Plandémie de Covid

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
☐ ☆ ✇ PLANETES360

ET S’IL VOULAIT REMPLACER MACRON ? DARMANIN SUR LES PAS DE SARKOZY

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 20:44

C’est le 8ème épisode du « Fond de l’info », notre rendez-vous d’actualité de l’été. Nadiya Lazzouni, Théophile Kouamouo et Thomas Dietrich commentent ensemble l’actualité politique de la semaine écoulée. Ils parlent notamment d’un personnage qui occupe le terrain cet été et qui ne semble pas décidé à prendre des vacances : Gérald Darmanin. Le ministre de l’intérieur enchaîne les sorties médiatiques et les fakenews, ciblant notamment les étrangers, draguant les électeurs du RN. Mais que nous cache Darmanin ? Pense-t-il à la campagne présidentielle de 2027 en se rasant ?

Un autre personnage politique, tout aussi controversé, a beaucoup fait parler de lui. C’est l’inénarrable, Patrick Balkany, sorti de prison après la confirmation de sa libération conditionnelle par la justice. L’ex-maire de Levallois-Perret avait été condamné à quatre ans de prison ferme pour prise illégale d’intérêt.

La semaine a été marquée par de nouveaux soubresauts sur la scène internationale, avec les tensions autour de Taïwan et les menaces d’invasion de la Chine. Cette nouvelle crise géopolitique a eu des échos jusqu’en France. Et comment passer à côté de la nouvelle offensive israélienne dans la bande de Gaza tuant des centaines de civils dont plusieurs enfants. Comment entrevoir la paix quand il n’y a pas de justice ? Nous parlons de tous ces sujets brûlants dans ce nouveau numéro du Fond de l’info.

L’article ET S’IL VOULAIT REMPLACER MACRON ? DARMANIN SUR LES PAS DE SARKOZY est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Les Dirigeants Européens Veulent Vous Voir Pauvre Et Soumis

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 20:42

Depuis quelques années, les politiques menées en Occident, et surtout en Union Européenne, se veulent moralisatrices. C’est ainsi que l’UE et les Etats dépassent de plus en plus les limites de leurs rôles afin d’imposer leurs croyances et opinions. Ce qui mène obligatoirement à un appauvrissement général du niveau de vie occidentale.

L’article Les Dirigeants Européens Veulent Vous Voir Pauvre Et Soumis est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

La Chine a tiré dans les eaux proches de Taiwan ; Les relations de la Nouvelle-Zélande avec la Chine

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 20:40

La Chine a tiré des missiles dans les eaux proches de Taïwan. Cela fait partie des représailles de Pékin après la récente visite de Nancy Pelosi sur l’île.

De 1995 à 1996, les tensions sont montées en flèche entre Taipei, Pékin et Washington. Le conflit a atteint son paroxysme lorsque Pékin a tiré des missiles à une courte distance de Taïwan. Le Parti communiste chinois, ou PCC, fait de Taïwan une question très importante.

La Première ministre néo-zélandaise déclare qu’elle souhaite mener une délégation en Chine lorsque les conditions le permettront. Elle exhorte les deux pays à coopérer, malgré leurs différences.

00:00 REGARDS SUR LA CHINE 08/08/2022
00:36 LA CHINE TIRE DES MISSILES DANS L’OCÉAN PRÈS DE TAIWAN
03:03 LA VISITE DE PELOSI RÉVEILLE LES SOUVENIRS D’UNE ANCIENNE CRISE
05:29 400M DE PERSONNES ONT QUITTÉ LE PARTI COMMUNISTE CHINOIS
07:51 NOUVELLE ZÉLANDE : NOUS AVONS ENCORE DES INTÉRÊTS AVEC LA CHINE

L’article La Chine a tiré dans les eaux proches de Taiwan ; Les relations de la Nouvelle-Zélande avec la Chine est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

LES PAUVRES : Le suivi en ligne de leurs trajets aériens irrite les milliardaires !

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 17:39

Le suivi en ligne de leurs trajets aériens irrite les milliardaires !

Le suivi en ligne de leurs trajets aériens irrite les milliardaires ! https://t.co/8hrrU2mOEL #flightradar24 #ADSBexchange #tracking #jets #CO2 #ElonMusk #KylieJenner #BernardArnault

— Olivier Demeulenaere (@DemeulenaereO) August 7, 2022

L’article LES PAUVRES : Le suivi en ligne de leurs trajets aériens irrite les milliardaires ! est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

⚠️ Taïwan est le prochain

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 17:25

Pendant que les yeux du monde sont attirés par l’Est de l’Europe où se joue une guerre fratricide, de l’autre côté de la planète, deux autres peuples, frères eux aussi il y a encore peu de temps, se déchirent dans un conflit qui à son tour, pourrait venir mettre l’économie mondiale à genoux.
Moins médiatisées mais tout aussi inquiétantes par les forces qu’elles pourraient être amenées à mobiliser, les tensions diplomatiques entre la Chine continentale, la République Populaire, et sa province : la République de Chine, plus connue sous le nom de Taiwan, n’en finissent plus d’inquiéter les observateurs internationaux.

Autonome, Taiwan l’est dans les faits, mais pas dans les lois chinoises, et c’est ce que rappelle régulièrement le président Xi Jinping à chaque fois que son cas est abordé.

L’archipel doit rentrer dans le rang et se soumettre aux directives du Parti Communiste, comme toutes les autres provinces chinoises dont elle fait officiellement partie, mais ça, le gouvernement taiwanais ne l’accepte pas.
Depuis quelques mois maintenant, c’est l’escalade diplomatique, avec en toile de fond le droit à l’indépendance et à l’autodétermination des peuples, portés par Taiwan et soutenus par la communauté internationale, et de l’autre le respect de l’intégrité d’un territoire, celui de la Chine, 1ere puissance commerciale qui n’a pas l’intention de plier et d’abandonner son île.
Comment en est-on arrivé là, quelles menaces pèsent sur Taiwan et y’a-t-il encore une porte de sortie pour éviter le pire ?

🎯 Notre objectif avec cette chaîne est de vous aider à gagner plus d’argent et à améliorer vos finances personnelles. Comment devenir millionnaire ? Il existe de nombreuses façons d’y parvenir : investir en bourse, devenir négociant en valeurs mobilières, investir dans l’immobilier ou, pourquoi pas, devenir entrepreneur ? Nous essaierons avec nos vidéos de vous aider dans votre parcours en vous fournissant des pistes de réflexions tout en nourrissant votre esprit critique.
Warren Buffet – le plus grand investisseur de notre temps l’affirme : vous devez vous remplir l’esprit d’idées concurrentes et voir ensuite ce qui a un sens pour vous. Cette chaîne a pour but de vous remplir l’esprit avec ces idées. Et dans ce processus – améliorer votre bagage pour accéder à l’indépendance financière.

Vous voyez quelque chose dont nous n’avons pas parlé en dans cette vidéo? Dites-le-nous en commentaire.

chine #taiwan #guerre #conflit

L’article ⚠️ Taïwan est le prochain est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Occident en récession, BRICS en croissance, Taïwan : Quels sont les dangers ?

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 17:15

L’actualité économique ne prend pas de vacances. Et pour cause : trois grands événements sont en train de la bousculer :

  1. La récession est de retour en Occident, et principalement aux États-Unis, dans la Zone Euro, en Allemagne, en Italie et en France. Comme nous allons le voir dans cette vidéo, le déficit commercial français vient d’atteindre un triple record.
    Encore plus grave, les derniers indicateurs avancés de la conjoncture montent que la récession est bien en train de s’installer durablement dès deux cotés de l’Atlantique.
  2. Bien loin de ce triste scénario, la croissance soutenue est de retour dans de nombreux pays dits « émergents », et notamment dans les BRICS : Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud.
    De quoi contredire les « diseurs de bonne aventure » qui leur prédisaient le pire.
  3. Les risques de conflits à Taïwan pourraient susciter une nouvelle catastrophe économique et financière mondiale, encore plus forte que celle qui a suivi la pandémie de Covid-19 et la guerre en Ukraine.
    Face à ces trois évolutions, plusieurs questions se posent :
    La récession est-elle durable aux États-Unis, dans la Zone Euro et en France ? Les BRICS vont-ils continuer de surprendre par leur vigueur économique ? Quels seraient les conséquences d’un conflit à Taïwan ? Quels sont les dangers qui nous menacent, ainsi que notre épargne ?
    Réponses dans cette vidéo, graphiques et tableaux explicites, pédagogiques et réalisés sans trucage à l’appui…

L’article Occident en récession, BRICS en croissance, Taïwan : Quels sont les dangers ? est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

OATiGate : Le scandale de la dette indexée ou comment escamoter un budget

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 15:33

ACCÉDEZ À L’ARTICLE COMPLET «OATiGate : Le scandale bizarre et profond de la dette indexée » : https://www.investisseur-sans-costume.com/oatigate-le-scandale-bizarre-et-profond-de-la-dette-indexee/

Charges fantomes, primes cachées, hors-bilan masqué, Trésor insincère, banques en faillite : Voici le scandale bizarre et profond de la dette indexée à diffuser largement.

Ma chère lectrice, mon cher lecteur,

Depuis quelques semaines est menée une charge étonnante contre la dette publique indexée sur l’inflation sous le nom un peu barbare de « OATigate ».

Je remercie Philippe Herlin, Anice Lajnef, Charles-Henri Gallois, les députés Jean-Philippe Tanguy et Philippe Brun d’avoir levé le lièvre.

Le sujet est d’importance : L’inflation faisant son grand retour, cette dette explose.

Elle est révélatrice d’un dysfonctionnement profond de l’État et des entourloupes comptables du Trésor pour maquiller le tout ; mais il ne suffit pas de l’aborder en surface tant il y a de confusion sur ce sujet.

Il y a cette idée que les banques auraient pris l’État en otage et n’en finiraient pas de traire la vache alors que l’État saigne tout autant les banques ; Peut-être davantage.

Il ne s’agit pas de plaindre nos banquiers mais de nous souvenir que le secteur bancaire dans son ensemble est en faillite latente — Comme l’avait souligné en 2019 un directeur de l’Autorité de Contrôle Prudentiel qui déplorait que le secteur bancaire ne soit pas rentable et que le modèle d’affaires ne soit pas sain.

La réalité est que nous avons affaire à 2 junkies de la dette dont la survie est intimement liée et qui s’épaulent comme Fouché et Talleyrand dans l’antichambre du Roi.

L’article OATiGate : Le scandale de la dette indexée ou comment escamoter un budget est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

L’analyse des militaires français révèle la nouvelle tactique des Etats-Unis en Ukraine

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 15:29

08.08.2022 

Le Pentagone a utilisé une nouvelle tactique en Ukraine pour embaucher des «assistants» [mercenaires] sous contrat pour participer au conflit, écrit le magazine Causeurconfirmant l’implication directe des Etats-Unis dans ce conflit.

Causeur fait savoir qu’ «après cinq mois de conflit, les langues se délient au sein de la grande muette». Citant une source militaire française, le magazine a rapporté que le Pentagone avait adopté une nouvelle tactique en Ukraine pour embaucher des assistants [mercenaires] contractuels. 

Observateur Continental apprend que l’armée américaine «était proche» des forces armées ukrainiennes (AFU) dès le début des hostilités et que ce n’étaient pas de vrais soldats américains, mais des «assistants» [mercenaires] contractuels qui remplissaient leur rôle. Le Pentagone externalise ses ressources en soldats en étant à la recherche des spécialistes prêts à participer à des hostilités à grande échelle en Ukraine contre de l’argent. Des militaires français ont noté que ces mercenaires opèrent partout, sur tous les champs de bataille en Ukraine et selon elle, les Etats-Unis ont ainsi formellement évité la participation directe de leurs militaires aux hostilités contre la Russie. 

L’intervention directe des Etats-Unis n’apporte pas de victoires militaires à Kiev. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a été forcé d’être d’accord avec cela. Il a  reconnu, comme L’Express le relate: «Nous avons toujours une situation très difficile dans le Donbass (est), dans région de Kharkov et dans le sud, où les occupants tentent de concentrer leurs forces».

L’aide des Etats-Unis en argent, en livraisons d’armes et en envoi de mercenaires ou par les formations de nouvelles recrues dans l’armée Ukraine, notamment par le biais du Royaume-Uni qui forme les militaires ukrainiens, n’arrive pas à défoncer les forces militaires russes. 

Dans un entretien à Grid, le lieutenant-général Benjamin Hodges a fait valoir qu’au-delà des sanctions économiques et de la condamnation de la Russie et de son président, Vladimir Poutine, il fallait faire davantage en termes d’aide militaire à l’Ukraine, confirmant de nouveau, le rôle direct des Etats-Unis en Ukraine. Selon lieutenant-général Benjamin Hodges, il s’agissait, «non seulement, de soutenir la résistance ukrainienne, mais aussi d’armer et d’entraîner ses forces armées à un niveau qui leur permettrait de renverser l’agression de Vladimir Poutine», indique Grid. Le média de Washington a reposé la question pour actualiser sur la position des Etats-Unis vis-à-vis de son engagement en Ukraine. Le lieutenant-général Benjamin Hodges a déclaré qu’ «il était optimiste quant à la possibilité de faire reculer la Russie, mais seulement si l’Occident continue de « se tenir aux côtés de l’Ukraine »», c’est-à-dire en argent, en armes, en formations, en mercenaires; mais aussi en logistique.

L’officier américain se félicite que la situation logistique s’améliore pour l’Ukraine, surtout depuis la livraison des systèmes HIMARS car, selon l’officier à la retraite, «ce qu’il faut, c’est un tir de précision à longue portée» avec des «roquettes ou [des tirs] d’artillerie, des drones, des missiles, des choses qui peuvent atteindre et frapper ce qui cause le plus de dégâts». Benjamin Hodges confirme l’emploi de proxies, d’assistants à travers de sociétés privées: «Si nous n’allons pas mettre nos propres troupes et logisticiens sur le terrain, il y a certainement de grandes entreprises de logistique commerciale qui pourraient le faire. Nous avons dépendu de sociétés de logistique commerciale en Irak et en Afghanistan pendant 20 ans. Une expertise en transport, des chariots élévateurs, ce genre de choses seraient utiles». 

Il faut avoir une expertise en Ukraine qui peut gérer cela pour eux.Le lieutenant-général Benjamin Hodges évoque l’organisation du transport sur le sol ukrainien des armes, du carburant et des munitions par la logistique. «Ainsi, la logistique ne consiste pas seulement à transporter des munitions ou du carburant, il s’agit également de la maintenance pour tout réparer. C’est là que je pense qu’il serait très utile d’avoir une expertise là-bas qui peut gérer cela pour eux», insiste-t-il. Les Etats-Unis fournissent à l’Ukraine des experts, comme l’ancien commandant des forces américaines en Europe, le lieutenant-général Benjamin Hodges et de la logistique dans le conflit contre la Russie. «Nous allons les [l’Ukraine] aider à gagner», martèle-t-il dans le nouvel entretien de ce mois à Grid

La semaine dernière, le chef de la Direction principale du renseignement militaire ukrainien, le général Vadim Skibitsky, a déclaré au Telegraph qu’avant les frappes des HIMARS des consultations avaient lieu entre des représentants des services de renseignement ukrainiens et américains, qui permettent à Washington de mettre un veto sur toute attaque s’il n’est pas d’accord avec la cible visée. C’est un autre témoignage qui en rajoute, avec celui paru dans Causeur, sur l’implication directe des Etats-Unis dans les hostilités en Ukraine.

Philippe Rosenthal

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram: https://t.me/observateur_continental

L’article L’analyse des militaires français révèle la nouvelle tactique des Etats-Unis en Ukraine est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Le journalisme de guerre occidental se résume à des articles du genre « Les officiels de notre camp ont dit… »

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 15:18

Par Moon of Alabama – Le 7 août 2022

Larry Johnson est consterné, à juste titre, par un article du New York Times citant de nombreux « officiels » mais ne vérifiant aucune des affirmations, pourtant manifestement fausses, de ces officiels :

Je ne cesse d’être étonné par l’incapacité totale des journalistes à rassembler les faits. Je pense que cela se résume à de la paresse. Pourquoi faire des recherches ou des réflexions indépendantes qui vous obligent à aller sur le front alors que vous pouvez gober et régurgiter des points de discussion pré-établis ? Vous êtes payé de la même façon et vous pouvez même recevoir un Pulitzer si vous êtes le diffuseur le plus enthousiaste de la connerie du régime.

Un article récent du New York Times, intitulé « Selon des responsables occidentaux, les erreurs de la Russie créent une opportunité pour l’Ukraine », illustre ce phénomène. Voici les points saillants de cet article de Julian Barnes et Eric Schmitt : …

L’article du NYT est également disponible ici.

Je ne vais pas me joindre à Larry pour dissiper les mythes que ces « journalistes » essaient de répandre. Ces personnes ne vont pas sur le terrain pour examiner les faits. Ils ne consultent pas les cartes du front, les statistiques sur les pertes, la structure des forces ou les données économiques. Ils n’ont aucune expérience de l’art de la guerre. Ce sont de simples sténographes, grassement payés, qui s’accrochent aux lèvres des « officiels » et écrivent ce que les « sources » qui les invitent veulent qu’ils racontent.

Difficile à croire ? Eh bien, voici la source mentionnée dans l’article du NYT sur lequel Larry Johnson se déchaîne :

…, selon des responsables américains et européens.

Les responsables américains et européens disent …

La Russie a annoncé, et l’Occident a prédit, …

Les commandants russes ont dit …

L’OTAN et d’autres responsables disent …

Ces responsables reconnaissent…

… ont déclaré de hauts responsables militaires et des législateurs américains.

… ces responsables ont dit.

… a déclaré la représentante Elissa Slotkin.

… un haut fonctionnaire du ministère de la Défense a déclaré récemment.

Les responsables européens ont dit, …

… selon les responsables du renseignement américain et allié.

… ont dit des responsables occidentaux du renseignement

Les rapports du renseignement américain ont dit …

… selon des officiels informés de ces évaluations.

Des officiels américains ont dit…

Les responsables occidentaux du renseignement disent…

… un officiel du renseignement occidental comparé à…

… les officiels occidentaux ont dit.

Selon certaines estimations des services de renseignement…

… les officiels américains ont dit.

… selon les responsables occidentaux du renseignement.

… Des officiels ukrainiens ont dit. …

Des officiers supérieurs de l’armée américaine ont dit …

Le brigadier Christopher King, le plus haut officier britannique d’une cellule militaire à Stuttgart, en Allemagne, … a déclaré …

Et un haut responsable militaire ukrainien a déclaré …

… le responsable a ajouté …

Les évaluations des services de renseignement américains et occidentaux …

Les responsables américains et britanniques ont déclaré …

Le représentant Michael Waltz, républicain de Floride, … a déclaré …

Le Président Volodymyr Zelensky a déclaré aux membres du Congrès …

… M. Waltz a dit.

Ce n’est même pas du journalisme « il a dit, elle a dit« . Il s’agit d’une pure sténographie des déclarations d’une seule des parties en conflit, sans aucune tentative de vérifier la véracité douteuse de ces affirmations.

Le New York Times n’est pas le seul à produire de telles conneries. Un article récent du Washington Post, intitulé  » La promesse de la Russie d’annexer l’Ukraine occupée suscite des divisions et des appels à l’aide. « , suit le même schéma :

La promesse de la Russie d’annexer des poches de l’Ukraine occupée a placé les États-Unis et ses partenaires dans une situation difficile, alors que l’inquiétude grandit à Washington et à Kiev quant à savoir si l’Occident est en mesure d’éviter un tournant décisif dans la guerre, dès le mois prochain.

De quel « tournant » parlent-ils ? La Russie gagne cette guerre depuis le premier jour. Cela ne va pas changer.

Quatre auteurs, Karoun Demirjian, Karen DeYoung, Loveday Morris et Michael Birnbaum, ont été nécessaires pour assembler ces absurdités. Voici les sources qu’ils mentionnent :

… les critiques de la réponse de l’administration Biden disent …

La promesse de la Russie de…

Les dirigeants russes ont signalé …

Le secrétaire d’État Antony Blinken et de hauts responsables de la Maison Blanche ont prévenu …

… les critiques de la réponse de l’administration Biden jusqu’à présent… prétendent…

… l’Occident dit…

… a déclaré le représentant Michael Waltz (R-Fla.), …

Le membre du Congrès a noté que…

… Waltz a dit, …

L’ambassade de Russie à Washington n’a pas répondu…

Le ministre des Affaires étrangères du pays, Sergei Lavrov, a déclaré …

Le gouvernement de Kiev a…

Zelensky avertissant que …

Les responsables de l’administration Biden insistent …

Les évaluations occidentales du conflit citent régulièrement … tout en amplifiant …

Dans plus d’une douzaine d’interviews et de séances d’information, des responsables de la Maison Blanche, du Département d’État, du Pentagone et de la communauté du renseignement américaine ont défendu …

Ces responsables ont minimisé…

… a déclaré le porte-parole du Pentagone, Todd Breasseale.

… certains hauts fonctionnaires américains ont déclaré …

Les conseillers de Zelensky ont été catégoriques sur le fait que…

… Yuriy Sak, un conseiller du ministre de la défense ukrainien Oleksii Reznikov, a déclaré dans une interview.

… la communauté du renseignement américain a changé … selon les officiels.

… selon des fonctionnaires familiers avec le partage de l’information. Comme d’autres, ils ont parlé sous couvert de l’anonymat…

… alors que les alliés occidentaux disent…

… a déclaré le représentant Mike Quigley (D-Ill.), …

La Commission européenne a déclaré lundi…

Certains ont pointé du doigt…

… selon Rafael Loss, un analyste basé à Berlin au Conseil européen des relations étrangères.

Les critiques notent …

… que l’Union européenne a accepté la semaine dernière…

… a déclaré Sam Charap, spécialiste de la Russie et politologue à la RAND Corporation.

… dit-il.

Le ministre des Affaires étrangères de Lettonie, Edgars Rinkevics, a reconnu …

Mais il a rejeté…

… Rinkevics a déclaré dans une interview.

Poutine a fait sensation en annonçant que…

Les officiels occidentaux disent…

Sak, l’assistant du ministre de la défense ukrainien, a fait l’éloge de …

… il a dit, …

… Sak a dit.

Au bas de l’article, le Post fait savoir à ses lecteurs d’où les « reporters » de cet article, sur l’Ukraine (!), sont en train de sténographier :

Birnbaum a fait son reportage d’Athènes. Morris a fait son reportage de Berlin. Shane Harris, à Washington, et Florian Neuhof, à Berlin, ont contribué à ce rapport.

Ce qui est terrifiant avec de tels articles, c’est que des « officiels » à Washington et en Europe lisent réellement de telles choses et y croient. Ils consomment les mythes qu’ils produisent eux-mêmes et agissent ensuite en conséquence. Ils ignorent ainsi l’histoire, les faits de base et la vie bien réelle des personnes qui deviennent les victimes de leurs guerres.

Moon of Alabama

Traduit par Wayan, relu par Hervé, pour le Saker Francophone.

L’article Le journalisme de guerre occidental se résume à des articles du genre « Les officiels de notre camp ont dit… » est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

La maison résiliente – Pistes, astuces et partage de savoir-faire pour un habitat autonome

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 13:22

​​

Notre empreinte écologique a depuis longtemps dépassé la biocapacité de notre planète. L’équilibre (en ressources, écologique, social, économique, financier…) de la société moderne devient chaque jour de plus en plus fragile. Nous pouvons diminuer notre impact en devenant plus autonomes. Et si vous expérimentiez une autre voie en adaptant votre habitat ? L’objectif principal de cet ouvrage est de vous guider pas à pas dans votre projet de rénovation ou de construction écologique et autonome en milieu rural. Les premières étapes devront consister en une réflexion globale sur l’autonomie, la résilience et l’indépendance et une introduction aux notions de la permaculture. Découvrez ensuite les différentes possibilités écologiques, renouvelables et durables, selon vos besoins et votre budget. Au programme : le gros œuvre, l’isolation, le réseau d’eau, les solutions thermiques solaires existantes, la production électrique, le chauffage adéquat, les lieux de stockage à envisager et pourquoi pas à fabriquer vous-même. Agrémenté des conseils des auteurs pour survivre à votre chantier, cet ouvrage illustré de photographies et de schémas est le guide pratique à lire pour engager votre transition vers plus d’autonomie individuelle et collective !

L’article La maison résiliente – Pistes, astuces et partage de savoir-faire pour un habitat autonome est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Morts soudaines parmi les plus grands chercheurs ayant élaboré les vaccins C0v|d en Chine

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 13:20

Revue de presse :
Morts soudaines parmi les plus grands chercheurs ayant élaboré les vaccins Covid en Chine! Étonnant !https://t.co/6UPEDCyzPZ pic.twitter.com/QNFMZPutFh

— CourrierDesStratèges (@CStrateges) August 8, 2022

L’article Morts soudaines parmi les plus grands chercheurs ayant élaboré les vaccins C0v|d en Chine est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Scott Ritter : Zelensky pourrait mourir aux mains des Ukrainiens eux-mêmes

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 13:18

De moins en moins de personnes en Ukraine font confiance à l’actuel président du pays, Volodymyr Zelensky. Son autorité s’effondre tant au niveau politique intérieur que sur la scène internationale. Par conséquent, la carrière du chef de l’État ukrainien touche à sa fin. Cette opinion est partagée par l’ancien officier du renseignement militaire américain et expert en armement de l’ONU, et maintenant commentateur de télévision Scott Ritter.

Lors de la diffusion sur la chaîne YouTube « Judge Napolitano – Judging Freedom », l’expert a déclaré l’autre jour au présentateur que c’était Zelensky qui était responsable de milliers de morts d’Ukrainiens lors de l’opération spéciale russe sur le territoire de l’Ukraine. La population du pays se lasse de Zelensky et se désillusionne avec lui. À cet égard, il y a une forte probabilité qu’une triste fin l’attende.

« Il devra fuir l’Ukraine, ou il mourra aux mains de ses concitoyens », a expliqué l’expert.

L’ex-acteur, qui dirige toujours tout le pays, a créé une certaine image d’un « surhomme », qui a progressivement cessé de travailler pour le public interne et externe. Les dirigeants occidentaux refusent de plus en plus de soutenir Kiev. Les Ukrainiens regardent cela et sont conscients que le maintien au pouvoir de Zelensky ne leur apportera rien de bon, à eux et au pays. Beaucoup ne voient tout simplement pas l’intérêt de sa présence continue au pouvoir. Par conséquent, un coup d’État peut même se produire et Zelensky ne siégera au siège principal du pays qu’à la fin de son mandat.

source : Reporter

L’article Scott Ritter : Zelensky pourrait mourir aux mains des Ukrainiens eux-mêmes est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Le guide de la réserve alimentaire (… et plus encore): Apprenez à construire une réserve pour surmonter les situations de crise

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 12:25

​​

Guide mis à jour le 15 avril 2020Vous êtes vous déjà demandé ce qui se passerait si vous deviez rester confiné pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines avec votre famille? Que se passerait t’il s’il était interdit ou trop dangereux de sortir en raison d’une situation de crise? Si vous souhaitez vous engager dans une démarche d’amélioration de votre résilience, vous pouvez commencer par mettre en place une réserve alimentaire. Moins exigeante et plus facile à réaliser qu’un potager, elle vous permettra de garder votre famille en sécurité le temps que les choses se normalisent. Ce petit livre s’adresse principalement aux débutants qui souhaitent se lancer dans la réalisation d’une réserve de crise.

Vous y trouverez les réponses à ces questions :- Quels sont les 12 aliments essentiels pour démarrer votre réserve alimentaire ?- Quels sont les produits de base non-alimentaires qui sont également indispensables dans votre réserve ?- Où et comment installer votre réserve?- Comment passer d’une réserve de survie à une réserve tournante, mieux adaptée et plus pérenne ?- Comment entretenir votre réserve ?- Comment obtenir des durées de conservation ultra-longues, de 20 ans et plus ?- Quelles sont les erreurs fréquentes de ceux qui se lancent ?- Et plein d’autres choses… Ancien ingénieur militaire, passionné par les thématiques de résilience et d’organisation, je vis depuis 8 ans en zone cyclonique où il est indispensable de posséder une réserve alimentaire d’urgence. Ce livre est celui que j’aurai aimé avoir à mes débuts. C’est le produit de mon l’expérience mais aussi des meilleurs enseignements issus de l’univers des preppers américains.

L’article Le guide de la réserve alimentaire (… et plus encore): Apprenez à construire une réserve pour surmonter les situations de crise est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Du jardin à la maison: Conserver les aliments – Ce que tout jardinier amateur devrait savoir sur la plantation, la récolte et la conservation

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 12:25

​​

Le guide d’un garde-manger bien rempli

Pour nos parents et grands-parents, c’était la chose la plus normale au monde de conserver leurs précieux aliments en les faisant bouillir :

Autrefois, il était tout à fait normal de conserver les excédents de nourriture et de les conserver longtemps dans des bocaux.

Cette tradition s’est-elle perdue aujourd’hui ?

  • La nourriture est toujours et partout disponible et abordable
  • Les gens n’ont pas le temps pour de longs rituels de cuisine – mais nous pouvons montrer comment cela peut être fait rapidement !
  • En raison de la société d’abondance, la nourriture est éliminée plutôt que conservée.

Apprenez les faits les plus importants sous forme compacte sur les thèmes de la nature et du campement, du jardin et de la préservation. Un guide complet qui vous accompagnera pas à pas comme un compagnon permanent lors de la plantation, la culture, la récolte et la transformation des aliments du jardin au bocal.

La conservation réussie rendue facile !

La tendance à la préservation est ininterrompue. Cultiver des fruits et des légumes dans son propre jardin, puis les conserver en les préservant et en les conservant permet d’économiser de l’argent, aide l’environnement et est tout simplement amusant !

Ce qui vous attend dans ce livre :

  • 40 délicieuses recettes de fruits et légumes locaux – 10 par saison
  • Conseils et astuces pour votre propre jardin
  • Les ustensiles les plus importants pour faire bouillir
  • Problèmes typiques et leurs solutions

D’après le contenu :

  • Ce que l’on peut résumer
  • Hygiène
  • Méthodes de conservation des aliments
  • Quel est l’équipement dont vous avez besoin
  • Éviter les erreurs typiques des débutants
  • Les mythes de la préservation
  • botanique
  • Les bases de la préservation
  • Idées de cadeaux
  • 40 recettes pour chaque saison

L’article Du jardin à la maison: Conserver les aliments – Ce que tout jardinier amateur devrait savoir sur la plantation, la récolte et la conservation est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Octroi du pass sanitaire sur essai clinique : une aberration ! | Réponse de Jérôme Salomon

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 12:14

Retrouvez mes questions et la réponse du Directeur général de la Santé, Jérôme Salomon.MOINS

L’article Octroi du pass sanitaire sur essai clinique : une aberration ! | Réponse de Jérôme Salomon est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

L’OTAN veut donc vaincre la Russie mais ne veut pas d’une guerre totale

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 11:27

Les dirigeants de l’establishment occidental, et leurs larbins, alimentent une guerre contre la Russie qui met en danger la planète entière.

Le chef de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a révélé cette semaine la criminalité cynique de l’axe militaire dirigé par les États-Unis. Se voulant vertueux, le bloc de l’OTAN a admis par inadvertance qu’il mettait délibérément en danger la paix mondiale.

S’exprimant dans sa Norvège natale, le secrétaire général de l’OTAN a déclaré que l’alliance militaire était déterminée à soutenir le régime de Kiev afin de vaincre la Russie. M. Stoltenberg a également déclaré que le bloc dirigé par les États-Unis souhaitait empêcher l’éclatement d’une guerre à grande échelle. Il s’agit d’une double langage délirant. En approvisionnant l’Ukraine en armes, l’OTAN intensifie la guerre en Ukraine et fait en sorte que le conflit échappe à tout contrôle et se transforme en une guerre totale entre puissances nucléaires.

Cette semaine encore, les États-Unis ont annoncé une aide militaire supplémentaire de 550 millions de dollars au régime de Kiev. Cela porte le soutien militaire total de l’administration Biden à près de 9 milliards de dollars jusqu’à présent. Outre les États-Unis, d’autres États de l’OTAN ont également fourni des armes de plus en plus perfectionnées au régime de Kiev. Comme l’admet ouvertement Stoltenberg, l’objectif est de vaincre la Russie. La politique et la diplomatie sont lettres mortes. C’est la guerre.

Les États-Unis et la Grande-Bretagne, en particulier, dirigent la puissance de feu des forces ukrainiennes contre les troupes et les civils russes dans la région du Donbass. Dans un sinistre écho de l’histoire, l’Allemagne joue un rôle de premier plan en fournissant à la milice nazie ukrainienne des systèmes d’artillerie offensive. La guerre par procuration contre la Russie prend de plus en plus la forme d’une confrontation directe entre l’axe OTAN dirigé par les États-Unis et la Fédération de Russie.

M. Stoltenberg déplore que le conflit en Ukraine constitue la situation la plus dangereuse en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale. Les dirigeants occidentaux accusent la Russie d’avoir envahi l’Ukraine et de l’insécurité mondiale qui en découle. Leur prétendue complainte est cynique et empreinte de tromperie. L’axe dirigé par les États-Unis a créé la poudrière à partir du coup d’État à Kiev en 2014, lorsqu’ils ont porté au pouvoir un régime fasciste anti-russe enragé. L’alliance transatlantique a construit une machine de guerre en Ukraine au cours des huit dernières années dans le but de déstabiliser la Russie. L’invasion de l’Ukraine en février par la Russie a été le point culminant de la contrainte, un mouvement rendu nécessaire par le régime de plus en plus menaçant à la frontière de la Russie.

Le double langage, l’illusion et la tromperie sont les caractéristiques des déclarations de Washington et de ses porte-parole de l’OTAN comme Stoltenberg. Cela est manifestement évident en ce qui concerne d’autres développements.

Cette semaine, le monde s’est trouvé au bord de la guerre entre les États-Unis et la Chine au sujet de Taïwan. Washington et ses alliés européens condamnent la Chine pour avoir réagi de manière excessive à la visite sur le territoire chinois d’une haute responsable politique américaine, Nancy Pelosi. Les États-Unis prétendent que cette visite était « normale » et ne constituait pas une provocation. Pourtant, Washington n’a cessé de porter atteinte à la souveraineté de la Chine en armant Taïwan de missiles et d’autres armes de pointe. Puis, lorsque la Chine répond à la menace croissante à ses portes, les États-Unis et les médias occidentaux dénoncent les « coups de sabre » de la Chine.

Les États-Unis et leurs sous-fifres de l’OTAN poussent désespérément la Russie et la Chine à la confrontation. L’Ukraine et Taïwan ne sont que deux champs de bataille dans une guerre géopolitique plus large pour la domination mondiale des États-Unis. L’empire américain de facto repose sur le maintien du militarisme et des tensions guerrières. L’émergence d’un monde multipolaire où les États-Unis ne sont plus la puissance suprême présumée est une offense pour Washington et ses laquais de l’OTAN. L’affaiblissement de la puissance impériale des États-Unis, lié à l’échec de leur économie capitaliste, est le moteur de la montée d’un militarisme irréfléchi à l’égard de la Russie et de la Chine.

Le soi-disant « ordre fondé sur des règles » n’est qu’un euphémisme pour l’hégémonie impériale américaine. Exclure la Russie de l’Europe et de son commerce énergétique avec le continent fait partie de ce jeu géopolitique. Contrôler la Chine comme s’il s’agissait d’une colonie, comme à l’époque des guerres de l’opium, fait également partie de ce sale jeu. La domination de l’Eurasie est l’objectif que les planificateurs impériaux occidentaux ont longtemps recherché. La voie vers ce grand objectif passe par le conflit et la conquête. La conquête n’aura pas lieu car la Russie et la Chine sont beaucoup trop puissantes pour se plier à la volonté de l’impérialisme occidental dirigé par les États-Unis. Néanmoins, le conflit a lieu parce que la puissance impériale américaine ne connaît pas d’autre façon d’être.

Jens Stoltenberg, qui va bientôt occuper un nouveau poste lucratif à la tête de la banque centrale de Norvège, est une personne sans importance. Mais sa révélation cette semaine est significative de la criminalité de l’axe dirigé par les États-Unis. Vaincre la Russie en Ukraine est un programme criminel irresponsable qui fait partie d’un jeu de pouvoir mondial plus large impliquant également la Chine.

Inonder l’Ukraine d’armes toujours plus offensives permet au régime enragé de Kiev de continuer à faire la guerre et d’éviter toute forme de règlement politique avec Moscou. Car, comme le dit Stoltenberg, il s’agit de soumettre la Russie. Les dirigeants occidentaux d’élite et leurs larbins alimentent une guerre contre la Russie qui met en danger la planète entière. Pourtant, ces criminels en haut lieu ont l’audace de dire au monde qu’ils essaient d’empêcher une guerre à grande échelle.

source : Strategic Culture

L’article L’OTAN veut donc vaincre la Russie mais ne veut pas d’une guerre totale est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

L’Occident au bord de l’effondrement?

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 10:54

08.08.2022 

Le scénario du film culte Mad Max semble être sur la voie de se réaliser en Occident. L’essence, l’énergie électrique, le gaz, l’eau, la nourriture, les capacités médicales, les forces de police sur les zones balkanisées, notamment en France, tout comme les pompiers pour éteindre les incendies, sont en passe de manquer et de créer de manière irrémédiable des zones de conflits multiples dans les pays qui furent développés.

Selon les estimations du Fonds monétaire international, l’économie mondiale croîtra encore moins cette année que prévu. La cumulation des crises (Covid-19, menaces de nouveaux virus, conflit en Ukraine, tensions en Asie entre la Chine et l’Aukus, inflation), la mauvaise gestion des pays par les élites actuelles, l’introduction d’idéologies diverses sur le comment vivre entraînant des restrictions sur la vie courante, constituent des forces paralysantes qui se heurtent à la réalité pour faire face à ces crises multiples. 

 «Sombre et incertain». C’est par ces mots que le Fonds monétaire international (FMI) intitule son nouveau rapport. Et ce n’est pas seulement le titre qui semble pessimiste. Le FMI déclare sobrement que plusieurs crises affectent l’économie mondiale, déjà fragilisée par la pandémie de la Covid-19. Le rapport du FMI, qui a été publié juste avant un nouveau durcissement des relations économiques et diplomatiques entre Pekin et Washington, annonçait déjà qu’en Chine, de nouveaux confinements et l’aggravation de la crise immobilière ont conduit à une révision à la baisse de 1,1 point de pourcentage de la croissance, avec des retombées mondiales majeures.  Le ralentissement de la Chine a des conséquences mondiales: les verrouillages ajoutés aux perturbations de la chaîne d’approvisionnement mondiale et la baisse les dépenses intérieures réduisent la demande de biens et les services des partenaires commerciaux de la Chine. Avec les nouvelles tensions, ces perturbations devraient augmenter. En Europe, les déclassements importants reflètent les retombées du conflit en Ukraine et le resserrement politique monétaire. L’inflation mondiale a été révisée à la hausse en raison des prix des aliments et de l’énergie ainsi que de la persistance de l’offre et de la demande déséquilibres. 

L’effet boomerang des sanctions contre la Russie sur l’UE. «Le conflit en Ukraine pourrait entraîner un arrêt brutal des importations européennes de gaz en provenance de Russie. L’inflation pourrait être plus difficile à réduire que prévu. Le durcissement des conditions financières mondiales pourrait induire un endettement et provoquer la détresse des marchés émergents et des économies en développement. De nouvelles flambées et fermetures en raison d’un retour de la Covid-19 ainsi qu’une nouvelle escalade de la crise du secteur immobilier pourrait freiner davantage la croissance chinoise et la fragmentation géopolitique pourrait entraver le commerce mondial et la coopération», rapporte le FMI. La hausse des prix continue de réduire le niveau de vie dans le monde entier. Le FMI avertit qu’ «un soutien budgétaire ciblé peut aider à amortir l’impact sur les plus vulnérables, mais avec des budgets gouvernementaux tendus par la pandémie et la nécessité d’une politique macroéconomique globale désinflationniste, ces politiques devront être compensées par une hausse des impôts ou une baisse des dépenses publiques», rajoutant encore une baisse de la qualité de vie de la population et attisant le mécontentement général. Le rapport du FMI évoque le réchauffement climatique qui vient se rajouter aux différents fléaux: «Pour terminer, l’atténuation du changement climatique continue d’exiger une action multilatérale urgente pour limiter les émissions et augmenter les investissements pour accélérer la transition verte». 

Coupures de courant. «Il faut prévenir les Français sur les coupures de courant à venir», plaide Agnès Verdier-Molinié dénonçant le manque d’informations venant des responsables politiques en France face à cette réalité. «L’hiver risque d’être rude car le risque est grand que l’on connaisse de longues périodes de coupures d’électricité dans les mois d’hiver. L’épisode caniculaire dont nous venons de sortir a déjà mis notre modèle énergétique à rude épreuve avec des coupures de courant qui se sont multipliées à Marseille, à Paris et même au Touque», indique-t-elle.

La directrice de la Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques (iFRAP) va dans le sens des analyses d’ Observateur Continental qui titrait: «La France lance son plan d’économie de guerre pour conserver la cohésion sociale» ou «Les pays de l’UE vont avoir froid cet hiver». La France est entrée dans une économie de guerre et 27 centrales nucléaires sur 57 sont fermées. La ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, affirme que «les réserves stratégiques de gaz de la France seront remplies en totalité avant le 1er novembre». Cet état de fait n’a pas été encore réalisé. En outre, elle a annoncé qu’ «il est très important aujourd’hui, collectivement et en particulier les grands acteurs tels que les entreprises, les administrations ou encore ceux qui ont la capacité très vite de limiter leur consommation d’énergie, de faire en sorte de réduire leur consommation d’énergie».

Le plein des réserves stratégiques de gaz n’est pas une garantie pour passer sereinement l’hiver en France. Mad Max se déroule dans une société violente où la criminalité est en forte augmentation et où les pénuries stratégiques (essence, électricité, nourriture, eau) provoquent le chaos.  Faut-il s’attendre à de fortes tensions sociales déclenchant un effondrement de l’Occident? 

Pierre Duval

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram: https://t.me/observateur_continental

L’article L’Occident au bord de l’effondrement? est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

BITCOIN & ALTCOINS ça POUSSE MAIS ATTENTION !!

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 10:46

Le #bitcoin et les #altcoins attaquent la semaine très fort, tout est dans le vert ! Attention ⚠ ce Mercredi les chiffres de l’inflation aux US 🇺🇸 qui pourraient venir gâcher la fête, espérons que le pic soit derrière nous, laissant s’envoler marché actions et #crypto !

L’article BITCOIN & ALTCOINS ça POUSSE MAIS ATTENTION !! est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

“Gilets Jaunes” au Royaume-Uni : 100 000 Britanniques appellent à ne plus payer le gaz et menacent d’envahir le pays

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 10:31

“Gilets Jaunes” au Royaume-Uni : 100 000 Britanniques appellent à ne plus payer le gaz et menacent d’envahir le pays

“Gilets Jaunes” au Royaume-Uni : 100 000 Britanniques appellent à ne plus payer le gaz et menacent d’envahir le pays https://t.co/iLExwAOWm2 via @Le courrier du soir

🔥 BREAKING NEWS – Le Monde tous azimuts 🔥 (@PresseMondial) August 8, 2022

L’article “Gilets Jaunes” au Royaume-Uni : 100 000 Britanniques appellent à ne plus payer le gaz et menacent d’envahir le pays est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Pour reprendre notre culture, nous devons construire notre propre armée médiatique

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 10:24

Par Brandon Smith − Le 29 juillet 2022 − Source Alt-Market

J’écris sur le concept de décentralisation depuis 2006 environ, bien avant que la menace de la prise de contrôle par les wokes et la guerre culturelle ne deviennent évidentes. L’idée est assez simple (la plupart des idées qui fonctionnent sont simples) :

Si le système corrompu ne fournit pas ou ne veut pas fournir ce dont le public a besoin ou ce qu’il veut, alors le public doit fournir ces nécessités par lui-même. S’ils réussissent, alors le système a deux choix : il peut disparaître tranquillement pendant que l’économie décentralisée prend le dessus, ou il peut essayer d’empêcher le public de construire sa propre production par la force. Si le système utilise la force, alors il expose sa vraie nature autoritaire et encourage la rébellion. D’une manière ou d’une autre, le système corrompu sera éliminé.

Nous avons déjà vu cela avec les médias alternatifs au cours de la dernière décennie. Lorsque j’ai lancé mon premier site web (Neithercorp) il y a 16 ans, nous étions très peu nombreux à présenter la vérité au public et les grands médias contrôlaient encore très largement le récit. Aujourd’hui, il existe un nombre infini de sites d’information alternatifs et de chaînes YouTube, et les médias traditionnels sont en train de mourir (sauf peut-être Fox News). Leurs chiffres d’audience s’effondrent tandis que les nôtres augmentent. Nous gagnons la guerre de l’information parce que nous offrons quelque chose qu’ils n’ont pas : les faits.

Les médias alternatifs ont prouvé que la décentralisation peut fonctionner et fonctionne effectivement, mais il existe de nombreux autres domaines de notre culture qui n’ont pas été décentralisés le moins du monde. La plupart des médias populaires sont encore sous le contrôle de personnes qui épousent un marxisme culturel et un globalisme extrêmes. L’idéologie Woke est un mouvement de type communiste et de tels mouvements consacrent beaucoup de temps et d’énergie à chercher à perturber la culture fondamentale d’une nation. Ils le font parce qu’une fois que l’ancienne culture est en ruines, ils peuvent alors introduire leur propre culture aberrante et tyrannique à sa place. Ce sont des tueurs de culture, et ils le font délibérément parce que c’est une méthodologie pour gagner du pouvoir.

Les partisans de l’idéologie Woke prétendront qu’ils n’ont rien à voir avec le marxisme ou le communisme (tout en admettant ouvertement qu’ils sont des marxistes de formation). Ils prétendent que le marxisme et le communisme sont des mouvements purement économiques. C’est un mensonge. Tout communisme est fondé sur la destruction culturelle ; c’est un FAIT historique. Nous pouvons voir des similitudes entre les mouvements de justice sociale d’aujourd’hui et des mouvements comme la Révolution culturelle dans la Chine de Mao de 1966 à 1976. Tout patrimoine, média ou religion qui entre en concurrence avec le modèle communiste est visé pour être effacé et c’est ce qui se passe actuellement en Amérique.

En termes de divertissement occidental, les méthodes sont plutôt prévisibles – les gauchistes essaient d’éviter de produire leur propre contenu original s’ils le peuvent. Pourquoi ? Parce que la plupart d’entre eux sont des conteurs pathétiques. Pourquoi ? Parce que les narcissiques n’ont pas d’imagination. Au lieu de cela, ils prennent des histoires existantes et les détournent pour en faire des véhicules de leur propagande.

Ils exploitent une franchise établie que les gens aiment et la rebootent. Le reboot utilise le nom et la nostalgie pour attirer le public. Mais l’histoire et les personnages n’ont aucune ressemblance avec le mythe ou l’héritage d’origine, et les spectateurs découvrent rapidement que leurs personnages préférés sont massacrés sous leurs yeux. Je soupçonne que cela est fait avec un élément de joie particulier, car les gauchistes prennent plaisir à détruire bien plus qu’à créer.

Ils injecteront autant d’aspects de la « théorie critique » dans chaque produit sur lequel ils mettent la main. Cela signifie des quotas de diversité dans des histoires où cela n’a aucun sens. Ils prétendent que chaque film, émission de télévision, bande dessinée et jeu vidéo doit « refléter notre monde moderne ». Traduit, cela signifie : Ils pensent pouvoir déterminer ce qui représente le « monde moderne ». Leur mouvement utilise les minorités comme bouclier contre la critique. Si vous n’aimez pas leur propagande, alors vous devez être « raciste ». Ils pensent qu’ils possèdent toutes les minorités et se déchaînent contre toute personne noire ou brune qui quitte la plantation gauchiste.

Ils imposent des concepts d’« équité » dans chaque production. Nous avons déjà l’égalité des chances en Occident, alors ils ont dû inventer une nouvelle terminologie qui exige l’égalité des résultats. L’équité consiste en un traitement spécial et des protections pour tout groupe qui sert les intérêts gauchistes du moment. Il s’agit de forcer les gens à abandonner ce pour quoi ils ont travaillé si dur, ce qu’ils ont gagné par le mérite, et de les obliger à le remettre au système pour qu’il soit redistribué aux fidèles soldats du système. Vous êtes censés subventionner votre propre asservissement.

Ils inondent tous les médias de divertissement d’agit-prop LGBT et de fluidité du genre. Le concept de la famille nucléaire est effacé au profit de la surreprésentation d’une infime minorité de personnes, et certaines de ces personnes n’ont de toute façon jamais demandé à être « représentées » par la gauche politique. Les gauchistes s’en moquent. Ils se sont consacrés comme les bergers de tous les groupes « marginalisés ». Si vous êtes gay, vous leur appartenez et vos succès leur appartiennent. Vous ne l’avez pas construit, ils l’ont fait. La grande majorité des nouveaux médias sont très majoritairement gays, au point que de nombreux Américains, dans les sondages, pensent qu’environ 25 % de la population est homosexuelle.

Enfin, le globalisme est la religion dominante de la gauche, et ce concept destructeur fait son chemin dans de nombreux produits médiatiques. L’idée est que tous les idéaux et toutes les croyances méritent d’être respectés de la même manière – C’est un mensonge. Tous les idéaux ne sont pas égaux, et certaines croyances sont psychotiques. En outre, les gauchistes ne respectent pas tous les idéaux de la même manière ; ils méprisent des concepts comme la liberté, la méritocratie et la décentralisation.

Il y a de bonnes raisons pour lesquelles nous ne vivons pas dans un monde homogène et que nous sommes divisés en nations et tribus distinctes : Parce que toutes les tribus ne sont pas égales. Certaines sont des ordures, avec des principes et un leadership d’ordures. Je ne veux pas partager une tribu avec les Chinois communistes qui commettent un génocide et une intolérance religieuse et qui maltraitent leurs citoyens. Je ne veux pas partager une tribu avec une nation musulmane régie par la charia, qui assassine les homosexuels et traite les femmes comme des biens. Je ne veux pas partager une tribu avec des gauchistes qui cherchent à saper la société et à réécrire l’histoire.

Le globalisme est la pire idée imaginable. La multiplicité des tribus est une bonne chose, car la discrimination aide l’humanité à se séparer et à survivre face aux groupes immoraux et destructeurs qui cherchent à s’homogénéiser de manière cachée ou ouverte. La dernière chose dont nous avons besoin, c’est d’un cultisme globaliste grotesque qui envahit nos loisirs.

Alors, comment riposter ?

Les conservateurs, les libertariens et les personnes soucieuses de liberté ont finalement commencé à prendre la guerre culturelle plus au sérieux, mais nous devons maintenant agir pour arrêter la saturation de la propagande gauchiste dans nos médias. Cela signifie que nous devons produire nos PROPRES médias, y compris les médias de divertissement.

Pendant des décennies, les conservateurs ont ignoré le danger de voir les gauchistes infecter la culture pop, les films, la télévision, les bandes dessinées et les jeux vidéo. Beaucoup pensaient que ces choses étaient en aval de la politique et que tant que nous gardions notre position dans l’arène politique, tout irait bien. C’était une énorme erreur. La culture populaire n’est pas en aval de la politique, les deux s’écoulent en tandem. Si vous pensez que les films, les jeux vidéo et les bandes dessinées ne sont que des « trucs de nerd » sans intérêt, vous avez été dupés. Les jeunes générations sont très influencées par ces contenus.

J’ai abordé brièvement cette idée dans un article récent sur la profanation par Amazon des livres du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien et sur la parodie de série à venir intitulée « Les Anneaux du Pouvoir ». J’ai noté que la réaction négative massive des fans aux plans d’Amazon indique un changement radical dans la façon dont les Américains considèrent les divertissements qu’ils consomment. Ils ne sont plus passifs, et c’est une bonne chose.

Ils se défendent contre la propagande implantée dans ces émissions et ces films, mais ils ont aussi besoin d’histoires non-Woke pour combler le vide. Si vous ne leur offrez pas d’alternative, ils risquent de regarder tout ce qu’on leur propose. Le lavage de cerveau sera perpétuel.

Certains individus et entreprises courageux prennent des mesures pour construire un média de divertissement alternatif, mais nous avons besoin de beaucoup plus. Le Daily Wire de Ben Shapiro se défend avec sa propre société de production de films, et d’après ce que j’ai vu jusqu’à présent, les films qu’ils ont réalisés sont de premier ordre.

Le libertarien et YouTubeur Eric July a récemment lancé sa propre société de bandes dessinées et son propre monde de la bande dessinée appelé « Rippaverse« . La première édition de la bande dessinée de l’entreprise a déjà recueilli environ 3 millions de dollars d’achats, ce qui prouve que oui, il y a bien un marché pour ce type de contenu et que les gens sont avides de tout média qui n’est pas Woke.

Eric July a depuis été attaqué sans relâche par les médias grand public (oui, pour une bande dessinée). Comme je l’ai déjà noté lorsqu’il s’agit de décentralisation, lorsque le système vous attaque, vous savez que vous êtes une menace pour son pouvoir. Ils attaquent parce qu’ils ont peur.

L’humoriste Andrew Shulz a décidé de racheter sa propre émission spéciale à un service de streaming anonyme parce que celui-ci cherchait à censurer ses blagues anti-woke. Il propose désormais cette émission spéciale (intitulée « Infamous ») sur son propre site Web.

Nous avons vraiment besoin de plus de choses de ce genre. Plus de créateurs qui prennent position et construisent de véritables alternatives à Hollywood et à la cabale des entreprises Woke. Si vous ne supportez pas les médias gauchistes et préférez ne rien regarder, il est peut-être temps pour vous de créer le genre de contenu que vous aimeriez voir ?

Je vais très bientôt joindre l’acte à la parole en lançant ma propre campagne de bande dessinée. Je travaille sur ce projet depuis environ 3 mois et j’ai réuni une équipe formidable. J’espère pouvoir lancer la campagne dans quelques semaines. Mon sentiment est que si je peux raconter une histoire divertissante, alors je devrais le faire. Je veux poursuivre mon analyse économique et politique, mais je pense aussi qu’il est important de fournir aux gens un soulagement mental et une brève évasion de certaines des réalités les plus dures de notre époque.

Les gauchistes et les grandes entreprises ne veulent pas que vous puissiez vous échapper. Ils veulent que leur idéologie soit dans votre tête 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, jusqu’à ce que vous abandonniez et vous soumettiez.

Les franchises existantes que nous considérions comme acquises lorsque nous étions enfants ont disparu ; elles sont toutes détenues par des personnes aux intentions malhonnêtes qui détestent la culture américaine et veulent la voir réduite à néant. Nous devons accepter ce fait, abandonner les vieilles histoires et les vieux contenus, et créer les nôtres. Nous devons devenir les nouveaux sages et conteurs de notre époque, car personne ne le fera pour nous.

Certains diront que tout cela n’a aucun sens. Pourquoi s’inquiéter des médias et de la culture alors que nous sommes en pleine crise économique ? Ce que ces personnes ne semblent pas comprendre, c’est que si nous sommes dans cette situation, c’est en partie parce que nous avons permis notre propre déclin culturel. Nous sommes devenus apathiques dans notre vigilance et avons laissé des personnes mentalement et idéologiquement instables prendre le contrôle de plateformes d’influence. Ce n’est plus le cas. Leur temps touche à sa fin. Nous allons reprendre le pouvoir, chaque morceau, et nous le ferons en construisant une armée médiatique décentralisée à partir de la base.

Brandon Smith

Traduit par Hervé pour le Saker Francophone

L’article Pour reprendre notre culture, nous devons construire notre propre armée médiatique est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Poutine coule le Titanic européen

Par : Planetes360 — 8 août 2022 à 08:44

Août 2022 – Source Nicolas Bonnal

Nicolas Bonnal

L’euro agonise, Draghi démissionne et l’Espagne de Sanchez (qui semble être plus de gauche que socialiste-suicidaire) refuse le diktat de la cruelle Leyen sur les économies de gaz. La situation en France va devenir passionnante. Au printemps le très disert et arrogant président de cette république expliquait que « la Russie était en cessation de paiement, que son économie avait dévissé et que son isolement était croissant », toutes informations plus fausses les unes que les autres ; les contre-sanctions de Poutine et les ressources naturelles du pays le plus grand du monde vont au contraire faire de la Russie le PAYS LE PLUS RICHE DU MONDE dans un contexte d’effondrement général, qui frappe aussi bien le moignon US nommé UE que le Pérou ou le Sri Lanka (pays martyr depuis la thérapie de choc décrite par Naomi Klein), effondrement lié à la chute prédite depuis cinquante ans ou plus des matières premières et sources d’énergie. Qui n’en a pas mourra ; c’est aussi simple que cela ; et qui se fâchera avec la Russie en crèvera plus vite.


Véran qui semble un menteur pathologique est intervenu donc trois mois après Macron pour confirmer le dévissage de l’économie russe (qui attend 400 milliards d’excédent commercial cette année et une monnaie devenue la plus forte du monde) : « il faut en France couper le wifi, baisser (ou éteindre – surtout dans les maisons de retraite) l’air conditionné et puis surtout éteindre la lumière ». Le tout sans rire. Il faudra encore économiser sur les Canadair pour que la France cramée aux ordres qui a quand même réélu Macron dans un fauteuil corresponde au scénario cauchemardesque et dystopique de Davos

Certains se plaignent de leur aveuglement ; et c’est cet aveuglement, cette incompétence et ce crétinisme qui rendent la victoire de la Russie si aisée ; d’autres se plaignaient de la lenteur des opérations russes en Ukraine ; mais c’est cette lenteur qui fait plier l’occident, grand innocent qui découvre qu’il ne produit plus rien, même pas ces armes et munitions qui ont assuré sa suprématie sur des pays colonisés et pillés depuis des siècles ; la seule chose que sache produire l’occident c’est du signe. Pour le reste il sait encore faire « bonne impression », c’est le cas de le dire, avec ses 30 000 milliards de dollars de dette américaine et autres. Les PNB occidentaux ne veulent plus rien dire à une époque où les USA produisent dix fois moins (mais oui) d’acier que la Chine et où la France produit beaucoup moins d’automobiles que – par exemple – la Thaïlande. Comme dit Craig Roberts qui s’y connait dans ce domaine, l’économie américaine n’est pas une économie. On en reste à une civilisation hallucinatoire (Guénon) à bout de souffle dont le comportement désespérant fait peine à voir, puisque nous coulons avec ce Titanic.

Nicolas Bonnal sur Amazon.fr

Ridley Scott et le cinéma rétrofuturiste Les mystères de Stanley Kubrick Louis-Ferdinand Céline : La colère et les mots Guénon, Bernanos et les gilets jaunes

L’article Poutine coule le Titanic européen est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

FOU ! La France se met au rationnement et Pass Énergétiques !

Par : Thomas — 7 août 2022 à 20:58

Fou ! La France se met au rationnement et Pass Énergétiques !

L’article FOU ! La France se met au rationnement et Pass Énergétiques ! est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

L’Euro décroche ! Effondrement de l’€ …

Par : Thomas — 7 août 2022 à 20:20

Pour comprendre le décrochage de l’euro, il faut d’abord comprendre comment les monnaies sont liées entre elles.

Nous avons l’habitude de voir varier la valeur des monnaies mais une variation négative qui ne remonte pas autant vous dire que ce n’est pas bon du tout.

La croissance économique étant une fonction à 98,5% directe de la consommation d’énergie, les marchés savent qu’une coupure totale ou très très partielle du gaz russe va tuer la croissance dans la zone euro.

Pouvons-nous réagir face à cette récession ? Faut-il complètement abandonner l’euro ?

__________ 👇 SOMMAIRE👇 __________

00 : 00 Euro contre Dollar

00 :54 Fonctionnement des monnaies

02 :26 Peut-on faire quelque chose ?

03 :40 L’Euro va-t-il remonter ?

06 :05 Crypto VS finance traditionnelle

L’article L’Euro décroche ! Effondrement de l’€ … est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Un médecin Nantais condamné pour avoir passé des appels malveillants à Didier Raoult !

Par : Thomas — 7 août 2022 à 20:10

Un médecin Nantais condamné pour avoir passé des appels malveillants à Didier Raoult !

Coronavirus : Un médecin nantais condamné pour avoir passé des appels malveillants à Didier Raoult 2021 😉 https://t.co/UN0ieqkQ11

— VERITY France (@verity_france) August 7, 2022

L’article Un médecin Nantais condamné pour avoir passé des appels malveillants à Didier Raoult ! est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

EXCLU – Un professeur de Stanford qui a étudié les contacts avec les OVNIS révèle des données effrayantes !

Par : Thomas — 7 août 2022 à 19:56

Un professeur de Stanford qui a étudié les contacts avec les ovnis révèle des données effrayantes https://t.co/QxenLQT8DH

— Anguille Sous Roche (@AnguilleSR) August 7, 2022

L’article EXCLU – Un professeur de Stanford qui a étudié les contacts avec les OVNIS révèle des données effrayantes ! est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Un ingénieur aérospatial déclare que les vidéos d’OVNIS du Pentagone sont une couverture

Par : Thomas — 7 août 2022 à 19:50

Un ingénieur aérospatial déclare que les vidéos d'ovnis du Pentagone sont une couverture https://t.co/DgEMp2LBl0

— Anguille Sous Roche (@AnguilleSR) August 7, 2022

L’article Un ingénieur aérospatial déclare que les vidéos d’OVNIS du Pentagone sont une couverture est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

« Moins de Drag Queens, plus de Chuck Norris ! » : Balance Viktor Orban à la CPAC au Texas

Par : Thomas — 7 août 2022 à 19:45

"Moins de Drag Queens, plus de Chuck Norris" : Orban prend la parole à la CPAC au Texas https://t.co/2hnFjWnKwC

— Aube Digitale (@AubeDigitale) August 7, 2022

L’article « Moins de Drag Queens, plus de Chuck Norris ! » : Balance Viktor Orban à la CPAC au Texas est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Great Reset : Mythes et réalité… ce qu’il faut savoir !

Par : Thomas — 7 août 2022 à 19:31

Great Reset : mythes et réalité… ce qu’il faut savoir https://t.co/nd9BC55rOc via @cstrateges pic.twitter.com/UVVYfRqtfr

— CourrierDesStratèges (@CStrateges) August 7, 2022

L’article Great Reset : Mythes et réalité… ce qu’il faut savoir ! est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Ce que contient le rapport d’Amnesty International qui rend furieux Zelensky

Par : Thomas — 7 août 2022 à 19:26

Revue de presse :
Ukraine : ce que contient le rapport d’Amnesty International qui rend furieux Zelensky https://t.co/FNQbURGauD

— CourrierDesStratèges (@CStrateges) August 7, 2022

L’article Ce que contient le rapport d’Amnesty International qui rend furieux Zelensky est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

LES ARMÉES SECRÈTES DE L’OTAN EN UKRAINE, AVEC LUCIEN CERISE

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 13:05

LES ARMÉES SECRÈTES DE L’OTAN EN UKRAINE, AVEC LUCIEN CERISE

L’article LES ARMÉES SECRÈTES DE L’OTAN EN UKRAINE, AVEC LUCIEN CERISE est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Les USA tombent en Récession et l’Europe est la Prochaine à Tomber ! Les indicateurs à ne pas louper

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 13:02

Les USA tombent en Récession et l’Europe est la Prochaine à Tomber ! Les indicateurs à ne pas louper

Les États-Unis, la plus grande économie au monde, est officiellement entré en récession technique.
La semaine dernière, les derniers chiffres du PIB du deuxième trimestre ont été publiés par le Bureau d’analyse économique confirmant que le PIB américain est tombé en récession technique, c’est-à-dire “une contraction de l’activité économique durant deux trimestres consécutifs”, selon la définition officielle et celle communément admise par l’INSEE par exemple.
Pourtant, économistes, journalistes et politiques ont parfois du mal à s’accorder sur la situation de l’économie d’un pays et il arrive même que Wikipédia soit instrumentalisé à des fins d’influence de l’opinion publique en matière commerciale ou juridique.
La chose est pourtant bien réelle : le 29 juillet dernier, Wikipédia a pris la décision de bloquer toute modification sur sa page qui traite de la récession, suite à un phénomène de “guerre d’édition”.
De manière frénétique, une série de contributeurs n’ont eu de cesse d’enregistrer et annuler des modifications quant à la définition de la récession. Cette tentative d’influer sur le débat économique s’inscrit dans la foulée du refus de Joe Biden de qualifier l’économie américaine comme en état de récession.
Curieusement donc, selon certains économistes et, entre autres, le Président Américain, le pays ne serait pas en récession.
Qu’en est-il réellement ? Les États-Unis sont-ils en récession actuellement ? Et quelles conclusions peut-on en déduire afin de comparer l’état de l’économie américaine avec l’état de l’économie européenne ?

⚠ SOMMAIRE ⚠
00:00 Introduction
02:00 Jingle
02:10 Les États-Unis en récession technique
04:48 PIB et récession économique
16:10 Indicateurs de début de récession
19:50 Conclusion

L’article Les USA tombent en Récession et l’Europe est la Prochaine à Tomber ! Les indicateurs à ne pas louper est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Cocktail toxique: Comment les perturbateurs endocriniens empoisonnent notre cerveau

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 13:00

Tous les jours, notre organisme absorbe et emmagasine une quantité croissante de polluants chimiques provenant de notre environnement.
Ces produits toxiques ont des conséquences néfastes sur notre cerveau et sur celui de nos enfants dès leur conception.
Pesticides, plastifiants, désinfectants, retardateurs de flamme, agents tensio-actifs, filtres UV : ces polluants omniprésents contribuent non seulement à la multiplication alarmante des troubles neurologiques et des difficultés d’apprentissage, mais ils pourraient bien, dans un futur plus ou moins proche, être à l’origine d’une baisse globale des performances cognitives chez l’être humain – une première dans l’histoire de l’humanité.
Face à ce bilan très inquiétant, Barbara Demeneix, spécialiste mondiale des perturbateurs endocriniens, nous explique quelles mesures concrètes prendre, pour aujourd’hui et pour demain, afin que nous tous, adultes, enfants, petits-enfants, nous puissions rester intelligents et en bonne santé !

L’article Cocktail toxique: Comment les perturbateurs endocriniens empoisonnent notre cerveau est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Un nouvel ordre mondial se dessine avec l’émergence de la Chine, Russie et l’Inde

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 13:00

Depuis la fin de la secondaire guerre mondiale, les Etats Unis se sont imposés comme la puissance dominante. C’est même elle qui va aider les européens à se relever avec le fameux plan Marshall. Durant plusieurs décennies, les Etats Unis vont s’ériger comme gendarme du monde et intervenir militairement un partout sur la planète : coup d’état, guerre, sanction économique etc… en usant de tous leurs pouvoirs pour influencer le monde dans leurs intérêts.

Puis après plusieurs décennies de lutte contre l’URSS, le modèle américain s’impose dans le monde entier lors de la chute de l’URSS en 1991. N’ayant plus d’adversaire économique et militaire crédible, les USA ont très vite compris qu’ils doivent tout mettre en œuvre pour maintenir leurs dominations.
Cela se traduit par des interventions militaires comme en Afghanistan, en Irak, en Lybie ou encore en Syrie.
Malgré leurs acharnements à se maintenir numéro un mondial, des pays commencent à chercher à faire leurs places dans cette mondialisation et voir même essayer de détrôner l’aigle américain. Chine, Russie ou encore l’Inde, ne sont que quelques pays qui cherche une place de leader.
Nous vous proposons de voir au travers de cette vidéo, comment l’ordre mondial change progressivement, avec le lent déclin des Etats Unis et la montée en puissance de grand pays comme la Russie ou la Chine.

#usa #russie #chine #inde #bourse #crypto #brics #g7 #europe #dollar #yuan #or #bitcoin #biden #poutine #nwo #xijinping

L’article Un nouvel ordre mondial se dessine avec l’émergence de la Chine, Russie et l’Inde est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

L’HYPERINFLATION Arrive-t-elle? – 3 Signes Forts

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 12:58

L’HYPERINFLATION Arrive-t-elle? – 3 Signes Forts

L’article L’HYPERINFLATION Arrive-t-elle? – 3 Signes Forts est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

La guerre des métaux rares: La face cachée de la transition énergétique et numérique

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 12:00

Révolution numérique, transition énergétique, mutation écologique, etc… D’aucuns journalistes, politiques, chercheurs et prospectivistes, nous parlent d’un nouveau monde enfin affranchi des matières fossiles, des pollutions, des pénuries, des tensions politiques et militaires … Et bien cet ouvrage formidablement documenté, fruit de six ans d’enquête, nous montre qu’il n’en est rien ! En nous émancipant des énergies fossiles, nous sombrons en réalité dans une nouvelle dépendance : celle des métaux rares. Ils sont devenus indispensables au développement de la nouvelle société écologique (éoliennes, panneaux solaires, etc.) et numérique (ils se nichent dans nos smartphones, nos ordinateurs, tablettes et autre objets connectés de notre quotidien). Or, les coûts environnementaux, économiques, politiques de cette dépendance seront pires encore que ceux de notre société industrielle actuelle.

L’article La guerre des métaux rares: La face cachée de la transition énergétique et numérique est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Un empoisonnement universel: Comment les produits chimiques ont envahi la planète.

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 11:40

Comment et pourquoi l’industrie chimique a-t-elle pu libérer dans l’eau, dans l’air, dans le sol, dans les aliments et jusque dans le sang des nouveau-nés plus de 70 millions de molécules chimiques ? Pourquoi des maladies comme le cancer, l’obésité, le diabète, Alzheimer, Parkinson, l’asthme et même l’autisme augmentent-elles toutes en même temps ? Que contient vraiment l’eau dite potable ? Comment les transnationales ont-elles organisé une désinformation planétaire sur cet empoisonnement universel ? Peut-on y échapper ? Une enquête redoutable sur l’invasion effrayante des produits chimiques dans notre quotidien et notre environnement.

L’article Un empoisonnement universel: Comment les produits chimiques ont envahi la planète. est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Plainte de la LNPLV contre Karine Lacombe devant l’Ordre des Médecins

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 10:23

La LIGUE NATIONALE POUR LA LIBERTÉ DES VACCINATIONS (« LNPLV »), représentée par son Président Monsieur Jean-Pierre EUDIER, a saisi d’une plainte le Conseil de l’Ordre Départemental des Médecins à l’encontre du docteur Madame Karine LACOMBE pour ses propos tenus le 20 janvier 2021 sur l’antenne de RMC / BFM TV.A cette occasion, Madame Karine LACOMBE assurait que la vitamine D n’était pas un moyen efficace de prévention de la Covid-19.

Or, deux jours avant, le 18 janvier 2021, un communiqué de presse indiquait :

COVID-19 : 73 experts appellent à supplémenter l’ensemble de la population française en vitamine D ; Cet article était soutenu par 6 sociétés savantes nationales françaises.

Ce collectif d’experts appelait à supplémenter la population dans son ensemble, et pas uniquement les personnes les plus âgées.

De nombreuses études avaient été publiées dans le monde anglo saxon et à l’international, avant le 20 janvier à propos de la vitamine D, elle les aurait toutes manquées ?

Rien que sur le site du NIH, nombre de publications énoncent que la vitamine D est efficace en traitement ou prévention, et/ou au minimum que sa déficience est un facteur de risque.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7385774/ – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7305922/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7216123/ – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7553119/

Et il y en a bien d’autres, sur ce site et ailleurs.

Ce qui fait que son annonce relative à la prévention est une allégation qui allait à l’encontre de « l’état actuel des connaissances » de l’époque dont pourtant elle se prévalait dans ses propos.

Le 31 mai 2022, Messieurs les Professeurs Cédric ANNWEILER du CHU d’Angers et Jean-Claude SOUBERBIELLE de l’hôpital Necker, ont publié les résultats de l’essai clinique randomisé français COVIT-TRIAL qui confirment bien l’appel du 8 janvier 2021 signés par 73 scientifiques et 6 sociétés Savantes.

Selon les résultats de l’étude COVIT-TRIAL, publiés dans la revue PLOS MEDECINE, une forte dose de vitamine D, administrée dans les 72 h suivant le diagnostic, réduit le taux de décès chez les patients âgés et/ou à risques !

https://journals.plos.org/plosmedicine/article?id=10.1371/journal.pmed.1003999

La presse généraliste avait parlé de ces publications :

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/01/20/covid-19-la-vitamine-d-en-question-comme-traitement-preventif_6066923_3244.html

https://www.lexpress.fr/actualite/sciences/pourquoi-73-experts-interpellent-sur-le-role-benefique-de-la-vitamine-d-contre-le-covid-19_2142997.html

https://www.ladepeche.fr/2021/01/19/covid-19-soixante-treize-experts-mettent-en-avant-linteret-de-la-vitamine-d-9320801.php

La presse médicale en avait parlé :

https://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/infectiologie/covid-19-73-medecins-et-6-societes-savantes-appellent-la-supplementation-en-vitamine-d-de-la

https://www.larevuedupraticien.fr/article/effet-benefique-de-la-vitamine-d-dans-la-covid-quelles-sont-les-donnees

L’académie de médecine également :

https://www.academie-medecine.fr/communique-de-lacademie-nationale-de-medecine-vitamine-d-et-covid-19/?lang=en.

Et même la presse féminine :

https://www.marieclaire.fr/covid-19-vitamine-d-mortalite-etude,1428984.asp

Il est reproché à Madame Karine LACOMBE d’avoir enfreint le Code de déontologie médicale :

– Non-respect de son obligation de maintenir à jour et perfectionner ses connaissances, prévues à l’article Article R4127-11 :

« Tout médecin entretient et perfectionne ses connaissances dans le respect de son obligation de développement  professionnel continu ».

– Non-respect de l’article R4127-13 :

« Lorsque le médecin participe à une action d’information du public à caractère éducatif, scientifique ou sanitaire, quel qu’en soit le moyen de diffusion, il ne fait état que de données confirmées, fait preuve de prudence et a le souci des répercussions de ses propos auprès du public. Il ne vise pas à tirer profit de son intervention dans le cadre de son activité professionnelle, ni à en faire bénéficier des organismes au sein desquels il exerce ou auxquels il prête son concours, ni à promouvoir une cause qui ne soit pas d’intérêt général ».

– Non-respect de l’article R4127-40 :

« Le médecin doit s’interdire, dans les investigations et interventions qu’il pratique comme

dans les thérapeutiques qu’il prescrit, de faire courir au patient un risque injustifié ».

La Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations dénonce son comportement en tout point irresponsable.

Madame LACOMBE a ainsi mis en danger des patients en n’informant pas sur l’utilité de la vitamine D comme traitement ou préventif, et en dissuadant tout patient ou médecin qui l’écouterait de l’opportunité de tels traitements.

Rien que l’aspect prévention a mis de nombreuses vies en danger (voire pire, statistiquement), ne serait-ce que parce qu’une grande partie des Européens manque de vitamine D (80% d’après l’académie de Médecine avant confinement).

https://www.lanutrition.fr/les-news/presque-tous-les-europeens-manquent-de-vitamine-d

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=manque_vitamined_page1_3_do

https://www.lepoint.fr/editos-du-point/anne-jeanblanc/vitamine-d-des-deficits-moderes-frequents-en-france-24-04-2012-1454556_57.php

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0755498213006738

Et d’autre part elle l’a fait, et d‘une manière encore plus inconséquente en se prétendant à l’état de l’art en la matière, prétendant se substituer à la connaissance et à la voix du corps médical dans son ensemble.

L’audience se tiendra le mardi 19 juillet 2022 devant le Conseil de l’Ordre Départemental des Médecins, en présence de Monsieur Jean Pierre EUDIER Président de la Ligne nationale pour la Liberté des vaccinations et de Maitre Philippe AUTRIVE Avocat au Barreau de Paris.

La Ligue nationale pour la Liberté des Vaccinations : https://infovaccin.fr

Contact : contact@infovaccin.fr

Version Word à télécharger :

2022-06-30-Communiqué-de-Presse-–-Plainte-contre-Karine-LACOMBETélécharger

Source : Info Vaccin

On nous informe qu’à la demande de Karine Lacombe l’audience, initialement prévue au 19 juilletauprès du Conseil de l’Ordre, est reportée au 9 septembre 2022.

source : Profession Gendarme

L’article Plainte de la LNPLV contre Karine Lacombe devant l’Ordre des Médecins est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Elon Musk déclare que Tesla travaille dur pour révéler le robot humanoïde Optimus en septembre

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 10:13

Elon Musk déclare que Tesla travaille dur pour révéler le robot humanoïde Optimus en septembre https://t.co/2tcskdzhoL

— Anguille Sous Roche (@AnguilleSR) August 7, 2022

L’article Elon Musk déclare que Tesla travaille dur pour révéler le robot humanoïde Optimus en septembre est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Qu’est-ce que le phénomène de la Grande Démission ?

Par : Thomas — 7 août 2022 à 09:45

Avec Didier Testot, Fondateur de la Bourse et la Vie TV

L’article Qu’est-ce que le phénomène de la Grande Démission ? est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

EXCLU – L’Allemagne coupe l’eau chaude : Hanovre est la première grande ville à interdire l’eau chaude dans les bâtiments publics en réponse à la crise du gaz russe. Hanovre est la première grande ville à interdire l’eau chaude et le chau

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 09:24

central dans les bâtiments publics.
Les lumières seront éteintes la nuit dans les grands bâtiments tels que les musées et l'hôtel de ville.
Les Allemands doivent s'attendre à des factures d'électricité plus élevées et à un rationnement généralisé du gaz.

— Joëlle B. (@Jolle67632617) August 7, 2022

 

L’article EXCLU – L’Allemagne coupe l’eau chaude : Hanovre est la première grande ville à interdire l’eau chaude dans les bâtiments publics en réponse à la crise du gaz russe. Hanovre est la première grande ville à interdire l’eau chaude et le chauffage est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Vaxxins : Le CASH avant la SANTÉ ! La preuve par le papillomavirus humain…

Par : Thomas — 7 août 2022 à 08:58

par Maryse Laurence Lewis.

Ce texte est le premier d’une série de trois articles concernant les traitements médicaux. J’invite les professionnels et les gens outrés à écrire, eux aussi, aux journaux et aux ministres de la santé les plus influents.

*

Depuis 2015, une insidieuse promotion vaccinale

Le papillomavirus humain (PVH) est une infection causée par des microorganismes, touchant le col de l’utérus. Elle entraîne des lésions génitales ou anales précancéreuses. Dans certains cas, l’altération des cellules atteindra la gravité d’un cancer. En Lettonie, le vaccin préventif du PVH est obligatoire. Selon les pays, on recommande le vaccin dès neuf ou onze ans. Une exigence étonnante, puisque les filles concernées n’ont pas toutes initié leur puberté, ni achevé la maturation de leurs organes génitaux.

Les effets indéniables

Selon les journaux à grands tirages et leurs sites Internet, les doses sont sans danger. Voici donc quelques dommages collatéraux, issus de cette guerre chimique : les réactions anaphylactiques peuvent être de syncope, chute, troubles de vision temporaires, convulsions… Allant parfois jusqu’au syndrome de Guillain-Barré, une paralysie totale ou partielle, d’une durée variant entre quelques semaines et un an. Des cas graves tels que des problèmes neurologiques, le développement de maladies auto-immunes, des lupus et même l’apparition de sclérose en plaques furent signalés, en France et aux États-Unis.1

Même si aucun effet secondaire ne nuisait à la santé des adolescentes, il est malsain d’ajouter à leur organisme des substances chimiques, à titre préventif, pour trois raisons incontestables :

► La caractéristique des virus étant de muter, il est absurde de vacciner des fillettes, vingt ans à l’avance, pour prévenir un possible cancer qui survient après l’âge de trente ans.

► On recommande aux femmes de plus de vingt ans un examen gynécologique aux deux ans, afin d’effectuer une cytologie, peu coûteuse et efficace : il suffit d’analyser quelques cellules du col de l’utérus, pour détecter la présence d’anomalies. En cas de doute, on procède à une biopsie, un prélèvement de tissu d’au plus cinq millimètres.

► Quoiqu’on affirme que le vaccin réduit les cas d’infections et de cancer, ce n’est qu’une hypothèse. Les vaccins étant préventifs et les femmes procédant à de fréquentes visites médicales, on ne peut trancher sur la véritable origine d’une baisse de cas : des injections vingt ans plus tard, ou une récente cytologie.

La preuve de l’inutilité de ce vaccin est ainsi démontrée

Même lorsqu’on a reçu les doses vaccinales prescrites, on juge indispensable un examen bisannuel! Dès lors, pourquoi injecter des substances pouvant nuire à des milliers d’adolescentes? Le Département de la Santé, aux États-Unis, doit traiter des centaines de plaintes et dédommager les individus lésés suite à une vaccination.

En Espagne, des victimes se regroupent

Alicia Capilla préside de l’Association des femmes affectées par le vaccin du PVH. Peu après sa première injection, sa fille, âgée de 14 ans, entra en convulsions et fut transportée à l’hôpital. Demeurée aux soins intensifs pendant 41 jours, l’adolescente dut passer encore quatre mois sous surveillance. On affirme aux parents que son cas, et celui de trois filles décédées, s’avéraient les seuls en Espagne et dans le monde. Ce que les informations subséquentes démentirent.2

Malgré les décès et les multiples plaintes, L’Organisation Mondiale de la Santé maintient que les pays pouvant payer le traitement devraient vacciner les jeunes. L’unique modalité qu’on accepta d’y changer, dans une déclaration de 2009, concerne la dose suggérée. On se limite à deux doses plutôt que trois, chez les adolescentes âgées entre neuf et treize ans. Les adultes, eux, reçoivent trois doses.

Les filles ne seront plus les seules cibles des seringues

Dans plusieurs pays, on vaccine déjà les hommes, notamment en Suisse et en Autriche. On propose la vaccination aux garçons, de l’âge de onze ans jusqu’à vingt-six. À présent, on incite les hommes homosexuels à recevoir les doses, étant plus à risque de développer ce type de cancer, à transmission sexuelle, que les couples femme-homme.3

Un important négoce pour les entreprises pharmaceutiques

Depuis 2015, un minimum de 65 pays proposent cette vaccination.

Comparons les prix moyens :

► Une dose du vaccin Gardasil est de 123 euros.

► Une injection de Cervarix, moins populaire, vaut 111 euros.

► Les trois doses coûteront environ 370 euros (en partie remboursables en France).*

► Aux États-Unis, le traitement complet revient à 252 dollars (j’arrondis les chiffres!).

► Une cytologie coûte entre 41 et 50 euros (l’analyse d’un second site ne coûte que 20 euros).4

Les lecteurs férus de mathématiques peuvent faire le compte du nombre de jeunes à vacciner, du pourcentage des adultes qui y recourent, le prix de fabrique, puis calculer les profits anticipés!

*(Au Québec, le gouvernement absorbe les frais, je n’ai pas trouvé le coût réel des vaccins)

En 2006, Rick Perry, gouverneur du Texas, promut la vaccination contre le papillomavirus. Des millions d’adolescentes reçurent des doses de Gardasil, fabriquées par Merck & Co. Dès 2008, passant outre les procédures officielles pour l’application d’une telle mesure, M. Perry décréta l’obligation vaccinale. Les contestations affluèrent, de la part d’autres élus, et de familles dont les jeunes souffraient d’effets secondaires graves. Bien entendu, afin d’assurer sa campagne, le gouverneur avait bénéficié de quelques milliers de dollars de Merck & Co. Son cas n’est pas unique. Donald Rumsfeld siégeait au Comité d’administration de Gilead Science, concoctant le vaccin Tamiflu, lors de la grippe aviaire. Cependant, le nombre d’élus et de scientifiques, subventionnés par Pfizer, surpasse tous les records de collusion!5

Que peuvent garantir les études?

Les chercheurs financés par des entreprises pharmaceutiques vont-ils s’opposer à la promotion de vaccins plus dangereux qu’utiles? Il faut du courage et de l’honnêteté pour le faire. La vaccination ne garantit pas la protection de tous les individus vaccinés. Elle n’englobe que quatre des multiples virus provoquant le PVH. Actuellement, on traite le papillomavirus de types 6, 11, 16 et 18, et non les autres formes, étant donné que les types 16 et 18 sont responsables d’environ 70% des cancers cervicaux et de 75% de ceux liés aux voies anales. Le vaccin n’a pas d’effet thérapeutique sur une personne déjà infectée, ou affectée par d’autres maladies transmises sexuellement. Ce n’est qu’une mesure préventive. On ne sait rien à propos des effets cumulatifs d’autres vaccins reçus en plus du Gardasil. Cet avis s’adresse aux parents d’enfants qui recevront onze vaccins en France, et à tous ceux que l’on injecte en double, triple ou quadruple, contre la Covid…

source :Mondialisation

 

  1. https://www.allodocteurs.fr/se-soigner-vaccins-vaccin-contre-le-papillomavirus-le-vaccin-gardasil-reg-en-accusation-aux-etats-unis-et-en-france-4628.html
  2. Gardasil, INN-Human Papillomavirus Vaccine [Types 6, 11, 16, 18] (Recombinant, adsorbed) – gardasil-epar-product information_es. https://www.bbc.com/mundo/noticias/2014/08/140827_salud_polemica_vacuna_virus_papiloma_humano_lv. Le manifeste : Razones para una moratoria en la aplicación de la vacuna del VPH en España
  3. https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/21090-Papillomavirus-pays-vaccinent-deja-hommes
  4. https://www.lapvso.com/wp-content/uploads/TARIFS-CYTOLOGIE-2021.pdf
  5. https://www.washingtonpost.com/politics/rick-perry-reverses-himself-calls-hpv-vaccine-mandate-a-mistake/2011/08/16/gIQAM2azJJ_story.html

Source : reseauinternational

L’article Vaxxins : Le CASH avant la SANTÉ ! La preuve par le papillomavirus humain… est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

« C’est CRIMINEL ! Il y a des gens qui n’ont pas de soins ! C’est très grave ! » Coup de gueule d’une soignante suspendue sur la crise des hôpitaux lors d’une manif à PAU

Par : Thomas — 7 août 2022 à 08:09

#Pau aujourd'hui manif pour #ReintegrerLesSoignants Mélanie une soignante suspendue " Dans le service où j'étais Il manquait 5 infirmières y a vraiment une volonté de nuire au système de santé et de ne pas vouloir soigner les gens" Elle survit grâce à son mari😔 #Pfizer #Moderna pic.twitter.com/WmMTINzvWS

— L£ G£N£RAL 0fficiel©💎 (@Le_General_0ff_) August 6, 2022

L’article « C’est CRIMINEL ! Il y a des gens qui n’ont pas de soins ! C’est très grave ! » Coup de gueule d’une soignante suspendue sur la crise des hôpitaux lors d’une manif à PAU est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Notre coup de cœur du moment ! pour préparer la rentrée – Cahier Intelligent Réutilisable

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 08:00

Vous êtes lassés de devoir acheter des cahiers chaque année ? Pour la rentrée de vos enfants vous rêviez d’un cahier réutilisable ? Le RocketBook répond à votre demande sur tous les points et en propose davantage. Il peut, par exemple, stocker vos données sur un Cloud comme Dropbox ou Google Drive. Toutes ces interactions sont possibles avec une application et un stylo Frixion fourni.

À propos de la startup

Décrivez vos produits en trois mots.

Un classique d’avant-garde

Comment vous est venue l’idée de ce produit ?

Les concepteurs, Joe Lemay et Jake Epstein étaient friands de cahiers, mais voulaient de plus en plus pouvoir garder leurs notes sur le cloud. « Nous avons essayé tous les stylos numériques possibles et imaginables, mais aucun n’a paru aussi authentique qu’un stylo sur du papier. Une autre batterie à recharger ? Plus jamais. Lorsque nous nous sommes tournés vers l’industrie des cahiers, nous nous sommes demandé pourquoi il n’y avait pas eu plus d’innovation. Nous avons réfléchi, comment créer le cahier le plus novateur au monde ? »

Qu’est-ce qui rend votre produit spécial ?

C’est le premier cahier intelligent réutilisable. Le premier cahier effaçable au micro-ondes. D’après nos utilisateurs, le système Rocketbook est uniqu sur le marché, et les aide à s’organiser comme jamais auparavant.

Quelle a été la meilleure partie de votre expérience ?

Nous ne sommes jamais à court d’idées. Les retours et idées de nos consommateurs pour rendre Rocketbook encore plus utile sont l’aspect le plus sympa de notre métier. Ce sont nos utilisateurs qui choisissent ce que nous ferons dans le futur. Récemment, nos utilisateurs ont voté pour les intégrations qu’ils souhaitaient voir à l’avenir. Les vainqueurs étaient iCloud, que nous venons d’implémenter, puis Box et Slack.

L’article Notre coup de cœur du moment ! pour préparer la rentrée – Cahier Intelligent Réutilisable est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

États-Unis : Le FBI a-t-il fait basculer l’élection de 2020 ?

Par : Thomas — 7 août 2022 à 07:58

Le FBI a-t-il fait basculer l'élection de 2020 ? https://t.co/Szaj28Hxs2

— Aube Digitale (@AubeDigitale) August 6, 2022

L’article États-Unis : Le FBI a-t-il fait basculer l’élection de 2020 ? est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Mondialisme : Le « curieux » conseil des « Affameurs » du FMI aux pays européens: « Faites peser la hausse des prix de l’énergie sur les ménages, ça les encouragera à faire des économies »

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 07:51

Le Fonds monétaire international a appelé les gouvernements européens à réduire autant que possible les mesures fiscales qu’ils ont prises pour soulager les ménages. « Laissez les consommateurs payer pour la hausse des prix de l’énergie. C’est ainsi que nous les incitons à vivre de manière plus efficace sur le plan énergétique », peut-on lire sur le blog de l’institution.

 

Alors que les prix de l’énergie montent en flèche, de nombreux gouvernements européens prennent des mesures (fiscales) pour limiter la casse auprès des consommateurs. Le gouvernement belge, par exemple, a temporairement réduit la TVA sur le gaz et l’électricité de 21 à 6%. Cela soulage (un peu) les ménages, mais le FMI en est moins fan.

Soutien ciblé

Dans un billet de blog, la branche européenne de l’institution financière internationale appelle les gouvernements à prendre le moins de mesures possibles pour faire baisser les prix. « Les gouvernements devraient s’efforcer de protéger les ménages les plus vulnérables par un soutien ciblé. Mais les politiques actuelles protègent tous les consommateurs contre la hausse des prix de l’énergie. Cela pourrait nuire aux économies européennes et décourager la transition énergétique », estime le FMI.

L’institut basé à Washington avertit que les mesures de soutien fiscal prises jusqu’à présent ont été peu judicieuses. Selon une estimation du FMI, de telles interventions coûteraient à certains pays 1,5% du produit intérieur brut, tout en poussant davantage la demande – et donc les prix – à la hausse. « Les changements de comportement nécessaires pour faire face au choc énergétique sont donc reportés. Les ménages et les entreprises ne sont pas incités à économiser l’énergie », indique le FMI.

Encourager les économies d’énergie

Selon le FMI, les gouvernements européens devraient donc répercuter la totalité de l’augmentation des coûts sur l’utilisateur final afin d’encourager les économies d’énergie et de réduire la demande de combustibles fossiles.

Le FMI a également calculé que les mesures de soutien aux 20% les plus pauvres de la population ne coûteraient que 0,4% du PIB. Si ces mesures étaient étendues aux 40% les plus pauvres de la population, le prix à payer passerait à 0,9% du PIB.

Les familles consomment déjà moins d’énergie

Mesures de soutien fiscal ou non, les ménages semblent déjà prêter attention à leur consommation d’énergie. Dans notre pays, la consommation de gaz a diminué de 13% au cours du premier semestre. Aux Pays-Bas, on a même constaté une réduction de 25 à 33%.

D’autres pays vont au-delà des mesures fiscales pour réduire la consommation d’énergie. Certaines grandes villes d’Allemagne, comme Berlin et Munich, économisent de l’énergie en n’éclairant plus les monuments. À Hanovre, capitale de la Basse-Saxe, on ne peut même plus prendre de douche chaude dans les salles de sport et les piscines. Notre pays, quant à lui, a lancé une campagne avec des conseils pour faire des économies d’énergie.

Source : Business AM, le 5 août 2022

(via Le blog à Lupus)

L’article Mondialisme : Le « curieux » conseil des « Affameurs » du FMI aux pays européens: « Faites peser la hausse des prix de l’énergie sur les ménages, ça les encouragera à faire des économies » est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

VIETNAM, ISRAËL, IRAK : LES RÉVÉLATIONS D’UN JOURNALISTE DE GUERRE – Seymour Hersh

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 07:42

▷ Seymour Hersh est un journaliste d’investigation américain spécialisé dans les affaires militaires américaines et les services secrets. Il écrit notamment pour The New Yorker et le New York Times.
Il est à l’origine de nombreuses révélations, comme d’actes de t*rture à Abou Ghraib ou encore le massacre de Mỹ Lai au Viêt Nam, révélation pour laquelle il obtient un prix Pulitzer.

Il livre à Olivier Berruyer pour Élucid son témoignage : il nous raconte l’âge d’or du journalisme américain auquel il a participé, et propose sa critique du système médiatique actuel.

(⚠Cette interview a été filmée par Élucid en octobre 2021)

L’article VIETNAM, ISRAËL, IRAK : LES RÉVÉLATIONS D’UN JOURNALISTE DE GUERRE – Seymour Hersh est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

EXCLUSIF. Covid : Didier Raoult et Jean-François Delfraissy règlent leurs comptes

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 07:40

Le Conseil scientifique avait décidé de ne pas répondre, du moins publiquement, aux attaques incessantes, publiques et virulentes du docteur Raoult. C’est finalement son ancien président, Jean-François Delfraissy, qui, interrogé à deux reprises par les juges de la Cour de justice de la République (CJR), a décoché les flèches ; parlant de Didier Raoult comme d’un « grand scientifique » qui a beaucoup attaqué ses confrères sur le Covid mais qui s’est « trompé en permanence ».

L’article EXCLUSIF. Covid : Didier Raoult et Jean-François Delfraissy règlent leurs comptes est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

En raison des fortes chaleurs, cinq centrales nucléaires vont bénéficier de dérogations environnementales sur les limites de rejets thermiques

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 07:32

Les centrales nucléaires du Blayais, de Saint-Alban-Saint-Maurice, de Golfech, du Bugey et du Tricastin vont bénéficier jusqu’au 11 septembre de dérogations environnementales concernant les températures de rejet d’eau à cause des fortes chaleurs, malgré des impacts négatifs possibles pour l’environnement. Un arrêté publié samedi au Journal officiel fixe «de nouvelles limites de rejets thermiques» applicables aux réacteurs de ces centrales.  Il est précisé que la mise en œuvre de ces mesures sera «associée à un programme de surveillance renforcée de l’environnement».

Chaque centrale a ses propres limites réglementaires de température de rejet de l’eau à ne pas dépasser, afin de ne pas échauffer les cours d’eau environnants et d’en protéger la faune et la flore. Les centrales pompent en effet l’eau pour le refroidissement des réacteurs, avant de la rejeter.

Ces dérogations sont justifiées par le fait qu’«en l’absence de modification temporaire des limites actuelles de rejets thermiques, l’exploitant devrait arrêter le fonctionnement de ces centrales nucléaires ou diminuer leur production afin de limiter l’échauffement de l’estuaire de la Gironde pour la centrale du Blayais, du Rhône pour les centrales de Saint-Alban-Saint-Maurice et du Bugey, de la Garonne pour la centrale de Golfech et du canal de Donzère-Mondragon pour la centrale nucléaire du Tricastin», alors même que «le maintien à un niveau minimum de production électrique des réacteurs des centrales nucléaires (…) constitue, au regard de la sécurité du réseau électrique, une nécessité publique».

«La centrale nucléaire du Bugey vient d’être autorisée à rejeter des eaux plus chaudes qu’à l’accoutumée. Voilà qui ne va pas contribuer à améliorer la biodiversité dans le Rhône qui souffre des canicules de l’été, comme tous les cours d’eau français», a réagi sur Twitter l’ONG France Nature Environnement (FNE).

Le Figaro

L’article En raison des fortes chaleurs, cinq centrales nucléaires vont bénéficier de dérogations environnementales sur les limites de rejets thermiques est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Australie : des milliers d’adolescentes sont frappées par une mystérieuse maladie neurologique – des experts laissant entendre que la condition pourrait être « liée au Covid »

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 07:30

Australie : des milliers d'adolescentes sont frappées par une mystérieuse maladie neurologique – des experts laissant entendre que la condition pourrait être « liée au Covid » https://t.co/0eNoSri0DV

— Aldo Sterone (@AldoSterone111) August 6, 2022

L’article Australie : des milliers d’adolescentes sont frappées par une mystérieuse maladie neurologique – des experts laissant entendre que la condition pourrait être « liée au Covid » est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

TOUT VA BIEN !!! Variole du singe : ils utilisent des vaccins périmés depuis le 31 mars 2017 ! 5 ans et demi !

Par : Planetes360 — 7 août 2022 à 07:28

Variole du singe : ils utilisent des vaccins périmés depuis le 31 mars 2017 ! 5 ans et demi !
Mais aucun problème disent-ils !

La « Santé » est devenue absolument n’importe quoi depuis le covid !
Que ça cesse ! https://t.co/iy7BZxKm7o

— Florian Philippot (@f_philippot) August 6, 2022

L’article TOUT VA BIEN !!! Variole du singe : ils utilisent des vaccins périmés depuis le 31 mars 2017 ! 5 ans et demi ! est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Maintenant, Ils Programment Des Pénuries D’Électricité

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 22:04

Pour voir l’interview complète: https://youtu.be/scQDDmFnIaU
L’Europe vient de voter un objectif de zéro émissions des automobiles neuves à partir de 2035. Pour être clair, si vous voulez une voiture neuve, vous n’aurez droit d’acheter qu’une voiture électrique. Je suis avec Christian Gerondeau pour parler de ces sujets.

L’article Maintenant, Ils Programment Des Pénuries D’Électricité est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Elon Musk Avoue L’ Inefficacité De La Voiture Électrique

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 19:54

Pour voir l’interview complète: https://youtu.be/scQDDmFnIaU
L’Europe vient de voter un objectif de zéro émissions des automobiles neuves à partir de 2035. Pour être clair, si vous voulez une voiture neuve, vous n’aurez droit d’acheter qu’une voiture électrique. Je suis avec Christian Gerondeau pour parler de ces sujets.

L’article Elon Musk Avoue L’ Inefficacité De La Voiture Électrique est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

RAPPEL : Gabriela Bucher, Directrice d’Oxfam au Forum Économique Mondial : « Le C0vid a été l’un des produits les plus rentables de tous les temps »

Par : Thomas — 6 août 2022 à 20:58

Gabriela Bucher, Directrice d'Oxfam au Forum économique Mondial : « le Covid a été l'un des produits les plus rentables de tous les temps ». « les statistiques disaient que toutes les 30 heures un nouveau milliardaire était créé pendant la pandémie. » pic.twitter.com/pQVYbzjGXG

— Vivre Sainement (@VSainement) May 27, 2022

L’article RAPPEL : Gabriela Bucher, Directrice d’Oxfam au Forum Économique Mondial : « Le C0vid a été l’un des produits les plus rentables de tous les temps » est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Maintenant, Ils Veulent Vous Interdire D’acheter Une Voiture ft Christian Gerondeau

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 20:39

Pour voir l’interview complète: https://youtu.be/scQDDmFnIaU
L’Europe vient de voter un objectif de zéro émissions des automobiles neuves à partir de 2035. Pour être clair, si vous voulez une voiture neuve, vous n’aurez droit d’acheter qu’une voiture électrique. Je suis avec Christian Gerondeau pour parler de ces sujets.

L’article Maintenant, Ils Veulent Vous Interdire D’acheter Une Voiture ft Christian Gerondeau est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Mr Delfraissy, Nous nous reverrons bientôt !

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 20:37

Mr Delfraissy, Nous nous reverrons bientôt !

#divizio #justice #actualités

L’article Mr Delfraissy, Nous nous reverrons bientôt ! est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Elon Musk : « Nous devons nous débarrasser de cette absurdité selon laquelle nous avons un problème de surpopulation »

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 20:35

Elon Musk 🗣"Nous devons nous débarrasser de cette absurdité selon laquelle nous avons un problème de surpopulation".😉 pic.twitter.com/7a8atmmpcd

— P. 🇫🇷 (@Vpauline006) August 6, 2022

L’article Elon Musk : « Nous devons nous débarrasser de cette absurdité selon laquelle nous avons un problème de surpopulation » est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Elon Musk déclare que « la plus grande menace » à laquelle l’humanité est actuellement confrontée est « l’effondrement de la population »

Par : Thomas — 6 août 2022 à 19:30

Elon Musk déclare que « la plus grande menace » à laquelle l'humanité est actuellement confrontée est « l'effondrement de la population » https://t.co/Q0lQFUQfqw

— Anguille Sous Roche (@AnguilleSR) August 6, 2022

L’article Elon Musk déclare que « la plus grande menace » à laquelle l’humanité est actuellement confrontée est « l’effondrement de la population » est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Poutine et Macron ne s’appellent plus : « La France n’est plus un pays ami », selon le Kremlin

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 19:00

#Poutine et #Macron ne s’appellent plus : « La France n’est plus un pays ami », selon le Kremlinhttps://t.co/P8UTwOJSBQ

🔥 BREAKING NEWS – Le Monde tous azimuts 🔥 (@PresseMondial) August 5, 2022

 

L’article Poutine et Macron ne s’appellent plus : « La France n’est plus un pays ami », selon le Kremlin est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Pourquoi les médias ne parlent pas de l’étude financée par le NIH et portant sur plus de 35.000 femmes ayant reçu un v4ccin C0VlD, montrant que 40% d’entre elles ont subi des troubles menstruels comme effet secondaire ?

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 18:52

🔴(1/3) Pourquoi les médias ne parlent pas de l'étude financée par le NIH et portant sur plus de 35.000 femmes ayant reçu un v4ccin C0VlD, montrant que 40% d'entre elles ont subi des troubles menstruels comme effet secondaire ?
📢 ⚡⚡⚡ pic.twitter.com/89o2qNflIC

— JDLM (@NicolasPichot6) August 6, 2022

🔴(3/3) Pourquoi les médias ne parlent pas de l'étude financée par le NIH et portant sur plus de 35.000 femmes ayant reçu un v4ccin C0VlD, montrant que 40% d'entre elles ont subi des troubles menstruels comme effet secondaire ?
📢 ⚡⚡⚡ pic.twitter.com/cYMWfsdM2r

— JDLM (@NicolasPichot6) August 6, 2022

L’article Pourquoi les médias ne parlent pas de l’étude financée par le NIH et portant sur plus de 35.000 femmes ayant reçu un v4ccin C0VlD, montrant que 40% d’entre elles ont subi des troubles menstruels comme effet secondaire ? est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Coup de tonnerre : le laboratoire Novartis condamné à 678 millions de dollars pour avoir corrompu des médecins

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 18:40

Revue de presse :
Coup de tonnerre : le laboratoire Novartis condamné à 678 millions de dollars pour avoir corrompu des médecins… https://t.co/ojaeO1VSQk via @Le courrier du soir

— CourrierDesStratèges (@CStrateges) August 6, 2022

L’article Coup de tonnerre : le laboratoire Novartis condamné à 678 millions de dollars pour avoir corrompu des médecins est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Reportage sur le Projet Cure : Le Dr. Franco Giovannini qui a entrepris d’étudier des échantillons de sang de personnes ayant reçu le v4ccin C0VlD, et l’efficacité de 3 traitements susceptibles de réparer les dommages des injections

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 18:37

🔴(2/4) Reportage sur le Projet Cure : Le Dr. Franco Giovannini qui a entrepris d'étudier des échantillons de sang de personnes ayant reçu le v4ccin C0VlD, et l'efficacité de 3 traitements susceptibles de réparer les dommages des injections.
📢 ⚡⚡⚡ pic.twitter.com/E0WOUW8Js0

— JDLM (@NicolasPichot6) August 6, 2022

🔴(4/4) Reportage sur le Projet Cure : Le Dr. Franco Giovannini qui a entrepris d'étudier des échantillons de sang de personnes ayant reçu le v4ccin C0VlD, et l'efficacité de 3 traitements susceptibles de réparer les dommages des injections.
📢 ⚡⚡⚡ pic.twitter.com/vl7nhdVWFE

— JDLM (@NicolasPichot6) August 6, 2022

L’article Reportage sur le Projet Cure : Le Dr. Franco Giovannini qui a entrepris d’étudier des échantillons de sang de personnes ayant reçu le v4ccin C0VlD, et l’efficacité de 3 traitements susceptibles de réparer les dommages des injections est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

De vrais potos : Twitter, Facebook, Google, les CDC, les NIH et l’OMS…

Par : Thomas — 6 août 2022 à 18:30

De vrais potos : Twitter, Facebook, Google, les CDC, les NIH et l'OMS https://t.co/AeqZnmRO3G

— Aube Digitale (@AubeDigitale) August 6, 2022

L’article De vrais potos : Twitter, Facebook, Google, les CDC, les NIH et l’OMS… est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Propaganda : Comment manipuler l’opinion en démocratie

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 18:19

Propaganda
  • Edward Bernays (Auteur)
13,50 €
DISPONIBLE ICI

 » LE manuel classique de l’industrie des relations publiques  » selon Noam Chomsky.

 » LE manuel classique de l’industrie des relations publiques  » selon Noam Chomsky. Véritable petit guide pratique écrit en 1928 par le neveu américain de Sigmund Freud, ce livre expose cyniquement et sans détour les grands principes de la manipulation mentale de masse ou de ce que Bernays appelait la  » fabrique du consentement « .
Comment imposer une nouvelle marque de lessive ? Comment faire élire un président ? Dans la logique des  » démocraties de marché « , ces questions se confondent.
Bernays assume pleinement ce constat : les choix des masses étant déterminants, ceux qui parviendront à les influencer détiendront réellement le pouvoir. La démocratie moderne implique une nouvelle forme de gouvernement, invisible : la propagande. Loin d’en faire la critique, l’auteur se propose d’en perfectionner et d’en systématiser les techniques, à partir des acquis de la psychanalyse.
Un document édifiant où l’on apprend que la propagande politique au XXe siècle n’est pas née dans les régimes totalitaires, mais au coeur même de la démocratie libérale américaine.

L’article Propaganda : Comment manipuler l’opinion en démocratie est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Ukraine/Yémen : des SANCTIONS à géométrie variable qui ASSOMMENT les FRANÇAIS

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 18:18

Emmanuel Macron a invité à Paris jeudi 28 juillet le prince héritier d’Arabie Saoudite Mohammed ben Salmane, malgré les lourdes accusations qui pèsent sur lui concernant son implication présumée dans l’assassinat macabre du journaliste Jamal Khasooghi, sans compter la responsabilité du royaume saoudien dans la guerre au Yémen qui a causé près de 400 000 morts en sept ans. Une invitation qui tranche avec l’attitude envers la Russie, frappée de multiples sanctions économiques pour son invasion de l’Ukraine et dont les conséquences touchent la France de plein fouet.

L’article Ukraine/Yémen : des SANCTIONS à géométrie variable qui ASSOMMENT les FRANÇAIS est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

EXCLU ! Israël : Un scientifique identifie la variole du singe comme un résultat des vaxxinations C0vid !

Par : Thomas — 6 août 2022 à 17:58

Développement sensationnel en Israël ! Un scientifique israélien identifie la variole du singe comme un résultat des vaccinations COVID !

Le Prof. Dr. Shapira reconnaît la tromperie de la science et la tromperie contre le peuple. pic.twitter.com/RfikqotZJS

— Brainless Reborn ☢☣🪆#BillGatesBioTerrorist (@BrainlessReborn) August 6, 2022

L’article EXCLU ! Israël : Un scientifique identifie la variole du singe comme un résultat des vaxxinations C0vid ! est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Hydroxy Chloroquine : « J’ai été soignée par Didier Raoult ! C’est un grand chercheur, un grand professeur. » La Sénatrice Valérie Boyer témoigne !

Par : Thomas — 6 août 2022 à 17:58

Didier Raoult a soigné beaucoup de malades avec la chloroquine MAIS s'il existe un traitement les labos ne peuvent plus vendre leur vax …
Alors Macron a fait interdire la chloroquine et persécuté Raoult.
Bien sûr c'était pour notre santé…
Valérie Boyer, sénatrice ⤵ pic.twitter.com/ldBHjKgWuE

— patricia chaibriant (@PChaibriant) August 5, 2022

L’article Hydroxy Chloroquine : « J’ai été soignée par Didier Raoult ! C’est un grand chercheur, un grand professeur. » La Sénatrice Valérie Boyer témoigne ! est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Notre économie réelle physique « en danse rythmée »

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 17:50

par Alastair Crooke.

La modernité occidentale dépend d’un combustible fossile bon marché. Si ce dernier se réduit, nos économies se réduiront également – à un niveau sous-optimal.

Le poète WB Yeats a souvent utilisé dans ses écrits deux vieux termes folkloriques irlandais : « thrall » (sous emprise) et « glamour ». Être sous l’emprise de quelque chose signifiait qu’une personne était totalement dominée par un « magnétisme » inexplicable émanant de son monde, et sous l’emprise duquel elle était tombée. C’était, si l’on veut, être pris par un sort irrésistible, « magique », exercé par une « chose », un « être » ou une « image-idée ». On avait l’impression d’être rendu impuissant, d’être tenu immobile dans une toile d’araignée, d’être ensorcelé.

Le glamour était quelque chose de magique que les fées jetaient sur une « chose » ou un « être » et qui leur donnait le pouvoir de mettre les autres sous leur emprise, de les attirer dans leur toile d’araignée. Le glamour était le sort dans lequel les humains tombaient.

Yeats racontait de vieilles histoires irlandaises sur les fées et leur magie, parfois inoffensive, mais le plus souvent, les « sorts » des fées étaient des forces qui menaient infailliblement à la tragédie. Nous n’avons peut-être pas affaire ici à des contes de fées en tant que tels, comme le faisait Yeats. Néanmoins, formulé différemment, nous vivons ensorcelés par le « sort » d’aujourd’hui, même si la plupart le nient avec véhémence.

Naturellement, nous ne nous considérons pas aujourd’hui comme des naïfs. Nous avons une main ferme sur la réalité de notre monde solidement matériel. Nous ne croyons absolument pas aux contes de fées ou à la magie. Et pourtant…

Aujourd’hui, l’Occident est prisonnier des « images-idées » de la causalité mécaniste et du financiarisme. Les économistes de Wall Street se penchent sur les entrailles des variables monétaires et en sont venus à voir le monde à travers des lunettes mécanico-financières.

Cet artifice, cependant, a toujours été illusoire, donnant à son analyse un faux sentiment d’empirisme et de certitude fondée sur des données : L’idée que la richesse réelle émergerait de la dette fiduciaire gonflée, que cette expansion de la dette n’avait pas de limites, que toute dette devait être honorée et que son surplomb ne pouvait être résolu que par davantage de dette n’a jamais été crédible. C’était un « conte de fées ».

Néanmoins, nous nous imaginons être objectifs, aspirant à des réponses simples et rationnelles de la part de la « science ». Et parce que l’économie implique « l’argent », qui est un peu plus facile à mesurer, nous supposons qu’elle a une solidité, une réalité qui penche en faveur de l’idée qu’une prospérité réelle (et non « virtuelle ») peut être créée à partir d’une montagne de dettes toujours plus grande.

Néanmoins, ce changement d’attention a – littéralement – façonné notre façon de « voir » le monde. Certaines de ses conséquences peuvent être saluées en termes de grandes avancées technologiques, mais nous devrions également être conscients qu’elle a également conduit à un monde de plus en plus mécaniste, matérialiste, fragmenté et décontextualisé, marqué par un optimisme injustifié.

Le financiarisme n’était, après tout, qu’un « récit », élaboré par des techniciens dont l’expertise crédible « ne peut être remise en question ». Il était destiné à soutenir une illusion particulière (à laquelle beaucoup, y compris les hommes d’argent, croyaient fermement) ; c’était le « mythe » de la dette et du crédit, une croissance sans récession. Mais le véritable objectif a toujours été l’appropriation du pouvoir d’achat mondial par les élites oligarchiques.

Le changement de narration en faveur du financiarisme a néanmoins eu pour effet de détourner l’attention de « l’autre » facette, l’envers d’une économie réelle dynamique : celle d’être un système de réseau basé sur la physique, alimenté par l’énergie.

Ce qui revient à dire que la modernité a été alimentée principalement par une offre en croissance rapide d’énergie hautement productive pendant plus de 200 ans.

« La période de croissance énergétique rapide entre 1950 et 1980 a été une période de croissance sans précédent de la consommation d’énergie par habitant. C’était une période où de nombreuses familles occidentales pouvaient s’offrir leur propre voiture pour la première fois. Il y avait suffisamment de possibilités d’emploi pour que, bien souvent, les deux conjoints puissent occuper un emploi rémunéré en dehors du foyer.

C’est précisément l’offre croissante de combustibles fossiles « bon marché » [par rapport au coût d’extraction] qui a rendu ces emplois disponibles », écrit Gail Tyverberg.

« À l’inverse, la période de 1920 à 1940 a été une période de très faible croissance de la consommation d’énergie, par rapport à la population. C’était aussi la période de la Grande Dépression et la période qui a précédé la Seconde Guerre mondiale… Si l’énergie du bon type est disponible à bon marché, il est possible de construire de nouvelles routes, de nouveaux pipelines et de nouvelles lignes de transport d’électricité. Le commerce se développe. Si l’énergie disponible est insuffisante, des guerres majeures ont tendance à éclater et le niveau de vie risque de baisser. Nous semblons aujourd’hui nous approcher d’une époque où l’énergie est insuffisante par rapport à la population ». …

Le pétrole et le charbon ont tous deux dépassé leur ‘pic’, sur une base per capita. L’offre mondiale de charbon est en retard sur la croissance démographique depuis au moins 2011. Si la production de gaz naturel est en hausse, son prix a tendance à être élevé, et le coût du transport est très élevé. Le pic de production de charbon, par rapport à la population mondiale, a été atteint en 2011. …

Aujourd’hui, en 2022, le charbon le moins cher à extraire a été épuisé. La consommation mondiale de charbon est loin d’avoir suivi la croissance démographique. La forte baisse de la disponibilité du charbon signifie que les pays se tournent de plus en plus vers le gaz naturel comme source flexible de production d’électricité. Mais le gaz naturel a de nombreuses autres utilisations, notamment dans la fabrication d’engrais et comme matière première pour de nombreux herbicides, pesticides et insecticides. Il en résulte que la demande de gaz naturel est supérieure à la capacité d’approvisionnement. …

Les politiciens ne peuvent pas admettre que [notre modernité] ne peut pas se passer des bonnes quantités d’énergie qui correspondent aux besoins de l’infrastructure [physique] actuelle. Tout au plus, une petite quantité de substitution est possible, si toutes les mesures de transition nécessaires sont prises. Ainsi, la plupart des gens sont aujourd’hui convaincus que l’économie n’a pas besoin d’énergie. Ils pensent que le plus grand problème du monde est le changement climatique. Ils ont tendance à se réjouir lorsqu’ils entendent dire que l’approvisionnement en combustibles fossiles est en train de s’arrêter. Bien sûr, sans énergie de qualité, les emplois disparaissent. La quantité totale de biens et de services produits a tendance à chuter très fortement. »

Tyverberg énonce une évidence : la modernité est tributaire des combustibles fossiles, dont la contribution énergétique dépasse de loin l’énergie dépensée pour leur extraction, leur transport et leur distribution effective. Passer rapidement d’une contribution énergétique nette élevée à une contribution marginale ou faible, pendant une période de croissance sous-optimale, n’a jamais été tenté auparavant.

Beaucoup n’aiment pas entendre cela. Les dirigeants politiques l’ignorent. On ne fait pas preuve de véritable diligence raisonnable. Pourtant, il en est ainsi.

Quel est le problème ? L’Occident est en crise. Il y a une récession imminente (ou actuelle), plus une flambée des prix. Cependant, comme nous l’avons souligné précédemment, l’économie réelle est un système de réseau dynamique basé sur la physique. Pourtant, l’Establishment veut traiter ces symptômes qui s’aggravent, comme si l’économie physique n’était qu’un système financier mécaniste géré par une IA :

Il y a deux erreurs de diagnostic distinctes en jeu ici (découlant de l’emprise du financiarisme), qui sont toutes deux graves en soi, mais qui, combinées, peuvent s’avérer apocalyptiques.

Les mandarins de la finance veulent augmenter les taux d’intérêt et resserrer les liquidités, afin de faire chuter la demande intérieure de telle sorte que l’inflation retombe à 2%. Ensuite, tout ira pour le mieux, selon eux – sauf que ce ne sera pas le cas.

Une « récession » courte et superficielle, suivie d’un retour à la normale, est l’un des récits les plus répandus aujourd’hui sur les marchés : presser la plèbe jusqu’à ce que les pépins crissent et qu’elle soit à peine capable de mettre de la nourriture sur la table – alors, par définition, les prix, autres que ceux de la nourriture, sont écrasés (« escomptés ») – et l’inflation médiane peut tomber à 2%. Un grand soupir de soulagement ! Car les banques centrales peuvent alors revenir à l’assouplissement quantitatif et le « marché » retrouve son droit à la subvention.

Le problème est clair : cette solution financiarisée est artificielle : Dès que l’assouplissement reprendra (et ce sera probablement le cas), l’inflation mondiale liée à l’offre sera toujours là et s’intensifiera.

Il existe deux sources principales d’inflation. Il y a le côté de l’offre et le côté de la demande. L’une comme l’autre peuvent être à l’origine de l’inflation, mais elles sont très, très différentes en termes de fonctionnement.

L’inflation du côté de l’offre survient lorsque « l’offre » n’est tout simplement pas là, ou est perturbée par des mauvaises récoltes, des pénuries de composants, des guerres, des guerres financières, des sanctions ou de nombreuses autres formes de découplage de la ligne d’approvisionnement. Alors, comme le souligne Jim Rickards, que peuvent faire la Fed ou la BCE à ce sujet ? Rien. Est-ce que la Fed fore du pétrole ? La Fed exploite-t-elle une ferme ? Est-ce que la Fed conduit un camion ? Est-ce que la Fed pilote un cargo à travers le Pacifique, ou charge du fret dans le port de Los Angeles ?

« Non, elle ne fait rien de tout cela, et elle ne peut donc pas résoudre cette partie du problème. Augmenter les taux d’intérêt n’a aucun impact sur les pénuries d’approvisionnement que nous observons. Et c’est de là que vient principalement l’inflation. Comme la Fed a mal diagnostiqué la maladie, elle applique le mauvais médicament ».

Voici l’essentiel : Comme la Fed ou la BCE ne peuvent pas créer d’offre, elles optent pour la destruction de la demande [pour combattre l’inflation] ». Cela n’arrêtera pas l’inflation galopante. Pour être juste, Powell comprend cela. Il a des objectifs plus larges à l’esprit : Les grandes banques (les employeurs de Powell) ne craignent pas la récession, autant qu’elles craignent que la classe politique européenne ne détruise leur modèle d’entreprise rentier en mettant à la poubelle les obligations de la dette souveraine et, ce faisant, en passant à une monnaie numérique mondiale unique émise par la banque centrale. La Fed est « en guerre » avec la BCE (America First !).

Et Powell n’a pas tort. La logique inexorable qui veut que l’Europe se tire une balle dans le pied à cause de l’approvisionnement en énergie bon marché de la Russie (pour sauver l’Ukraine), c’est que l’Europe suivra inévitablement le modèle allemand de l’après-guerre, après que la France se soit emparée de la Ruhr – avec son abondant charbon bon marché. Le gouvernement de Weimar a essayé de compenser la perte du charbon en imprimant de l’argent. C’était l’époque de la Grande Dépression.

Alors pourquoi la tendance actuelle à la destruction de la demande par des hausses de taux d’intérêt serait-elle une erreur de jugement aussi grave ? Eh bien, parce que … l’économie réelle est une économie de réseau basée sur la physique. Voilà pourquoi.

L’Europe a opté pour une guerre par procuration avec la Russie, à la demande des États-Unis. Elle s’est subordonnée à la politique de l’OTAN. Elle a imposé des sanctions à la Russie, dans l’espoir d’écraser son économie. En guise de riposte, la Russie met à mal l’approvisionnement en énergie bon marché de l’Europe. L’Europe peut acheter – si elle le peut – de l’énergie beaucoup plus chère ailleurs, mais seulement au prix de secteurs de son économie réelle qui deviennent non rentables et sont fermés.

Conclusion : En mars, l’Allemand Robert Habeck affirmait que l’Allemagne pouvait se passer du gaz russe. Elle le trouverait ailleurs. Son affirmation était cependant un bluff : Habeck essayait alors de remplir les réservoirs allemands pour l’hiver en achetant du gaz russe supplémentaire. Moscou l’a démasqué et a réduit son approvisionnement à un filet d’eau. L’UE a elle aussi fait des fanfaronnades pour trouver des sources d’approvisionnement alternatives, mais ce n’était que du bluff. Comme tous les experts l’avaient prévenu à l’avance, il n’y a effectivement aucune capacité de réserve mondiale de gaz.

Tout ceci a la qualité d’une monumentale concaténation d’erreurs de la part de Bruxelles – un abandon précipité des combustibles fossiles à forte contribution énergétique nette (pour sauver la planète) ; tout en rejoignant une guerre par procuration de l’OTAN contre la Russie (pour sauver l’Ukraine). Les décisions sont prises en premier – et les conséquences ne sont apparentes qu’après coup.

La modernité occidentale dépend d’un combustible fossile bon marché (productif). Si ce dernier se réduit, nos économies se réduiront également – à un niveau sous-optimal. Si ce lieu commun n’est pas largement perçu, c’est à cause de l’emprise de la financiarisation. Le passage au zéro émission a été perçu comme un gâchis financier, tout comme la guerre en Ukraine est considérée comme un gâchis financier du complexe militaro-industriel.

Où va l’Europe ? La meilleure caractérisation vient peut-être de John Maynard Keynes dans « La théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie ». Selon Keynes, une dépression est « un état chronique d’activité inférieure à la normale pendant une période considérable, sans tendance marquée à la reprise ou à l’effondrement complet ».

Keynes ne faisait pas référence à une baisse du PIB ; il parlait d’une activité « subnormale ». En d’autres termes, il est tout à fait possible d’avoir une croissance dans une dépression. Le problème est que la croissance est inférieure à la tendance. Il s’agit d’une croissance faible qui ne permet pas de créer suffisamment d’emplois ou de faire face à la dette nationale. C’est exactement ce que l’Occident, et l’Europe en particulier, vit aujourd’hui.

Et pour être clair, traiter l’inflation du côté de l’offre par la destruction générale de la demande, c’est donner un coup de marteau à un système physique dynamique fragile. Les systèmes basés sur la physique sont par nature imprévisibles. Ils ne sont pas mécanistes – une vérité dont témoigne l’étude expérimentale des atomes par Werner Heisenberg dans les années 1920 : « Je me souviens de discussions avec [Niels] Bohr qui ont duré de nombreuses heures jusqu’à très tard dans la nuit et qui se sont terminées presque en désespoir de cause : La nature peut-elle être si absurde, comme elle nous a semblé l’être dans ces expériences sur les atomes ?

La grande réussite d’Heisenberg fut d’exprimer cette « absurdité » sous une forme mathématique connue, peut-être un peu par hasard, sous le nom de « principe d’incertitude », qui cherchait à fixer des limites aux anciennes conceptualisations : Chaque fois que les scientifiques utilisaient des termes classiques pour décrire les phénomènes atomiques, ils découvraient que certains aspects étaient liés entre eux et ne pouvaient être définis simultanément de manière précise. Plus les scientifiques mettaient l’accent sur un aspect, plus l’autre aspect devenait incertain. Plus ils essayaient de s’approcher de la « réalité », plus celle-ci semblait s’éloigner – toujours à distance.

La résolution de ce paradoxe a obligé les physiciens à remettre en question le fondement même de la vision mécaniste du monde. Pour reprendre les termes de Fritjov Capra, elle a montré qu’en pénétrant dans la sphère de la physique, la nature ne nous montre pas de blocs de construction de base isolés, mais apparaît plutôt comme une toile complexe d’êtres en mouvement continu de danse et de vibration, dont les modèles rythmiques sont déterminés par une série de configurations.

Si les scientifiques subatomiques des années 1920 ont compris que le monde physique est complexe, imprévisible et non mécaniste, pourquoi les Panjandrums financiers occidentaux de 2022 sont-ils encore sous l’emprise d’une analyse mécaniste dépassée ? Même Newton n’est pas allé aussi loin. Rappelez-vous, aussi souvent que possible, dans les récits de Yeats, ces « sorts » étaient des forces qui menaient infailliblement à la tragédie.

Alastair Crooke

source : Strategic Culture Foundation

traduction Réseau International

L’article Notre économie réelle physique « en danse rythmée » est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Les #vaxxins C0vid entravent le système immunitaire et entraînent une forme plus grave de la maladie, déclare le Dr Robert Malone

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 17:00

Les #vaccins Covid entravent le système immunitaire et entraînent une forme plus grave de la maladie, déclare le Dr Robert Malone

« Ceux qui meurent et sont hospitalisés sont en grande majorité des gens fortement vaccinés. » #COVID19 #RobertMalone ⤵https://t.co/kfpGd788gC pic.twitter.com/mUjcRk9zoG

— Epoch Times France (@EpochTimesFR) August 6, 2022

L’article Les #vaxxins C0vid entravent le système immunitaire et entraînent une forme plus grave de la maladie, déclare le Dr Robert Malone est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

C0vid : Le système Fauci s’écroule et panique !

Par : Thomas — 6 août 2022 à 16:59

C0vid : Le système Fauci s’écroule et panique !

L’article C0vid : Le système Fauci s’écroule et panique ! est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Une dirigeante de banque propose des portefeuilles de carbone personnels qui attribuent des « droits d’émission » aux citoyens

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 16:00

Une dirigeante de banque propose des portefeuilles de carbone personnels qui attribuent des « droits d'émission » aux citoyens https://t.co/6zYMB9GiPk

— Anguille Sous Roche (@AnguilleSR) August 6, 2022

L’article Une dirigeante de banque propose des portefeuilles de carbone personnels qui attribuent des « droits d’émission » aux citoyens est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

[REDIT] Les États-Unis sont en train de détruire toute l’industrie européenne – Charles Gave

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 13:45

Les États-Unis sont en train de détruire toute l'industrie européenne – Charles Gave (CETAVOIR) https://t.co/q0mKrv7gB7

— Yves Pozzo di Borgo (@YvesPDB) August 5, 2022

L’article [REDIT] Les États-Unis sont en train de détruire toute l’industrie européenne – Charles Gave est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Les CDC affirment que le lien entre l’inflammation cardiaque et les vaxxins C0VID-19 n’était pas connu pendant la majeure partie de 2021…

Par : Thomas — 6 août 2022 à 13:30

Les CDC affirment que le lien entre l'inflammation cardiaque et les vaccins COVID-19 n'était pas connu pendant la majeure partie de 2021 https://t.co/ssq4k28tiB

— Anguille Sous Roche (@AnguilleSR) August 6, 2022

L’article Les CDC affirment que le lien entre l’inflammation cardiaque et les vaxxins C0VID-19 n’était pas connu pendant la majeure partie de 2021… est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Une médecin est condamnée à une énorme amende pour avoir refusé d’utiliser le passeport vaxxinal Canadien !

Par : Thomas — 6 août 2022 à 13:15

Une médecin est condamnée à une amende pour avoir refusé d'utiliser le passeport vaccinal canadien https://t.co/r3WV8cZjVa

— Aube Digitale (@AubeDigitale) August 6, 2022

L’article Une médecin est condamnée à une énorme amende pour avoir refusé d’utiliser le passeport vaxxinal Canadien ! est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

[REDIT] Les États-Unis élèvent la Grande Muraille de Chine en Ukraine

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 12:55

Le fer résonne à nouveau en Europe mais celui des armées laissera bientôt la place à celui du rideau qui se ferme à nouveau dans un fracas de ferraille.

La hideuse séparation enfoncée à Berlin au siècle dernier se reforme à Kiev, plus lointaine mais terrible également. Cette fois, le rideau a les dimensions d’une Grande Muraille de Fer.

Permettez-moi d’emprunter une maxime à Bruno Bertez pour commencer ce papier : Nous allons regarder les événements d’aujourd’hui avec les yeux de demain et l’expérience d’hier ajouterais-je.

N’est-ce pas ambitieux. Et pourtant j’ai l’orgueil de penser qui nous y parviendrons. Vous me direz et si c’est le cas, partagez cette vidéo à vos réseaux, transférez-la à votre carnet d’adresses, republiez-la je vous en conjure derrière les principes, Bruxelles se suicide et nous entraîne dans sa chute.

La guerre d’Ukraine cristallise nombre de conflits internes à la région, propres à l’équilibre européen, liés au mauvais jeu des Biden — père et fils — de la CIA et de Blackwater, attisés par les névroses russes, les humiliations américaines, le retour gagnant de Poutine sur la scène internationale…

Tous ces conflits secondaires s’effacent sur le temps long devant la grande matrice géopolitique de notre temps : La confrontation entre les États-Unis et la Chine pour la suprématie.

L’Ukraine ne fait pas exception…

L’article [REDIT] Les États-Unis élèvent la Grande Muraille de Chine en Ukraine est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Le prince héritier Saoudien Mohammed bin Salman humilie Biden et Macron en déclarant ne vouloir augmenter que légèrement sa production de barils de pétrole suite aux visites des 2 présidents.

Par : Thomas — 6 août 2022 à 12:30

L'OPEP déclare ne vouloir augmenter sa production que de 100 000 barils/jours seulement, humiliant au passage #Biden et #Macron qui s'étaient prosternés il y à peu devant #MBS, le prince héritier d'#ArabieSaoudite.https://t.co/bh2xAUIzPn

🚨 Le Duc: Revue de Médias, Memes & Opinions🇫🇷🏴 (@LeDucDeLaToile) August 5, 2022

L’article Le prince héritier Saoudien Mohammed bin Salman humilie Biden et Macron en déclarant ne vouloir augmenter que légèrement sa production de barils de pétrole suite aux visites des 2 présidents. est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Interview de Youssef Hindi : « Quand le Messianisme et le Nouvel Ordre mondial se rencontrent ! »

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 12:10

Interview de Youssef Hindi : "Quand le Messianisme et le Nouvel Ordre mondial se rencontrent !" https://t.co/RCF0HIUQ11

— Yves Pozzo di Borgo (@YvesPDB) August 6, 2022

L’article Interview de Youssef Hindi : « Quand le Messianisme et le Nouvel Ordre mondial se rencontrent ! » est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

La Chine lance un nouveau « vaisseau expérimental réutilisable » mystérieux…

Par : Thomas — 6 août 2022 à 09:57

La Chine lance un nouveau « vaisseau expérimental réutilisable » mystérieux https://t.co/X5vdhuAor0

— Anguille Sous Roche (@AnguilleSR) August 6, 2022

L’article La Chine lance un nouveau « vaisseau expérimental réutilisable » mystérieux… est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

C0vid-19 : La presse Allemande crache le morceau !

Par : Thomas — 6 août 2022 à 08:43

C0vid : La presse Allemande crache le morceau !

L’article C0vid-19 : La presse Allemande crache le morceau ! est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

DISCOURS GLAÇANT DE MAÎTRE DI VIZIO! 😱 DELFRAISSY EN PLS…

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 08:37

Nouvelle vidéo dans laquelle Fabrice Di Vizio annonce dès à présent mettre tout en oeuvre à travers son association pour poursuivre en justice J-F Delfraissy, et ce avec la plus grande des déterminations.
Bon visionnage 😀

#covid19 #divizio #justice

L’article DISCOURS GLAÇANT DE MAÎTRE DI VIZIO! 😱 DELFRAISSY EN PLS… est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Le pillage de l’Ukraine se prépare, que dis-je, il s ‘organise! La table est mise pour le partage du butin par Bruno Bertez

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 08:32

Les charognards sont prêts. Ainsi le célèbre BHL participe déja plusieurs sociétés et tours de table pour recevoir sa part du butin. J’ai en son temps publié un article précis sur cette participation de BHL .

Et puis il y a les prédations en cours sur les terres agricoles très convoitées de l’Ukraine.

Traduction automatique

Source Multipolarista.

Les gouvernements et les entreprises occidentales se sont réunis en Suisse pour planifier des politiques économiques « néolibérales » sévères à imposer à l’Ukraine d’après-guerre, appelant à réduire les lois sur le travail, à « ouvrir les marchés », à baisser les tarifs, à déréglementer les industries et à « vendre des entreprises publiques à des investisseurs privés ». Ils nous refont le coup qu’ils avaient essayé avec Eltsine!

Alors que les États-Unis et l’Europe inondent l’Ukraine de dizaines de milliards de dollars d’armes, l’utilisant comme mandataire anti-russe et versant de l’huile sur le feu d’une guerre brutale qui dévaste le pays, ils prévoient également de piller essentiellement son économie d’après-guerre.

Des représentants de gouvernements et d’entreprises occidentaux se sont réunis en Suisse en juillet pour planifier une série de politiques néolibérales sévères à imposer à l’Ukraine d’après-guerre, appelant à réduire les lois du travail, à « ouvrir les marchés », à baisser les tarifs, à déréglementer les industries et à « vendre les entreprises publiques ». entreprises aux investisseurs privés.

L’ Ukraine est déstabilisée par la violence depuis 2014, lorsqu’un coup d’État parrainé par les États-Unis a renversé son gouvernement démocratiquement élu, déclenchant une guerre civile . Ce conflit a duré jusqu’au 24 février 2022, lorsque la Russie a envahi le pays, dégénérant en une nouvelle phase encore plus meurtrière de la guerre.

Les États-Unis et l’Union européenne ont cherché à effacer l’histoire de la guerre civile parrainée par l’étranger en Ukraine de 2014 au début de 2022, agissant comme si le conflit avait commencé le 24 février. Mais Washington avait envoyé d’importantes quantités d’ armes à l’Ukraine et fourni de nombreux moyens militaires formation et soutien pendant plusieurs années avant l’invasion de la Russie.

Pendant ce temps, à partir de 2017, des représentants de gouvernements et d’entreprises occidentaux ont tenu discrètement des conférences annuelles au cours desquelles ils ont discuté des moyens de tirer profit de la guerre civile qu’ils alimentaient en Ukraine.

Lors de ces réunions, les dirigeants politiques et commerciaux occidentaux ont décrit une série de réformes agressives de droite qu’ils espéraient imposer à l’Ukraine, notamment la privatisation généralisée des industries publiques et la déréglementation de l’économie.

Les 4 et 5 juillet 2022, de hauts responsables des États-Unis, de l’UE, de la Grande-Bretagne, du Japon et de la Corée du Sud se sont réunis en Suisse pour une soi-disant « Conférence sur la relance de l’Ukraine ». Là, ils ont planifié la reconstruction d’après-guerre de l’Ukraine et ont annoncé de manière performative des engagements d’aide – tout en salivant sur une aubaine de contrats potentiels.

La Finlande et la Suède, nouveaux candidats à l’OTAN, se sont engagées à assurer la reconstruction de Lougansk, environ 48 heures après que la Russie et les forces séparatistes ont annoncé que la région était entièrement sous leur contrôle.

Mais la conférence sur la relance de l’Ukraine n’était pas nouvelle. Il avait été renommé pour économiser les frais d’un nouvel acronyme. Au cours des cinq années précédentes, le groupe et ses réunions annuelles étaient plutôt appelés la « Conférence ukrainienne sur la réforme » (URC).

L’ordre du jour de l’URC était explicitement axé sur l’imposition de changements politiques au pays – à savoir, « le renforcement de l’économie de marché », « la décentralisation, la privatisation, la réforme des entreprises publiques, la réforme agraire, la réforme de l’administration de l’État » et « l’intégration euro-atlantique ». ”

Ukraine Reform Conference 2021 réformes néolibérales

Avant 2022, ce rassemblement n’avait rien à voir avec l’aide – et beaucoup à voir avec l’économie.

Les documents de la Conférence sur la réforme de l’Ukraine de 2018 ont souligné l’importance de privatiser la majeure partie du secteur public restant de l’Ukraine, déclarant que «l’objectif ultime de la réforme est de vendre des entreprises publiques à des investisseurs privés », ainsi que des appels à plus de «privatisation, déréglementation, réforme énergétique, réforme fiscale et douanière.

Déplorant que « le gouvernement soit le plus grand détenteur d’actifs de l’Ukraine », le rapport indique : « La réforme de la privatisation et des entreprises d’État est attendue depuis longtemps, car ce secteur de l’économie ukrainienne est resté largement inchangé depuis 1991 ».

Ukraine Reform Conference privatisation entreprise publique

La Conférence sur la réforme de l’Ukraine a cité comme l’une de ses « réalisations » l’adoption d’une loi en janvier 2018 intitulée « Sur la privatisation des biens de l’État et des municipalités », qui, selon elle, « simplifie la procédure de privatisation ».

Alors que l’URC a fait pression avec enthousiasme pour ces réformes néolibérales, elle a reconnu qu’elles étaient très impopulaires parmi les Ukrainiens actuels. Un sondage a révélé que seulement 12,4% soutenaient la privatisation des entreprises publiques (SOE), alors que 49,9% s’y opposaient. (12 % supplémentaires étaient indifférents, tandis que 25,7 % n’avaient pas de réponse.)

Sondage sur la privatisation de la Conférence sur la réforme de l'Ukraine

La libéralisation économique en Ukraine depuis l’invasion russe en février a été encore plus sombre.

En mars 2022, le parlement ukrainien a adopté une législation d’urgence permettant aux employeurs de suspendre les conventions collectives. Puis, en mai, il a adopté un ensemble de réformes permanentes exemptant de fait la grande majorité des travailleurs ukrainiens (ceux des entreprises de moins de 200 employés) du droit du travail ukrainien.

Alors que les bénéficiaires les plus immédiats de ces changements seront les employeurs ukrainiens, les gouvernements occidentaux font pression depuis des années pour libéraliser la législation du travail ukrainienne.

Des documents divulgués en 2021 ont montré que le gouvernement britannique avait formé des responsables ukrainiens sur la manière de convaincre un public récalcitrant de renoncer aux droits des travailleurs et de mettre en œuvre des politiques antisyndicales. Les supports de formation ont déploré que l’opinion populaire à l’égard des réformes proposées soit extrêmement négative, mais ont fourni des stratégies de messagerie pour inciter les Ukrainiens à les soutenir en erreur.

Participants à la conférence Ukraine Recovery 2022 Suisse

Participants à la conférence sur la relance de l’Ukraine à Lugano, en Suisse, le 4 juillet 2022

L’OCCIDENT APPELLE À DES RÉFORMES NÉOLIBÉRALES AGRESSIVES LORS DE LA « CONFÉRENCE SUR LA RELANCE DE L’UKRAINE »

La Conférence sur la relance de l’Ukraine de juillet 2022, qui s’est tenue à Lugano, en Suisse, et organisée conjointement par les gouvernements suisse et ukrainien, a réuni des représentants des États et institutions suivants :

  • Albanie
  • Australie
  • L’Autriche
  • Belgique
  • Canada
  • Croatie
  • Chypre
  • République tchèque
  • Danemark
  • Estonie
  • Finlande
  • France
  • Allemagne
  • Grèce
  • Hongrie
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Japon
  • Lettonie
  • Lituanie
  • Liechtenstein
  • Luxembourg
  • Malte
  • Pays-Bas
  • Macédoine du Nord
  • Norvège
  • Pologne
  • le Portugal
  • République de Corée (plus connue sous le nom de Corée du Sud)
  • Roumanie
  • République slovaque
  • Slovénie
  • Espagne
  • Suède
  • Suisse
  • Türkiye (anciennement connu sous le nom de Turquie)
  • Ukraine
  • Royaume-Uni
  • les États-Unis d’Amérique
  • Conseil de l’Europe
  • Banque européenne pour la reconstruction et le développement
  • Commission européenne
  • Banque européenne d’investissement
  • Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)

Conférence de l'UE Von der Leyen sur la relance de l'Ukraine

La présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, s’exprime lors de la conférence sur la relance de l’Ukraine le 4 juillet 2022

Parmi les éminents responsables présents figuraient la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen, le président suisse Ignazio Cassis et la ministre britannique des Affaires étrangères Liz Truss .

Le dirigeant ukrainien Volodymyr Zelensky, soutenu par l’Occident, s’est également adressé à la conférence par vidéo.

Conférence de récupération de Zelensky Ukraine

L’Ukrainien Volodymyr Zelensky s’adresse à la conférence sur la relance de l’Ukraine par vidéo le 4 juillet 2022

Le Premier ministre ukrainien Denys Shmyhal et le principal allié politique de Zelensky, Ruslan Stefanchuk, président du parlement ukrainien, la Verkhovna Rada, étaient physiquement présents à la réunion en Suisse.

Stefanchuk est le deuxième en ligne pour la présidence après Zelensky. Il est également membre du tout-puissant Conseil national de sécurité et de défense de l’Ukraine, qui gouverne véritablement le pays.

(De gauche à droite) Le Premier ministre ukrainien Denys Shmyhal, le président suisse Ignazio Cassis, la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen et le président de la Verkhovna Rada Ruslan Stefanchuk lors de la conférence sur la relance de l’Ukraine en Suisse le 4 juillet 2022

Même les Nations Unies ont donné leur imprimatur à la conférence : le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a également prononcé une déclaration vidéo.

Conférence sur la relance de l'Ukraine Antonio Guterres ONU

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’adresse à la Conférence sur la relance de l’Ukraine le 5 juillet 2022

Lors de la réunion de deux jours, les participants ont convenu que l’Ukraine devrait éventuellement devenir membre de l’Union européenne. Le pays avait déjà obtenu le statut de candidat à l’UE deux semaines auparavant, lors d’un sommet en juin à Bruxelles.

À l’issue de la réunion, tous les gouvernements et institutions présents ont approuvé une déclaration commune appelée la Déclaration de Lugano . Cette déclaration a été complétée par un « Plan national de relance » , qui a été à son tour préparé par un « Conseil national de relance » établi par le gouvernement ukrainien.

Ce plan préconisait une série de réformes néolibérales, notamment la « privatisation des entreprises non essentielles » et la « finalisation de la transformation en société des entreprises publiques » (entreprises d’État) – citant comme exemple la vente de la société d’État ukrainienne d’énergie nucléaire EnergoAtom.

Afin « d’attirer des capitaux privés dans le système bancaire », la proposition appelait également à la « privatisation des SOB » (banques publiques).

Cherchant à augmenter « l’investissement privé et à stimuler l’entrepreneuriat à l’échelle nationale », le Plan de relance national a appelé à une « déréglementation » importante et a proposé la création de « ‘projets catalyseurs’ pour débloquer l’investissement privé dans les secteurs prioritaires ».

Dans un appel explicite à réduire les protections du travail, le document a attaqué les dernières lois pro-travailleurs en Ukraine, dont certaines sont un vestige de l’ère soviétique.

Le plan national de relance s’est plaint d’une « législation du travail obsolète entraînant des processus d’embauche et de licenciement compliqués, une réglementation des heures supplémentaires, etc. » À titre d’exemple de cette prétendue «législation du travail obsolète», le plan soutenu par l’Occident déplore que les travailleurs ukrainiens ayant un an d’expérience bénéficient d’un «délai de préavis de licenciement» de neuf semaines, contre seulement quatre semaines en Pologne et dans les pays du Sud. Corée.

plan de relance de l'ukraine réformes néolibérales

Réformes économiques néolibérales proposées dans le plan national de relance de l’Ukraine

Dans le même ordre d’idées, le Plan national de relance a exhorté l’Ukraine à réduire les impôts des entreprises et des riches capitalistes.

Le plan se plaignait que 40 % du PIB de l’Ukraine provenait des recettes fiscales, qualifiant cela de « charge fiscale plutôt élevée » par rapport à son exemple modèle de la Corée du Sud. Il a ainsi appelé à « transformer le service fiscal » et à « examiner le potentiel de réduction de la part des recettes fiscales dans le PIB ».

En bref, la proposition économique de la Conférence sur la relance de l’Ukraine n’était guère plus qu’un Consensus de Washington reconditionné : un programme typique de droite qui implique la mise en œuvre de privatisations de masse, la déréglementation des industries, l’éviscération des protections du travail, la réduction des impôts des riches et l’imposition d’un fardeau aux travailleurs ukrainiens. .

Dans les années 1990, après le renversement de l’Union soviétique, les États-Unis ont imposé ce qu’ils ont appelé une «thérapie de choc» capitaliste à la Russie et à d’autres anciennes républiques constituantes.

Une étude de l’UNICEF de 2001 a révélé que ces dures réformes néolibérales en Russie avaient causé 3,2 millions de décès supplémentaires et plongé 18 millions d’enfants dans la pauvreté, entraînant une malnutrition endémique et des crises de santé publique.

Washington et Bruxelles semblent déterminés à revenir à cette même thérapie de choc néolibérale dans leurs plans pour l’Ukraine d’après-guerre.

DAVANTAGE D’APPELS À UNE THÉRAPIE DE CHOC NÉOLIBÉRALE DANS L’UKRAINE D’APRÈS-GUERRE

Pour accompagner sa réunion de juillet 2022 en Suisse, la Conférence sur la relance de l’Ukraine a publié un « briefing stratégique » compilé par une organisation ukrainienne de droite appelée le Centre de relance économique.

Le Centre de relance économique se décrit comme une « plate-forme qui réunit des experts, des groupes de réflexion, des entreprises, le public et des responsables gouvernementaux pour le développement de l’économie du pays ». Sur son site Internet , il répertorie de nombreuses sociétés ukrainiennes comme partenaires et bailleurs de fonds, précisant qu’il agit en leur nom comme lobby, à la manière d’une chambre de commerce.

Le rapport rédigé par ce lobby d’entreprises pour la Conférence sur la relance de l’Ukraine était encore plus explicite que le Plan national de relance dans son plaidoyer en faveur de réformes économiques néolibérales agressives.

Utilisant le langage libertaire de droite de la « liberté économique », le document exhortait à « réduire la taille du gouvernement » et « ouvrir les marchés ».

Sa proposition se lisait comme un passe-partout néolibéral : « réduire le fardeau réglementaire des entreprises » en « réduisant la taille de l’État (administration fiscale, privatisation ; numérisation des services publics), en améliorant l’efficacité de la réglementation (déréglementation) et en ouvrant les marchés (libéralisation des marchés des capitaux ; liberté d’investissement).

Au nom de « l’intégration de l’UE et de l’accès aux marchés », il a également proposé « la suppression des barrières tarifaires et non techniques non tarifaires pour tous les produits ukrainiens », tout en appelant simultanément à « faciliter l’attraction des IDE [investissement direct étranger] pour grandes entreprises internationales en Ukraine », avec des « incitations spéciales à l’investissement » pour les entreprises étrangères.

Il s’agissait essentiellement d’un appel à l’Ukraine pour qu’elle abandonne sa souveraineté économique au capital occidental.

Conférence sur la relance de l'Ukraine réformes économiques néolibérales

Le plan de relance national et la note d’information stratégique ont également fortement insisté sur la nécessité d’efforts robustes de lutte contre la corruption en Ukraine.

Aucun des deux documents n’a reconnu le fait que le dirigeant de Kiev, soutenu par l’Occident, Volodmyr Zelensky, qui a pris la parole lors de la conférence sur la relance de l’Ukraine, est connu pour avoir de grandes quantités de richesses cachées dans un réseau de comptes hors partage.

Zelensky a été nommé dans les Pandora Papers , une fuite de sociétés offshore suspectes, et il est lié à des propriétés de luxe à Londres.

ENCORE PLUS D’APPELS À LA LIBÉRALISATION, AUX PRIVATISATIONS, À LA DÉRÉGLEMENTATION, AUX RÉDUCTIONS D’IMPÔTS

Outre le plan de relance national et le briefing stratégique, la conférence de juillet 2022 sur la relance de l’Ukraine a présenté un rapport préparé par la société Economist Impact , une société de conseil aux entreprises qui fait partie de The Economist Group.

Ce troisième document, intitulé « Ukraine Reform Tracker », a été financé par le gouvernement suisse dans le « but déclaré de stimuler et de soutenir la discussion sur cette question lors de la Conférence de relance de l’Ukraine de 2022 ».

L’Ukraine Reform Tracker a analysé les politiques néolibérales déjà imposées en Ukraine depuis le coup d’État de 2014 soutenu par les États-Unis et a appelé à la mise en œuvre de réformes néolibérales encore plus agressives à la fin de la guerre.

Des trois rapports présentés à la conférence, il s’agissait peut-être de l’appel le plus pressé lancé à l’Ukraine pour qu’elle adopte la thérapie de choc néolibérale après la guerre – une tactique souvent qualifiée de capitalisme de catastrophe.

Citant l’Economist Intelligence Unit (EIU), le document insiste sur le fait que l’Ukraine a « des problèmes de déréglementation et de concurrence qui doivent encore être résolus, comme l’intervention continue de l’État » – dépeignant l’intervention de l’État dans l’économie comme quelque chose de intrinsèquement mauvais.

Dans cette veine, l’Ukraine Reform Tracker a poussé à « augmenter les investissements étrangers directs » par les entreprises internationales, et non à investir des ressources dans des programmes sociaux pour le peuple ukrainien.

Le rapport soulignait l’importance du développement du secteur financier et appelait à « supprimer les réglementations excessives » et les tarifs.

« La déréglementation et la simplification fiscale ont été encore approfondies », a-t-il écrit avec approbation, ajoutant : « Les étapes vers la déréglementation et la simplification du système fiscal sont des exemples de mesures qui non seulement ont résisté au coup de la guerre, mais ont été accélérées par celle-ci ».

Le néolibéralisme d'après-guerre en Ukraine

L’Ukraine Reform Tracker a félicité la banque centrale pour « avoir réussi à libéraliser la monnaie, en faisant flotter le taux de change ». Tout en notant que certaines de ces politiques ont été inversées en raison de l’invasion russe, le rapport a appelé à « l’élimination la plus rapide possible des contrôles des changes », afin de « rétablir la compétitivité au sein du secteur financier ».

Le rapport déplore cependant que ces réformes néolibérales ne soient pas mises en œuvre assez rapidement, écrivant : « La privatisation – qui progressait déjà lentement avant la guerre – est au point mort, avec un projet de loi visant à simplifier le processus rejeté » par la Verkhovna Rada, le parlement ukrainien.

Il a appelé à une « libéralisation accrue de l’agriculture » pour « attirer les investissements étrangers et encourager l’entrepreneuriat national », ainsi qu’à des « simplifications procédurales », pour « permettre aux petites et moyennes entreprises » de « se développer plus facilement en achetant et en investissant dans des actifs appartenant à l’État ». », ce qui « facilite l’entrée des investisseurs étrangers sur le marché après le conflit ».

« Poursuivre la privatisation des grandes entreprises publiques déficitaires » « permettra à davantage d’entrepreneurs ukrainiens d’entrer sur le marché et d’y prospérer dans le contexte d’après-guerre », insiste le rapport.

L’étude d’Economist Impact a souligné l’importance pour l’Ukraine de réduire ses échanges avec la Russie et d’intégrer plutôt son économie à l’Europe.

« Les réformes commerciales de l’Ukraine se concentrent sur les efforts visant à diversifier ses opérations commerciales et à renforcer son intégration dans le marché de l’UE », écrit-il.

Le rapport parrainé par le gouvernement occidental se vantait de réduire considérablement les liens économiques de Kiev avec son voisin oriental, notant : « La Russie était le principal partenaire commercial de l’Ukraine en 2014, captant 18,2 % de ses exportations et fournissant 22 % de ses importations. Depuis lors, cependant, la part de la Russie dans les exportations et les importations de l’Ukraine n’a cessé de diminuer, atteignant respectivement 4,9 % et 8,4 % en 2021. »

« L’Ukraine a fait des progrès particuliers dans la diversification de son portefeuille commercial au sein de l’UE, augmentant ses volumes commerciaux avec les États membres de 46,2% entre 2015 et 2019 », a-t-il ajouté.

Le rapport ajoute qu’il est « essentiel » que l’Ukraine procède à d’autres réformes, telles que la modification de ses chemins de fer en « alignant les gabarits ferroviaires sur les normes de l’UE ».

Ukraine Recovery Conference Suisse

La conférence sur la relance de l’Ukraine à Lugano, en Suisse, le 5 juillet 2022

L’Ukraine Reform Tracker a présenté la guerre comme une opportunité d’imposer encore plus de politiques capitalistes de catastrophe.

« Le moment d’après-guerre peut présenter une opportunité d’achever la difficile réforme agraire en étendant le droit d’acheter des terres agricoles à des personnes morales, y compris étrangères », indique le rapport.

« Ouvrir la voie aux flux de capitaux internationaux dans l’agriculture ukrainienne stimulera probablement la productivité de l’ensemble du secteur, augmentant sa compétitivité sur le marché de l’UE », a-t-il ajouté.

Le document proposait de nouvelles façons d’exploiter la main-d’œuvre ukrainienne dans des industries spécifiques, « en particulier la production pharmaceutique et électrique, la fabrication de plastique et de caoutchouc, les meubles, les textiles et les produits alimentaires et agricoles ».

« Une fois la guerre terminée, le gouvernement devra également envisager de réduire considérablement la part des banques publiques, avec la privatisation de Privatbank, le plus grand prêteur du pays, et d’Oshchadbank, un important processeur de pensions et de paiements sociaux », a-t-il insisté.

L’Ukraine Reform Tracker a conclu avec optimisme, déclarant que « ce moment d’après-guerre sera une opportunité pour l’Ukraine » et « il y aura probablement une pression importante pour poursuivre et accélérer la mise en œuvre du programme de réforme. La poursuite des réformes commerciales pourrait permettre à l’Ukraine de déréglementer davantage [et] de privatiser les entreprises publiques déficitaires.

TOUT EN FAISANT LA PROMOTION DU CAPITALISME DE CATASTROPHE, LA CONFÉRENCE SUR LA RELANCE DE L’UKRAINE EXPLOITE LA RHÉTORIQUE DE LA « JUSTICE SOCIALE »

Alors que ces trois documents publiés par la Conférence sur la réforme de l’Ukraine (URC) de 2022 étaient des appels bruyants à l’imposition de politiques économiques de droite, ils étaient accompagnés d’appels superficiels à la rhétorique de la justice sociale.

L’URC a publié un ensemble de sept « principes de Lugano » qu’elle a identifiés comme les clés d’une reconstruction d’après-guerre juste et équitable :

  • Partenariat
  • objectif de la réforme
  • transparence, responsabilité et état de droit
  • participation démocratique
  • engagement multipartite
  • égalité des genres et inclusion
  • (la durabilité environnementale
Ukraine Recovery Conference Principes de Lugano

Ces principes démontrent la manière dont les faucons à Washington et à Bruxelles ont de plus en plus militarisé les idées sur «l’intersectionnalité» pour faire avancer leur politique étrangère belliqueuse.

Dans son rapport « Woke Imperium : The Coming Confluence Between Social Justice and Neoconservatisme», l’ancien officier du département d’État américain Christopher Mott a discuté de l’utilisation croissante des points de discussion de la gauche libérale sur la justice sociale pour légitimer et faire respecter l’impérialisme occidental.

Mott a observé que « la tendance libérale atlantiste à pousser le moralisme et l’ingénierie sociale à l’échelle mondiale a un immense potentiel pour créer des réactions négatives ».

Les libéraux soutenus par l’Occident dans l’Europe post-socialiste ont passé trois décennies à créer une fausse dichotomie entre soit un projet culturel de libéralisation qui ne peut être réalisé que sous l’hégémonie transatlantique dirigée par les États-Unis et des réformes économiques néolibérales, soit un passé socialiste purement fictif dont l’héritage politique se reflète en quelque sorte dans les partis nationalistes anticommunistes de droite qui tentent de faire reculer les avancées que les femmes avaient réalisées sous le socialisme.

Malgré son absurdité manifeste, ce récit a gagné des adeptes parmi les jeunes intellectuels libéraux, en particulier en Europe centrale et orientale, qui ont peu ou pas de souvenir de la période socialiste et qui font face à des perspectives de carrière de plus en plus désespérées en dehors de l’appareil idéologique soutenu par l’Occident.

D’autre part, les nationalistes de droite comme le Hongrois Viktor Orban se présentent comme les seuls défenseurs de la souveraineté culturelle de leur pays contre des étrangers hostiles, tout en refusant de rompre avec l’orthodoxie capitaliste néolibérale.

À leur tour, les militants locaux organiques luttant pour des causes légitimes de justice sociale se retrouvent dépeints comme des agents faisant avancer les programmes de puissances étrangères.

Au mieux, en temps de paix, cela sape leur travail et entrave les progrès de leurs causes. Dans un pays comme l’Ukraine, où les gouvernements occidentaux ont soutenu des groupes néofascistes d’ extrême droite et traîné pendant huit ans une guerre civile, cela met la vie en danger.

EN UKRAINE, QUE RESTE-T-IL ENCORE À PILLER ?

Le 9 mai 2022, le Congrès américain a adopté la loi Ukraine Democracy Defence Lend-Lease, élargissant considérablement le pouvoir de Washington de fournir une aide militaire à l’Ukraine.

Les dispositions de prêt-bail ont vu le jour pendant la Seconde Guerre mondiale et ont été utilisées par le gouvernement américain pour fournir une aide militaire aux pays combattant l’Allemagne nazie, y compris la Grande-Bretagne et l’Union soviétique, sans entrer officiellement en guerre.

Dans ce cadre, les États-Unis fournissent du matériel militaire sous forme de prêt ; si l’équipement n’est pas ou ne peut pas être retourné, les gouvernements bénéficiaires sont tenus de rembourser le coût total.

L’administration Joe Biden a expliqué son utilisation du prêt-bail par la nécessité de faire passer rapidement le projet de loi au Congrès avant que les autres financements ne soient épuisés.

Alors que de nombreux Nord-Américains ont protesté contre ce qu’ils considéraient comme un don inutile de dizaines de milliards de dollars des contribuables à un pays étranger, les dispositions de prêt-bail sont des prêts, pas des subventions.

La Grande-Bretagne, l’un des alliés les plus proches des États-Unis, n’a fini de rembourser sa dette de prêt-bail vieille de 60 ans qu’en 2006. La Russie a réglé ses anciennes obligations soviétiques la même année.

Compte tenu de ce précédent historique, l’Ukraine sera probablement aux prises avec des dettes qu’elle ne pourra pas rembourser facilement – des dettes étendues à des élites corrompues soutenues par l’Occident sous la contrainte du temps de guerre. Cela signifie que les institutions financières américaines disposeront de garanties supplémentaires pour imposer des politiques d’ajustement structurel néolibérales à l’Ukraine, subordonnant son économie pour les années à venir.

Washington et ses alliés ont une longue histoire d’instrumentalisation de la dette pour forcer les pays à accepter des changements de politique pro-occidentaux impopulaires, et les difficultés de remboursement obligent souvent les pays à accepter encore plus de dette, conduisant à des cycles de pièges de la dette auxquels il est extrêmement difficile d’échapper.

C’est en fait le Fonds monétaire international , et plus particulièrement le refus du président ukrainien démocratiquement élu, Viktor Ianoukovitch, d’accepter les demandes du FMI de réduire les salaires, de réduire les dépenses sociales et de mettre fin aux subventions à l’essence afin de s’intégrer à l’UE, qui l’a amené à se tourner vers au lieu de cela à la Russie pour un accord économique alternatif, ouvrant ainsi la voie aux « manifestations Euromaïdan » soutenues par l’Occident et finalement au coup d’État de 2014.

Pendant ce temps, dans la guerre actuelle, Moscou et les combattants séparatistes soutenus par la Russie occupent et pourraient annexer ce qui était historiquement les régions les plus industrialisées d’Ukraine, situées à l’est.

Dans le même temps, une grande partie de ce qui restait de la base industrielle d’avant-guerre du pays a été physiquement détruite par la guerre. Et ces mêmes régions détiennent une grande partie des ressources énergétiques de l’Ukraine, notamment le charbon.

Des millions d’Ukrainiens ont déjà émigré et il est peu probable qu’ils reviennent, surtout s’ils peuvent obtenir des visas de travail dans l’UE. Les personnes jeunes et éduquées possédant des compétences techniques sont les moins susceptibles de rester.

La situation est encore plus sombre si l’on considère que, bien avant l’invasion russe de février, l’Ukraine était déjà le pays le plus pauvre d’Europe.

Alors que l’Ukraine soviétique avait prospéré en tant que centre de l’industrie lourde de l’URSS et source d’une grande partie du leadership politique soviétique, l’Ukraine post-soviétique a été un terrain de jeu pour les élites rivales soutenues par l’Occident ou par la Russie.

L’Ukraine post-soviétique a été dévastée par des crises économiques persistantes et une corruption endémique et systématique. Il a toujours eu des revenus plus faibles et un niveau de vie inférieur, même par rapport aux pays post-socialistes voisins, y compris la Russie.

L’Ukraine n’a pas été en mesure de restaurer la taille de l’économie qu’elle avait en 1990, lorsqu’elle faisait encore partie de l’Union soviétique. Et au-delà des données brutes du PIB, la qualité de vie de nombreux travailleurs ukrainiens et leur accès aux services sociaux ont considérablement diminué.

Ukraine PIB économie 1990

Avec des moyens financiers limités pour assurer les fonctions de base de l’État, et encore moins pour rembourser les dettes extérieures, une Ukraine d’après-guerre pourrait être forcée d’accepter des concessions humiliantes et dangereuses dans d’autres domaines – servant, par exemple, de terrain d’essai à la manière d’Israël pour les essais d’armes. , ou héberger des sites noirs de style kosovar pour des opérations secrètes américaines, ou fournir aux entreprises occidentales un environnement sans réglementation à la chilienne pour l’évasion fiscale et les activités criminelles – tout en sabrant le peu qui reste de son État-providence national et de ses protections du travail.

Pourtant, au lieu de plaider pour une solution diplomatique à la guerre, qui pourrait aider le gouvernement et le peuple ukrainiens à concentrer leurs ressources sur la reprise économique, les gouvernements occidentaux se sont catégoriquement opposés aux pourparlers de paix proposés, insistant, selon les mots du chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell ,  » Cette guerre sera gagnée sur le champ de bataille.

Washington et Bruxelles sacrifient l’Ukraine pour leurs intérêts géopolitiques. Et leur conférence sur la relance de l’Ukraine montre qu’ils s’attendent à continuer à bénéficier économiquement même après la fin de la guerre.

L’article Le pillage de l’Ukraine se prépare, que dis-je, il s ‘organise! La table est mise pour le partage du butin par Bruno Bertez est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Le Japon accorde le premier « paiement » en cas de décès lié à la vaxxination contre le C0vid !

Par : Thomas — 6 août 2022 à 08:30

Japan grants first payment for death related to COVID vaccination | The Japan Times https://t.co/m1zXvckZ9k

— VERITY France (@verity_france) August 5, 2022

L’article Le Japon accorde le premier « paiement » en cas de décès lié à la vaxxination contre le C0vid ! est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

PROFESSIONNALISME 0 ! TF1 présente aux Français ce qu’elle qualifie d’«ambassadeur de Taïwan en France»… Or il n’y a plus ni ambassade, ni ambassadeur de Taïwan en France depuis de Gaulle…

Par : Thomas — 6 août 2022 à 08:14

⚠PROFESSIONNALISME ZÉRO
TF1 présente aux Français ce qu'elle qualifie plusieurs fois d'«ambassadeur de Taïwan en France».
Or il n'y a plus ni ambassade ni ambassadeur de Taïwan (Formose) depuis que de Gaulle a reconnu la Chine Populaire le 27 janvier 1964https://t.co/nRt0KbBEJi

— François Asselineau (@UPR_Asselineau) August 5, 2022

L’article PROFESSIONNALISME 0 ! TF1 présente aux Français ce qu’elle qualifie d’«ambassadeur de Taïwan en France»… Or il n’y a plus ni ambassade, ni ambassadeur de Taïwan en France depuis de Gaulle… est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

SCANDALE CRYPTO ! Les Chiffres sont truqués ? Actu Cryptomonnaies Ethereum Solana

Par : Thomas — 6 août 2022 à 07:59

Bonjour à tous, aujourd’hui on fait le tour des actualités Cryptomonnaies ⚡SOLANA chiffres truqués de la TVL ?

Vitalik ou l’USDC qui décide vraiment ? Moonbirds NFT. NEAR et Nomad

L’article SCANDALE CRYPTO ! Les Chiffres sont truqués ? Actu Cryptomonnaies Ethereum Solana est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Le ministre allemand de la santé quadruple-vaxxiné est positif au C0vid…

Par : Thomas — 6 août 2022 à 07:53

Le ministre allemand de la santé quadruple-vacciné est positif au COVID https://t.co/jUOu4wJhoT

— Aube Digitale (@AubeDigitale) August 5, 2022

L’article Le ministre allemand de la santé quadruple-vaxxiné est positif au C0vid… est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Fabrice Di Vizio : 4eme d0se obligatoire prévue à l’automne 2022 …

Par : Planetes360 — 6 août 2022 à 07:46

« La 4eme dose pour les soignants n’est pas obligatoire, le pass sanitaire a disparu, le Covid est enfin derrière nous … mais, magnifique, merveilleux, j’en pleure de joie presque ….  »

« Ouais, bon, le pass vaccinal aux frontières demeure. Coup de bol,
c’est un test. Ça fait ch… les vaccinés, c’est pas si mal.

Deux : Les soignants… ne sont pas réintégrés.
Et le personnel en place est dispensé de la 4eme dose…

Non, non, non, ça c’est que le gouvernement cherche à vous faire croire médiatiquement ….

La logique n’est pas de réintégrer le personnel suspendu mais de suivre l’avis technique de l’HAS, de mai 2022, qui va à l’obligation vaccinale, 4eme dose, à l’automne 2022 … »
« Il y a un décalage entre ce que dit le gouvernement médiatiquement ce qu’il dit juridiquement … »

🤥 Mensonge, quand tu nous tiens

Di Vizio : 4eme dose obligatoire prévue à l'automne 2022 … pic.twitter.com/MYttM7yLDM

— Planetes360 🏖 (@Planetes360) August 6, 2022

 

L’article Fabrice Di Vizio : 4eme d0se obligatoire prévue à l’automne 2022 … est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

JEU-CONCOURS : Tentez de GAGNER un des livres de Pierre Jovanovic

Par : Planetes360 — 4 août 2022 à 15:00

📝 Pour participer au jeu :

– Inscrivez vous a notre Newsletter pour être tiré au sort

🍀BONNE CHANCE À TOUS
Résultat le 10 Aout

Retrouvez l’ensemble des livres sur le Jardins des livres

L’article JEU-CONCOURS : Tentez de GAGNER un des livres de Pierre Jovanovic est apparu en premier sur PLANETES360.

☐ ☆ ✇ PLANETES360

Le cours de l’or est sur le point d’exploser ! Comment en profiter !

Par : Planetes360 — 4 août 2022 à 15:00

Chère lectrice, cher lecteur,

Je vais aller droit au but.

Le cours de l’or est sur le point d’exploser et de battre tous ses précédents records.

Nombreux sont les investisseurs qui accumulent déjà furieusement de l’or pour protéger leur portefeuille.

Mais là où une majorité d’investisseurs pourrait doubler sa mise en possédant de l’or physique, je vous propose de potentiellement multiplier la vôtre… à l’ordre de 129.

Tout ça, pour moins de 1 €.
•  Sans avoir besoin d’acheter des lingots

•  Sans avoir besoin de réfléchir à « comment » les stocker

•  Et sans avoir besoin de spéculer sur des options.

Au cœur de cette opportunité se trouve en fait une petite entreprise qui avait anticipé ce qu’il se passe actuellement depuis plusieurs années.

Cliquez ici pour découvrir cette histoire en vidéo.

Rendez-vous de l’autre côté,

Olivier Cros,
Directeur des Publications Agora France.
116 bis, avenue des Champs-Élysées, Paris.

L’article Le cours de l’or est sur le point d’exploser ! Comment en profiter ! est apparu en premier sur PLANETES360.

❌