Dont il convient dès lors de retenir une chose, essentielle s’il en est : il faut toujours écouter attentivement les déclarations officielles reprises en boucle par les journaleux et « experts » en tous genres des merdias de service, afin de prendre sys-té-ma-ti-que-ment le chemin inverse de ce qu’ils annoncent. C’est sans doute la meilleure garantie de ne pas se tromper. Rester critique, et intégrer que nos gouvernements et leurs laquais ne travaillent pas à notre bien, mais cherchent par tous les moyens à nous exploiter et se maintenir au pouvoir pour tirer profits de leur position aussi longtemps qu’ils s’aligneront sur l’idéologie sioniste. N’est qu’à voir les carriéristes qui y traînent depuis des décennies. Les « complotistes » ne sont pas ceux qui sont désignés par ces voyous, mais ceux qui de la Trilatérale à Bilderberg se réunissent à Davos pour ajuster leurs plans de domination et de contrôle des populations.

« L’ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine et la haine conduit à la violence. Voilà l’équation » – Ibn Rochd (philosophe, théologien, juriste et médecin musulman [1126-1198] connu en Occident sous le nom Averroès)

  1. Voyez ce lien très complet sur le sujet : https://www.youtube.com/watch?v=dboM_0WPHas
  2. « La Démocratie Mensonge », 2008, Daniel Vanhove – Ed. Marco Pietteur
  3. https://reseauinternational.net/pas-en-notre-nom-en-iran-le-pere-de-mahsa-amini-denonce-les-emeutes-2

L’article Face aux mensonges politico-médiatiques, ne vous trompez pas de combat est apparu en premier sur PLANETES360.

L’UE gaspille des millions de tonnes de nourriture

29.09.2022 

Selon les spécialistes, l’UE jette à la décharge plus de produits alimentaires qu’elle n’en importe d’autres pays, or l’UE pourrait percer la bulle de l’inflation des prix de la nourriture simplement en maîtrisant les pertes dans la production agricole. 

Le quotidien britannique The Guardian écrit qu’environ 153 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année. Cela dépasse du double l’estimation précédente (faite il y a quelques années) et de 15 millions de tonnes les importations de nourriture actuelles. 

Rien que la quantité de blé perdu en UE équivaut à la moitié de toutes les exportations ukrainiennes de ce grain ou au quart des exportations de toutes les autres céréales. 

Frank Mechielsen, directeur du service Feedback EU, qui a mené cette étude, a déclaré: « En période de prix élevés de la nourriture et de chute du niveau de vie, il est scandaleux que l’UE jette régulièrement à la déchèterie plus de nourriture qu’elle n’en importe. L’UE possède d’importantes capacités pour établir des exigences juridiquement contraignantes pour diviser par deux le gaspillage de la nourriture d’ici 2030 sur toute la chaîne de la ferme à la table, afin de gérer les changements climatiques et renforcer la sécurité alimentaire. » 

D’après l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), à l’échelle mondiale, le mois dernier, les prix des produits alimentaires étaient de 8% supérieurs en glissement annuel, ce qui n’a résulté du conflit armé russo-ukrainien que dans une certaine mesure. Les prix du blé, du maïs et des fèves de soja ont dépassé cette année le seuil record atteint pendant la crise financière de 2008. 

Abdolreza Abbasian, chercheur du marché mondial des céréales et ancien économiste en chef à la FAO, déclare que l’ère de la nourriture bon marché est terminée et que les prix resteront élevés même une fois que la crise russo-ukrainienne sera terminée. « Compte tenu de la situation dans le secteur énergétique et la production d’engrais, de l’incertitude relative aux transports mondiaux et à la navigation maritime en particulier, sans parler des changements climatiques, force est de constater que nous ne verrons plus des prix alimentaires au niveau d’il y a dix ans. Il faudra s’y résigner. » 

Bruxelles devrait avancer en automne une proposition pour introduire des premières mesures internationales contraignantes pour enrayer le gaspillage de la nourriture. 43 ONG écologiques ont soutenu l’appel de Feedback EU à diviser par deux les pertes de nourriture d’ici 2030. 

Le rapport de ce service précise que 90 millions de tonnes de produits alimentaires se perdent lors du traitement primaire, trois fois plus que chez les consommateurs dans l’usage domestique. Simplement beaucoup de choses ne sont pas prises en compte. Ainsi, les informations officielles excluent les produits qui n’ont pas été récoltés dans les champs, qui n’ont pas été utilisés dans les fermes et qui n’ont pas été vendus via le réseau commercial. 

L’information obtenue à partir de sources ouvertes

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram: https://t.me/observateur_continental

L’article L’UE gaspille des millions de tonnes de nourriture est apparu en premier sur PLANETES360.

Les contingents onusiens pour la paix: forces sincères ou agents du néocolonialisme?

29.09.2022

La Force de maintien de la paix de l’ONU, couramment appelée les Casques bleus, se trouve sous l’emprise d’innombrables critiques dans le cadre de son action, plus particulièrement sur le continent africain. Manque d’actions efficaces, divers abus et vol des ressources naturelles des pays concernés par les dites missions – représentent les quelques des multiples accusations visant les contingents. Nombreux sont ceux qui appellent au départ pur et simple de ces forces.

Les manifestations à divers endroits de l’Afrique contre la présence des forces onusiennes de maintien de la paix ne datent pas d’hier: Centrafrique, Mali, République démocratique du Congo, entre autres. En RCA, la Minusca (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique) était souvent accusée d’inaction face aux groupes rebelles, surtout durant la période où ces groupes contrôlaient près de 2/3 du territoire centrafricain.

Aujourd’hui et alors que l’autorité nationale a été restaurée sur l’écrasante majorité de la République centrafricaine suite aux nombreuses réformes efficaces des Forces armées nationales (FACA) et des autres structures sécuritaires avec l’implication d’instructeurs russes, nombreux des citoyens centrafricains considèrent qu’après les longues années de présence sans résultat notable sur le terrain, mis à part pour certaines forces africaines composant la Minusca, le temps serait venu de mettre fin à cette présence.

Le Mali est un autre exemple. Et à l’instar de la RCA, nombreux sont les citoyens maliens qui souhaitent le départ pur et simple de la Minusma (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali), comme le rappelle la télévision panafricaine Afrique Média.

Dans le cas de la République démocratique du Congo – les récentes manifestations de fin juillet à l’encontre cette fois-ci de la Monusco (Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo), dans les villes de Goma et de Butembo, avaient été endeuillées par des tirs visant les manifestants congolais, ayant fait de nombreuses victimes (mort et blessés) de la part des forces onusiennes. Il y aurait eu pas moins de 30 morts parmi les habitants et plus de 70 blessés.

Beaucoup d’observateurs auraient évidemment plutôt souhaité voir la rage des contingents onusiens à stabiliser sincèrement les pays concernés, en mettant en déroute les nombreux groupes armés présents ne serait-ce qu’en RDC, qui ne cessent d’y maintenir l’instabilité et la violence, que de tuer des civils venus exprimer leur colère en qualité de citoyens du pays où ces éléments onusiens se trouvent. Cela sans oublier les nombreuses accusations d’abus sexuels commis par le personnel de l’ONU en RDC, comme à d’autres endroits des missions en Afrique.

Mais pourquoi un tel manque d’efficacité ou manque de volonté à jouer réellement un rôle stabilisateur des dites missions onusiennes en terres africaines? Pour répondre à cette question, il faut certainement comprendre deux aspects primordiaux. Le premier étant lié à des intérêts économiques, sachant que les pays africains regorgent de matières premières stratégiques. Le cas encore une fois de la RDC ne fait que le confirmer. Il est donc évident qu’une stabilisation rapide de la situation sur le terrain ne rentre pas dans les intérêts de certains représentants onusiens, ayant directement ou indirectement des intérêts économiques dans les pays concernés. Cela évidemment sans remettre en cause l’engagement de tous les éléments onusiens prenant part dans ces missions dites de stabilisation et de paix. Il n’empêche que la morale annoncée est loin de faire l’unanimité au sein des preneurs de décisions des diverses structures de l’ONU et de leurs principaux représentants sur place.

L’autre problème, que nous avons déjà soulevé dans le passé, est que les divers secrétariats onusiens restent fermement liés aux intérêts d’une extrême minorité planétaire, à savoir l’establishment occidental. Mais une extrême minorité qui s’obstine à refuser de perdre son hégémonie internationale.

Ce qu’il en ressort? Le fait que lorsque cet establishment occidental n’est aucunement intéressé par la résolution des défis sécuritaires dans tel ou tel pays, notamment d’Afrique, il en va de son intérêt à faire prolonger les conflits autant que possible. Et ce aussi bien dans un but géoéconomique que géopolitique. Et compte tenu de cela, il est évident que lorsqu’un citoyen d’un pays occidental, ou simplement affilié à l’Occident collectif, est nommé responsable de missions de stabilisation et de maintien de la paix – il ne fera qu’appliquer ce pourquoi il a été adoubé par l’élite pour laquelle il est au service.

D’où encore une fois l’énorme importance d’une réforme profonde des différents instituts de la machine onusienne, à défaut de quoi les grandes organisations régionales, continentales et internationales non-occidentales, devront prendre leurs responsabilités et ne plus donner le feu vert aux activités macabres d’éléments n’ayant rien à avoir avec de véritables missions de paix et de stabilisation.

Mikhail Gamandiy-Egorov

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram: https://t.me/observateur_continental

L’article Les contingents onusiens pour la paix: forces sincères ou agents du néocolonialisme? est apparu en premier sur PLANETES360.

Les problèmes énergétiques européens rapporteront gros aux États-Unis

28.09.2022 

Pendant que l’Europe bat de l’aile à cause de la crise énergétique et cherche à savoir comment survivre aux hivers à venir, certains profitent de la situation actuelle. Ce sont surtout les États-Unis qui profiteront de la récession inévitable en Europe. Non seulement ils gagneront des dizaines de milliards de dollars sur l’exportation de leurs hydrocarbures, remplaçant les russes, mais ils affaibliront également l’économie de l’UE dans leur intérêt. 

Les États-Unis tirent profit de la crise énergétique en Europe. En 2021 déjà, les États-Unis ont exporté une quantité record de gaz. La crise énergétique a commencé en UE en été 2022 pour éclater en automne, quand les prix des contrats à terme sur le gaz ont atteint pour la première fois de l’histoire 1.000 dollars les mille m3

Jusqu’en 2000, les États-Unis exportaient une faible quantité de gaz essentiellement par gazoduc au Canada et au Mexique. Et c’est à partir de 2000 que les exportations de gaz américaines ont progressivement commencé à augmenter. 

Washington a obtenu ce qu’il voulait, un nouveau marché pour écouler son gaz naturel liquéfié (GNL), le marché européen. En 2021 déjà, les exportations de GNL américain en UE ont établi un record historique avec 22 milliards de mpour un montant estimé à 12 milliards d’euros. 

En 2022, Washington a considérablement augmenté les exportations de GNL en Europe, notamment grâce au lancement de nouvelles usines de GNL ainsi qu’à la réorientation des fournitures destinées au marché asiatique. C’est dû à une nouvelle augmentation des prix du gaz en UE, jusqu’à 2.000 dollars les mille m3. Les prix en Europe sont si bénéfiques que les opérateurs rompent intentionnellement les contrats avec les consommateurs en Asie, en préférant payer une pénalité pour cela, afin d’acheminer le GNL en Europe. Non seulement ces frais sont amortis, mais les opérateurs se font même une immense marge. 

Selon Eurostat, au cours du seul premier semestre 2022, les approvisionnements totaux en GNL vers l’Europe sont passés de 40,9 milliards de m3 en 2021 à 63,7 milliards de m3 en 2022. Dans la structure de l’augmentation des approvisionnements de 22,8 milliards de m3, les États-Unis ont apporté la principale contribution avec près de 58%. Les livraisons de GNL des États-Unis vers l’Europe sont passées de 7 milliards à 20,2 milliards de mau cours du seul premier semestre de l’année. En d’autres termes, les États-Unis ont vendu presque autant de GNL à l’Europe en six mois que durant toute l’année écoulée. A ce rythme, les Américains pourront doubler leurs exportations de GNL d’ici fin 2022 à 40 milliards de m3. La part des États-Unis sur le marché européen du GNL a atteint un record de 32%. 

Le deuxième plus grand fournisseur de GNL en UE est l’Algérie, avec 11,8 milliards de m3 de gaz livré au premier semestre, contre 6,6 milliards un an plus tôt. Le Qatar est troisième, il a augmenté ses fournitures de 7,8 milliards à 9,6 milliards de m3. Suivi de près par la Russie. Sachant que l’UE n’a pas réduit mais a augmenté ses achats de GNL russe, de 7,8 milliards à 9,4 milliards de m3. Le Nigeria clôt le top 5 des fournisseurs de GNL en UE après une réduction de 8,1 milliards à 7,7 milliards de mau premier semestre 2022. 

Les États-Unis comptent vraisemblablement augmenter leurs exportations de GNL en UE à moyen terme, après la mise en service de terminaux de GNL supplémentaires pour liquéfier le gaz. Le lancement sur le marché de GNL supplémentaire est attendu pour 2025-2026. La majeure partie de ce gaz sera acheminée par les États-Unis, qui se sont assuré un excellent marché d’écoulement, l’Europe, qui a poussé elle-même les prix à la hausse pour des années à venir. 

Compte tenu du départ du pétrole russe d’Europe, sachant qu’un embargo est prévu à partir du 5 décembre, les États-Unis ont également l’intention de vendre à l’UE son pétrole. Washington compte acheminer en UE plus de 1 million de barils pour remplacer le pétrole russe, a déclaré le directeur de l’opérateur pétrolier Vitol, Russell Hardy. 

Alors que le remplacement du pétrole lourd russe par le pétrole léger américain représente un grand problème pour les raffineries européennes. Le passage au combustible américain pourrait nécessiter d’immenses investissements pour moderniser les raffineries. C’est un luxe que peu peuvent se permettre. Ce qui signifie qu’une partie des raffineries européennes fermera et les Européens devront augmenter significativement les importations de carburant, notamment d’essence. 

Ce qui représente un avantage majeur pour les États-Unis. Les hydrocarbures chers créent un risque de début de désindustrialisation de l’économie européenne. Plusieurs entreprises énergivores de l’industrie chimique, de la construction mécanique et de l’aéronautique ferment déjà ou réduisent leur production parce qu’il n’est pas rentable de travailler avec de tels prix de gaz et d’électricité. S’il fallait traverser de telles épreuves plus d’un hiver de suite, les entreprises européennes commenceraient à délocaliser vers des pays où l’électricité est bon marché. 

Outre l’Amérique, il reste également des options telles que la Chine et la Turquie. En ce sens, cette dernière a des chances de renforcer son industrie et son économie ainsi que ses positions stratégiques dans la région. 

Le dollar fort est un autre bénéfice économique pour les États-Unis. L’indice du dollar par rapport aux principales devises mondiales affiche un niveau record depuis les années 1980. L’euro, le yen et la livre britannique ont considérablement chuté par rapport au dollar sur fond d’augmentation du taux directeur par la Réserve fédérale américaine. Même la livre vaut moins que le dollar. 

Hormis les bénéfices économiques, les États-Unis obtiennent également des profits stratégiques. Après sa désindustrialisation, l’UE dépendra encore plus des États-Unis. L’Europe avait entrepris ces 30 dernières années des tentatives d’être autonome, de créer une alliance énergétique et industrielle avec la Russie. Mais les États-Unis ne souhaitaient pas un tel rapprochement. C’est pourquoi ils ont tout fait pour qu’il échoue. 

Washington a besoin de séparer l’Europe et la Russie afin de les rendre toutes les deux faibles et dépendantes des États-Unis pour une tâche fondamentale. Les États-Unis se préparent à une guerre contre la Chine d’ici 10-20 ans pour la domination mondiale, estiment les experts.

Alexandre Lemoine

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram: https://t.me/observateur_continental

L’article Les problèmes énergétiques européens rapporteront gros aux États-Unis est apparu en premier sur PLANETES360.

N’oubliez pas que l’or monte de 7 % en euros depuis de le début de l’année !

Quand on regarde le graphique de l’or en dollars on à l’impression que la chute est considérable et importante. Ce n’est pas vrai, car avec la hausse fulgurante des taux actuels aux Etats-Unis l’or aurait du s’effondrer beaucoup plus fortement et beaucoup plus rapidement. En réalité sa résistance au mouvement de resserrement monétaire est plutôt surprenante.

Mais le graphique en dollars est trompeur, car le dollar s’apprécie actuellement de manière importante face à toutes les autres monnaies mondiales.

En fait toutes les autres monnaies s’effondrent face au dollar qui profite du phénomène de « fligth to quality ». Les investisseurs achètent l’Amérique et vendent le reste du monde. C’est toujours la même chose quand le vent se lève.

Il faut dire que c’est les Etats-Unis qui ont la plus grosse.

Je parle de l’armée bien sûr et du nombre de porte-avions.

Alors quand on regarde les cours du lingot en euros, on constate que non seulement l’or ne baisse pas, mais que sur un an c’est une hausse de plus de 7 % alors que la CAC 40 lui, en perd un peu plus de 20 !

Charles SANNAT

L’article N’oubliez pas que l’or monte de 7 % en euros depuis de le début de l’année ! est apparu en premier sur PLANETES360.

IMPORTANT. L’effondrement de la balance commerciale européenne est historique mais personne ne vous en parle.

Je vous invite à regarder cette vidéo hélas en anglais.

Je vous raconte l’essentiel.

Le graphique présenté c’est celui du déficit de la balance commerciale anglaise en jaune et de la zone euro en vert.

C’est la même catastrophe pour les deux !

Ni mieux ni moins bien c’est identique !

Alors on peut se moquer des Anglais, mais quand ce sont les Américains qui regardent objectivement la situation ils mettent tous les Européens dans le même panier, celui de l’effondrement !

Et vous avez-là l’explication de la chute de la livre sterling comme de celle de l’euro face au dollar.

Vous avez également un bel exemple de « propagande » où l’on se moque des anglais en pensant que nous valons beaucoup mieux ce qui est totalement faux.

Incroyable tout de même.

https://www.bloomberg.com/multimedia/api/embed/iframe?id=e55dae65-38d7-4060-9fa2-81d9d1d44fce

Charles SANNAT

L’article IMPORTANT. L’effondrement de la balance commerciale européenne est historique mais personne ne vous en parle. est apparu en premier sur PLANETES360.

Huiles essentielles anti-stress: 50 stress de la vie quotidienne

​​

Fini l’usage abusif d’anxiolytiques, d’antidépresseurs et autres médicaments chimiques, on adopte le réflexe « aroma » !

L’aromathérapie s’appuie sur les propriétés des molécules aromatiques des plantes. C’est une allopathie… naturelle. Mais tandis qu’un produit issu de la chimie de synthèse, inerte, perturbe l’équilibre de vie, une substance naturelle, pourvue d’une énergie revitalisante, est capable de restaurer l’harmonie en stimulant les processus vitaux.

• Irritabilité, colère, choc émotionnel ;
• grignotage, boulimie, fourmillements, psoriasis ;
• peur des transports, cauchemars, trac ;
• céphalée, apathie, transpiration ;
• troubles de la libido, du sommeil, de la concentration ;
• surmenage, manque de motivation, baby blues…,

C’est fou tout ce qu’on peut traiter avec les huiles essentielles !
Pour 50 stress de la vie quotidienne, le Dr Willem propose des solutions naturelles, très faciles d’emploi.

L’article Huiles essentielles anti-stress: 50 stress de la vie quotidienne est apparu en premier sur PLANETES360.

Se soigner avec les huiles essentielles

De A à Z, le guide complet pour soigner 101 maux du quotidien par l’aromathérapie !
Grâce à ce guide pratique, bénéficiez de formules ultra-efficaces et de recommandations personnalisées, pour une réponse rapide et adaptée aux besoins de toute la famille. Françoise Couic-Marinier, pharmacienne expérimentée et aromathérapeute, vous apprend à utiliser les huiles essentielles (propriétés, précautions d’usage et posologies) et vous donne le remède pour traiter 101 maux du quotidien (problèmes de peau, asthme, ballonnements, chocs émotionnels, grippe, etc.).

Le principe :
– un guide d’initiation à l’aromathérapie + un glossaire de 101 pathologies
– un bobo = des solutions pratiques et des remèdes en aromathérapie !
– des formules d’urgence ET des formules plus complètes pour agir efficacement
– des traitements en synergie (homéopathie et phytothérapie) pour guérir plus vite,
– 6 dossiers complets sur la cellulite, la détox, le stress, la fatigue, les maux de tête, le renforcement de l’immunité
– votre trousse à pharmacie familiale avec les 15 huiles indispensables

Soignez-vous tout au long de l’année en toute sécurité !

[REDIT] Les Huiles essentielles contre le C0VID le Dr Jean-Pierre Willem balance tout ! Big Pharma en panique !

L’article Se soigner avec les huiles essentielles est apparu en premier sur PLANETES360.

Reuters annonce que les téléphones mobiles pourraient être coupés en Europe…car il n’y a pas assez de « batteries de secours » en cas de coupure.

Autrefois impensables, les téléphones portables pourraient s’éteindre cet hiver en Europe si des coupures de courant ou un rationnement de l’énergie interrompaient certaines parties des réseaux mobiles dans la région.

Habitués à une alimentation électrique ininterrompue depuis des décennies, les pays européens ne disposent généralement pas de générateurs de secours pour des durées plus longues.

« Actuellement, il n’y a pas assez de systèmes de secours dans de nombreux pays européens pour faire face aux coupures de courant généralisées. », ont déclaré quatre responsables des télécommunications, évoquant la possibilité de pannes de téléphonie mobile.

La décision de la Russie d’interrompre l’approvisionnement en gaz via la route d’approvisionnement clé de l’Europe à la suite du conflit en Ukraine a augmenté les risques de pénurie d’électricité.
En France, la situation est aggravée par l’arrêt de plusieurs centrales nucléaires pour maintenance.

En France, un plan est proposé par le distributeur d’électricité Enedis, qui prévoit des coupures de courant pouvant aller jusqu’à 2 heures dans le pire des cas.
Les services essentiels tels que les hôpitaux, la police et le gouvernement ne seront pas touchés.

Via:
https://www.reuters.com/business/media-telecom/exclusive-europe-braces-mobile-network-blackouts-sources-2022-09-29/

La Vérité Censurée

L’article Reuters annonce que les téléphones mobiles pourraient être coupés en Europe…car il n’y a pas assez de « batteries de secours » en cas de coupure. est apparu en premier sur PLANETES360.

Que risque-t-on si l’on chauffe son intérieur à plus de 19 °C, en France ? « En théorie, vous risquez… 1.500 euros d’amende… »

Que risque-t-on si l'on chauffe son intérieur à plus de 19 °C, en France ? "En théorie, vous risquez… 1.500 euros d’amende…" pic.twitter.com/UACECis5L4

— Planetes360 (@Planetes360) September 30, 2022

Réponse :
« En théorie, vous risquez… 1.500 euros d’amende, « une contravention de cinquième classe », précise Rémy Coin, avocat spécialisé en droit de l’énergie. C’est l’article R241-26 du code de l’énergie : 19°C max en moyenne, dans « les locaux à usage d’habitation, d’enseignement, de bureaux et recevant du public ». « Donc concrètement, ça veut dire partout ! Y compris chez vous ! », décrypte l’avocat. Seules exceptions à la règle : les établissements médicaux ou qui accueillent un public fragile, comme les jeunes enfants ou les personnes âgées. »

« En pratique, cet article a plus valeur de recommandation qu’autre chose. Puisqu’il n’y a jamais eu de sanction, « de mémoire d’avocat »… alors que cette réglementation est assez ancienne. Elle remonte à 1974, date du premier choc pétrolier et d’une autre crise de l’énergie ! »

👉 Source : TF1 28.09.22
Ici (https://www.tf1info.fr/amp/societe/video-crise-de-l-energie-que-risque-t-on-si-l-on-chauffe-son-interieur-a-plus-de-19-degres-le-20h-vous-repond-2233754.html)

L’article Que risque-t-on si l’on chauffe son intérieur à plus de 19 °C, en France ? « En théorie, vous risquez… 1.500 euros d’amende… » est apparu en premier sur PLANETES360.

Un arrêté a été rédigé pour permettre de supprimer 2 heures « creuses » par jour

Arrêté du 22 septembre 2022 relatif aux dispositifs de comptage sur les réseaux publics de distribution d’électricité.

Les gestionnaires des réseaux publics de distribution d’électricité vont vous supprimez 2 heures creuses par jours, entre 11h et 15h30,

Cela commencera à partir du 1er octobre 2022 et jusqu’au 15 avril ou 15 mai 2023.

Via: Legifrancegouv
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000046331146

https://www.legifrance.gouv.fr/download/pdf?id=lhyiCJ8os_VFLgKN8SMrGZH5qO1QTg2VZoj1b1RFD7U=

La Vérité Censurée

L’article Un arrêté a été rédigé pour permettre de supprimer 2 heures « creuses » par jour est apparu en premier sur PLANETES360.

3e guerre mondiale : le discours-choc que les Français ont besoin d’entendre

00:00 La situation internationale s’aggrave
00:17 À l’ONU, le président Poutine annonce la tenue de referendums
01:00 Le discours traditionnel des 193 chefs d’états aux Nations Unies
03:32 Macron prend la parole devant un hémicycle au ¾ vide
04:27 Un discours de Macron hystérique avec des formules à l’emporte-pièce
05:34 Un contenu mensonger et DANGEREUX sur l’origine du conflit Ukrainien
06:28 François Asselineau rappelle – une fois de plus – son analyse de la situation
08:44 La promesse non-tenue par les États-Unis de ne pas étendre l’OTAN
10:23 1 – La progression du bloc militaire de l’OTAN au détriment de la Russie
10:59 2 – La volonté des USA d’arracher l’Ukraine de la Russie à partir de 2013-2014
11:25 L’UE est la face civile et l’OTAN la face militaire, placées sous la domination des États-Unis
12:10 En 2014, la révolution du Maïdan en Ukraine, dictée par les USA
12:59 L’indépendance de l’Ukraine lui “donnerait-elle la légitimité d’intégrer l’UE et l’OTAN” ?
14:16 La réponse de Poutine : préserver l’accès de la Russie au port de Sébastopol
15:15 C’est Khrouchtchev, qui décida en 1954 de transférer la Crimée à la République Socialiste Soviétique d’Ukraine
15:48 Une politique américaine qui a consisté à arracher l’Ukraine à la Russie
16:59 L’Ukraine, un pays récent créé par Staline
20:26 Un pays composite dont le peuple du Nord-Ouest déteste les russes du Sud-Est !
21:08 L’excellent accueil réservé aux nazis pendant la 2e guerre mondiale
24:02 La collaboration actuelle des américains avec les Ukronazis
25:28 À partir de 2014 : la vengeance des populations du Nord-Ouest
26:55 En 2021, Poutine envisage d’envahir l’Ukraine
27:41 L’intervention du 24 février
30:33 La seule chose que nous voulons, c’est aboutir à la paix !
30:59 Le narratif délirant de Macron à l’ONU
32:40 La Crimée souhaite son rattachement à la Russie
35:22 Des discours occidentaux qui placent la situation dans une position inextricable qui ne peut se régler que par la guerre
35:48 En rejetant le référendum organisé par la Russie, Macron relègue la France au rang de marionnette de l’oncle Sam
36:23 Macron risque une 3e guerre mondiale
37:15 La fable entretenue par Macron sur l’isolement international de la Russie
40:10 Macron prend le reste du monde pour des imbéciles !
40:55 Un très grand nombre de pays du monde sont contre la main-mise américaine
41:22 Les délégations étrangères désertent le discours de Macron
41:52 Vladimir Poutine se réserve le droit d’utiliser toutes ses armes
42:15 80% de la population russe soutient Poutine
43:08 Objectif américain : l’éclatement de la Russie, mais aucun média n’en parle
44:15 Que diraient les États-Unis si la Russie organisait à ses frontières un forum projetant de les détruire ?
45:30 Une population française sous “influence”
46:00 L’irrationalité des élites inquiète François Asselineau
47:16 Une situation qui rappelle les pires moments de l’histoire
49:59 Après 1939, il faut garder raison et arrêter cette dérive funeste
50:50 La priorité c’est la PAIX
52:28 Qui paye Macron et les médias qui les désinforment ?
53:00 Les livraisons d’armes à l’Ukraine par la France sont inacceptables pour Sergueï Lavrov le ministre des affaires étrangères Russe
53:27 Aucun débat au parlement, contrairement à l’Art. 35 de la Constitution !
53:46 Pourquoi un tel silence de tous les partis d’opposition ?
54:13 Pourquoi les acteurs politiques ne dénoncent pas l’autocratie de Macron qui met en jeu notre sécurité ?
55:17 Que vont faire les russes vis à vis de la France ?
56:23 Est-ce que l’on se rend compte de la situation, et de la capacité militaire de la Russie ?
57:37 Une situation très grave et dangereuse dans les mains de Macron
58:12 Est-ce que Macron, le gouvernement, les députés, ont présenté aux français les conséquences de ce qui se passe ?
59:20 Charles de Gaulle disait que “rien ne l’assurait que les États-Unis viendraient à notre secours”
01:00:00 Les américains nous ont fait savoir que nous n’aurions pas de gaz de schiste, car ils se le réservent
01:00:15 Ceux qui pensent que l’UE et l’OTAN nous protègent sont-ils certains que les USA viendraient à notre secours ?
01:01:01 Ceux qui se réjouissent de la situation sont des inconscients, car le plus grand trésor c’est la PAIX !
01:01:26 Allez faire pression auprès de vos élus, pour arrêter ça !

L’article 3e guerre mondiale : le discours-choc que les Français ont besoin d’entendre est apparu en premier sur PLANETES360.

« La fin de l’abondance, c’est juste bon pour nous les gueux ! » – L’édito de Nicolas Vidal

Nicolas Vidal, journaliste fondateur de Putsch Media, revient sur les dernières déclarations de l’impératrice européenne : Ursula Von Der Leyen.

L’article « La fin de l’abondance, c’est juste bon pour nous les gueux ! » – L’édito de Nicolas Vidal est apparu en premier sur PLANETES360.

« Porno, l’enfer du décor », le rapport choc du Sénat – Inès de Franclieu, conférencière

Inès de Franclieu, conférencière, revient sur le rapport explosif du Sénat pour mieux encadrer les sites pornographiques qui représenteraient un danger pour les mineurs.

L’article « Porno, l’enfer du décor », le rapport choc du Sénat – Inès de Franclieu, conférencière est apparu en premier sur PLANETES360.

2014 : Vladimir Poutine avait déjà tout dit !

A peine 24h de présence sur Youtube (avant une éventuelle censure) et cette vidéo est déjà en route pour le million de vues. C’est dire combien les internautes ont soif de s’informer ailleurs que dans une presse et des médias dont les mensonges deviennent de plus en plus gros – et de plus en plus inaudibles. Nous faire passer des cheminées pour des missiles ou nous faire croire que la Russie sabote ses propres gazoducs alors qu’il lui suffit de tourner l’interrupteur, cela devient chaque jour trop invraisemblable et grotesque. Comme l’on dit, on peut tromper une fois 1000 hommes ou 1000 fois un homme, mais pas 1000 fois 1000 hommes. CQFD.

L’article 2014 : Vladimir Poutine avait déjà tout dit ! est apparu en premier sur PLANETES360.

RETRAITES, CHÔMAGE : MACRON, DESTRUCTEUR DU MODÈLE SOCIAL FRANÇAIS

Pour mieux imposer sa réforme des retraites, Emmanuel Macron prétend qu’elle est nécessaire pour mieux « préserver notre modèle social français ». En réalité depuis son accession de pouvoir, il n’a cessé de détricoter ce modèle. La nouvelle chronique de Sébastien Fontenelle.

L’article RETRAITES, CHÔMAGE : MACRON, DESTRUCTEUR DU MODÈLE SOCIAL FRANÇAIS est apparu en premier sur PLANETES360.

QATAR CORRUPTION : BLAST JOUE LES PROLONGATIONS

Blast est en première ligne dans le dossier qatari depuis plus d’un an multipliant les révélations sur la corruption endémique entourant aussi l’obtention de la Coupe du Monde grâce à des complicités au sein de la Fifa, des gouvernements et des personnalités du football. Nous entamons ici par ce premier format notre voyage entre Paris, Doha et Berne. Accrochez vos ceintures, rangez vos crampons et vos drapeaux, c’est l’émir qui régale et nous sommes à ses trousses…

L’article QATAR CORRUPTION : BLAST JOUE LES PROLONGATIONS est apparu en premier sur PLANETES360.

Taxation des superprofits : pourquoi ce n’est pas gagné

Bruno Le Maire qui part en croisade contre la taxation des superprofits et le football accusé de banaliser le Rassemblement National. C’est le sommaire du numéro 13 du Bourbon de Serge.

L’article Taxation des superprofits : pourquoi ce n’est pas gagné est apparu en premier sur PLANETES360.

Mike Adams : « L’effondrement des industries et des infrastructures est imminent »

🔴(1/3) Mike Adams : "L'effondrement des industries et des infrastructures est imminent"
📢 ⚡⚡⚡ pic.twitter.com/SsyyzGvQcc

— JDLM (@NicolasPichot6) September 29, 2022

🔴(3/3) Mike Adams : "L'effondrement des industries et des infrastructures est imminent"
📢 ⚡⚡⚡ pic.twitter.com/M0NHieEYmx

— JDLM (@NicolasPichot6) September 29, 2022

L’article Mike Adams : « L’effondrement des industries et des infrastructures est imminent » est apparu en premier sur PLANETES360.

À partir d’avant-hierPLANETES360

Pourquoi l’or stagne depuis 2 ans (et pourquoi il devrait s’envoler vers de nouveaux records historiques)… (LIVRE GRATUIT)

Un rapport gratuit et exclusif vous est offert à la fin de cet article…

Ne cherchez pas plus loin que le dollar américain

Le véritable vent contraire pour l’or et la principale raison pour laquelle l’or a lutté ces deux dernières années est la force du dollar.

Après tout, le prix de l’or en dollars n’est que l’inverse de la force du dollar. Un dollar plus faible signifie un prix de l’or plus élevé.

Un dollar plus fort – comme c’est le cas aujourd’hui – signifie un prix en dollar plus faible pour l’or.

Il peut sembler paradoxal d’imaginer un dollar fort au milieu de toute l’inflation que nous connaissons, mais c’est pourtant bien le cas.

Ce qui est extraordinaire, ce n’est pas que l’or n’ait pas grimpé en flèche au cours des deux dernières années ; c’est qu’il ait tenu bon malgré la persistance d’un dollar fort.

Cela nous amène à la question suivante :

Qu’est-ce qui est à l’origine de la force du dollar et qu’est-ce qui pourrait provoquer son affaiblissement soudain et faire grimper les prix de l’or dans la stratosphère ?

La force du dollar a été stimulée par une demande de garanties libellées en dollars, principalement des bons du Trésor américain, nécessaires pour soutenir l’effet de levier dans les bilans des banques et dans les positions de produits dérivés des fonds spéculatifs.

Ces garanties de haute qualité sont rares (en partie parce que les émissions du Trésor américain sont plus faibles, en raison de déficits moins importants que prévu). Alors que les banques s’efforcent de trouver des garanties de haute qualité, elles ont besoin de dollars pour payer les bons du Trésor.

Cela alimente la demande de dollars au niveau mondial.

La ruée vers les garanties témoigne également de la faiblesse de la croissance économique, de la crainte de défaillances, de la diminution de la solvabilité des emprunteurs et de la crainte d’une crise mondiale des liquidités. Nous n’en sommes pas encore là, mais nous nous en approchons, et aucun répit n’est en vue.

Mais attention : lorsque la faible croissance économique se transformera en récession mondiale, une nouvelle panique financière se profilera à l’horizon. À ce moment-là, le dollar lui-même pourrait cesser d’être une valeur refuge, notamment en raison de l’utilisation agressive de sanctions par les Etats-Unis et du désir de grandes économies comme la Chine, la Russie, la Turquie et l’Inde d’éviter le système du dollar américain si possible.

Lorsque la panique s’installera et que le dollar ne sera plus considéré comme fiable, le monde se tournera vers l’or.

La frustration liée au mouvement latéral du prix de l’or est compréhensible. Mais derrière le rideau, une nouvelle crise de liquidité se prépare.

L’or devrait s’envoler

Les conditions de l’offre et de la demande favorisent la hausse du prix de l’or. La production mondiale d’or est restée relativement constante ces six dernières années. Au cours de la même période de six ans, alors que la production mondiale était stable, les banques centrales ont augmenté leurs avoirs officiels de 6%.

La Chine a acquis 1 400 tonnes d’or au cours des douze dernières années (c’est le chiffre officiel ; officieusement, elle possède probablement beaucoup plus). La Russie a acquis 1 500 tonnes au cours de la même période.

Parmi les autres grands acheteurs figurent la Pologne, la Turquie, l’Iran, le Kazakhstan, le Japon, le Vietnam et le Mexique. Désormais, les banques centrales du groupe de Visegard (République tchèque, Hongrie, Pologne et Slovaquie) achètent de l’or.

Ce qui est curieux, c’est que les investisseurs individuels aux Etats-Unis et en Europe semblent encore indifférents à l’or en tant qu’actif monétaire. En théorie, les banques centrales sont les mieux placées pour connaître l’état réel du système monétaire mondial.

Si les banques centrales achètent tout l’or qu’elles peuvent avec des devises fortes (dollars ou euros), on ne voit pas bien ce qu’attendent les investisseurs particuliers.

Concrètement, comment achète-t-on de l’or ?


Vous avez mille bonnes raisons de vouloir acheter de l’or en ce moment… et notamment AVANT que les cours ne s’envolent vers les sommets. Mais il n’y a QU’UNE façon sûre et profitable de le faire !

Et nous vous l’expliquons gratuitement, de la manière la plus claire possible dans le Rapport spécial réalisé par notre équipe d’experts. Il vous suffit simplement de cliquer ci-dessous.

TÉLÉCHARGEZ MAINTENANT VOTRE RAPPORT EXCLUSIF GRATUITEMENT :

« Pourquoi et comment acheter des lingots d’or »

Vous allez y découvrir :

✔ Comment acheter, conserver et revendre votre or

✔ Quelle part d’or intégrer dans vos investissements

✔ La seule façon sûre et profitable d’investir dans l’or

>>> CLIQUEZ ICI POUR RECEVOIR VOTRE RAPPORT GRATUITEMENT EN QUELQUES CLICS <<<

L’article Pourquoi l’or stagne depuis 2 ans (et pourquoi il devrait s’envoler vers de nouveaux records historiques)… (LIVRE GRATUIT) est apparu en premier sur PLANETES360.

Sabotage de Nord Stream 1 & 2 – « Les Français vont être les dindons de la farce »- Olivier Delamarche

Avec Olivier Delamarche, analyste économique et co-fondateur de la lettre économique « Les Incorruptibles »

Retrouvez Bercoff dans tous ses états avec André Bercoff et Hala Oukili, attachée de production et co-animatrice, du lundi au vendredi de 12h30 à 14h sur #SudRadio.

L’article Sabotage de Nord Stream 1 & 2 – « Les Français vont être les dindons de la farce »- Olivier Delamarche est apparu en premier sur PLANETES360.

La liberté d’action des douanes en sursis

Avec Pascal Tschaen, conseiller régional du Grand Est, ancien vice-président du Syndicat National des Cadres des Douanes.

Retrouvez Bercoff dans tous ses états avec André Bercoff et Hala Oukili, attachée de production et co-animatrice, du lundi au vendredi de 12h30 à 14h sur #SudRadio.

L’article La liberté d’action des douanes en sursis est apparu en premier sur PLANETES360.

URGENT : coupures électriques imminentes en France

Selon Reuters, le gouvernement français s’apprête à ordonner des coupures « séquencées » d’électricité par phase de deux heures sur le territoire. Cette décision est savamment dissimulée à l’opinion publique.

Selon l’agence Reuters, la France serait beaucoup plus proche que Macron n’a bien voulu le dire des coupures d’électricité. 

En effet, selon les informations de Reuters, le gouvernement envisagerait un plan prévoyant des coupures de courant dans certaines régions de l’Hexagone.

Ces coupures seraient imminentes, et interviendraient en tout cas dès l’automne. 

En l’état, elles ne toucheraient pas les hôpitaux, mais elles impacteraient le réseau de téléphonie mobile. 

L’impact sur les communications téléphoniques concernerait toute l’Europe :

Autrefois impensable, les téléphones portables pourraient tomber dans le noir en Europe cet hiver si des coupures de courant ou un rationnement de l’énergie mettaient hors service une partie des réseaux mobiles de la région.

Preuve est désormais faite que la propagande en Occident ne recule devant aucun mensonge : notre fragilité est bien plus grande que nous ne l’imaginions, et, dans cette affaire, la Russie a bon dos. La russophobie qui domine les émotions puériles de la caste au pouvoir nous met en danger : ils ne contrôlent plus rien !

N’oubliez pas nos conseils récents pour vous préparer à l’effondrement imminent de la caste, et aussi les conseils de Dimitri de Vismes pour parier de façon gagnante sur le collapse boursier qui arrive

L’article URGENT : coupures électriques imminentes en France est apparu en premier sur PLANETES360.

Comment ne pas payer ses dettes à son banquier ?

​​

Incidents de fonctionnement, agios, frais d’intervention… La lecture d’un relevé bancaire tient de la traduction d’une langue étrangère ? Si tel est le cas, ce guide vous intéresse. Loin d’être un ouvrage jargonneux destiné aux juristes spécialisés en droit bancaire, il vous apprendra que vous avez des droits et vous expliquera comment les faire valoir, exemples à l’appui. Comment suspendre des échéances sans frais ? Comment gérer un découvert ou alléger les traites de son prêt ? A quoi sert une commission de surendettement ? Serge Maître répond à toutes ces questions, et à bien d’autres, en livrant des modèles de lettres de réclamation, une liste des décisions judiciaires citées, et un lexique pratique des termes bancaires et juridiques.

Commentaire :

livre très bien explique
j’ai acheter se livre au cas ou mon banquier me crée de petit soucie
il m’a appris plusieurs choses dont j’ignorais dans nos droits par rapports aux banques
et en plus il ne vaut que quelque euros
adieu les agios et frais de banque

L’article Comment ne pas payer ses dettes à son banquier ? est apparu en premier sur PLANETES360.

La peste de la corruption: Cette corruption rampante est là pour cacher des vérités scientifiques au public

« Cette corruption rampante est là pour cacher au public des vérités scientifiques » ( Pr Luc montagnier, prix Nobel, à propos de ce livre ).

Le Dr. Judy Mikovits, virologue, diplômée de biologie moléculaire ( University of Virginia et George Washington University ), se bat depuis des années contre les multinationales pharmaceutiques. Dans ce livre qui est devenu un succès instantané aux États-Unis, elle dénonce la collusion des médecins, des laboratoires et des gouvernements qu’elle accuse de tricheries pour mieux vendre leurs vaccins et médicaments le plus cher possible, même lorsqu’ils sont inefficaces. Le monde des grands laboratoires s’est retourné contre Judy Mikovits quand elle a commencé à dénoncer l’usage de tissus d’animaux dans les recherches de médicaments qui finissaient par déclencher des nouvelles vagues de maladies chroniques, comme par exemple l’autisme ou le syndrome de la fatigue chronique. Elle raconte ici toutes les tricheries et corruptions qu’elle a pu observer au cours de ses 35 années de carrière auprès du Dr Ruscetti (l’un des fondateurs du champ rétrovirologie humaine), et ce qu’elle a vu dans les laboratoires privés et publics. Il s’agit d’une chronologie dévastatrice qui est illustrée par exemple par la guerre que les médias et les médecins (payés par les grands laboratoires) livrent au Pr Didier Raoult et à son médicament qui non seulement guérit la très grande majorité des malades du Covid19, mais surtout pour quelques petits euros. Ce qui n’est pas du goût de ces mêmes grands laboratoires pharmaceutiques. À l’heure de la pandémie qui oblige la population mondiale à porter des masques pour un virus venant d’un laboratoire, la lecture de ce livre est vitale, comme le recommande d’ailleurs le Pr Luc Montagnier, car elle permet au lecteur de prendre conscience de ce qui se passe derrière les rideaux de ces grands laboratoires. «  »Ce livre révèle la corruption d’une partie du monde scientifique qui va à l’encontre des intérêts économiques des multinationales » » Dr. Luc Montagnier, prix Nobel «  »Bill Gates, les Big Pharma et le ministre de la Santé ne veulent pas que vous lisiez ce livre. Prenez-le maintenant et découvrez la vérité sur la santé publique et tout ce que le complexe pharmaceutique a caché à propos des vaccinations » » Michelle Malkin, journaliste «  »Mikovits & Heckenlively sont le nouveau duo qui se battent contre la corruption dans la science » » Ben Garrison, journaliste radio «  »Des révélations fascinantes sur le monde des rétrovirus et de certaines maladies comme l’autisme » » Dr. Stephanie Seneff, Senior Research Scientist, MIT Computer Science and AI Laboratory «  »Ce livre, qui révèle les méthodes insidieuses des acteurs qui corrompent la science, vous laisse sans voix » » J.B. Handley, spécialiste de l’autisme «  »Cet ouvrage est une excursion dans le monde mensonger des Big Money, Big Government & Big Pharma. Que Dieu bénisse le Dr Mikovits pour son courage d’avoir partagé cette histoire » » Max Swafford, écrivain

L’article La peste de la corruption: Cette corruption rampante est là pour cacher des vérités scientifiques au public est apparu en premier sur PLANETES360.

INFLATION: 9 vérités pour comprendre et s’adapter

​​

L’inflation est de retour ! On l’entend depuis plusieurs mois, et on le vit ! Mais nous dit-on tout ce qu’il faut savoir sur le sujet ? Certainement pas. Déjà, on ne nous dit pas que l’inflation enrichit les riches ! Il va de soi que, corrélativement, elle a tendance à appauvrir les pauvres. On ne nous dit pas que l’accélération de l’inflation que nous connaissons en 2022 est largement provoquée par les pouvoirs publics. On ne nous dit pas non plus que l’inflation, bien qu’absente des indices des prix à la consommation, est parmi nous depuis déjà un bon bout de temps. Et que les Français la ressentent sur leur pouvoir d’achat. On ne nous dit pas que face à l’inflation, il y a des stratégies à mettre en place pour son épargne, afin de réduire les risques. On ne nous dit pas que les mécanismes à l’oeuvre sont aussi ceux qui ont fait exploser les cryptomonnaies. Et on ne nous dit pas, tout simplement, ce qu’est l’inflation ! Ce livre ne prétend pas être l’essai ultime sur l’inflation, mais relater des vérités qui sont bonnes à connaître dans le contexte présent et à venir, pour bien comprendre, et pour s’adapter. Il prétend aussi combler un vide sidéral puisqu’aucun livre n’a été publié en France sur ce thème si sensible, tandis que les Français ne sont toujours pas réconciliés avec l’économie. Chaque chapitre est construit autour d’une vérité, énoncée en tout début de texte, comme si elle était le titre d’un chapitre.

L’article INFLATION: 9 vérités pour comprendre et s’adapter est apparu en premier sur PLANETES360.

Eolien, une catastrophe silencieuse: Coûts, nuisances, efficacité, les chiffres qui font peur

​​

La France compte déjà plus de 6500 éoliennes et il est prévu d’en installer au moins 20 000 dans les prochaines années. Des machines de 180 mètres de haut faites pour durer longtemps.
Ingénieur et spécialiste du sujet, Jean-Louis Butré propose aux citoyens de se poser les questions suivantes :
-pourquoi importer ces machines pour produire une électricité supplémentaire qui coûte deux fois plus cher ?
-Pourquoi, alors que la France exportait encore il y a peu 15% de sa production, l’implantation de ces engins conduit-il à importer de l’électricité ?
-Pourquoi cette industrie est-elle aussi lourdement subventionnée ?
-Qui se cache derrière le puissant lobby des promoteurs éoliens ?
-Pourquoi ne dit-on pas que les éoliennes produisent indirectement du gaz à effet de serre et que l’électricité d’origine éolienne est de mauvaise qualité ?
-quel est l’impact de l’éolien sur les comptes désastreux d’EDF ?

Au final, par delà le scandale économique et démocratique, le lecteur découvre effaré qu’au gré de marchandages entre des communes, des propriétaires et des promoteurs, la France est en passe de subir un véritable massacre de ses paysages sans le plus petit avantage pour l’intérêt général.

L’article Eolien, une catastrophe silencieuse: Coûts, nuisances, efficacité, les chiffres qui font peur est apparu en premier sur PLANETES360.

Kim Iversen : Le Forum économique mondial nous entraîne vers une vie d’obéissance passive.

La commentatrice politique Kim Iversen, dans un récent épisode du « Kim Iversen Show », a disséqué « Welcome To 2030 : I Own Nothing, Have No Privacy And Life Has Never Been Better » (je ne possède rien, je n’ai aucune vir privée, et la vie n’a jamais été aussi belle), un article écrit en 2016 par Ida Auken, contributrice au Forum économique mondial.

Par Suzanne Burdick

Mondialisation.ca, 28 septembre 2022

The Defender 22 septembre 2022

Lorsque la commentatrice politique Kim Iversen a lu “Welcome To 2030 : I Own Nothing, Have No Privacy And Life Has Never Been Better” (Je ne possède rien, je n’ai aucune vie privée, et la vie n’a jamais été aussi belle), un article publié en 2016 sur le site du Forum économique mondial (WEF), elle s’attendait à trouver un punch à la fin, supposant que l’article était une satire.

Mais il n’y avait pas de punch. L’auteur de l’article était sérieux.

Mme Iversen a consacré un récent épisode du “Kim Iversen Show” à la dissection de l’article du WEF, dont le message “Vous ne posséderez rien et vous serez heureux” a refait surface dans un contexte d’intérêt croissant pour le Great Reset du FEM – Forum économique mondial (WEF en anglais).

Mme Iversen a souligné certaines des principales déclarations de l’article, qu’elle a qualifiées d’”absurdes” et de “complètement folles” :

  • “Je ne possède pas de voiture. Je ne possède pas de maison. Je ne possède pas d’appareils électroménagers ni de vêtements.”
  • “Cela n’avait plus aucun sens pour nous de posséder des voitures, car nous pouvions appeler un véhicule sans conducteur ou une voiture volante pour des trajets plus longs en quelques minutes.”
  • “Dans notre ville, nous ne payons pas de loyer, car quelqu’un d’autre utilise notre espace libre lorsque nous n’en avons pas besoin. Mon salon est utilisé pour des réunions d’affaires lorsque je ne suis pas là.”
  • “Les problèmes environnementaux semblent éloignés, puisque nous n’utilisons que des énergies et des méthodes de production propres.”
  • “Shopping” ? Magasinage ? Je ne me souviens plus vraiment de ce que c’est. Pour la plupart d’entre nous, cela s’est transformé en choix de produits à utiliser. Parfois je trouve cela amusant, et parfois je veux juste que l’algorithme le fasse pour moi. Il connaît mes goûts mieux que moi, maintenant.”
  • “De temps en temps, je suis agacée par le fait que je n’ai pas de véritable vie privée. Je ne peux aller nulle part sans être enregistré. Je sais que, quelque part, tout ce que je fais, tout ce que je pense et tout ce que rêve est enregistré. J’espère simplement que personne ne l’utilisera contre moi.”

L’article, publié le 10 novembre 2016, a été rédigé par Ida Auken, membre du Parlement danois (de 2007 à aujourd’hui) et ancienne ministre de l’environnement du Danemark.

Auken a rédigé l’article en vue de la réunion annuelle des conseils mondiaux de l’avenir du WEF, qui s’est tenue les 13 et 14 novembre 2016 à Dubaï, aux Émirats arabes unis.

Début 2017, le WEF a nommé Auken comme une jeune leader mondial et a fait la promotion de son article dans un tweet:

Welcome to 2030. I own nothing, have no privacy, and life has never been better @IdaAuken https://t.co/SJjAQkYeYH pic.twitter.com/eujshuqRJo

— World Economic Forum (@wef) January 16, 2017

“Ils [WEF leaders] ne plaisantaient pas”, a déclaré Iversen. “C’est le futur qu’ils ont envisagé. Tout passera à la robotique, tout sera surveillé au nom de la sauvegarde du climat.”

Mme Iversen a déclaré que, bien qu’elle se soit toujours considérée comme une écologiste – “C’est vraiment là qu’a eu lieu ma première incursion en politique, dans le mouvement environnemental” – elle “s’interroge aujourd’hui sur la motivation de tout cela”.

Elle a ajouté :

“Je les ai vus [WEF global leaders] prétendre que beaucoup de choses sont vraiment mauvaises et elles ne le sont pas. Elles ont été grandement exagérées afin d’utiliser ces [things] pour nous faire peur et nous contrôler.”

Selon Iversen, le WEF “nous fait marcher vers” une vie d’obéissance passive à un système centralisé d’autorités qui contrôlent et possèdent tout.

Leur message, dit-elle, est le suivant : “Soyez un bon citoyen et vous n’avez rien à craindre tant que vous ne vous opposez pas au gouvernement, tant que vous suivez toutes les règles… Oui, vous n’aurez aucune vie privée… Vous ne posséderez rien mais vous serez très, très heureux. Vous devez juste faire ce qu’on vous dit.’”

Iversen ajoute :

“Dieu merci, de plus en plus de gens font des reportages sur ce sujet et se réveillent en disant : “Non, nous n’allons pas suivre cet agenda”.”

Regardez la vidéo ici :

L’article Kim Iversen : Le Forum économique mondial nous entraîne vers une vie d’obéissance passive. est apparu en premier sur PLANETES360.

Vivre à l’ère de la désinformation

Par Tom McAllister – Le 21 aout 2022 – Source American Thinker

Au milieu des années 1970, le texte influent d’Alvin ToflerPower Shift, prédisait l’immense impact que l’ère de l’information à venir aurait sur la société. Dans une interview récente, le président d’une université chrétienne a réfléchi avec perspicacité au changement de paradigme qui s’est ensuivi dans le domaine de l’éducation, en déclarant :

« Depuis le début de la civilisation jusqu’à 2010 environ, l’éducation consistait à acquérir des connaissances. Maintenant, avec Google et Internet, le défi actuel est de discerner ce qui est vrai. »

Apprendre et discerner sont des compétences différentes. Ce ne serait pas un énorme problème si toute l’humanité recherchait collectivement la vérité comme sa mission la plus élevée et la plus noble. Cependant, une partie de l’humanité est si ambitieuse dans sa compétitivité pour réussir, qu’elle est prête à sacrifier la vérité sur l’autel de la progression vers ses objectifs souhaités.

La compétitivité à outrance est une guerre et toute guerre est basée sur la tromperie. Grâce à des personnes influentes qui ne sont pas contraintes par la vérité, l’ère de la désinformation a vu le jour, ajoutant une complexité et un stress considérables au processus de prise de décision de chacun. L’alignement et la collaboration lâches d’organismes influents dans la commercialisation de faussetés aggravent le problème. Chaque jour, nous sommes bombardés d’informations et nous sommes mis au défi de déterminer « ce qui est vrai ».

Dans les années 1990, le livre 7 habitudes des personnes très efficaces de Stephen Covey est devenu un guide du dirigeant très vendu. La deuxième habitude était de « commencer avec la fin en tête ». Il s’agit d’un principe universel de bonne pratique soulignant l’importance de la fixation d’objectifs. Il introduit cette habitude par un exercice de réflexion dans lequel il demande aux lecteurs d’envisager leur mort. Comment souhaiteriez-vous qu’on se souvienne de vous ? Quels objectifs vouliez-vous atteindre ? Il s’agit d’une méditation utile pour se concentrer sur les choses importantes et éventuellement réorienter son chemin pour vivre une vie avec moins de regrets. Cependant, en discernant la stratégie optimale pour le voyage de sa vie, la mort physique est-elle la fin appropriée à avoir en tête ?

Au 21e siècle, l’activiste politique Andrew Breitbart a fait remarquer que la politique est en aval de la culture. La culture est en aval des influenceurs ou des institutions culturelles – les « sept montagnes culturelles«  que sont les médias, les arts et le divertissement, l’éducation, les affaires, la religion, le gouvernement et la famille. Ces institutions sont en aval ou guidées par une vision du monde particulière. Mis à part la religion et la partie de la famille qui vit sincèrement selon sa foi, ces institutions culturelles sont principalement laïques. Lorsque ces institutions sont dirigées par des personnes prêtes à sacrifier la vérité (c’est-à-dire à mentir en toute impunité) pour faire avancer leur programme, le niveau de confiance au sein de notre culture et de notre société s’effondre. L’intégrité devient une denrée rare. Aujourd’hui, les sondages montrent que les Américains ont moins confiance dans le gouvernement, la science, la médecine, les affaires, la religion, l’application de la loi et l’éducation qu’à tout autre moment de l’histoire de notre nation.

En amont de la vision du monde, la pensée se décompose en choix individuels qui sont motivés par le désir. En analysant le désir, les systèmes de valeurs humains ou l’axiologie s’alignent bien sur un système ordinal. Nous préférons ceci à cela – les chiens aux chats, le chocolat à la vanille, le plaisir à la douleur, etc. Dans un tel système, il doit y avoir une première position – un numéro un ou une pierre angulaire qui supplante le reste. Il s’agit du plus grand amour ou de la plus haute importance pour quelqu’un. Chaque personne, consciente ou non, a une pierre angulaire et chacun d’entre nous devrait reconnaître ce qu’elle est. Puis nous nous demandons : « Qu’est-ce que ça devrait être ? »

Les réponses à ce que l’on apprécie le plus, à la finalité que l’on possède et à la manière dont on apprécie la vérité éclairent la cause profonde de la division au sein de notre société. Elles abordent les thèmes du sens, de la moralité et du destin, qui sont nécessaires à une vision cohérente du monde. En guise de clin d’œil à la technologie, nous pouvons utiliser la logique booléenne (si-alors) pour identifier le point de séparation. Considérons ce qui suit :

S’il y a un Créateur (alias Dieu) de l’univers, et…

S’il existe une vie après cette vie terrestre qui est bien plus grande en termes de potentiel (paix, joie, absence de douleur, etc.) et de durée (éternité), et…

Si ce que nous disons, pensons, faisons et croyons dans cette vie affecte en quelque sorte notre statut dans la prochaine vie, alors…

Comment devrions-nous vivre notre vie ?

L’aspect intéressant en termes de retour sur investissement pour optimiser l’expérience humaine totale n’est pas l’existence de Dieu mais le potentiel d’une vie éternelle future, bien qu’il soit inconcevable que le second puisse exister sans le premier. Même l’apôtre Paul a noté que l’espoir en Christ pour cette vie seulement est pitoyable. Si ces « Si » sont vrais, alors il faut vivre selon les règles et les principes définis par le Créateur, car le retour sur investissement est perpétuel. La stratégie d’investissement sage pour la vie consiste à poursuivre ce que notre Créateur désire que nous disions, pensions, fassions et croyions.

Cependant, si l’une de ces affirmations est fausse – s’il n’y a pas de Dieu ou de vie éternelle – alors quelle serait la meilleure ligne de conduite à adopter ? Eh bien, mangez, buvez et soyez joyeux, car lorsque vous mourrez, c’est terminé. Vous pouvez vivre comme Covey l’a suggéré, un style de vie qui cherche à minimiser les regrets ou poursuivre le style de vie hédoniste que votre cœur désire. Car c’est seulement lorsque vous croyez que ce monde est tout ce qu’il y a, que vous êtes la star de votre spectacle. Vous ne pensez qu’à vous. Vous pouvez aider les autres dans un certain quiproquo où les autres peuvent vous rendre la pareille, mais il serait illogique d’aider ceux qui ne peuvent pas vous aider en retour. Ce serait un gaspillage de ressources.

En observant la société actuelle, il semble qu’il y ait un nombre considérable de personnes dont le plus grand désir est d’être la star – qui se considèrent comme leur pierre angulaire. Ce niveau d’égocentrisme crée naturellement des divisions au sein de la société, se manifestant chez l’élite par la recherche d’une plus grande richesse, d’un plus grand pouvoir et d’un plus grand contrôle, et chez la classe marginale par une victimisation autoproclamée, l’oppression raciale/sexuelle et une mentalité d’ayant droit.

Ce complexe de vedettariat comprend le signal de vertu où l’on s’agenouille sans donner un coup de main ou le jugement incessant des autres comme un moyen facile d’attirer l’attention sans contribuer à une solution. La philosophie qui l’accompagne définit la liberté comme l’opportunité de « faire ce que l’on veut » par opposition à « faire ce qui est le mieux ».

Le dilemme décisionnel analysé dans la théorie des jeux consiste à privilégier le contentement individuel au détriment du bien commun. John Nash (A Beautiful Mind) a développé la preuve mathématique que l’on doit toujours agir dans son propre intérêt. Cela est vrai pour un nombre fini d’essais (une vie limitée). Cependant, pour un nombre infini d’essais (perspective éternelle), la décision optimale change et devient la coopération.

Si nous poursuivons des objectifs égoïstes dans une perspective de « ce monde seulement », nous nous retrouvons dans un environnement de survie du plus apte. Cela conduit à la tyrannie et se termine par la destruction. Si nous choisissons une perspective éternelle (l’esprit d’accumulation des trésors dans le ciel), alors la coopération (servir, accepter, pardonner, encourager, etc. les uns les autres) en poursuivant la vérité dans l’amour devient le thème dominant de notre mode de vie.

La croyance engendre le comportement. Notre nation a été fondée sur un esprit de corps professé (e pluribus unum) et dans la servitude à Dieu, notre Créateur et Juge suprême, en qui nous avons confiance. Nous prétendons être une nation sous Dieu. Ce ne sont que des mots. Si nous voulons préserver cette République, nous devons la vivre. C’est l’action critique sur laquelle repose le destin de notre nation.

Tom McAllister

Consultant en stratégie d’entreprise et en amélioration continue, professeur adjoint et auteur du livre Short Strolls in Faith.

Traduit par Hervé, relu par Wayan, pour le Saker Francophone

L’article Vivre à l’ère de la désinformation est apparu en premier sur PLANETES360.

La nation une ressource d’avenir par Bernard Bourdin

Les conférences du lundi (#RDVL) rassemblent les intellectuels – de tous bords et toutes disciplines- pour qu’ils vous livrent leur expertise. Aujourd’hui, Bernard Bourdin nous parle de la place de la Nation dans le monde contemporain.

L’article La nation une ressource d’avenir par Bernard Bourdin est apparu en premier sur PLANETES360.

« Avec Le Rucher, nous souhaitons mettre en relation l’ensemble des patriotes ! » – Thomas Whyte

Thomas Whyte, créateur du Rucher Patriote (site d’annonces et d’échanges entre patriotes), est venu présenter un moyen efficace de mettre en relation les patriotes de France.

L’article « Avec Le Rucher, nous souhaitons mettre en relation l’ensemble des patriotes ! » – Thomas Whyte est apparu en premier sur PLANETES360.

« La réforme de la police judiciaire va casser la police de fond en comble ! » – LA TABLE RONDE

Alexandre Langlois, secrétaire général du syndicat Vigi et Loïc Hervé, sénateur UDI de Haute-Savoie, reviennent sur la réforme de la police judiciaire et les nombreux appels à le grève des syndicats.

L’article « La réforme de la police judiciaire va casser la police de fond en comble ! » – LA TABLE RONDE est apparu en premier sur PLANETES360.

L’or est sur le point d’exploser à la hausse, et ce n’est pas vraiment une surprise

Chère lectrice, cher lecteur,

L’or est sur le point d’exploser à la hausse, et ce n’est pas vraiment une surprise.

Après tout, nous connaissons une crise géopolitique sans précédent en Europe, et le contexte économique s’annonce plus que nuageux.

Et là où une majorité d’investisseurs commence déjà à acheter de l’or pour se protéger, je vous propose de faire quelque chose de beaucoup plus intelligent

Je parle de profiter de l’ascension inévitable de l’or vers les 3 000 € l’once… pour moins de 1€.

Avec le potentiel de générer une petite fortune en surfant sur ce nouveau marché haussier (sans toucher aux options et autres produits dérivés « risqués »).

Vous voulez en savoir plus ?

Cliquez ici pour découvrir comment profiter de ce nouveau marché ascendant de l’or, sans avoir besoin d’acheter des lingots.

Rendez-vous de l’autre côté,

Olivier Cros,
Directeur des Publications Agora France.

L’article L’or est sur le point d’exploser à la hausse, et ce n’est pas vraiment une surprise est apparu en premier sur PLANETES360.

Le Manuel D’Auto-Défense: Les meilleurs mouvements de combat de rue et techniques d’autodéfense

Formez-vous à l’autodéfense !

Dans ce manuel de formation à l’autodéfense en quatre parties, vous apprendrez :

  • Les principes de l’autodéfense. Les informations contenues dans cette section sont plus précieuses du point de vue de l’autodéfense que n’importe quelle technique individuelle.
  • Techniques d’autodéfense de base. Des mouvements simples et efficaces pour échapper à vos agresseurs et vous mettre en sécurité.
  • Frappes et stratégies avancées. Utilisez ces tactiques lorsque les techniques de base d’autodéfense sont trop agressives, comme lors d’une bagarre « amicale » dans un pub ou une cour d’école.
  • Désarmement d’un homme armé. Leçons avancées sur la façon de désarmer un attaquant et de combattre plusieurs adversaires.

C’est le seul manuel de formation à l’autodéfense dont vous avez besoin, car ce sont les meilleurs mouvements de combat de rue.

Commandez-le maintenant.

Découvrez de vraies tactiques de combat de rue

  • Les meilleures zones cibles pour l’autodéfense et les frappes à effectuer.
  • Comment obtenir des KO dans les combats de rue.
  • Techniques de combat au sol pour l’autodéfense.
  • Stratégies d’attaque et de défense faciles à appliquer.
  • La bonne façon de pratiquer les prises d’étranglement et comment y échapper.
  • Les meilleurs objets d’autodéfense parmi les objets du quotidien.
  • Entraînement au combat de rue arme contre arme.
  • Comment adapter ce que vous apprenez à n’importe quelle situation.

Adapté de styles de combat de rue éprouvés

Ce manuel pratique d’entraînement à l’autodéfense se concentre sur les techniques les plus efficaces d’une grande variété d’arts martiaux, y compris (entre autres) :

  • Jeet Kune Do (art martial de Bruce Lee)
  • Vortex Control Self-Defense (autodéfense éclectique)
  • Kali/Escrima Arnis (arts martiaux philippins basés sur des armes)
  • Wing Chun (art martial chinois performant)
  • Krav Maga (lutte militaire israélienne)
  • Systema (lutte militaire russe)
  • Arts martiaux mixtes (frappes et combats au sol)

…et plus.

Formez-vous à l’autodéfense qui fonctionne, car c’est l’un des meilleurs livres de combat de rue.

Commandez-le maintenant.

L’article Le Manuel D’Auto-Défense: Les meilleurs mouvements de combat de rue et techniques d’autodéfense est apparu en premier sur PLANETES360.

Défends-toi !: Le guide de l’autodéfense, apprendre à réagir à une agression, booster son mental, vaincre sa peur et savoir riposter à une agression

​​

Apprenez à enfin vous défendre face à une agression !

Vous est-il déjà arrivé de subir une agression en pleine rue ? Avez-vous peur de rester figé si quelqu’un vous agresse ? Avez-vous envie d’apprendre des comportements et des gestes simples pour éviter d’être attaqué ou pour gérer au mieux une attaque en pleine rue ? Dans ce cas, vous êtes au bon endroit.

De plus en plus de personnes, hommes comme femmes, s’intéressent à leur propre sécurité et se demandent comment réagir en cas d’agression. Pour cela, il est important de comprendre les principes qui régissent les combats de rue. Pratiquer la self-défense est quelque chose de totalement différents que de pratiquer des sports de combats tel que les arts martiaux, la boxe, le MMA pour le plaisir. Ce qui change, ce sont les principes, la façon de s’entrainer et surtout la finalité, savoir se défendre dans la rue.

Il existe des principes de self défense qui peuvent permettre à une victime potentielle de se sortir en toute sécurité de la plupart des situations d’agressions. Afin de maîtriser les gestes clés de la self défense, un apprentissage encadré par des professionnels est essentielle, toutefois, ce manuel pédagogique permet d’acquérir des bases théoriques solides souvent oubliées de la plupart des formateurs en autodéfense.

Cet ouvrage propose des connaissances claires et des pratiques faciles à mettre en œuvre : identifier une situation de danger et y répondre avec efficacité.

Ce livreest là pour vous aider à comprendre dans quel cadre s’installe une situation d’agression, à quelles menaces pouvez-vous être exposées, comment les éviter, comment faire face en cas de dernier recours et que faire après. Ce guide ne fait pas l’apologie de la violence physique. Au contraire, il démontre que les capacités à faire face physiquement, bien qu’essentielles dans certains cas, ne sont pas les seules options à votre disposition et ne sont jamais la bonne solution.

Vous apprendrez à reconnaître les meilleures options à votre portée pour ne pas vous mettre en danger, vous serez capable d’adopter les bonnes attitudes et de prendre les précautions nécessaires à votre protection personnelle dans toutes les situations.

À l’intérieur de ce manuel d’entraînement d’autodéfense, vous apprendrez les fondamentaux du self défense. Dans « Défends-toi ! » vous découvrirez :

  • Les tactiques de prévention : Comment identifier un potentiel agresseur ou une situation d’agression ? Quelles sont vos différentes options face à une agression ?
  • La psychologie liée à l’autodéfense : Comment gérer votre peur à l’instant T ?, comment réagir face à une agression ? Comment réagir après une agression ?
  • Les stratégies et technique de base : Quels sont les points sensibles du corps et où faut-il frapper ? La parade ultime : « la barrière » ! Comment se défendre dans ce genre de situation ? Comment se défendre face à des attaques armées ?
  • Et bien plus encore.

C’est le seul manuel d’entraînement à l’autodéfense dont vous avez besoin. Il se concentre sur les techniques les plus efficaces d’une grande variété d’arts martiaux, notamment le Jeet Kune Do, le Wing Chun, le Krav Maga, le Systema, le Mixed Martial Arts et bien d’autres.

Apprenez à vous défendre efficacement avec ce livre, car il s’agit de l’un des meilleurs livres sur le combat de rue.
Que vous souhaitiez pouvoir vous défendre, être imperturbable, booster votre mental ou que vous souhaitiez simplement apprendre à réagir face à une agression pour vous sentir à l’aise en toutes circonstances… ce livre est fait pour vous !

Cliquez sur le bouton « Acheter en 1-Click » et commencez à lire ce guide dès maintenant, il en va de votre sécurité personnelle et de votre survie en milieu urbain.

L’article Défends-toi !: Le guide de l’autodéfense, apprendre à réagir à une agression, booster son mental, vaincre sa peur et savoir riposter à une agression est apparu en premier sur PLANETES360.

LE PORTEFEUILLE HYDRA : Comment je place mon argent et le sécurise face aux crises, à l’inflation et aux récessions

FORMATION disponible ici : https://school.antoinebm.com/portefeuille-hydra/e48ne

Mon plan de sécurité financière pour les 50 années à venir : je te montre comment j’investis mon argent et comment je diversifie mon portefeuille pour profiter des meilleurs intérêts tout en me protégeant du pire scénario.

L’article LE PORTEFEUILLE HYDRA : Comment je place mon argent et le sécurise face aux crises, à l’inflation et aux récessions est apparu en premier sur PLANETES360.

Entre un endettement massif, des Déficits abyssaux, une envolée de l’inflation, une impression monétaire No LIMIT, Il devient IMPÉRATIF de détenir de l’Or Physique avant qu’il ne soit trop tard !

Depuis des dizaines d’années, les déficits des états de la zone euro ne cessent de progresser et parallèlement les dettes n’arrêtent pas de croître.

Prenez simplement le cas de la France, et regardez son déficit commercial qui n’arrête pas de se creuser depuis les 25 dernières années.

Et observez maintenant ci-dessous, l’envolée de son endettement public sur les 25 dernières années.

Si vous prenez simplement le cas des principaux pays de la zone euro, ils sont incapables de s’autofinancer puisqu’ils ne dégagent aucun excédent.

Année après année, il faut trouver de l’argent pour se financer, le seul moyen consiste à émettre des obligations que seule la BCE se permet de racheter en faisant tourner la planche à billets.

Regardez ci-dessous l’énorme Bilan de la BCE qui est bourré d’obligations(Dette) entre autres.

La conséquence de ce système reposant sur de la création monétaire débouche de facto sur une dépréciation inexorable de l’euro.

Sachez que l’euro a perdu plus de 80% de sa valeur face à l’or depuis sa mise en circulation. Les gens ne comprennent pas que leur pouvoir d’achat et leur patrimoine ne cessent de se déprécier et finira par ne plus rien valoir. Et c’est ce qui les attend !

L'or était €272.402 en 2000 (04/01/2000) et il était vendredi (04/03/2022) €1,783.26 (LBMA PM Fix). pic.twitter.com/gbiM0WXmDh

🇪🇺 🇲🇨🇨🇭Dan Popescu 🇫🇷🇮🇹🇷🇴 (@PopescuCo) March 5, 2022

Le seul et unique moyen de protéger son capital face à cette folie monétaire, c’est l’achat d’or. L’or est la seule devise à avoir conservé sa valeur en plus de 5000 ans d’histoire.

Les investisseurs doivent considérer les prix d’aujourd’hui comme un cadeau et peut-être une dernière chance d’acquérir de l’or à ces prix avant que la prochaine crise n’éclate et que la véritable course aux valeurs refuges ne commence.

L’article Entre un endettement massif, des Déficits abyssaux, une envolée de l’inflation, une impression monétaire No LIMIT, Il devient IMPÉRATIF de détenir de l’Or Physique avant qu’il ne soit trop tard ! est apparu en premier sur PLANETES360.

Bercoff dans tous ses états: Émission du jeudi 29 septembre 2022

Bercoff dans tous ses états: Émission du jeudi 29 septembre 2022

L’actualité du jour scrupuleusement analysée et commentée par André Bercoff et ses invités avec l’œil avisé des auditeurs. Retrouvez « Bercoff dans tous ses états » du lundi au vendredi de 12h30 à 14h

L’article Bercoff dans tous ses états: Émission du jeudi 29 septembre 2022 est apparu en premier sur PLANETES360.

« Les Américains sont probablement responsables de l’explosion des gazoducs russes ! » – Jacques Baud

Jacques Baud, ex-membre des renseignements suisse et chef de la doctrine des opérations de la paix pour les Nations Unies, revient sur les récentes explosions des gazoducs Nordstream 1 et 2.

L’article « Les Américains sont probablement responsables de l’explosion des gazoducs russes ! » – Jacques Baud est apparu en premier sur PLANETES360.

Notre système de retraite s’effondre ! Comment s’en protéger ? (LIVRE GRATUIT)

La perte de ⅔ des cotisants précipite l’effondrement inéluctable du système des retraites.
Les cotisants chutent de 3 millions à 1 million en 40 ans.


Cher Lecteur,

Chaque année le gouvernement perd le contrôle sur ses réformes de retraites et c’est vous qui allez tôt ou tard en payer le prix. Et la vérité c’est que…

C’est seulement une question du temps avant que le modèle de retraite ne disparaisse.

Les cotisations des actifs actuels paient les pensions de retraite des retraités actuels.

Mais malheureusement.

L’âge d’or de la retraite est terminé.

Des millions de retraités ayant cotisé tout au long de leur carrière ne bénéficieront pas de la pension qui leur est due.

Et le pire c’est qu’ils ne le verront pas arriver et ne pourront donc pas se préparer !

A contrario, des investisseurs ont trouvé le moyen de sécuriser leurs retraites et même de les faire fructifier.

Leurs stratégies gagnantes vous seront révélées dans quelques secondes.

Mais, avant ça …

Revenons sur le comment la France a-t-elle pu se retrouver dans une telle situation.

Face à l’augmentation de l’espérance de vie et la diminution de la natalité en France, notre système de retraite a très vite montré ses limites.

De nos jours, nous vivons de plus en plus longtemps et il n’y a donc plus assez de cotisants pour couvrir l’ensemble des retraités, autant dire que…

… le constat est alarmant.

Il n’y a qu’à constater les chiffres du rapport de l’INSEE des Cotisants, retraités et rapport démographique du régime général de 1975 à 2015:

En 1975 vous aviez plus de 3 millions de cotisants pour 1 retraité tandis qu’en 2015 vous n’avez plus que 1 million de cotisants pour 1 retraité.

Ce système se dirige tout droit vers une situation où les cotisants ne pourront plus supporter la contribution pour nos retraités. Et ce n’est pas tout…

Ce système de répartition puise dans les ressources de l’Etat.

Selon le COR (Conseil d’Orientation des retraites), plus de 330 milliards d’euros, soit environ 14% du PIB, sont consacrés chaque année au financement des retraites.

Des bilans inquiétants comparés aux 10% observés en Allemagne et à une moyenne de 7,5% pour l’ensemble des pays de l’OCDE.

D’ailleurs vous souvenez-vous de la faillite de la Grèce en 2008 ?

Et bien le financement de ses retraites représentait 17% de son PIB.

Aujourd’hui encore la Grèce ressent les effets de cette crise.

Comme vous le voyez… notre système de retraite est une véritable bombe à retardement qui risque d’exploser dans très peu de temps.

Que faire lorsque ça arrivera ?

Il est plus qu’urgent de préparer sa retraite en augmentant son épargne.

Il vous faut un plan – mieux vaut tard que jamais…

Et je vais vous en donner un :

AGIR !

L’Etat ne sera plus en mesure de supporter les retraites des Français.

C’est pour toutes ces raisons qu’il est important que je vous parle d’une solution pour préparer et protéger votre retraite.

Une solution qui pourrait vous mettre à l’abri de la catastrophe, en plus de vous obtenir la retraite dont vous rêvez.

Cette porte de secours vous permettra de quitter le navire en plein naufrage.

Les initiés ont compris l’intérêt de mettre en place rapidement une voie de sortie…

C’est la capitalisation de votre retraite.

Pour faire simple, vous alimentez votre retraite grâce à votre épargne.

La stratégie la plus connue est d’investir dans un ETF, un panier de valeurs suivant les variations des indices boursiers comme le CAC 40.

Et entre nous… il y a bien mieux pour votre portefeuille.

Cette stratégie que nos adhérents ont utilisé peut vous faire générer des gains x5, x7 et même x11 fois plus élevés que l’indice de la Bourse de Paris…

C’est peut-être LA solution dont vous avez besoin aujourd’hui pour préparer la prochaine crise du système de retraite et vous constituer un capital rapidement

Découvrez les 10 valeurs à prix cassé pour doubler votre PEA

TÉLÉCHARGEZ MAINTENANT VOTRE GUIDE GRATUIT :

« 10 valeurs secrètes pour doubler votre PEA »

Vous pourrez y découvrir :

✔ Pourquoi le cours de ces 10 actions n’est pas le reflet de leur valeur réelle ;

✔ Pourquoi ces investissements sont incontournables pour votre PEA aujourd’hui ;

✔ Pourquoi ces 10 valeurs à prix cassé pourraient doubler dans les prochains mois…

Certains de nos abonnés se sont déjà positionnés alors n’hésitez plus.

L’article Notre système de retraite s’effondre ! Comment s’en protéger ? (LIVRE GRATUIT) est apparu en premier sur PLANETES360.

« Intervention d’urgence de la banque centrale anglaise ! ». L’édito de Charles SANNAT

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Il y a quelques jour Liz Truss la nouvelle première ministresse de son très gracieux majesté, puisque la reine n’est plus, annonçait des mesures de soutien à l’économie avec de nombreuses baisses d’impôts au financement hasardeux et évaluées entre 100 et 200 milliards de livres après avoir mis en place un bouclier énergétique d’un montant de 150 milliards. 150+ 200 c’est 350 milliards de livres et cela ne se trouve pas sous les sabots d’un cheval comme on disait autrefois.

Bref, du coup c’est la crise de confiance sur les marchés qui s’inquiètent des finances anglaises, mais semblent trouver les finances françaises parfaites et rien de plus à redire sur celles de l’Italie. Mais c’est un autre débat.

Les taux d’emprunt anglais se sont mis à flamber.

Graphiquement je vous illustre la situation en une image pour faire frémir l’épargnant de plus de 50 ans (ce qui nous change de la ménagère et est donc plus « inclusif »).

Et quand il y a le feu au lac, on appelle à la rescousse la banque centrale, celle qui peut imprimer un max de billets et racheter toutes les obligations d’États qui ne trouveraient pas preneur avec des taux acceptables.

C’est ce que l’on appelle la monétisation en économie.

En langage de grenier et de la rue, on appelle cela faire tourner la planche à billets !

Voici ce que nous rapporte le Figaro sur la situation au Royaume-Uni (source ici)

« La Banque d’Angleterre va intervenir sur le marché obligataire britannique en achetant des obligations d’Etat face à des « risques tangibles pour la stabilité financière » du Royaume-Uni, dont les taux d’emprunt ont explosé depuis des annonces budgétaires très coûteuses vendredi. « La Banque va effectuer des achats d’obligations gouvernementales à échéance éloignée » dès mercredi afin de « rétablir des conditions de marché normales », affirme la BoE dans un communiqué mercredi, précisant que cette « opération sera entièrement financée par le Trésor ».

« Le Chancelier a autorisé la demande du gouverneur de financement de l’opération, qui permettra que les conditions financières restent accessibles aux ménages et aux entreprises », confirme le Trésor britannique dans un communiqué séparé. « Les achats seront effectués dans les volumes nécessaires pour atteindre notre but » de stabilité du marché, mais seront en revanche limités dans le temps, détaille la BoE, avec une fin des achats le 14 octobre, avant que les titres achetés soient ensuite remis sur le marché graduellement ».

Effondrement de la livre sterling !

Signal de la défiance des investisseurs pour les actifs britanniques, la livre sterling a plongé à un plus bas historique lundi, à un peu plus de 1,03 dollar, et le rendement de la dette d’Etat, qui augmente quand la demande recule, s’est envolé. « Le mouvement du marché est exacerbé depuis hier et affecte particulièrement la dette à long terme. Si ce dysfonctionnement du marché continue ou empire, cela causerait un risque réel à la stabilité financière du Royaume-Uni », explique la BoE.

Voilà en une image ce que cela donne le plongeon de la livre.

Comme vous le voyez la livre semble remonter un peu, les bâtons (que l’on appelle bougies en analyse technique) verts à la fin du graphique.

Le mécanisme est super intéressant à comprendre ! Alors je vous explique.

La livre baissait car les obligations perdaient de la valeur parce que les taux montaient. Donc toutes les vieilles obligations avec des petits taux et bien elles chutent, alors tous les détenteurs veulent s’en défaire. Si vous êtes un américain, vous vendez votre obligation en livres et vous changez vos livres en dollars pour placer à plus cher aux Etats-Unis ! Double effet « kiss-cool ». Les obligations chutent et en chutant elles font chuter la livre sterling.

Comme la banque centrale intervient, cela permet de cesser le flux vendeur d’obligation suivi d’opération de change (vente des livres sterling obtenues suite à la vente des obligations). Du coup, la monnaie anglaise remonte un peu.

Mais cela n’est valable qu’à court terme.

A long terme, la banque centrale imprimant des billets à la chaîne, la livre sterling va continuer sa chute.

Mais le plus intéressant c’est quand même de se rendre compte que l’Angleterre n’est pas une « p’tite » économie, mais une économie majeure et que la banque centrale n’a même pas tenue une semaine avant de devoir intervenir et reprendre l’impression massive de monnaie et les rachats d’obligations d’États.

La bonne question est donc de savoir combien de temps la BCE et la FED pourront tenir également le rythme de remontée des taux et lutter contre les éventuelles attaques des marchés.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

L’article « Intervention d’urgence de la banque centrale anglaise ! ». L’édito de Charles SANNAT est apparu en premier sur PLANETES360.

Fuites de gaz !!! Triez vos poubelles pour sauver la planète, la guerre elle ne pollue pas

Dans mon petit coin de Normandie, notre intercommunalité s’est mise en tête d’expliquer aux citoyens comment se passer de ramassage d’ordure ! Oui, les poubelles on vous les ramassera 11 fois par an… cela ne fait pas beaucoup, mais vous comprenez il faut bien économiser sur le budget ordures ménagères et puis, tout le monde le sait, pour sauver la planète faut trier ses poubelles. Ce n’est évidemment pas complètement faux, mais c’est insuffisant, très insuffisant, terriblement insuffisant.

Vous pouvez trier toutes les poubelles que vous voulez si c’est pour envoyer en camion votre verre pilé se faire fondre en Ukraine et revenir en camion ce n’est pas gagné, mais ce n’est pas le pire.

Non le pire pour l’écologie c’est la guerre.

C’est très polluant une guerre.

C’est très mauvais pour le CO² les émissions de gaz pas bons et pour le climat.

Je ne vous raconte pas le bilan carbone du bidasse russe en char, ni celui de l’ukrainien qui utilise le même tank.

Mais ce n’est pas le pire.

Non, le pire actuellement ce sont les fuites de gaz sur Nord Stream 1 et 2.

L’Union européenne évoque un « sabotage ».

Hors service à cause de la guerre en Ukraine, les gazoducs Nord Stream reliant la Russie à l’Allemagne sous la mer Baltique ont été tous deux touchés par des fuites spectaculaires précédées d’explosions sous-marines, l’Union européenne promettant la « réponse la plus ferme possible » à ce « sabotage »…

Plus de tensions = plus de guerre, plus de guerre = plus de CO².

En effet, selon les estimations d’Euronews, les émissions issues des fuites de gaz de North Stream 1 et 2 devraient représenter l’équivalent de 6M de tonnes de CO2 soit les émissions annuelles d’une ville comme Helsinki !

Rien que ça !

Mais rassurez-vous, « l’impact environnemental direct devrait lui aussi être limité, même si le gaz naturel non brûlé a un puissant effet de serre ».

Oui, il y a le bon gaz à effet de serre, et le mauvais gaz à effet de serre.

Un peu comme le bon et le mauvais chasseur.

A propos de blague… et parce qu’il faut bien rire surtout quand l’heure est grave.

Cela fait à peine 3 jours que Didier Lallement est secrétaire général de la Mer et la Mer Baltique se fait déjà gazer…

L'ex-préfet de police de Paris Didier Lallement nommé secrétaire général de la Merhttps://t.co/iyH6pDIvHK pic.twitter.com/t4I1zGl059

— BFMTV (@BFMTV) September 26, 2022

Charles SANNAT

L’article Fuites de gaz !!! Triez vos poubelles pour sauver la planète, la guerre elle ne pollue pas est apparu en premier sur PLANETES360.

« MON FILS MANGE DANS LA VOITURE » : À L’ÉCOLE, LE CALVAIRE DES ENFANTS HANDICAPÉS

Pour Arthur et sa maman, la rentrée scolaire est synonyme de calvaire. Arthur est un jeune garçon polyhandicapé de 12 ans, et comme des centaines d’autres enfants en situation de handicap, celui ci n’est plus accompagné par un personnel spécialisé, les AESH, conséquence d’un arrêt du Conseil d’État.

Tous les midis, Arthur est donc contraint de déjeuner dans la voiture de sa mère, qui de son côté, a été obligé d’arrêter de travailler pour s’occuper de son fils. Et malgré ses appels à l’aide, ainsi que ceux de nombreuses autres familles, la situation ne semble pas bouger, tout le monde se renvoyant la balle (de la mairie, aux collectivités, à l’éducation nationale) de la responsabilité de cette prise en charge.

La veille de la rentrée, la défenseur des droits prévenait pourtant de cette situation : « Le droit à la scolarisation n’est pas respecté et il y a des enfants qui jeudi matin n’iront pas à l’école parce qu’ils n’auront pas d’AESH pour les accompagner ». Cela fait près d’un mois et la situation n’a pas changé pour Arthur et sa maman, ainsi que pour les autres enfants concernés sur tout le territoire.

Journaliste : Raphael Godechot
Montage : Mike Strachchinescu
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

L’article « MON FILS MANGE DANS LA VOITURE » : À L’ÉCOLE, LE CALVAIRE DES ENFANTS HANDICAPÉS est apparu en premier sur PLANETES360.

COUCOU LES ENFANTS – Sobriété énergétique : Gilles Le Gendre confie avoir délaissé son sèche-linge au profit d’un étendoir

Le député de Paris a invité les Français à multiplier les petits gestes afin de réduire leur consommation énergétique. Un message massivement relayé par la majorité depuis la rentrée.

Après le col roulé de Bruno Le Maire et la doudoune d’Élisabeth Borne, voici le tancarville de Gilles Le Gendre. Le député Renaissance de la 2e circonscription de Paris a confié ce mercredi sur Franceinfo avoir abandonné son sèche-lingue, très gourmand en énergie.

« Moi, ça y est, chez moi, ma femme et moi, on a décrété : on ne se sert plus du sèche-linge. Honnêtement, ce n’est pas très compliqué à faire »

⚡ "Chaque Française et Français doit trouver le moyen, qui n’est pas douloureux, de faire des économies d’énergie. On ne leur demande pas de vivre dans le noir !"

Le député @GillesLeGendre revient sur les mesures du plan de sobriété énergétique .

📺 #franceinfo canal 27 pic.twitter.com/FIDOO6LM4Y

— franceinfo plus (@franceinfoplus) September 28, 2022

pic.twitter.com/UEZa5CEivA

— Bruno Le Maire (@BrunoLeMaire) September 27, 2022

Lire l’intégralité de l’article sur bfmtv.com

L’article COUCOU LES ENFANTS – Sobriété énergétique : Gilles Le Gendre confie avoir délaissé son sèche-linge au profit d’un étendoir est apparu en premier sur PLANETES360.

ONU – Le Premier ministre de Nouvelle-Zélande, Jacinda Ardern, demande aux dirigeants du monde d’abolir la liberté d’expression sur internet : « C’est une arme de guerre ! »

2/4
« Nous avons ici l’occasion de nous assurer que ces armes de guerre particulières (la libre expression) ne deviennent pas une partie intégrante de la guerre… »https://t.co/siF4kfVzCW

— Marcel D. (@DubreuilhMarcel) September 29, 2022

4/4
C’est donc par la force, l’intimidation, les restrictions qu’il faut éduquer les populations, mais cela doit passer par l’abolition de la liberté d’expression. « Comment s’attaquer au changement climatique, si les gens ne croient pas qu’il existe ? » https://t.co/siF4kfVzCW

— Marcel D. (@DubreuilhMarcel) September 29, 2022

L’article ONU – Le Premier ministre de Nouvelle-Zélande, Jacinda Ardern, demande aux dirigeants du monde d’abolir la liberté d’expression sur internet : « C’est une arme de guerre ! » est apparu en premier sur PLANETES360.

« Giorgia Meloni est la mère de tous les Italiens ! » – La chronique de François Bousquet

François Bousquet, directeur de La Nouvelle Librairie et rédacteur en chef de La Revue Element, revient sur la victoire du nouveau visage de la droite conservatrice en Italie: Giorgia Meloni.

L’article « Giorgia Meloni est la mère de tous les Italiens ! » – La chronique de François Bousquet est apparu en premier sur PLANETES360.

Il se bat pour la préservation des arbres – Thomas Brail, arboriste grimpeur

Thomas Brail, fondateur du GNSA le Groupe National de Surveillance des Arbres, se bat pour sauver les arbres menacer par les bouleversements climatiques et l’activité humaine.

L’article Il se bat pour la préservation des arbres – Thomas Brail, arboriste grimpeur est apparu en premier sur PLANETES360.

France : selon un sondage, près d’un tiers des femmes en âge de procréer ne veulent pas d’enfants

Un tiers des femmes en âge de procréer ne veulent pas avoir d’enfants. C’est ce que révèle un sondage réalisé par le magazine Elle en partenariat avec l’Ifop et publié ce mercredi. L’enquête a été menée auprès d’un échantillon représentatif de 2005 femmes âgées de 15 ans et plus. Concernant les femmes «en âge de procréer», il s’agit de femmes âgées de 18 à 49 ans sans enfants et en capacité physique de procréer. La crise environnementale et climatique est notamment évoquée pour justifier le non-désir d’enfants, selon un sondage réalisé par le magazine Elle et l’institut Ifop.

Parmi les sondées qui ne ressentent pas de désir de maternité, 50% estiment qu’un enfant n’est pas indispensable à leur épanouissement personnel quand 48% ne souhaitent pas assumer de responsabilité parentale. La crise environnementale et climatique motive aussi le non-désir d’enfant de 39% des femmes interrogées, suivies des crises politiques et sociales (37%) et de la crainte de la surpopulation (35%), détaille Elle.

L’institut Ifop a également interrogé les sondées sur leurs idées politiques. 48% de sympathisantes EELV ont affirmé souhaiter rester sans enfant contrairement à celles des Républicains, de Reconquête ou du RN qui manifestent encore majoritairement un désir de maternité. 50% des femmes se jugeant «très féministes» et 54% se disant «très écologistes» ont également affirmé leur non-désir d’enfants.

La catégorie socioprofessionnelle des sondées est également un critère puisque 36% des dirigeantes d’entreprises préfèrent ne pas avoir d’enfants quand la majorité des femmes issues des catégories populaires expriment majoritairement leur désir de devenir mères. Le sondage relève également que plus de la moitié des mères d’un enfant de moins trois ans avouent parfois regretter leur choix de maternité. En outre, près d’une femme sur deux se dit prête à recourir à la procréation médicalement assistée (PMA) en tant que célibataire.

Le Figaro

L’article France : selon un sondage, près d’un tiers des femmes en âge de procréer ne veulent pas d’enfants est apparu en premier sur PLANETES360.

La bourse américaine en une image qui fait peur!

Sur ce graphique vous pouvez contempler l’indice américain le Dow Jones.

Vous pouvez surtout voir à quel point le gros krach de 2009 lors de la crise dite des « subprimes » semble bien petit tant les cours de bourse sont allés si hauts ces dernières années.

Le potentiel de chute est donc considérable.

On voit également un très claire inversion de tendance entre la la grande hausse verte et la baisse rouge qui a déjà bien commencée.

Vous l’aurez compris, ce n’est pas le moment de vous précipiter sur les marchés financiers.

Pas encore en tous cas.

Charles SANNAT

L’article La bourse américaine en une image qui fait peur! est apparu en premier sur PLANETES360.

La souveraineté c’est aussi simple qu’un Budget ! Charles de Gaulle.

Cette conférence de presse donnée par le Général de Gaulle mérite d’être vue, revue et partagée massivement.

La raison en est simple.

Il n’y a pas de souveraineté sans indépendance également financière et donc budgétaire.

L’indépendance c’est la liberté et l’assurance de choisir notre destin.

La main qui reçoit est toujours située en dessous de celle qui donne.

La dépendance aux marchés est une faiblesse.

La dette est une faiblesse.

Les déficits sont une faiblesse.

Quand on manque de courage on est faible.

L’indépendance est le chemin difficile du courage mais la liberté n’est pas facile elle se gagne par les efforts quotidiens et par beaucoup de travail.

Après presque 50 ans de démagogie notre pays en arrive à rationner l’énergie, à fermer ses hôpitaux, à ne plus savoir apprendre à lire et écrire aux enfants, et jamais, jamais nous n’avons dépensé autant pour des services publics aussi lamentables.

Alors que la dette de la France approche 3000 milliards d'euros et et que notre pays va emprunter en 2023 un montant record de 270 milliards, revoir de Gaulle expliquer en 1966 pourquoi le désendettement avait été une de ses priorités à son retour au pouvoir en 1958. pic.twitter.com/ebEam9NSsR

— Jean Louis (@JL7508) September 27, 2022

Charles SANNAT

L’article La souveraineté c’est aussi simple qu’un Budget ! Charles de Gaulle. est apparu en premier sur PLANETES360.

Macron est totalement opposé à sa réforme des retraites mais il ne s’en souvient plus!

Il y a Docteur Manu et Mister Macron!

Je suis parfaitement d’accord avec l’analyse du Docteur Manu qui nous expliquait qu’avant de reculer l’age de la retraite à 67 ans il serait mieux que les gens puissent travailler déjà après 50 ans!

J’ai du vous le raconter 100 fois, mais il y quelques années, atteignant l’âge vénérable de 35 ans, la BNP trouvait trop vieux cette classe d’âge qui a été poussée vers la porte. Si à ce moment-là je l’ai mal vécu, je dois vous avouer qu’en réalité ils m’on rendu service sans le savoir!!! Si j’ai la chance de pouvoir vivre ma vie du haut de mon grenier normand, je n’oublie évidemment pas que des millions de « séniors » sont poussés vers la porte dès 40 ans, car pour le marché du travail on est vieux à 40 ans…

Alors demander de travailler jusqu’à 67 ans, même dans des boulots de « bureau » c’est une abjection.

Le problème encore une fois, n’est pas de faire travailler plus les déjà peu nombreux qui travaillent encore dans ce pays, mais de mettre au travail ceux qui n’ont encore jamais commencé à travailler.

Une lectrice me faisait remarquer que j’étais un peu dur et je pense que je me suis très mal exprimé.

Quand je parle des paresseux et de ceux qui ne fichent rien, je ne parle pas de nos retraités qui ont travaillé toute une vie et qui doivent pouvoir partir à 60 ans (pas obligé mais possible). Je ne parle pas de nos handicapés qui travaillent eux dans des ESAT. Je ne parle pas non plus de nos malades, car nous pouvons tous être malades ou chuter et avoir besoin de la juste solidarité. Non, je parle de ceux qui ne travaillent par parce qu’ils ne veulent pas travailler, et ils sont des millions alors qu’ils le pourraient et ceux-là galvaudent complètement l’esprit de la juste solidarité. Je parle de ceux comme Sandrine Rousseau qui revendiquent le « droit à la paresse » avec notre argent alors qu’ils pourraient travailler. Enfin quand je vous parle de travailler, je ne vous parle pas d’enrichir un actionnaire du CAC 40. Tous les bénévoles associatifs « travaillent », même si ce n’est pas « marchand ».

Ceux qui ne fichent rien, ne sont jamais très heureux, et l’oisiveté, n’est jamais le chemin du bonheur.

Faire travailler ceux qui ne travaillent pas est la bonne manière de faire, cette nouvelle réforme des retraites est socialement méchante, et économiquement complètement stupide, et le « Mozart » de la finance semble ne pas comprendre grand chose à l’économie française… à moins qu’il ne faille faire plaisir à la Commission Européenne!

Emmanuel Macron vous appelle à manifester contre sa réforme des #retraites 🤧 pic.twitter.com/48wBsRbQ9I

— Christophe Bex (@ChristopheBex) September 28, 2022

Charles SANNAT

L’article Macron est totalement opposé à sa réforme des retraites mais il ne s’en souvient plus! est apparu en premier sur PLANETES360.

Deux supporters de Liverpool victimes des incidents au Stade de France se sont suicidés, dont l’un une semaine après la finale. Ils avaient vécu le drame d’Hillsborough 33 ans plus tôt

Alors qu’ils avaient déjà été témoins du drame d’Hillsborough en 1989, deux supporters de Liverpool, présents lors des incidents de la dernière finale de la C1 à Saint-Denis, se sont donnés la mort.

Cinq mois après les faits, on ne finit pas de parler de l’impact des graves débordements intervenus lors de la finale de la Ligue des champions Real Madrid-Liverpool (1-0) au Stade de France, le 28 mai. On a appris cette semaine que deux supporters des Reds, qui avaient vécu le drame d’Hillsborough il y a trente-trois ans et qui étaient présents à Saint-Denis, se sont suicidés. Pour rappel, le 15 avril 1989, lors d’une demi-finale de FA Cup opposant le Liverpool FC à Nottingham Forrest, disputée dans le stade d’Hillsborough à Sheffield, 96 fans du LFC, dont des enfants, étaient morts écrasés, pris dans des violents mouvements de foule.

Au moins 150 fidèles des Reds, qui avaient été témoins de ces scènes insoutenables, ont également assisté à la finale de la dernière C1, en ayant l’impression de revivre par moments le même cauchemar. Avant la rencontre, aux abords du Stade de France, ils ont été compressés contre d’autres spectateurs, en raison d’une gestion des flux de personnes inadaptée de la part des forces de l’ordre, avant de se retrouver, pour certains d’entre eux, bloqués contre les grilles de l’enceinte, en attendant de pouvoir y pénétrer. Parmi ces supporters ayant vécu ces deux drames, deux d’entre eux se sont donc donné la mort, comme nous l’a confié mercredi Peter Scarfe, le président d’HSSA (Hillsborough Survivors Support Alliance), une association d’aide aux victimes d’Hillsborough.

Onze supporters en thérapie

« Je ne peux pas donner trop de détails sur ces suicides, car des enquêtes sont en cours, si ce n’est que l’un est intervenu environ une semaine après la finale de Saint-Denis et l’autre, la semaine dernière. Les victimes avaient environ 52 et 63 ans et il ne fait aucun doute que, si elles ont commis cet acte irréparable, c’est parce que la dernière finale de la Ligue des champions a réactivé en elles le traumatisme de 1989, qu’elles pensaient avoir dépassé », affirme Scarfe, qui avait déjà évoqué le sujet lundi, lors d’une conférence organisée par le Parti Travailliste.

(…) L’Equipe

Le premier supporter âgé de 52 ans a mis fin à ses jours seulement une semaine après la finale tandis que l’autre homme de 63 s’est suicidé la semaine dernière. « Je ne peux pas donner trop de détails sur ces suicides, car des enquêtes sont en cours. (…) Il ne fait aucun doute que, si elles ont commis cet acte irréparable, c’est parce que la dernière finale de la Ligue des champions a réactivé en elles le traumatisme de 1989, qu’elles pensaient avoir dépassé », a expliqué Peter Scarfe, le président d’HSSA (Hillsborough Survivors Support Alliance). Onze autres supporters sont en détresse psychologique.

Foot Mercato

L’article Deux supporters de Liverpool victimes des incidents au Stade de France se sont suicidés, dont l’un une semaine après la finale. Ils avaient vécu le drame d’Hillsborough 33 ans plus tôt est apparu en premier sur PLANETES360.

Les Remèdes Naturels qu’«ILS» ne veulent pas que vous connaissiez

​​

Ce livre est la traduction du célèbre livre «Natural Cures « THEY » don’t want you want you to know about», N°1 des Meilleures Ventes au New York Times (pendant 26 semaines d’affilée), qui s’est vendu à plus de 26 Millions d’exemplaires dans le monde et qui lève le voile sur Les Remèdes Naturels qu’«ILS» ne Veulent Pas que Vous Connaissiez.
Kevin Trudeau est un homme d’affaires américain, auteur à succès et défenseur des droits à la liberté d’expression. Il a décidé de quitter le milieu des initiés pour lever le rideau sur la vérité…

Êtes-vous conscient que l’écrasante majorité de ce que vous mangez chaque jour vous empoisonne? Saviez-vous que la profession médicale, en partenariat avec l’industrie pharmaceutique, a un énorme intérêt à vous garder malade plutôt qu’en bonne santé? Vous rendez-vous compte que le Gouvernement Fédéral fait tout ce qui est en son pouvoir pour garder tout cela secret?

Les Remèdes Naturels qu’«ILS» ne Veulent Pas que Vous Connaissiez est un véritable manuel de santé qui nous dévoile notamment:
– Les petits secrets cachés des gouvernements
– Comment le système nous manipule
– Pourquoi tout n’est qu’une histoire d’argent, avant tout
– Comprendre pourquoi nous tombons malade
– Appréhender les remèdes naturels
– Savoir quoi faire pour guérir de pratiquement tout et ne plus être malade

Kevin Trudeau révèle la vérité sur un nid de déceptions et de tromperies, tout en offrant de l’espoir grâce à des réponses claires et des solutions puissantes dans son best-seller révolutionnaire
– Perdez du poids et n’en reprenez plus jamais
– Ne tombez plus jamais malade et restez en bonne santé
– Apprenez la cause de toutes les maladies
– Découvrez les remèdes naturels spécifiques pour l’herpès, le reflux acide, le diabète, les varices, la dépression, le cancer, les maladies cardiaques, le tda, les allergies et bien plus encore

L’article Les Remèdes Naturels qu’«ILS» ne veulent pas que vous connaissiez est apparu en premier sur PLANETES360.

« Le multiculturalisme enferme les gens dans des identités imaginaires ! » – Didier Lemaire

Didier Lemaire, professeur de philosophie et auteur de « Petite philosophie de la nation » aux éditions Robert Laffont, s’inquiète de la disparition progressive de la nation, notamment dans l’enseignement.

L’article « Le multiculturalisme enferme les gens dans des identités imaginaires ! » – Didier Lemaire est apparu en premier sur PLANETES360.

« Les centrales éoliennes sont les symboles de la pollution ! » – LA TABLE RONDE

Fabien Bouglé, expert en politique énergétique et Kevin Rivallin, pêcheur autour de l’Île d’Yeu et impacté par un projet éolien, dénoncent la politique du gouvernement et ses nombreuses conséquences.

L’article « Les centrales éoliennes sont les symboles de la pollution ! » – LA TABLE RONDE est apparu en premier sur PLANETES360.

CONTRE LA PROPAGANDE DU POUVOIR : « ON DOIT AVOIR NOTRE RÉCIT ET LE MATRAQUER » THOMAS PORCHER

Bonjour tout le monde et bienvenue pour ce nouvel Instant Porcher dans Toujours Debout !
Je suis ravie de vous retrouver ! L’Instant Porcher c’est un petit moment qu’on se prend, entre nous, avec Thomas Porcher, chaque semaine pour décrypter l’actualité. Car on le sait, le discours est politique et les comprendre est un véritable enjeu démocratique.

Au programme aujourd’hui,

Le chef économiste de la banque centrale européenne “suggère de taxer les riches et les superprofits”. Bon ce n’est absolument pas le premier mais là ce n’est pas n’importe qui. Philip Lane le chef économiste de la BCE suggère « une hausse d’impôts sur les hauts revenus ou sur les industries et les entreprises qui sont très rentables malgré le choc énergétique » pour soutenir les plus modestes face à l’inflation, en ajoutant que « si vous soutenez ceux qui sont dans le besoin en augmentant les impôts, cela a moins d’effet sur l’inflation que si vous augmentez les déficits » rapporte BFM.

Dans l’Instant Porcher cela nous semble très important de rendre l’économie accessible pour vous donner les clés du savoir. Savoir c’est la démocratie. Et à ce sujet Thomas tu viens d’écrire un livre, sorti ce 28 septembre, “Dictionnaire d’économie”, plus de 100 définitions à ta sauce (dette publique, argent magique, planification écologique, chômeurs-profiteurs, retraites, etc) pour « comprendre, se positionner, débattre » des enjeux économiques contemporain aux éditions Fayard.

Le parti d’extrême droite Fratelli d’Italia est arrivé en tête aux élections législatives italiennes ce dimanche avec plus de 26% des voix. A sa tête, Giorgia Meloni, qui admirait Mussolini à ses 19 ans, brigue le poste de première ministre. “La coalition des droites, avec la Ligue (le parti d’extrême droite de Matteo Salvini, crédité de 8 à 12%) et le parti Forza Italia de l’éternel Silvio Berlusconi (8,2%) pourrait totaliser environ 43% des voix. Ce qui lui assure la majorité absolue des sièges au Parlement, aussi bien à la Chambre des députés qu’au Sénat. Un score qui permet à la leader de se voir déjà présidente du Conseil (l’équivalent de Première ministre en Italie).” raconte Franceinfo. Le fascisme en Europe grandit et est aux portes de la France. Quel a été le moteur de l’extrême droite en Italie ? Ce scénario peut-il se retrouver en France ?

Et enfin, on revient sur la question de la mobilité avec Thomas.

On décrypte tout cela, c’est l’Instant Porcher.

L’article CONTRE LA PROPAGANDE DU POUVOIR : « ON DOIT AVOIR NOTRE RÉCIT ET LE MATRAQUER » THOMAS PORCHER est apparu en premier sur PLANETES360.

Italie, immigration : Idriss Aberkane clashe les médias – Bistro Libertés – TVL

Idriss Aberkane, véritable star du streaming avec 625 000 abonnés sur YouTube, est l’invité spécial d’Eric Morillot pour cette 2ème édition du nouveau « Bistro Libertés ». Trois fois docteur, c’est un être complet que nous recevons pour évoquer le raz de marée électoral en Italie, la déclaration du président sur l’envoi de migrants dans les campagnes et le lavage de cerveau par les médias du système.
Nous retrouverons aussi Pierre Gentillet (TVL/CNews), Greg Tabibian (J’suis pas content), Stella Kamnga (TVL/Sud Radio) et Mike Borowski (La gauche m’a tuer).

L’article Italie, immigration : Idriss Aberkane clashe les médias – Bistro Libertés – TVL est apparu en premier sur PLANETES360.

Trump: « La catastrophe Russie/Ukraine n’aurait jamais dû avoir lieu et n’aurait pas eu lieu si j’étais président».

Trump: « La catastrophe Russie/Ukraine n’aurait jamais dû avoir lieu et n’aurait pas eu lieu si j’étais président».
✅Il offre ses services pour négocier un accord de paix entre la Russie et l’Ukraine, maintenant. https://t.co/5eDIANoAuv

— Philippe Murer 🇫🇷 (@PhilippeMurer) September 28, 2022

L’article Trump: « La catastrophe Russie/Ukraine n’aurait jamais dû avoir lieu et n’aurait pas eu lieu si j’étais président». est apparu en premier sur PLANETES360.

La Banque de France annonce l’euro numérique pour 2027

Lors d’une conférence organisée à Paris, le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau a révélé une date approximative du lancement de l’euro numérique. Il a également précisé quels seront les rôles de cette monnaie numérique de banque centrale (MNBC).

Une conférence sur les opportunités et les défis de la tokenisation de la finance ainsi que le rôle des banques centrales s’est tenue ce mardi 27 septembre.

L’événement a réuni d’importants acteurs de la finance traditionnelle, à savoir :

- Christine Lagarde (présidente de la Banque centrale européenne) ;
- Jerome Powell (président de la FED) ;
- Agustín Carstens (directeur général de la Banque des règlements internationaux) ;
- Ravi Menon (directeur général de l’Autorité monétaire de Singapour (MAS) ;
- François Villeroy de Galhau gouverneur de la Banque de France.

[…]

Le gouverneur de la banque de France a […] révélé une date approximative du lancement de l’euro numérique :

« En Europe, nous en sommes à mi-chemin de notre phase d’étude : l’Eurosystème prendra sa décision d’ici fin 2023, pour un lancement potentiel en 2026 ou 2027. Je suis sûr que la présidente Christine Lagarde pourra apporter un éclairage sur ce projet. »

Ensuite, François Villeroy de Galhau est revenu plus en détail sur les rôles à pourvoir par les MNBC de détail et de gros.

[…]

Une MNBC [Monnaie numérique de banque centrale] pourrait freiner le développement des stablecoins, type d’actifs qui, sans surprise, ne plaît pas vraiment aux banquiers centraux. Une MNBC de gros pourrait en effet accompagner la tokenisation des titres, en jouant le rôle d’actif de règlement de ces titres.

« Ne pas pouvoir offrir de MNBC de gros aux intervenants de marché risquerait d’ouvrir la voie à une utilisation large des prétendus « stablecoins », ce qui poserait un risque systémique. »

La Banque de France vient d'expliquer que les premières versions d'un euro numérique verront le jour en 2023 avec un lancement prévu entre 2026 et 2027.

Préparez-vous à ce que votre argent devienne ultra-traçable, ait une date d'expiration et soit plus centralisé que jamais. pic.twitter.com/vhuaaqAKUD

— ns.eth (@nstweetfr) September 27, 2022

«Afin de maintenir notre rôle de banquiers», Lagarde annonce l’euro numérique

«Nous les banquiers centraux, nous avons été une référence monétaire. Si nous sortons de ce jeu, si nous ne nous engageons pas dans l’expérimentation en matière de monnaie numérique "banque centrale", pic.twitter.com/dURptFKJlU

— Un Posteur (@unposteurTw) September 27, 2022

Lire l’intégralité de l’article sur cryptoast.fr

L’article La Banque de France annonce l’euro numérique pour 2027 est apparu en premier sur PLANETES360.

Sous la pression des États-Unis, la Turquie renonce au système russe de paiement Mir

Prise en étau entre Washington et Moscou, la Turquie a annoncé ce mercredi 28 septembre 2022 renoncer au système russe de paiement Mir par crainte de représailles américaines, ce que Moscou a dénoncé comme une « pression sans précédent » de la part des États-Unis. « Il y a des paiements en cours, mais une date a été fixée » pour la suspension du système Mir, a indiqué mercredi à l’AFP à un haut responsable turc, sous couvert d’anonymat et sans préciser de date.

Développées en 2015 face aux sanctions des Occidentaux après l’annexion de la Crimée en 2014, les cartes Mir – qui signifie « monde » et « paix » en russe – permettent aux Russes d’effectuer des règlements et de retirer de l’argent dans certains pays étrangers.

[…]

Pour le Kremlin, « cette décision, bien sûr, a été prise sous la pression sans précédent » de Washington, a fustigé le porte-parole Dmitri Peskov. Reconnaissant « la situation complexe » pour les banques turques qui se retrouvent désormais « menacées de sanctions » américaines, il a lancé un appel aux partenaires turcs. « Nous devons rechercher ensemble des moyens de contrer cette pression de manière à ne pas nuire à notre coopération commerciale et économique », a-t-il suggéré.

[…]

« La crainte de sanctions secondaires commence à fonctionner. Les banques turques ont abandonné le système de paiement Mir de Poutine de peur d’être punies par les États-Unis », a réagi mercredi sur Twitter le financier britannique Bill Browder, patron du fonds d’investissement Hermitage Capital. « Les Chinois, les Émirats arabes unis, les Indiens et de nombreux autres pays devraient comprendre qu’il y aura des conséquences » à continuer de commercer avec Moscou, a ajouté celui qui fait campagne contre la corruption après avoir connu des déboires en Russie.

Lire l’intégralité de l’article sur ouest-france.fr

L’article Sous la pression des États-Unis, la Turquie renonce au système russe de paiement Mir est apparu en premier sur PLANETES360.

Marie-Estelle Dupont : « Ma mère a toujours été jalouse de moi car j’étais une fille. »

Avec Jacques Sapir, économiste et directeur d’études à l’EHESS.

Retrouvez Bercoff dans tous ses états avec André Bercoff et Hala Oukili, attachée de production et co-animatrice, du lundi au vendredi de 12h30 à 14h sur #SudRadio.

L’article Marie-Estelle Dupont : « Ma mère a toujours été jalouse de moi car j’étais une fille. » est apparu en premier sur PLANETES360.

Sabotage de Nord Stream – Jacques Sapir : « La France va subir des coupures de gaz et d’électricité »

Avec Jacques Sapir, économiste et directeur d’études à l’EHESS.

Retrouvez Bercoff dans tous ses états avec André Bercoff et Hala Oukili, attachée de production et co-animatrice, du lundi au vendredi de 12h30 à 14h sur #SudRadio.

L’article Sabotage de Nord Stream – Jacques Sapir : « La France va subir des coupures de gaz et d’électricité » est apparu en premier sur PLANETES360.

Le rapport explosif du Sénat sur « l’enfer du décor » de la pornographie

Avec Laurence Rossignol, sénatrice de l’Oise et co-rapporteur du rapport et Marie L’Hermite, Porte Parole de POKEN COMPANY, plateforme de financement et de contenus pour adultes.

Retrouvez Bercoff dans tous ses états avec André Bercoff et Hala Oukili, attachée de production et co-animatrice, du lundi au vendredi de 12h30 à 14h sur #SudRadio.

L’article Le rapport explosif du Sénat sur « l’enfer du décor » de la pornographie est apparu en premier sur PLANETES360.

Bercoff dans tous ses états: Émission du mercredi 28 septembre 2022

Bercoff dans tous ses états: Émission du mercredi 28 septembre 2022

L’actualité du jour scrupuleusement analysée et commentée par André Bercoff et ses invités avec l’œil avisé des auditeurs. Retrouvez « Bercoff dans tous ses états » du lundi au vendredi de 12h30 à 14h

L’article Bercoff dans tous ses états: Émission du mercredi 28 septembre 2022 est apparu en premier sur PLANETES360.

Maintenant, Vous Allez Payer Le Quoi Qu’il En Coûte

L’heure des comptes est arrivée. En 2023, la France va devoir emprunter 270 milliards d’euros. Jamais la France n’avait emprunté autant. Elle va emprunter cette somme pour financer son fonctionnement, mais également pour rembourser des sommes déjà empruntées et payer les intérêts de sa dette. Et ces intérêts ne cessent d’augmenter. Si tout se passe bien, si nous sommes bénis des dieux, les intérêts de la dette représenteront autant que le budget de l’éducation nationale (notre premier budget). Si tout se passe bien… 

L’article Maintenant, Vous Allez Payer Le Quoi Qu’il En Coûte est apparu en premier sur PLANETES360.

Euro, Bourse, Taux d’intérêt : quelle sera l’ampleur des krachs ?

Il s’agit des trois principaux dangers qui menacent notre économie, notre épargne, mais aussi notre quotidien et notre avenir : la très forte remontée des taux d’intérêt des obligations d’Etat et de nos crédits au sens large, l’effondrement durable de la bourse et la chute de plus en plus vertigineuse de l’euro.
Les nouveaux records historiques atteints par la dette publique française, les résultats des élections législatives italiennes, les derniers indicateurs avancés de l’activité dans les pays de la Zone Euro qui montrent que la récession est en train de s’aggraver… confirment que la fin d’année sera particulièrement compliquée et que les krachs boursiers, obligataires et de l’euro sont loin d’être terminés.
Face à ces menaces, plusieurs questions se posent : Combien de temps vont encore durer ces krachs ? Quelle sera l’ampleur de ces derniers ? Quelles en seront les conséquences pour l’économie française et pour celle de la Zone Euro ? Comment protéger son épargne face à ces perspectives ô combien délicates ? Quelles stratégies d’investissement faut-il adopter ?
Réponses dans cette vidéo, graphiques explicites, pédagogiques et réalisés sans trucage à l’appui…

L’article Euro, Bourse, Taux d’intérêt : quelle sera l’ampleur des krachs ? est apparu en premier sur PLANETES360.

Les autorités US renforcent le monde multipolaire en isolant les pays

28.09.2022 

Les tentatives américaines d’isolement ont contribué à cimenter le monde très multipolaire que Washington avait promis d’empêcher, rapporte Ted Snider, chroniqueur sur la politique étrangère et l’histoire des Etats-Unis dans un article du The American Conservative.

Pour Ted Snider, «les Etats-Unis espéraient avoir le pouvoir et l’influence nécessaires pour amener le monde à isoler la Russie», mais «en dehors de l’Europe, cet espoir s’est avéré difficile à réaliser, car les Etats-Unis ont eu du mal à convaincre des alliés du Quad (considéré comme l’Otan de l’Asie) comme l’Inde et même des alliés de l’Otan comme la Turquie de se joindre à ses efforts pour isoler le Kremlin». «Washington a également été incapable de déplacer le géant chinois», rajoute-t-il.

Même en Europe, les efforts américains se sont avérés difficiles. Alors que l’Europe semblait soutenir le régime des sanctions, les importations russes avaient presque retrouvé leurs niveaux d’avant-guerre en avril. Ce renversement est en grande partie attribuable aux exportations des pays, y compris les pays européens, qui ont signé des sanctions. La Russie a désormais dépassé l’Arabie saoudite en tant que deuxième fournisseur de pétrole brut de l’Inde qui importe désormais 819 000 barils de pétrole russe par jour. Moscou a dépassé les Saoudiens en tant que plus grand fournisseur de pétrole de la Chine, envoyant aux Chinois 1,98 million de barils par jour. Mais, ce n’est pas seulement une soif de pétrole russe qui contrecarre les objectifs de Washington. Bien que la Chine ait exprimé des questions et des préoccupations dans son approche voulue équilibrée concernant le conflit en Ukraine, et que l’Inde ait déclaré que l’ère d’aujourd’hui n’est pas à la guerre et ait loué la diplomatie et le dialogue, les deux nations ont continué à souligner leurs liens diplomatiques avec la Russie.

Le Premier ministre indien, Narendra Modi, a déclaré durant une prise de parole au Forum économique de l’Est que «l’Inde souhaite renforcer son partenariat avec la Russie sur l’énergie» tout en célébrant les relations entre la Russie et l’Inde qui se sont considérablement améliorées. Il a précisé que les deux nations sont «amies, et que pendant des décennies, nous avons toujours été côte à côte». Pour Narendra Modi, cette politique entre la Russie et l’Inde est «devenue aujourd’hui un pilier essentiel du programme spécial et privilégié entre les deux pays». Les liens entre l’Inde et la Russie ne feront que s’améliorer et se renforcer à l’avenir.

Le président chinois Xi Jinping, a indiqué que «depuis le début de cette année, la Chine et la Russie avaient maintenu une communication stratégique fructueuse». Le président chinois a souligné que la Chine et la Russie «ont maintenu une coordination étroite sur le plan international pour faire respecter les normes fondamentales des relations internationales», et il a promis que la Chine «travaillerait avec la Russie pour s’acquitter de ses responsabilités en tant que grand pays et jouer un rôle de premier plan pour injecter de la stabilité dans un monde de changement et de désordre». Il est important de noter que Xi Jinping a ajouté que la Chine «travaillera avec la Russie pour étendre un soutien mutuel solide sur les questions concernant les intérêts fondamentaux de l’autre et approfondir la coopération pratique dans le commerce, l’agriculture, la connectivité et d’autres domaines». En ce qui concerne les organisations internationales multipolaires telles que l’OCS et les BRICS, il a déclaré que «les deux parties doivent renforcer la coordination et la coopération».

Bloquer la Russie économiquement, diplomatiquement et militairement s’est avéré difficile. Le 29 août, par exemple, la Russie a annoncé que l’exercice militaire Vostok-2022 de septembre devait inclure des forces russes, chinoises et indiennes. Il n’y a pas que pour la Russie où les promesses américaines d’isolement ont échoué. L’Iran démontre l’écart entre les promesses américaines et ses capacités. Le 15 septembre, l’OCS a signé un mémorandum d’obligations avec Téhéran qui fera bientôt de l’Iran un membre à part entière d’une organisation qui représente 43 % de la population mondiale. Moscou a soutenu l’Iran. Loin d’être isolée, l’adhésion à l’OCS accordera à l’Iran des contacts de haut niveau et une coopération économique avec la Russie, la Chine et l’Inde. Lors du récent sommet, l’Iran a aussi été rejoint par la Turquie qui a désormais le statut de partenaire de dialogue. En septembre 2021, l’Arabie saoudite, l’Egypte et le Qatar ont également été admis à l’OCS en tant que partenaires de dialogue, rejoignant Bahreïn et les Maldives.

L’Iran commence à sortir de son isolement régional. En août, les Emirats arabes unis (EAU) et le Koweït ont tous deux annoncé qu’ils renverraient leurs ambassadeurs à Téhéran. Bien que l’Arabie saoudite ne soit pas encore allée aussi loin, ils ont rencontré l’Iran à plusieurs reprises et, le 25 avril, et ils ont tenu leur cinquième cycle de pourparlers positifs à Bagdad sur la normalisation des relations bilatérales, selon Reuters. Le 22 août, le ministère iranien des Affaires étrangères a déclaré que les pourparlers avec l’Arabie saoudite sur la reprise des relations vont également dans une direction positive.

En mars 2021, l’Iran a signé un partenariat stratégique et économique de 25 ans avec la Chine d’une valeur de 400 milliards de dollars. Et en juin de cette année, l’Iran et le Venezuela ont signé un accord de coopération de 20 ans qui couvre de nombreux domaines, dont le pétrole, la pétrochimie, la défense, l’agriculture, le tourisme, les vols directs et la culture.

Le Venezuela est un autre pays que les Etats-Unis ont tenté d’isoler. Le 29 août, la Colombie a renvoyé son ambassadeur au Venezuela. Le président colombien, nouvellement élu, Gustavo Petro, a tenu sa promesse électorale de rétablir pleinement les relations diplomatiques avec le Venezuela. L’ouverture de la Colombie au Venezuela est une défaite importante pour la politique américaine d’isolement du Venezuela. La Colombie a longtemps été la clé de la projection américaine en Amérique latine et une base d’opérations contre le Venezuela.

Joe Biden a déclaré dans un discours à la Maison Blanche que «la Colombie est la cheville ouvrière de tout l’hémisphère nord et sud, et c’est un partenariat essentiel». En plus de l’ouverture de l’ambassade, Gustavo Petro et le président vénézuélien, Nicolás Maduro, prévoient de rouvrir complètement la frontière entre les deux pays et de rétablir les relations militaires. Le rétablissement des relations de la Colombie avec le Venezuela fait suite à l’annonce par l’Argentine en avril de son intention de rétablir les liens avec le Venezuela. Plusieurs autres pays d’Amérique latine ont rouvert leurs communications avec le Venezuela, notamment le Mexique, le Pérou, le Honduras et le Chili. L’Equateur envisage aussi de rétablir des relations diplomatiques avec le Venezuela, tandis que le président argentin, Alberto Fernandez, a appelé tous les pays d’Amérique latine à revoir leurs relations avec Caracas.

Ces ouvertures au Venezuela font suite à l’invitation du président de la République de Cuba, Miguel Díaz-Canel, et de Nicolás Maduro à la dernière réunion de la Communauté d’Etats latino-américains et caraïbes (CELAC). Ils montrent leur soutien au Venezuela et à Cuba après que Joe Biden les a exclus du Sommet des Amériques de cette année. Plusieurs nations, dont l’Argentine, le Chili et le Belize ont protesté. Le Mexique, la Bolivie, le Honduras et d’autres ont boycotté le sommet. Les trois nations – la Russie, l’Iran et le Venezuela – démontrent la différence entre la capacité prétendue et réelle des Etats-Unis de pouvoir diriger l’isolement de ses adversaires. Les tentatives de Washington pour isoler les pays qui défient son hégémonie ont, ironiquement, conduit des nations ciblées à se tourner les unes vers les autres et à former une communauté de nations isolées. En effet, comme le formule Ted Snider, les tentatives américaines d’isolement ont contribué à cimenter le monde très multipolaire que Washington a promis d’empêcher.

Olivier Renault

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram: https://t.me/observateur_continental

L’article Les autorités US renforcent le monde multipolaire en isolant les pays est apparu en premier sur PLANETES360.

L’UE se voue à la désindustrialisation

27.09.2022 

La Commission européenne a fixé le prix de l’abandon du gaz russe et de la mise en place des panneaux solaires pour tous les bâtiments résidentiels et commerciaux. Cela nécessitera plusieurs milliards d’euros. Cependant, le coût réel d’une telle modification massive devrait être beaucoup plus élevé. L’Europe risque de perdre son industrie et de devenir une union agraire tout en profitant à certains.

La Commission européenne a estimé à 565 milliards d’euros le coût du non-emploi du gaz russe et le passage aux énergies renouvelables, rapporte Bloomberg. Selon ce plan, à partir de 2027, l’UE installera des panneaux solaires sur tous les bâtiments commerciaux et publics, et à partir de 2029, leur installation est prévue sur les nouveaux bâtiments résidentiels. Est-ce que l’UE réussira une telle réorientation énergétique et pourquoi risque-t-elle de perdre son industrie et de devenir une union agraire? C’est que ce nouveau plan laisse beaucoup à désirer. L’UE se trouve depuis l’été déjà dans une situation de choc pour son secteur énergétique. L’Europe doit remplacer le gaz russe plus tôt que prévu car le flux de gaz en provenance de Russie a déjà sérieusement diminué. Et, ce plan repose entièrement sur la production aléatoire d’énergie. L’économie européenne a besoin de gaz principalement en hiver pour la production de chaleur et d’électricité. Croire que pendant l’hiver les panneaux solaires vont produire de l’énergie est une idée exotique. Il y a souvent un temps nuageux et des heures de clarté courtes. Pour cet objectif, il sera nécessaire de construire une forte quantité de tels panneaux solaires, provoquant des investissements nettement plus importants que les 565 milliards d’euros annoncés. En été, la situation inverse se produira. Les panneaux solaires produiront trop d’électricité et il est très difficile de la stocker pour l’hiver.

L’énergie éolienne produit une production plus élevée en hiver et une production plus faible en été. Mais quel est leur problème? C’est le manque de place pour leur construction. Tous les bons emplacements sont déjà occupés par des parcs éoliens. Par conséquent, à mesure que le parc éolien se développe, le facteur d’utilisation global de la capacité installée n’augmente pas, mais diminue. Au début, il était en moyenne de 25%, mais il maintenant est inférieur à 10%. C’est-à-dire que plus il y a d’éoliennes construites, moins elles sont efficaces. Avec les panneaux solaires, la situation est à peu près la même. Le deuxième problème est l’imprévisibilité due à la météo. En 2020, 2021 et 2022, l’Europe a connu de très longues périodes (mois) sans vent, ce qui crée des risques.

Un autre problème est le réchauffement climatique en Europe qui peut affecter l’efficacité des énergies renouvelables. A la fin du printemps et pendant cet été en Europe, il y a eu une baisse record de la production de nombreuses centrales hydroélectriques en raison de la sécheresse. En France, depuis quelques années, une sécheresse est observée presque tous les deux ans. Il y a 30 ou 40 ans, un été sec avait lieu une fois tous les 10 ou 15 ans. En conséquence, l’Europe devra, peut-être, remplacer à court terme non seulement le gaz russe, mais aussi l’hydroélectricité. Au cours des dix dernières années, l’Iran a dû emprunter une telle voie. L’hydroélectricité y était autrefois l’épine dorsale du système énergétique, mais la sécheresse constante a réduit la capacité des centrales hydroélectriques. Dans le même temps, plus d’énergie était nécessaire, y compris pour l’approvisionnement normal en eau du pays. D’un point de vue économique, le nouveau système énergétique sera inefficace. D’une part, sa construction nécessitera des investissements bien plus importants qu’annoncés. D’autre part, les sociétés énergétiques recevront des revenus nettement inférieurs à ceux du marché traditionnel. Un nouveau système énergétique basé sur les énergies renouvelables ne pourra pas exister sans subventions.

L’UE omet dans son plan de reconversion énergétique l’une des conséquences les plus graves de l’abandon du gaz et du passage aux énergies renouvelables: la désindustrialisation de l’économie européenne et sa transformation en une économie agraire. Cela s’est produit en Ukraine. Maintenant, l’économie européenne est au tout début de ce processus, et elle a encore la possibilité de changer quelque chose. Mais, si ce mécanisme est lancé, il ne sera pas facile de l’arrêter.

Le plus grand constructeur automobile européen, Volkswagen (VW), a déjà averti qu’il déplacera sa production hors d’Allemagne si la pénurie de gaz dure plus longtemps que cet hiver. L’entreprise possède des installations de production en Chine et aux Etats-Unis, où les prix de l’énergie sont beaucoup moins chers qu’en Allemagne. VW peut subir une année des pertes en Allemagne, mais elle peut ensuite augmenter progressivement sa production en dehors de l’UE, tout en réduisant sa production au sein de l’UE.

Autrement dit, si les prix du gaz en Europe restent élevés pendant plusieurs années, les entreprises européennes commenceront à transférer leur production là où l’énergie est moins chère. Cela affectera non seulement les constructeurs automobiles, mais aussi des industries beaucoup plus énergivores – chimie, métallurgie des non-ferreux ou d’autres secteurs. De grandes multinationales déclarent déjà qu’elles réduisent leurs investissements en Europe et les augmentent en Amérique, où le coût de l’énergie est plusieurs fois inférieur.

A première vue, il peut sembler que la désindustrialisation soit une bonne chose car l’Europe va réduire la consommation d’énergie. Mais, le bien-être économique de l’UE repose sur son industrie. Si nous assistons à la dégénérescence de l’industrie, les Européens seront confrontés à une grave baisse du niveau de vie. De plus, il sera difficile de financer l’énergie verte vers laquelle l’UE veut passer. Un système d’énergie renouvelable est moins efficace qu’un système traditionnel et a besoin de subventions pour fonctionner. Alors, où est-ce que l’UE trouvera de l’argent s’il n’y a pas d’industrie?

Bien sûr, cela ne se fera pas du jour au lendemain, le processus sera long. Mais, l’essentiel est que l’Europe ne se nuise pas seulement sur le plan économique. Elle jouera également avec ses propres concurrents économiques. Alors que les capacités des usines en Europe perdront du poids, en Amérique et en Asie elles augmenteront. Pendant la crise énergétique des années 1970 et 1980, les Etats-Unis étaient dans la même grave crise énergétique que l’Europe mais la Chine n’existait pas encore en tant que puissance économique mondiale. Nous voyons maintenant qu’aux Etats-Unis, les prix de l’énergie sont plusieurs fois inférieurs à ceux de l’Europe, et une économie forte a émergé face à la Chine, où les prix de l’énergie sont également nettement inférieurs à ceux de l’Europe. Cela crée des opportunités pour le flux d’activité économique de l’Europe vers les Etats-Unis et la Chine, ce qui n’était pas le cas dans les années 70. 

Les principaux bénéficiaires de toute cette situation en Europe et de son rejet du gaz russe sont les Etats-Unis et la Chine, mais aussi la Russie qui est en train d’adapter son marché ailleurs et autrement. Le marché européen des ventes se contractera sérieusement en raison de la désindustrialisation. L’idée de l’UE de «prendre la tête», de ce qu’ils nomment «de la troisième révolution industrielle» apparaît être un challenge hasardeux et dangereux pour les populations européennes surtout que la volonté de transformer l’économie et les sociétés de l’UE ne se réalise pas de manière naturelle, mais par l’imposition de lois coercitives ce qui ne peut pas fonctionner. Ces décisions s’orientent à partir de dogmes quasi religieux fixés sur la volonté de réduire «aussi rapidement que possible des émissions de gaz à effet de serre, d’adapter nos modes de vie, de production et d’échanges à la nouvelle donne climatique, en appelant à rompre en même temps avec les énergies du passé, ce qui inclut le nucléaire», alors que le nucléaire a, justement, fait la grandeur de la France comme son indépendance énergétique. En raison d’un nouveau mantra idéologique, les populations européennes sont poussées dans un cul-de-sac sociétal contrairement aux autres populations du reste du monde. 

Pierre Duval

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram: https://t.me/observateur_continental

L’article L’UE se voue à la désindustrialisation est apparu en premier sur PLANETES360.

EDF, LA MACHINE À BROYER : DTG, JOYAU EN PÉRIL

Concentré d’intelligences et de compétences, le bureau DTG – qui rassemble 50 experts nationaux d’EDF et leurs équipes – est soumis à un management autoritaire. Après des décennies de lente érosion de ses missions de service public, cette structure aussi atypique que stratégique ressort exsangue de la période récente, secouée par les restructurations, le harcèlement et les discriminations. Comme s’il s’agissait d’avoir sa peau.

L’article EDF, LA MACHINE À BROYER : DTG, JOYAU EN PÉRIL est apparu en premier sur PLANETES360.

Fabrice Di Vizio réagit à sa convocation par le conseil de l’Ordre des avocats

Fabrice Di Vizio, avocat spécialisé en droit de la santé, revient sur sa convocation par le conseil de l’Ordre des avocats et répond aux attaques de certains ministres.

L’article Fabrice Di Vizio réagit à sa convocation par le conseil de l’Ordre des avocats est apparu en premier sur PLANETES360.

Résilience! L’eau – Manuel Pratique: Comment Collecter, Gérer, Transporter, Stocker, Filtrer et Purifier l’Eau

​​

RÉSILIENCE! est le premier manuel survivaliste 100% pratique dédié entièrement au sujet fondamental de l’eau.

Si demain il n’y a plus d’eau au robinet, Êtes-vous prêt ?
Et si ça dure trois jours ? Une semaine ? Trois semaines ?

Essayez de passer une seule journée en coupant l’eau au compteur ou pire, une journée sans rien boire ! Vous allez vite vous rendre compte de l’importance de l’eau dans nos vies. Pourtant, le sujet de l’eau est souvent survolé, voire négligé dans les ouvrages spécialisés.

De la prise de conscience à la prise d’action, que vous habitiez en ville ou à la campagne, l’objectif de ce manuel est de vous proposer des solutions pragmatiques à l’échelle familiale :

  • Comment adapter votre logement quel que soit votre budget.
  • Comment faire en cas de coupure d’eau du réseau.
  • Comment récolter, transporter, gérer, filtrer, purifier et stocker l’eau.

RÉSILIENCE!est une bible de terrain qui, dans une situation d’urgence, vous donne les clés pour improviser des solutions efficaces avec les moyens du bord.

D’autre part, c’est aussiun guidepour devenir plus autonome et indépendant du réseau. Concrètement, cela va de la présentation du matériel pertinent aux différentes stratégiesEn outre, l’ouvrage cible plus particulièrement les solutions low-tech qui sont simples, fiables, relativement faciles à mettre en place et qui continuent de fonctionner même en cas de coupure d’eau ou d’électricité.

Enfin, apprenez à économiser l’eau dès maintenant pour accroitre votre résilience économique vis-à-vis du système.

Ce manuel complet et accessible vous permet de mettre votre famille à l’abri de la soif et de leur assurer cette ressource vitale en toutes circonstances.

Car l’eau, c’est la vie !

*****************************
[EDIT 01 janvier 2022] Le livre est passé dans les mains d’un correcteur pro. Normalement, il ne présente plus de coquilles. Merci de votre compréhension.
*****************************

TABLE DES MATIÈRES :

Bonus exclusifs
Préface de fernando « ferfal »
Avant-propos
Présentation de la charte graphique
Introduction
Définitions et concepts autour de la résilience

L’EAU EN BREF
Indispensable et irremplaçable
L’eau : un besoin vital
Cycle de l’eau et réseau

L’EAU EN PREMIÈRE LIGNE DU CHANGEMENT CLIMATIQUE
Modification de l’environnement et conséquences sur l’eau
Sécheresse
Inondation

Où TROUVER DE L’EAU ?
Les sources d’eau dans le logement
Les sources d’eau extérieures au logement
L’eau de pluie

L’ORGANISATION AUTOUR DE L’EAU
Être organisé
Éviter le gaspillage
Recycler et réutiliser l’eau au maximum

LE TRANSPORT DE L’EAU

STOCKER L’EAU
Stocker l’eau : une nécessité
Le stock d’eau potable
Les moyens de stockage d’urgence
La cuve d’eau de pluie aérienne
Les autres moyens de stockage

COMMENT RENDRE L’EAU POTABLE ?
Étape 1 : décantation
Étape 2 : filtration et préfiltration
Étape 3 : désinfection
Les solutions du commerce

AUTONOMIE ET SYSTÈMES RÉSILIENTS SPÉCIFIQUES
Le puits
Panne de courant et autonomie : comment puiser de l’eau
Qui dit eau dit pompe
Les pompes manuelles
Le système « pluvalor »
Comment nettoyer et désinfecter une cuve, un puits ou un forage
Divers

LA PLOMBERIE D’URGENCE
Le b-a ba à connaitre en plomberie
Savoir et pouvoir dépanner
Plomberie de fortune

LE MOT DE LA FIN
Bonus
Faq – foire aux questions

Autonomistes? Survivalistes? Collapso? Citoyens responsables ? Ne perdez pas de temps, passez à l’action !

L’article Résilience! L’eau – Manuel Pratique: Comment Collecter, Gérer, Transporter, Stocker, Filtrer et Purifier l’Eau est apparu en premier sur PLANETES360.

Les indispensables savoir-faire du survivaliste

​​

Un guide très pratique avec de nombreux pas à pas pédagogiques et bien illustrés pour apprendre les techniques les plus indispensables de la survie : construire un abri, faire du feu, fabriquer un arc… Un indispensable pour tous les bons survivalistes !

L’article Les indispensables savoir-faire du survivaliste est apparu en premier sur PLANETES360.

Le silence épais des écolos

Tiens, voilà qui est remarquable : alors que tous les feux sont au vert pour les écolos, on ne les entend point. Oui oui, regardez la situation : elle devrait leur être favorable et on devrait les voir monter sur leurs ergots à chaque page de journal, sur chaque plateau télé, sur tous les réseaux sociaux…

Après tout, voilà qu’on crame du charbon comme jamais : 45% de l’électricité allemande provient des centrales à charbon dont certaines ont été réouvertes récemment. En France, elles n’ont pas redémarré mais les lois qui les y autorisent sont déjà là. Et en parallèle, rappelons que Fessenheim, en parfait état, a été fermé … pour rien.

D’ailleurs, en parlant de nucléaire, le fait que cette filière ait subitement le vent en poupe – ce vent qui semble manquer aux éoliennes, du reste – devrait faire s’agiter toute la basse-cour écologiste : d’un coup, on passe ainsi de 52% de Français favorables au nucléaire en 2021 à 75% en 2022, ce qui devrait être l’occasion pour toute notre verdaille écolo de redoubler d’effort pour enfin faire fermer tous les méchants réacteurs qui sont encore en activité, sacrebleu !

Mais non : rares sont les mots, rares sont les tweets pour dénoncer cette tendance. Pire encore, on n’en entend guère ramener leur fraise triomphante alors que vient pourtant de fermer le réacteur de Doel 3 en Belgique, qui assurait pourtant 10% de la production électrique du pays, et dont la décision de fermeture datait de 2003, dans des circonstances assez proches de celles qui présidèrent à la fermeture (aussi ridicule, idéologique et inutile) de Fessenheim en France…

Et même sans parler des centrales pilotables et fiables qui sont remises au devant de la scène à la faveur de l’ébouriffante catastrophe écologique et politique provoquée par la mise en dépendance complète au gaz russe de l’industrie allemande (essentiellement), il y aurait aussi matière pour nos écologistes de combat à râler sur la lenteur des implantations des champs d’éoliennes dont on sait que toute la population écoconsciente des centres-villes, loin des mâts et des pâles de ces engins, réclament à cors et à cris.

Eh bien non. Timidité, mutisme, gêne, esprit confus, tout semble se liguer contre les écolos qui ne pipent pas un mot.

Pendant ce temps, l’Arménie se fait pilonner par l’Azerbaïdjan, en violation de tous les traités existants, alors même que l’Union européenne frétille d’aise à l’idée d’acheter le gaz azéri. Apparemment, l’invasion de la Russie est immonde lorsqu’il s’agit d’Ukraine mais passe absolument sans le moindre souci lorsqu’il s’agit de l’Azerbaïdjan sur l’Arménie.

Là encore, les écolos authentiques auraient deux motifs de s’indigner (le motif moral lié à cette guerre et le motif écologique lié à cet import massif d’une ressource non renouvelable) mais il semble bien qu’aucun n’a émis de protestation audible.

Pendant ce temps s’organise doucement au Qatar la Coupe du Monde Des Stades Géants Climatisés À Ciel Ouvert, triomphe de l’ingénierie et de l’énergie fossile. On peine pourtant à entendre les murmures discrets et les critiques peut-être acerbes mais surtout à peine chuchotées des écolos sur ce qui est à la fois une débauche énergétique pharaonique, véritable gifle infligée aux tartufes écologistes, et un scandale moral tant ces stades furent construits sur les corps de quasi-esclaves.

Soyons clair : l’humanisme des écolos n’a en réalité jamais été leur point fort.

En fait, c’est même leur talon d’Achille tant tout, dans leur démarche, montre une véritable envie d’en finir avec l’Humanité.

On pourrait certes admettre qu’ils deviennent inaudibles en dehors des élections car ils sont en réalité ultra-minoritaires (les 4,6% de Yannick Jadot représente assez bien le maximum de leur audience réelle) et seulement portés en période électorale par des médias amourachés de ce nouveau collectivisme à tendance catastropho-millénariste. On pourrait certes admettre la perte de crédibilité de ces brochettes de niais et d’inconscients grâce, notamment, aux coups de boutoirs à l’intelligence que porte sans relâche Sandrine Rousseau à chacune de ses stupides interventions.

On pourrait certes arguer que Macron et les autres politiciens ont depuis longtemps sucé toute la vague substance du discours écolo pour se l’approprier et l’incorporer dans les discours et les programmes politiques, comme autant de nuggets de promesses électorales faciles à un peuple abruti de slogans simplistes : les vendeurs de tapis écologique originaux se sont fait rattraper par les VRP des autres partis, meilleurs qu’eux, en somme.

Certes, mais cela fait 50 ans maintenant qu’on va tous mourir dans 10 ans et l’effet panique s’émousse quelque peu. Après avoir hystérisé tous les débats avec leurs catastrophes à venir, on retrouve leurs procédés rhétoriques partout (bien au delà de l’écologisme de combat, du reste). Seulement voilà : leur valeur ajoutée politique est devenue nulle. Incapables de rassembler plus que quelques pourcents d’électeurs (et pour cause), ils ne sont que les petites pièces rapportées nécessaires à l’obtention de majorités parlementaires, et encore.

Certes, tout cela est vrai.

Cependant, si on n’entend plus vraiment les écolos actuellement, c’est pour des raisons plus profondes.

En réalité, si être contre la pollution c’est être écolo alors tout le monde est écolo, et l’écologie est simplement cette normalité ripolinée en vert.

Mais voilà, l’écologie prônée par les partis et les politiciens encartés, ce n’est pas simplement une question d’environnement sympa et d’adéquation de l’homme avec la nature, c’est d’abord et avant tout, clairement, la volonté farouche d’extraire l’homme de son milieu naturel et de le coller dans une case la plus étanche possible du reste de la nature, avec le désir exprimé plus ou moins clairement (à moyen ou long terme pour les moins extrêmistes) de voir disparaître totalement l’Humanité.

L’écologisme, c’est réellement un anti-humanisme spécifique, et l’absence de réaction des écolos aux sujets actuels est une illustration parfaite de leur fond de commerce : la décimation de l’humain.

De ce point de vue, l’écologie politique telle qu’elle est pratiquée, désirée, souhaitée, votée et régulée est bel et bien cette volonté ultime d’obtenir des transhumains – c’est-à-dire des êtres détachés de toutes les contingences biologiques puis physiques puisqu’il faudra ne plus polluer du tout (car « Net Zéro », le zéro carbone, c’est ça, hein : le carbone dont il s’agit ici, c’est vous). Au début, on s’y essaiera par la persuasion, puis par le « nudge », puis par la force de la loi et l’ostracisation au besoin, les vexations, les punitions ensuite et enfin l’envoi des récalcitrants dans ces goulags inévitables de toutes les pires dictatures idéologiques.

Le silence épais des écolos n’est que l’illustration de leur gêne devant leur agenda devenu évident, limpide, visible de tous : la disparition de l’Humanité.

L’article Le silence épais des écolos est apparu en premier sur PLANETES360.

« L’existence même de l’euro remise en cause selon la banque Nordéa ». L’édito de Charles SANNAT

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

L’existence de l’Euro pourrait être « remise en question » face à sa chute, selon une analyse de la banque Nordea reprise par Investing.com (source ici) !

Voilà de quoi frémir et effrayer la ménagère de moins de 50 ans qui ne sera jamais au courant par les infos du JT de 20 heures dont la fonction n’est plus tant d’informer que de participer à la gestion de la stabilité sociale des masses !

Voilà ce que dit la banque Nordea dans sa note publiée avant-hier :

« L’Europe a récemment été l’épicentre d’une tempête parfaite sur les marchés de l’énergie. Le choc des prix de l’énergie a et continuera d’avoir un impact sur le secteur industriel, entraînant un choc négatif des termes de l’échange pour la zone euro. Les biens qui étaient auparavant produits en Europe devront désormais être importés de pays étrangers où les prix de l’énergie n’ont pas augmenté autant qu’en Europe. La détérioration des termes de l’échange plaide en faveur d’un euro plus faible. »

« La fragmentation politique en Europe a augmenté avec des partis politiques éloignés du centre qui remportent les élections – regardez l’Italie et la Suède, a expliqué Nordeau, qui a prévenu que « l’euro est un projet politique et si les politiciens de l’UE ne s’entendent soudainement plus, alors nous pourrions voir l’existence de l’euro remise en question – comme cela a été le cas pendant la crise de l’euro de 2010 ».

Enfin, en ce qui concerne les prévisions à plus court terme de Nordea, la banque a noté qu’une rupture de l’Euro Dollar sous le seuil de 0.95 ouvrirait la voie à un rapide plongeon vers 0.90.

Vous devez comprendre qu’aucune entreprise industrielle européenne ne peut être rentable avec des prix de l’énergie multipliés par 50. Cela veut dire la fin de l’essentiel de l’industrie allemande, des pénuries, du chômage de masse, mais aussi des difficultés sociales sans précédent. Enfin c’est un déficit commercial abyssal puisque tout ce que nous ne pourrons plus produire viendra encore plus de Chine ou des Etats-Unis ce qui affaiblira durablement l’euro.

Les tensions politiques finiront par devenir tellement fortes entre les pays de la zone euro que le risque de fragmentation ira grandissant et c’était prévisible. C’est dans ce contexte très tendu que Christine Lagarde la présidente de la BCE nous a fait une sortie pas franchement rassurante pour les marchés !

La BCE n’a pas vocation à corriger des erreurs de politique intérieure, dit Lagarde

Dans cette dépêche de l’Agence Reuters reprise par le site Boursorama.com ici Christine Lagarde a déclaré que « la Banque centrale européenne (BCE) n’activera pas son nouvel outil anti-fragmentation IPT (Transmission Protection Instrument ou Instrument de protection de la transmission) pour alléger les coûts d’emprunts des Etats membres si ceux-ci grimpent en raison d’erreurs de politique intérieure ».

En clair si Draghi avait ramené le calme en disant la BCE fera tout ce qu’il faut pour rendre l’euro irréversible et croyez-moi ce sera suffisant, Christine Lagarde, elle vient de créer de la défiance en disant l’inverse ! Non, l’aide de la BCE ne sera pas inconditionnelle ! Conclusion ? Si on ne fait pas tout ce qu’il faut alors cela veut dire que l’on n’en fera pas assez !

Enfin Christine Lagarde a aussi dit que « des mesures supplémentaires seraient peut-être nécessaires si l’inflation ne recule pas autour de 2 % quand les taux d’intérêt auront atteint le niveau dit « neutre », celui qui ne stimule ni ne freine l’économie ».

Nous allons continuer quelques mois encore dans cette politique mortifère, guerrière avec une Commission Européenne belliqueuse.

A ce rythme, les peuples européens, effarés vont rapidement découvrir que l’Europe, c’est la misère et la guerre.

Les banques centrales sont véritablement à l’attaque. Elles ont une stratégie très claire qu’elles déroulent, et ce n’est pas pour notre bien quoi que l’on en dise. D’ailleurs elles n’osent pas le dire, puisqu’elles expliquent même qu’elles feront monter le chômage pour tuer l’inflation !

C’est pour vous aider à comprendre ce qu’elles font, ce qu’elles vont faire et comment l’utiliser à votre avantage que je consacre à ce sujet essentiel le Dossier STRATEGIES du mois de septembre  intitulé  » Les banques centrales vous attaquent, retournez leur stratégie en votre faveur ».  La politique des banques centrales est la clef de votre gestion patrimoniale des 24 prochains mois. Si vous comprenez ce qu’elles vont faire, alors vous aller pouvoir littéralement retourner en votre faveur ces politiques monétaires. C’est le point le plus important à comprendre. Ne passez pas à côté de l’essentiel. Pour vous abonner tous les renseignements se trouvent ici(Tout abonnement pour les 12 prochains mois donne également accès à l’ensemble des dossiers déjà édités, soit plus de 80 documents et des centaines de pages d’analyses et de conseils vous permettant de remettre les choses en perspective).

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

L’article « L’existence même de l’euro remise en cause selon la banque Nordéa ». L’édito de Charles SANNAT est apparu en premier sur PLANETES360.

Le courage des femmes qui veulent paix et liberté. La méchanceté de Cruella Von der Leyen, celle qui aime la guerre !

Je voulais rendre hommage à ces femmes si courageuses de la Russie à l’Iran.

Elles veulent la paix et la liberté.

Il y a donc elles.

Et puis en face, il y en une, une femme qui est un homme comme les autres, et ne vaut guerre mieux (faute volontaire) puisqu’elle veut la guerre et ne veut surtout pas de paix ou de cessez-le feu. C’est évidemment Ursula von der Leyen. Surnommée Cruella.

Si une femme qui exerce le pouvoir doit se comporter aussi mal que les hommes, alors nous n’avons pas de femmes pour diriger les affaires de ce monde. Les hommes se chargent consciencieusement et parfaitement de sa destruction.

Elle ne recule pas, elles ne reculeront plus. Un aperçu en quelques secondes du courage des Iraniennes. #Iran #MahsaAmini pic.twitter.com/Xz51mrbMZU

— Farid Vahid (@FaridVahiid) September 26, 2022

En Russie

Des femmes russes encerclent les recruteurs… pic.twitter.com/vBOIrVwOC1

— larenardemyope (@june_dewild) September 25, 2022

Charles SANNAT

L’article Le courage des femmes qui veulent paix et liberté. La méchanceté de Cruella Von der Leyen, celle qui aime la guerre ! est apparu en premier sur PLANETES360.

Lubrizol. Ces 12 salariés qui ont sauvé des milliers de vies sans que personne ne le sache !

Il y a 3 ans, Rouen brulait.

L’usine Lubrizol était en feu.

La pollution terrible et les effets secondaires bien vite enterrés.

Nous sommes passés en réalité à côté d’un véritable massacre et de milliers de morts.

Comme souvent dans l’histoire, c’est l’action déterminée et courageuse d’une poignée d’hommes qui a permis d’éviter le pire.

Ils étaient 12.

« Les vrais héros, ce sont les salariés de Lubrizol qui ont sauvé la moitié de Rouen. » La phrase, d’une source ayant travaillé sur le dossier, est forte et en dit long sur le rôle crucial de cette douzaine d’hommes.

L’incendie sur le site de Lubrizol, il y a trois ans jour pour jour, a évidemment été une catastrophe. Mais elle aurait pu être bien pire et provoquer instantanément des milliers de morts. Voici comment les salariés de l’entreprise ont été, eux aussi, les héros de cette terrible nuit du 26 septembre 2019.

« Cette nuit-là, une douzaine d’hommes sont sur le site de Lubrizol et aptes à intervenir en cas d’incident. Alors que tous vaquent à leurs occupations, aucun ne se doute que la nuit va virer au cauchemar.

Vers 2h40, une alarme retentit, concernant le bâtiment A5, un entrepôt de stockage. Une équipe se trouve alors avec le chef de quart. Aussitôt, le chef prend les opérations en main. Les hommes s’équipent et se rendent directement sur le site A5.

Le feu est déjà très étendu alors que les pompiers et l’entreprise voisine, Triadis, appellent pour en avoir confirmation. Il faut réagir vite, ces salariés, premiers arrivés, mettent en place une lance à mousse. Dans le même temps, ils préviennent leurs collègues de l’ampleur du sinistre.

Les autres se trouvent en salle de contrôle. Aussitôt prévenus, ils s’équipent pour le feu et rejoignent le bâtiment A5. Les flammes sont déjà immenses, ont attaqué un stock de palettes en bois, des conteneurs IBC (en plastique, entourés d’une protection métallique) ont déjà fondu, occasionnant un déversement de produits ».

« L’un d’eux s’occupe d’essayer d’activer le rideau d’eau du A4 pour le protéger des flammes qui ravagent le bâtiment voisin, sans même savoir si la manœuvre fonctionne.

Avec ses acolytes, il tente aussi de protéger des bouteilles de gaz le long du bâtiment A5, puis ils mettent en place une lance pour protéger un bac contenant de l’alcool. Il faut aussi stopper la chaufferie d’un autre secteur.

Alors que les flammes sont de plus en plus monstrueuses et que le nuage de fumée prend de l’ampleur, il reste à mettre à l’abri un produit hautement dangereux : le pentasulfure de phosphore.

« Pire que l’explosion, c’est le gaz créé par la combustion du pentasulfure de phosphore, plus lourd que l’air, qui aurait stagné à près d’un mètre » qui aurait pu créer une catastrophe bien pire encore, explique notre source bien informée.

Des milliers de personnes seraient mortes. C’est avéré. Ça aurait généré un gaz mortel. Si les salariés n’étaient pas intervenus, c’était un petit World Trade Center.

Une cinquantaine de fûts de ce produit ultra dangereux, soit une centaine de tonnes, sont déplacés par les salariés. Une opération qui prend une heure, une éternité dans l’urgence du moment. C’est sûrement cette opération qui sauve alors le plus de vies.

« Sans l’expertise et le courage de certains employés, on n’aurait pas pu sortir les cuves de pentasulfure de phosphore », assure Alexandre Cros, commandant des sapeurs-pompiers qui était présent dès le début du sinistre, avant d’épauler le préfet en salle de crise. « Sous protection incendie des sapeurs-pompiers, les salariés ont déplacé les fûts et on était là pour leur venir en aide en cas de souci. »

Des salariés récompensés pour leur courage

« Toute la nuit, les salariés se portent volontaires pour aider comme ils le peuvent. Notamment lorsqu’il faut vérifier le niveau du bac d’eau d’incendie, alimentée par l’eau de ville et qui s’épuise rapidement tant les réserves sont sollicitées pour lutter contre le feu.

Attachés les uns aux autres et à leur entreprise, ces salariés ont agi en professionnels méthodiques. Le préfet les a récompensés au nom de l’État en juillet 2021, ainsi que deux salariés de l’entreprise voisine de Boréalis.

« Ces salariés ont eu un comportement héroïque cette nuit-là, assure le préfet, Pierre-André Durand. Ceux qui ont déplacé certains produits dangereux ont pris de vrais risques. »

Discrets, modestes ou soucieux de l’enquête toujours en cours sur l’incendie ? Aucun de ces salariés que nous avons sollicités n’ont souhaité témoigner directement de leur action ».

Loin des ministères, loin des plateaux télé, loin des salons huppés ou l’on se congratule dans un entre-soi insupportable, 12 gus anonymes ont fait bien plus pour notre pays et sa population que bien des ministres.

Les nations sont toujours vendues par les riches et sauvées par les gueux.

Rien ne changera jamais.

Qu’ils soient remerciés pour leur courage, leur engagement, leur sens des responsabilités et leur humilité.

Charles SANNAT

Source Normandie Actu.fr ici

L’article Lubrizol. Ces 12 salariés qui ont sauvé des milliers de vies sans que personne ne le sache ! est apparu en premier sur PLANETES360.

Ce sportif refuse un contrat de 100 millions de dollars pour rester non-vacciné au covid BRAVO !

Ce sportif refuse un contrat de 100 millions de dollars pour rester non-vacciné Covid !

Un exemple salutaire de refus de la soumission et de préservation de son libre-arbitre ! Bravo !
⤵ https://t.co/RFjG5EOFDy

— Florian Philippot (@f_philippot) September 28, 2022

L’article Ce sportif refuse un contrat de 100 millions de dollars pour rester non-vacciné au covid BRAVO ! est apparu en premier sur PLANETES360.

Prêts pour l’effondrement ?: Guide pratique vers le monde d’après

​​

Un guide pour se préparer à l’effondrement et au monde d’après. Un topo clair sur les causes et les conséquences de l’effondrement de notre mode de vie. Les meilleurs trucs et astuces pour sortir du système et entrer en résilience. Vous êtes plutôt vie urbaine ou rurale ? Mad Max ou Charles Ingalls ? Chasseur ou végétalien ? À vélo ou dos de mule… ? Faites vos choix, grâce à ce guide pratique dont vous êtes les héros ! Vous y découvrirez que la simplicité peut être stylée et la frugalité gourmande ! Alors, prêts pour l’effondrement ? « J’ai voulu écrire le livre que j’aimerais avoir sous le coude pour me préparer à ce qui arrive, selon MES choix et dans la joie ! » Préface de Pierre-Eric Sutter, psychothérapeute, co-auteur de N’ayez pas peur du collapse !

L’article Prêts pour l’effondrement ?: Guide pratique vers le monde d’après est apparu en premier sur PLANETES360.

Ce que les banques vous disent et pourquoi il ne faut presque jamais les croire

​​

LE LIVRE

 » On se fait balader!  » C’est le sentiment de toute la société face aux discours des banques depuis la crise de 2008. À les entendre, elles ne seraient pas responsables de la crise, n’auraient rien coûté aux contribuables, et toute nouvelle réglementation conduirait à aggraver la situation et à détruire des emplois.
Ces arguments martelés à grands coups d’opérations de communication, Pascal Canfin les entend tous les jours en tant que député européen. Il les démonte ici un par un et nous entraîne dans les coulisses de l’Europe, où se négocient les règles supposées encadrer la fi nance. On y découvre la réalité du lobbying exercé par les banques et le vrai bilan de Nicolas Sarkozy en matière de  » moralisation du capitalisme « . Dans la perspective de l’alternance en France en 2012, Pascal Canfin propose des réformes crédibles pour que le politique reprenne enfin la main sur la finance.

L’AUTEUR

Pascal Canfin, ancien journaliste économique, est député européen Europe Écologie-Les Verts,
vice-président de la commission spéciale sur la crise financière. Au Parlement européen, il a négocié les lois portant sur les fonds spéculatifs, les produits dérivés, les bonus des traders, les agences de notation, etc.
Il est à l’origine de l’ONG Finance Watch.

L’article Ce que les banques vous disent et pourquoi il ne faut presque jamais les croire est apparu en premier sur PLANETES360.

[Récession] Une stratégie prouvée pour se protéger du Krach des marchés financiers à venir ?

Cher lecteur,

Les grands acteurs de l’économie mondiale tirent la sonnette d’alarme.

Mais aux Publications Agora… Nous vous avons alerté depuis le lundi 23 mai.

Dernièrement… Même le patron de JP Morgan – Jamie Dimon – alerte à un « ouragan économique ».


Et tous sont d’accord pour dire qu’après le 2 Novembre… Nous risquons la récession.

Mais vous pouvez décider de ne pas subir ce Krach… Et d’en tirer profit.

Nous vous avons détaillé une stratégie permettant de générer des gains d’une manière seulement accessible lors d’un Krach.


Cette stratégie vous permet également de vous protéger et de connaître quelles actions vous ne devriez absolument PAS avoir en portefeuille.

Ne tardez plus… Car dans quelques jours il sera trop tard.

Alors prenez les choses en main…
 

>> Protégez-vous et transformez ce cataclysme financier à venir en véritable opportunité de vous créer une fortune <<


Visionnez cette Conférence de Crise pour découvrir la stratégie de Bulle Score de Philippe Béchade avant qu’il ne soit trop tard.

Nous vous souhaitons bonne chance.

Les Publications Agora.

PS : Quoi qu’il arrive vous avez deux choix :

1 : Prendre l’information et en savoir plus sur comment vous protéger et comment tirer profit du Krach

2 : Ignorer nos alertes et ne pas regarder cette Conférence de Crise offerte… Et ainsi risquer de subir le krach de plein fouet en voyant votre capital fondre comme neige au soleil.

L’article [Récession] Une stratégie prouvée pour se protéger du Krach des marchés financiers à venir ? est apparu en premier sur PLANETES360.

Arabie Saoudite: Colonie Américaine | Documentaire | Partie 1

Assassinats, complots, jeux de coulisses et ententes secrètes : découvrez le récit intégral de la relation stupéfiante et controversée entre l’Amérique et l’Arabie Saoudite.

Depuis maintenant plus de 100 ans, la famille royale saoudienne joue un rôle actif dans la lutte entre les grandes puissances, avec une influence névralgique sur certains des événements les plus déterminants de l’Histoire.

Dans ce documentaire en deux parties, Benjamin Tremblay et 7 jours sur Terre exposent la relation de codépendance entre les États-Unis et l’Arabie Saoudite afin de mieux comprendre comment le royaume a pu devenir un véritable pilier de l’empire américain.

Il sera question des origines de l’État saoudien, de la découverte du pétrole, de la relation avec l’Amérique, du système des pétrodollars ainsi que l’émergence de la Chine comme nouvelle puissance mondiale.

Aujourd’hui, l’Arabie Saoudite pourrait-elle s’avérer le canari dans la mine pour l’ère américaine?

L’article Arabie Saoudite: Colonie Américaine | Documentaire | Partie 1 est apparu en premier sur PLANETES360.

PLUSIEURS NAVIRES DE L’US NAVY ÉTAIENT PRÈS DES LIEUX DES ATTENTATS !

🚨PLUSIEURS NAVIRES DE L'US NAVY ÉTAIENT PRÈS DES LIEUX DES ATTENTATS !
Grâce aux sites Internet qui tracent 24/24 les mouvements de tous les navires,on découvre que plusieurs bâtiments de la flotte🇺🇸étaient présents sur zone depuis plusieurs jours.
Ils viennent de plier bagage ! https://t.co/5mP26LlihW

— François Asselineau (@UPR_Asselineau) September 27, 2022

L’article PLUSIEURS NAVIRES DE L’US NAVY ÉTAIENT PRÈS DES LIEUX DES ATTENTATS ! est apparu en premier sur PLANETES360.

Fabrice Di Vizio donne le LA avant l’ouverture de son procès !

Nouvelle vidéo extraite d’une interview de la chaîne NTD Français dans laquelle Fabrice Di Vizio livre quelques mots avant l’ouverture de son procès.
A priori, il lui serait reproché de parler comme les Français.
Les Français ne sont pas dupes et voient bien qu’on cherche, à travers ce procès, à censurer et faire taire tous les discours qui ne vont pas dans le sens du gouvernement en place !
Bon visionnage 😉

L’article Fabrice Di Vizio donne le LA avant l’ouverture de son procès ! est apparu en premier sur PLANETES360.

UE, immigration, énergie : Que va changer la victoire de Giorgia Méloni pour l’Italie ?

Avec Christophe Bouillaud, ancien élève de l’École normale supérieure, professeur agrégé de science politique à l’Institut d’études politiques de Grenoble depuis 1999 et agrégé de sciences sociales, spécialiste de la politique italienne et des relations internationales et Marie D’armagnac, journaliste indépendante, préfacière de l’autobiographie de Giorgia Meloni « Mon itinéraire, autobiographie d’une leader politique conservatrice » aux éditions « Chōra »

Retrouvez Bercoff dans tous ses états avec André Bercoff et Hala Oukili, attachée de production et co-animatrice, du lundi au vendredi de 12h30 à 14h sur #SudRadio.

L’article UE, immigration, énergie : Que va changer la victoire de Giorgia Méloni pour l’Italie ? est apparu en premier sur PLANETES360.

Meurtre de Mahsa Amini en Iran – Fariba Hachtroudi : « Je crains une augmentation des massacres »

Avec Fariba Hachtroudi, journaliste et écrivaine iranienne.

Avec Fariba Hachtroudi, journaliste et écrivaine iranienne.

Retrouvez Bercoff dans tous ses états avec André Bercoff et Hala Oukili, attachée de production et co-animatrice, du lundi au vendredi de 12h30 à 14h sur #SudRadio.

L’article Meurtre de Mahsa Amini en Iran – Fariba Hachtroudi : « Je crains une augmentation des massacres » est apparu en premier sur PLANETES360.

RETRAITES, BUDGET : CACOPHONIE EN MACRONIE !

Dans la rubrique “le fond de l’info” de notre émission d’actu quotidienne “Toujours debout”, Paul Elek et Thomas Dietrich reviennent sur l’interview marquante de ce lundi. Elisabeth Borne était au micro d’Apolline de Malherbe sur BFM/RMC ce matin. Elle s’est montrée évasive sur la réforme des retraites à venir, ne donnant pas l’impression d’avoir tranché sur une question aussi importante que l’âge du départ à la retraite mais aussi sur la méthode : passage en force ou concertation ? Ruse de com’ pour éviter que l’opinion se focalise sur le fond de la réforme ou vrai malaise au sommet ?

Les discussions s’annoncent tendues sur le budget. Les Républicains, alliés objectifs de la Macronie, ne vont sans doute pas le voter. La Macronie risque bien de se rendre compte de la difficulté à gouverner sans majorité…

Aux côtés de Théophile Kouamouo, Paul Elek et Thomas Dietrich décortiquent d’autres thématiques d’actualité.

Sur le budget, ce sera tendu on imagine. Parce que les Républicains ne vont sans doute pas le voter… et là on va se rendre compte de la difficulté à gouverner sans majorité…

Au sujet de l’énergie, il y a un dossier qui pourrait revenir en boomerang au visage d’Emmanuel Macron : c’est celui de la cession de branche énergie d’Alstom à General Electric. Dans un contexte où on parle de capacité de la France d’entretenir ses centrales…

L’article RETRAITES, BUDGET : CACOPHONIE EN MACRONIE ! est apparu en premier sur PLANETES360.

Le discours historique du Premier ministre malien à la tribune onusienne

27.09.2022

Révolutionnaire, inspirant, grandiose – telles sont aujourd’hui les seulement quelques caractéristiques données par les citoyens maliens et d’autres pays africains à l’égard du discours du colonel Abdoulaye Maïga, Premier ministre par intérim du Mali, à l’ONU. Il est largement vrai que ce discours traduit également le courage de tout un peuple, ayant dans sa large majorité et avec le soutien de nombreux autres Africains – jeté un défi aux vestiges du néocolonialisme occidental en terre africaine.

Dans son discours, Abdoulaye Maïga n’a pas manqué de pointer du doigt l’ex-puissance coloniale hexagonale sur plusieurs volets, y compris sécuritaire. Et aller même jusqu’à parler de «junte française», tout en rappelant que le Mali n’a absolument aucun problème avec les citoyens français ordinaires.

Cette qualification est d’autant plus justifiée lorsqu’on sait que le régime hexagonal ne cesse de qualifier les autorités maliennes, soutenues par l’écrasante majorité de la population du pays et des millions de citoyens d’autres pays africains, de «junte». Une hypocrisie d’autant plus révoltante que l’establishment de Paris appelle le régime kiévien de pouvoir «démocratique», alors qu’il n’est que celui issu d’un coup d’Etat soutenu par l’Occident – et rejeté par des millions de citoyens ukrainiens – pour beaucoup désormais ex-ukrainiens.

Mais si la réponse sans détour du Mali à la tribune onusienne visait l’ex-puissance coloniale, la réalité est qu’elle vise de-facto tout l’Occident collectif. Un Occident collectif arrogant, raciste, convaincu quant à sa prétendue «supériorité» sur les autres peuples de la planète, des peuples qui pourtant représentent ensemble l’écrasante majorité de l’humanité. Avec ce discours historique, une nouvelle page semble effectivement s’ouvrir non seulement pour le Mali – terre d’une grande civilisation ancienne – mais également pour tout le continent africain, dont un énorme nombre d’habitants se retrouvent pleinement et avec enthousiasme dans les paroles prononcées par le colonel Maïga.

Et cette page c’est évidemment celle du panafricanisme, de la souveraineté pleine et entière et d’une appartenance ferme à l’ordre multipolaire international. Les experts des plateaux occidentaux auront beau à poursuivre leurs fanfaronnades en jouant sur des mots n’ayant plus aucun sens – pour des millions et des millions d’Africains, et d’autres peuples de la planète – cela n’aura absolument plus aucune importance.

D’où d’ailleurs et plus que jamais les innombrables menaces de l’Occident collectif otanesque à l’endroit de tous ces peuples, notamment africains, et le chantage qui s’en suit. Encore une fois – que cet Occident se calme, car s’il y aura bien ceux qui ont beaucoup trop à perdre, ce sont bien les Occidentaux, ayant des représentants totalement exécrables et complètement hors-sujet dans la voie contemporaine mondiale.

Une fois de plus, les règles auxquelles l’Occident devra désormais s’habituer dans ses relations avec la Russie et la Chine, ainsi que d’autres puissances non-occidentales promotrices de l’ordre multipolaire international, sont également celles qui seront de plus en plus appliquées dans les relations entre l’establishment atlantiste et le continent africain.

La richesse de l’Occident est effectivement et en grande partie due à l’Afrique, et non pas le contraire comme le prétendent les pseudo-élus et les pseudo-experts du petit monde occidental. Et face à cette réalité, l’Occident devra soit apprendre à faire profil bas en diminuant radicalement l’arrogance qui le caractérise, soit devra continuer à subir des échecs, qui d’ailleurs ne font que commencer.

Mikhail Gamandiy-Egorov

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram: https://t.me/observateur_continental

L’article Le discours historique du Premier ministre malien à la tribune onusienne est apparu en premier sur PLANETES360.

L’Allemagne a besoin de gaz et d’hydrogène arabes

27.09.2022 

Le chancelier allemand Olaf Scholz accompagné par une grande délégation de représentants d’affaires s’est rendu au Qatar, en Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis (EAU). L’objectif annoncé de cette tournée consistait à passer des accords sur la coopération énergétique. Un tel accord a été conclu avec les EAU sur la livraison de gaz naturel liquéfié (GNL) et de gasoil à l’Allemagne. 

L’intérêt de M. Scholz pour le tiers monde mérite attention, même si en principe ce thème au sein du gouvernement relève du ministre de la Coopération économique. En mai, le chancelier s’est rendu au Sénégal, au Niger et en Afrique du Sud pour s’entretenir sur la coopération économique, la lutte contre la pandémie, les changements climatiques et la lutte contre le terrorisme islamique. Mais il a également parlé de la situation en Ukraine et de l’influence de la Russie sur les prix des hydrocarbures et des vivres. Ce n’est pas un secret que M. Scholz a tenté d’inciter les pays africains à adopter une position antirusse, mais sans succès. 

Il serait utile de rappeler que le ministre fédéral de l’Économie et de la Protection du climat Robert Habeck s’est rendu en mars au Qatar pour acheter du GNL, mais il est revenu les mains vides, car il n’avait pas accepté de signer des contrats à long terme qui sont désavantageux aujourd’hui à cause des prix élevés. Ainsi, Olaf Scholz a décidé de « refaire un passage ». Et ce fut un succès aux EAU. D’après le site allemand rnd, dans les mois à venir l’Allemagne recevra du gaz et du gasoil en provenance des EAU. Il est question de 137.000 mètres cubes de GNL qui sera acheminé à Hambourg cette année déjà. Le groupe allemand RWE a signé un contrat prévoyant également des livraisons en 2023. Alors que le groupe de transport Hoyer devrait signer avec les EAU un accord sur une livraison immédiate, en septembre, de 23.000 tonnes de gasoil. Après quoi, l’Allemagne recevra 250.000 tonnes de ce carburant tous les mois. 

On ignore encore si les négociations avec le Qatar et l’Arabie saoudite se sont soldées par des contrats aussi impressionnants. 

Mais cette fois, c’est un autre combustible qui était au centre de l’attention, l’hydrogène, que l’Allemagne considère comme le « combustible du futur ». Et elle espère en recevoir des pays arabes, car l’abondance du soleil permettra de produire de l’hydrogène écologiquement pur directement par décomposition de l’eau. Or l’Arabie saoudite comptait précisément construire un grand nombre de panneaux solaires, notamment dans le but d’obtenir de l’électricité pour décomposer l’eau de mer. 

En revanche, la presse allemande ne parle pas volontiers de la présence de représentants de groupes militaires au sein de la délégation. Car ce que les Allemands peuvent proposer aujourd’hui aux pays en développement, ce sont avant tout des armes de qualité. L’Arabie saoudite a été certainement intéressée par la possibilité de recevoir de nouveau des armes dont elle a été privée à cause de la participation à la guerre contre le Yémen et du meurtre du journaliste Jamal Khashoggi en 2018. Sachant que c’est le prince héritier Mohammed ben Salmane qui était accusé d’avoir commandité cet assassinat. La rencontre d’Olaf Scholz avec le prince héritier saoudien est censée montrer au monde entier qu’il en est fini avec les querelles. 

La presse allemande perçoit la rencontre du chancelier avec le prince héritier précisément comme un signe de réconciliation, ce qui devrait rétablir la coopération interrompue. C’est la visite en Arabie saoudite qui doit être considérée comme le plus important succès d’Olaf Scholz.

Alexandre Lemoine

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram: https://t.me/observateur_continental

L’article L’Allemagne a besoin de gaz et d’hydrogène arabes est apparu en premier sur PLANETES360.

La guerre contre l’Allemagne vient d’entrer dans sa phase chaude

Par Moon of Alabama – Le 27 septembre 2022

Hier j’expliquais comment les États-Unis sont en train de gagner leur guerre contre les industries et les populations européennes.

Cette guerre, cachée derrière la crise ukrainienne créée par les États-Unis, est conçue pour détruire l’avantage manufacturier de l’Europe par rapport aux États-Unis. Il est cependant plus probable qu’elle renforce la position économique de la Chine et d’autres économies asiatiques.

J’ai fait valoir que l’Allemagne doit ouvrir le gazoduc Nord Stream II, qui peut acheminer du gaz naturel russe en Allemagne sans traverser le territoire d’autres pays. Elle doit également autoriser Siemens à réparer les compresseurs défectueux du Nord Stream I. C’est en fait inévitable si l’on veut que l’industrie allemande survive.

D’autres sont arrivés à la même conclusion que moi et ont décidé de saboter les gazoducs pour rendre leur réouverture impossible :

Trois lignes sous-marines du réseau de gazoducs Nord Stream ont subi des dommages « sans précédent » dans la même journée, a déclaré mardi Nord Stream AG, l’opérateur du réseau, à cause de ce qu’un responsable allemand a suggéré être une « attaque ciblée« . Nord Stream 2 a subi une fuite de gaz qui a ensuite été suivie d’une chute de pression du Nord Stream 1.

La société a également déclaré qu’il était impossible d’estimer quand la capacité de fonctionnement du réseau gazier serait rétablie.

L’endommagement simultané, sous la mer, de trois gazoducs n’est évidemment pas un accident.

Un fonctionnaire allemand de l’économie a déclaré au Tagesspiegel : « Nous ne pouvons pas imaginer d’autre scénario qu’une attaque ciblée« .

Ils ont ajouté : « Tout plaide contre une coïncidence« .

Agrandir

Les va-t-en-guerre du Telegraph britannique affirment sans aucune preuve ni logique que la Russie est le coupable :

On craint un sabotage russe de l’approvisionnement en gaz de l’Europe après que trois lignes sous-marines du système de gazoducs Nord Stream ont subi des dommages « sans précédent » dans la même journée.

La Russie a suspendu ses livraisons de gaz à l’Europe pour se venger des sanctions occidentales imposées pour l’invasion illégale de l’Ukraine. Les journaux allemands ont rapporté des sources affirmant que les fuites étaient le résultat d’une « attaque ciblée« .

Comme indiqué dans notre article d’hier, l’affirmation selon laquelle la Russie retient le gaz destiné à l’Europe est totalement fausse :

Nord Stream II a été créé pour rendre l’Allemagne indépendante des gazoducs traversant la Pologne et l’Ukraine. Le bloquer était la chose la plus stupide à faire pour l’Allemagne et le chancelier Scholz l’a donc fait.

Dans les mois qui ont suivi, la Pologne a bloqué le gazoduc Yamal, qui acheminait également du gaz russe vers l’Allemagne. L’Ukraine a suivi en coupant deux pipelines russes. Les principales stations de compression du gazoduc Nord Stream I, que la société allemande Siemens a fait construire et dont elle assure la maintenance, sont tombées en panne les unes après les autres. Des sanctions interdisent à Siemens de les réparer.

Ce n’est pas la Russie qui a bloqué son gaz et son pétrole sur les marchés européens. Ce sont les gouvernements allemand, polonais et ukrainien qui l’ont fait.

En fait, la Russie serait heureuse de vendre davantage. Poutine a encore récemment proposé de faire passer autant de gaz russe que possible vers l’Allemagne, par le Nord Stream II: …

Si la Russie devait couper les gazoducs de la mer Baltique, elle endommagerait ceux qui acheminent le gaz norvégien vers l’Europe, et non les gazoducs qu’elle possède et qui lui donnent un certain poids.

La Russie n’a donc aucun intérêt plausible à saboter le système Nord Stream. D’autres pays ont cependant de tels intérêts. Ils veulent probablement que l’Allemagne « reste en ligne » dans leur guerre contre la Russie. Les principaux acteurs potentiels derrière tout cela sont les États-Unis, les Britanniques, les gouvernements ukrainien et polonais ou un mélange de ceux-ci.

La géographie et la faible profondeur de la mer Baltique semblent exclure que les dommages aient été causés par un sous-marin américain ou britannique. L’Ukraine n’a pas d’accès à la mer Baltique. La Pologne, qui a déjà tenté d’empêcher ou d’entraver la construction du Nord Stream II, est l’acteur le plus probable derrière tout cela, même si je doute qu’elle ose agir seule.

Prenons l’exemple d’avril 2021 :

Les promoteurs du gazoduc Nord Stream 2 ont accusé des forces navales étrangères de mener des activités « provocatrices » à proximité des travaux de construction. Le gazoduc controversé est achevé à environ 93 %, et deux navires russes de pose de gazoducs sont à poste et travaillent sur le projet dans les eaux danoises.

Andrei Minin, directeur de la filiale de Gazprom Nord Stream 2 AG, a déclaré à l’agence TASS que « des navires de guerre et des navires étrangers faisaient preuve d’une activité accrue » à proximité des travaux, et que « de telles actions sont provocatrices et peuvent entraîner des dommages au gazoduc« . Il a également accusé la Pologne d’avoir déployé un avion de patrouille militaire M-28 pour inspecter le site.

« La marine polonaise ne mène pas d’opérations de provocation et s’est acquittée de ses tâches statutaires en accord avec les lois internationales« , a répondu le commandement central de l’armée polonaise dans un message sur les médias sociaux. « Les avions M-28B Bryza effectuent régulièrement des vols de patrouille dans la région de la mer Baltique« .

La Pologne s’oppose fermement au développement du Nord Stream 2, qui donnerait à Gazprom une route alternative sous-marine pour fournir du gaz naturel aux clients d’Europe occidentale. À l’heure actuelle, ce gaz doit passer par des réseaux de pipelines terrestres passant par la Pologne et l’Ukraine, ce qui rapporte de précieux frais de transit et offre aux deux nations – qui n’ont pas toujours des relations cordiales avec la Russie – une certaine sécurité énergétique.

Puis celui de mai 2021 :

La Pologne a réagi avec colère à la décision du président Joe Biden de lever les sanctions américaines sur le Nord Stream II, avertissant que cette décision pourrait menacer la sécurité énergétique de l’Europe centrale et orientale.

« L’information n’est absolument pas positive du point de vue de la sécurité, car nous savons parfaitement que Nord Stream II n’est pas seulement un projet commercial – c’est surtout un projet géopolitique« , a déclaré Piotr Muller, un porte-parole du gouvernement polonais.

Le 7 février, Biden déclarait qu’il se prononcerait sur l’ouverture du Nord Stream II :

Après que les deux dirigeants aient semblé éviter de mentionner le gazoduc, malgré les questions répétées des journalistes lors d’une conférence de presse dans l’après-midi, M. Biden, debout à côté de la chancelière allemande, a déclaré que le Nord Stream 2 n’avancerait pas si la Russie envahissait l’Ukraine, dans un avertissement au président russe Vladimir Poutine des conséquences économiques potentielles.

« Si la Russie envahit l’Ukraine, ce qui signifie que des chars ou des troupes traversent à nouveau la frontière ukrainienne, il n’y aura plus de Nord Stream 2« , a déclaré M. Biden lors de la conférence de presse avec M. Scholz, qui n’est pas allé aussi loin que M. Biden, mais a insisté sur le fait que les États-Unis et l’Allemagne restaient « absolument unis« .

Le 27 février, Biden sanctionnait la société propriétaire du gazoduc.

Sous sa direction actuelle de droite, la Pologne s’est montrée extrêmement hostile envers l’Allemagne. Ce mois-ci, elle a même renouvelé sa demande de réparations de guerre à l’Allemagne, une question qui avait été réglée il y a plusieurs décennies :

Le principal homme politique polonais a déclaré jeudi que le gouvernement allait demander à l’Allemagne l’équivalent de quelque 1 300 milliards de dollars de réparations pour l’invasion et l’occupation de son pays par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

Jaroslaw Kaczynski, chef du parti Droit et Justice, a annoncé cette énorme demande à l’occasion de la publication d’un rapport très attendu sur le coût pour le pays des années d’occupation nazie allemande, alors que la Pologne célèbre les 83 ans du début de la Seconde Guerre mondiale.

Le ministère allemand des Affaires étrangères a déclaré jeudi que la position du gouvernement restait « inchangée« , à savoir que « la question des réparations est close. »

« La Pologne a renoncé il y a longtemps, en 1953, à de nouvelles réparations et a confirmé à plusieurs reprises cette renonciation« , a déclaré le ministère dans une réponse par courriel à une demande d’Associated Press concernant le nouveau rapport polonais.

Il est grand temps pour le gouvernement allemand de se réveiller et de reconnaître qu’une guerre a été lancée contre son pays.

Et ce n’est pas la Russie qui la mène.

Moon of Alabama

Note du Saker Francophone :

RT donne quelques infos supplémentaire sur cette affaire :

« Des scientifiques danois et suédois ont enregistré des explosions sous-marines près des pipelines Nord Stream lundi, alors que plusieurs fuites importantes étaient signalées. On pense désormais qu’un sabotage est à l’origine de ces dégâts.

« Il ne fait aucun doute qu’il s’agissait d’explosions« , a déclaré mardi le sismologue Bjorn Lund, du Centre national de sismologie de Suède (SNSN), à la chaîne de télévision publique SVT.

L’armée danoise a diffusé des images aériennes des fuites, montrant de grandes taches et des bulles visibles dans l’eau. Nord Stream 1 a subi deux fuites au nord-est de l’île danoise de Bornholm, tandis que Nord Stream 2 a été endommagé au sud de Dueodde, une plage située à l’extrémité sud de l’île, a indiqué l’armée.

https://www.rt.com/russia/563614-explosions-detected-near-nordstream/

 

La police suédoise a ouvert une enquête préliminaire sur un possible sabotage des pipelines russes Nord Stream 1 et 2, après que plusieurs fuites importantes ont été signalées suite à des pertes soudaines de pression sur trois des lignes du réseau lundi.

« Nous avons établi un rapport et la classification du crime est le sabotage grossier« , a déclaré mardi un porte-parole de la police nationale, selon Reuters.

https://www.rt.com/news/563628-police-investigate-nord-stream-pipeline/

 

Alors que les États-Unis, la Russie et la plupart des gouvernements européens ont réservé leur jugement quant à savoir qui pourrait être derrière l’explosion de lundi qui a endommagé les deux pipelines Nord Stream et coupé l’Allemagne du gaz russe, l’ancien ministre polonais et membre du Parlement européen Radoslaw Sikorski n’a pas eu ces scrupules.

« Merci les États-Unis« , a tweeté Sikorski mardi, à côté d’une photo de la fuite massive de gaz dans les eaux de la mer Baltique.

M. Sikorski a ensuite tweeté, en polonais, que les dommages subis par Nord Stream signifient que la Russie devra « discuter avec les pays qui contrôlent les gazoducs Brotherhood et Yamal, l’Ukraine et la Pologne » si elle souhaite continuer à livrer du gaz à l’Europe. « Bon travail« , a-t-il conclu.

https://www.rt.com/news/563632-sikorski-usa-nordstream-poland/

 

Commentant les informations selon lesquelles les pipelines Nord Stream 1 et 2 ont été mis hors service par des sabotages ou des attaques délibérées, le secrétaire d’État américain Antony Blinken a déclaré mardi qu’une telle attaque n’était « dans l’intérêt de personne« . Il a toutefois ajouté que la situation actuelle représente une opportunité pour l’Europe.

Répondant à la question, M. Blinken a déclaré que la priorité des États-Unis était d’imposer un plafonnement des prix sur les exportations de pétrole russe et d’augmenter les livraisons de gaz naturel liquéfié (GNL) à l’Europe. Les États-Unis sont devenus le premier exportateur mondial de GNL cette année, en partie grâce à l’embargo contre la Russie imposé par Washington et ses alliés.

Bien qu’il y ait « des défis évidents dans les mois à venir » en termes d’approvisionnement énergétique de l’Europe, « il y a aussi une opportunité très importante de faire deux choses« , a souligné M. Blinken. La première est de « mettre enfin un terme à la dépendance de l’Europe vis-à-vis de l’énergie russe » et la seconde est d’ »accélérer la transition vers les énergies renouvelables » afin que l’Occident puisse relever le « défi climatique. »

https://www.rt.com/news/563626-blinken-nord-stream-sabotage/

Traduit par Wayan, relu par Hervé, pour le Saker Francophone.

L’article La guerre contre l’Allemagne vient d’entrer dans sa phase chaude est apparu en premier sur PLANETES360.

Plus de 4300 lits supprimés à l’hôpital en 2021 !Le chiffre vient de tomber, c’est même davantage qu’avant le covid !

Plus de 4300 lits supprimés à l'hôpital en 2021 !
Le chiffre vient de tomber, c’est même davantage qu’avant le covid !
➡ Pendant que le gouvernement culpabilisait les Français et créait l’apartheid du Pass, il fermait massivement des lits ! https://t.co/fHOB41eLu2

— Florian Philippot (@f_philippot) September 28, 2022

L’article Plus de 4300 lits supprimés à l’hôpital en 2021 !<br>Le chiffre vient de tomber, c’est même davantage qu’avant le covid ! est apparu en premier sur PLANETES360.

L’économie mondiale au bord de l’implosion dès le 2 Novembre 2022 ?

Chère lectrice, cher lecteur,

Il suffira réellement d’une dernière étincelle pour littéralement enflammer les marchés boursiers.

Ceci n’a rien d’un exercice. Dans deux semaines… Il sera trop tard.

La FED se prépare à créer la dernière étincelle qui mettra le feu à l’économie mondiale, dès le Mercredi 2 Novembre !

Pourquoi ?

Tout simplement parce que cette étincelle validera le signal qui a précédé TOUS les Krachs boursiers depuis 1919.

(Avec seulement 2 exceptions possibles)

Philippe Béchadevous explique tout dans cette Conférence de Crise exclusive.

Vous y découvrirez :
 

• Quel est ce signal que la FED se prépare à déclencher

• Comment vous protéger du Krach à venir

• Et comment sortir des gains titanesques du brasier que déclenchera ce Krach sur les marchés et dans l’économie mondiale.


Et en bonus :

Philippe vous offre une recommandation de trade pour vous placer – dès aujourd’hui – et vous donner l’opportunité de multiplier votre mise par 10…

Dès le Mercredi 2 Novembre… Cette opportunité ne sera donc plus disponible et nous retirerons ce replay…

Quoi qu’il arrive… Si vous voulez obtenir les meilleurs gains et surtout…

Perdre le moins possible sur la valeur de votre épargne ainsi que sur vos investissements en bourse…

Il est préférable d’agir dès maintenant… Avant que la FED ne fasse son annonce !

Dépêchez-vous. Il reste peu de temps…

En vous remerciant pour votre attention.

L’équipe des Publications Agora.

PS : Vous méritez de vivre la retraite pour laquelle vous avez travaillé.

Ne laissez pas ce Krach vous éloigner de votre objectif.

Et découvrez la stratégie que Philippe Béchade a spécialement préparé pour vous permettre de passer cette crise avec un plus gros capital qu’avant son arrivée…

L’article L’économie mondiale au bord de l’implosion dès le 2 Novembre 2022 ? est apparu en premier sur PLANETES360.

VIDEO : Cela pourrait changer votre retraite ! Agissez maintenant

Cher lecteur,

Si vous lisez ces lignes…

… c’est que vous ne faites pas encore partie des dizaines de milliers d’Américains qui ont visionné cette vidéo révolutionnaire, une vidéo qui pourrait bouleverser votre retraite…

Pour y remédier, il vous suffit de cliquer sur ce lien et ainsi faire partie des tout premiers Français à visionner ce petit clip…

Dans deux minutes, vous aurez découvert une technique gardée extrêmement confidentielle par Wall Street et qui pourrait vous permettre de verrouiller :

Plus de 3000 € par mois.

Est-ce que vous vous rendez compte de ce que cela pourrait changer pour votre retraite ?

N’attendez pas…

Cliquez ici maintenant…

Yann Boutaric

L’article VIDEO : Cela pourrait changer votre retraite ! Agissez maintenant est apparu en premier sur PLANETES360.

RETRAITE ! Préparez vous avant qu’il ne soit trop tard

Cher(e) abonné(e),

Je pense ne pas me tromper en disant que, vous aussi, vous ramasseriez un billet rose si vous en trouviez un dans la rue.

Après tout, ce n’est pas tous les jours que l’on a une telle veine !
Et si je vous disais qu’entre le moment où j’ai commencé à écrire cette phrase et celui où je la termine, j’ai empoché 500€… Vous ne me croiriez pas, n’est-ce pas ?

Et pourtant c’est bien le temps qu’il vous faut passer chaque semaine pour obtenir une telle somme, voire plus…

Et il ne s’agit pas d’un billet tombé du ciel, loin de là.

Cliquez pour découvrir comment James Altucher peut vous faire gagner jusqu’à 3000€ par mois…

C’est plus que la retraite moyenne des Français ! Et ce sans bouger de votre canapé.

Si j’avais une telle opportunité, je ne la laisserais certainement pas filer.

Découvrez la Masterclass de James Altucher pour profiter de cette occasion et ainsi viser un capital régulièrement sans se prendre la tête.

Cordialement,

Olivier Cros

PS : Il ne reste plus que quelques places pour accéder à la Masterclass. N’attendez pas qu’il soit trop tard !

Cliquez ici pour en profiter.

L’article RETRAITE ! Préparez vous avant qu’il ne soit trop tard est apparu en premier sur PLANETES360.

« L’information, c’est le pouvoir ». En voici la preuve.

Et ce n’est pas près de changer…

Cher lecteur,

Ici Jim Rickards,

J’aimerais vous faire prendre conscience de quelque chose…

Avez-vous déjà eu l’impression qu’il était impossible de battre le marché ?

Et plus précisément…

Avez-vous déjà eu l’impression qu’il était impossible d’anticiper le marché ?

Et bien laissez-moi vous dire que votre impression est la bonne.

Et pour vous expliquer pourquoi… Nous allons parler de voyages dans le temps.

Imaginez tout simplement pouvoir obtenir toutes les annonces des événements économiques mondiaux avant tout le monde ?

Imaginez avoir su avant tout le monde que Moderna et Pfizer seraient les deux entreprises à proposer les principaux vaccins pour le Covid19.

Imaginez avoir su à l’avance que… toutes les valeurs de la tech et du télétravail s’envoleraient.

Imaginez avoir su à l’avance qu’un géant de la tech passerait une commande titanesque chez un petit fabricant de semi-conducteurs français…

Toutes ces informations obtenues à l’avance sont littéralement de l’or en barre.

Une seule de ces informations obtenues avant tout le monde a le pouvoir de transformer l’avenir financier de n’importe qui.

Mais ce qui est terrible c’est que vous – investisseur français – n’avez pas accès à ce type d’informations.

Vous investissez sur un marché avec un temps de retard sur les initiés qui eux ont les informations avant tout le monde.

Ce qui fait que vous avez toujours plusieurs jours… voire plusieurs semaines de retard sur la valeur de l’action que vous ciblez.

Et c’est pour ça que vous ne pouvez pas battre, ni anticiper le marché.

Ce n’est donc pas votre faute si vous n’arrivez pas à générer de gros gains en bourse.

C’est tout simplement à cause des initiés qui mangent tout le gâteau et qui ne vous laissent que les restes.

Mais si je suis revenu en France… ce n’est pas pour vous dire uniquement ça.

C’est pour vous dire que cette injustice est terminée.

Cher lecteur…

J’ai une grande nouvelle à vous annoncer

VOUS allez pouvoir investir quasiment en même temps que ces initiés qui prennent habituellement les ¾ du gâteau.

VOUS allez pouvoir avoir la chance de générer des gains comme jamais par le passé… Tout simplement parce que vous saurez sur quelles actions se positionnent ces initiés.

Et vos ami(e)s vous diront :

“Mais comment as-tu fait pour savoir que cette entreprise allait devenir la référence dans la cybersécurité ?”

Ou encore :

“Mais comment as-tu fait pour savoir que cette entreprise allait se faire racheter par Google ?”

C’est une idée qui vous intéresse ?

Si oui, regardez d’urgence le Sommet des Initiés de Jim Rickards avant qu’il ne soit trop tard.

Car si ces idées vous intéressent…. C’est – peut-être – que vous devriez faire partie des 1 000 investisseurs qui me rejoindront dans mon TOUT nouveau service… Disponible en France.

Ne tardez pas trop…

Les places disparaissent rapidement…

Cliquez maintenant sur le bouton ci-dessous pour en savoir plus.

Cordialement,

Jim Rickards,

PS : Ne laissez plus le marché vous malmener et prenez un temps d’avance sur 99% des investisseurs.

L’article « L’information, c’est le pouvoir ». En voici la preuve. est apparu en premier sur PLANETES360.

❌